Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Message  Aessya le Dim 10 Jan 2016 - 17:40

Informations techniques

Prénom : Jaanya
Nom : Gunslayer
Surnom :
Raison du surnom :
Race : Sin'dorei
Age : 178 ans
Spécialité : Ingénieur de bataille, pistolière, soutien matériel et mécanique, grenadière
Alignement : Loyale-neutre

Caractéristiques physiques :

Taille : 1m67
Corpulence : athlétique
Couleur de peau : relativement pâle
Couleur de cheveux : Auburn
Couleur des yeux : Vert
Vision (port de lunette) : Excellente vue, port de lunettes d’ingénierie amélioré pour le travail mécanique
Gaucher ou droitier : droitière
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : En pleine forme


Description

Physique et tatouages

Elfe d'age mure, elle affiche quelques traces de sa vie mouvementée . Si l'on excepte des traces d'anciennes cicatrices, très dure a voire, sauf de prés, on ne peut passer a coté de la brulure ancienne qui englobe la partie gauche de son visage, de l'arrière de la joue au cou, grande comme la main . Surement traitée, jamais disparu, elle fait du quart gauche de son visage une vision pas toujours agréable a regarder

Coté tatouages, hé bien ....elle semble adorer cela. Sur sa nuque, on distingue un symbole stylisée a l'elfique de l’emblème de la horde, qui disparait a moitié sous ses vêtements. Sous son haut, on peut découvrir un petit serpent enroulé, tête relevée, qui épouse la courbe de son sein droit
Dans son dos, sur la chute de ses reins, c'est un oiseau qui déplie ses ailes colorés, et enfin, sur sa cheville, un ensemble de lettres elfique s'enroulent en une gracieuse "guirlande" qui remonte jusqu’à une main sous le genou. Un poème

En tenue de "terrain"

Tenue rustique et solide, issue des surplus militaires et modifié par ses soins pour l'usage dont elle en fait . Plusieurs poches ont ainsi été ajoutés sur ses jambes et ses hanches pour transporter des outils divers.

Elle porte outre cela un sac a dos massif et bien organisé, constituée d'une armature dorsale chargée de boites et sacs plus petits et bien gonflés, attachés et fixés par des lanières a boucles.

Coté armement ....que dire . Au premier abord, il est aisée de deviner le type d'armes qu'elle préfère. En effet, elle porte sur elle pas moins de douze pistolets a platine de taille moyenne . Y compris deux plus longs a ses cuisses dotés de lame courbe allant du bout du canon au pommeau .
La selle de sa monture est, en outre, généralement lourdement chargé elle aussi de matériel diverse, et dans leurs étuis de selle, un fusil fait face a un sabre.
On devine aisément, aux renflements bombés des poches de sa ceinture des grenades ou des explosifs a main

En civil

En civil, elle portera généralement des tenues détendus et pratiques a la fois, et trés peu d'armes . Au mieux, un pistolet et une dague,

Profession et savoir-faire

Ingénieur de bataille, elle dispose d'un large panel d'explosifs et de matériels divers, surtout dans son sac . Formée au génie militaire, elle est en outre capable de superviser la construction de structure tel que pont mobile, machine de guerre et retranchements plus ou moins élaboré

D'un point de vue plus agressif, c'est un soutien . Elle restera de préférence derrière les lignes de corps a corps pour les appuyer de ses tirs, mais pourra, en cas d'urgence, se jeter dans la mêlée, ou elle ne sera clairement pas a son aise mais sera capable de se débrouiller

Background

La petite histoire de l'ingénieure ne commença réellement qu’après les guerres amanis . A cette époque, elle n'était qu'une jeune elfe comme beaucoup d'autres . Insouciante et fêtarde . La troisième guerre ces horreurs changerons sa vie, son avenir et sa psyché .
Choquée et traumatisée au plus profond d'elle même, comme tant de ses compatriotes, elle ne pensai plus qu'a une chose : Finis la passivité, désormais, elle se battrai pour vivre, pour que les enfants a venir ne voit pas ce qu'elle vivait .
un heureux hasard avait fait qu'elle avait pu, au cours d'un voyage en famille, assister a une démonstration de tir par des fusiliers nains en Lordaeron . L'arme lui avait plu, le son , l'odeur de la poudre, tout avait parlée a son être. Cadette d'une fratrie de 9 sœurs, unique spécimen a ne pas s’intéresser a la magie, elle avait trouvée un centre d’intérêt.

Et a peine le prince décida t'il de partir pour l'Outreterre qu'elle s'engagea, d'abord chez les forestiers, faisant donc partie de l'expédition,avec son premier fusil sur l'épaule, tout prés de l'arc traditionnel, achetée a des nains en contrebande .
L'habileté au tir se développa aux fils des batailles, des chasses et des années. Mais pas seulement. Elle découvre aussi l’ingénierie . Au début peu intéressé, elle s'y fera en guise de passe-temps pour occuper les longues soirées de veille. Toutefois, une blessure l'ayant laissée en arrière, elle rentra a la maison, sans subir ou voir la décadence des siens partis la bas.


Le norfendre vint, la contre-attaque, malgré les pertes de leur peuple avec l'Outreterre . Jaanya avait continuée de s’intéresser a l’ingénierie, passée moins de temps en Quel'thalas qu'a orgrimmar, apprenant son art auprès des gobelins, participant a la construction et l'entretien des machines de guerre. En parallèle, elle continuait de fabriquer ses jouets, ses boites a musiques, et commença a fabriquer ses premiers explosifs, un art qu'elle allait, sans le savoir, grandement développer contre le fléau en norfendre. Affectée avec les troupes réprouvés dans les terres Vrykul, elle eu souvent a confectionner des explosifs de plus en plus gros, passant de la simple grenade a main a la bombe catapultable . Plusieurs mois s’écoulèrent, sans qu'elle ne vit plus que l'atelier qu'on lui avait bati . puis un jour, elle fut muté, dans la Couronne, a bord du Marteau d'orgrimm, pour une fois encore s'occuper de l'armement de bord, en équipe avec d'autres. Ce fut surement pour elle la période la plus bénéfique en terme de connaissance, et d'activité. Mais comme toute bonne chose, elle eu une fin, et une fois de plus, Jaanya pris le chemin du retour, avec un grade de sergent.

Quand le cataclysme vint, elle se trouvait chez elle. Toutefois, les échos de guerre, les nouveaux défis, réveillèrent en elle son sang aventureux, et ni une ni deux, elle remplit son sac, chargea son matériel dans le side de son engin et rejoignit Orgrimmar pour participer au combat . Son impatience se mua en étonnement en voyant le grand nombre de gobelins nouvellement arrivés . Grâce a ses connaissances en ingénierie, elle n’eut aucun mal a se faire des nouveaux amis parmi eux, et put apprendre ce qui c'était passé/ De fait, ses relations neuve et son palmarès lui permirent d'intégrer le corps d'ingénieurs militaire d'Orgrimmar, ou elle pu encore davantage développer ses connaissances . Toutefois, cette période ne la vit que peu sur le terrain, sauf a l'entretien des machines ou, encore une fois, a l'approvisionnement en bombes et en armes a feu .

Puis vint la pandarie. Partie avec la flotte qui rejoignit l'avant-garde, elle participa a l'édification de l'avant-poste et des raffineries, avant de bénéficier d'une permission et de découvrir ce monde neuf, ces gens, ces talents . Cette période fut aussi heureuse que ses premières années, car elle lui permirent de voir nombre de belles choses qui la marquèrent a vie. Période courte, au final, elle put cumuler plusieurs de ses permissions pour en voir plus, entre deux affrontements avec l'alliance, puis avec les mantides. A ce stade, elle fut mutée auprès du Reliquaire, comme experte en démolition pour les aider dans leurs recherches. Pensant être enfin tranquille .....quel désillusion car les secrets de Pandarie était trop souvent protégé par des horreurs. Blessée plusieurs fois, jamais vaincue, elle était a son summum. Et une fois de plus, le retour, la mana-bombe, auxquel elle ne pris pas part, et Theramore, qui relança avec encore plus de violence la guerre contre l'alliance. Batailles, escarmouches, trêves, un enchainement permanent, qui lui permis de rentrer enfin un peu, et d’être placé en réserve

Et la, tranquillement dans une taverne de Lune d'argent, elle apprend qu'une armée d'orcs bruns a franchis la porte des ténèbres, équipés d'engins de guerre des plus redoutable . Le message était a peine délivré qu'elle était déjà parti. Toutefois, si elle combattis l'avant-garde, elle ne franchis pas la porte avec la première vague, mais avec la seconde, et participe une fois de plus a l'édification de la base locale, puis part au combat sporadiquement, affectée encore bien souvent au service du génie. La encore, son intérêt fut émoustillé par les machines crée par la Horde de fer, a un point parfois désagréable, car elle avait de l'admiration pour leurs créations . Une chose très mal vu par ces supérieurs, mais pour elle, l’intérêt était avant tout mécanique. Démobilisé une fois la situation stabilisé, elle fut prestement prié de "foutre le camp" et a repris ses activités personnelle, l’ingénierie de plaisir et la création d'armements plus sure et utile, effectuant sporadiquement de petites taches pour l'armée ou des indépendants, militaire ou non

Ce qu'on dit de lui/elle :

Kor'kron :Gunslayer ? Elle vide le Casse-patte comme un orc HA ! Mais jamais vous la verrez toucher une goutte d'alcool quand elle manipule ces explosifs

Gobelin de la Baie : La folle rousse ? Mpf . un peu dérangée a mon avis, elle fait des explosifs stable! Mais elle négocie sec et paie réglo

Membre du Reliquaire: un peu frustre parfois, quand elle veut emm....son monde . Mais c'est une pro c'est indéniable . Elle a bien aidé mon équipe avec ces explosifs . Mais n'allez pas y toucher sans sa permission, ELLE DÉTESTE CA !!!!

Chasseur de tete de Fer-de-lance: La Gunslayer ? Ouaiiis mec, elle est sympa, et pas waciste pour twois sous . Mais qu'est ce qu'elle est louwde avec son sac ! Elle a toujouws tout suw elle on diwait !


Dernière édition par Aessya le Mer 13 Juil 2016 - 17:59, édité 6 fois
avatar
Aessya
Archer
Archer

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Message  Noiana le Dim 10 Jan 2016 - 19:07

Pas mal du tout, je ne vois pas grand chose à redire à part peut-être que le bg est un poil court ? Very Happy Mais je laisse la parole à d'autres !
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 23
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Message  Noiana le Mer 13 Juil 2016 - 17:47

(et petit com pour faire remonter la fiche retouchée pour cette candidature !)
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 23
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Reflexions

Message  Aessya le Mer 3 Aoû 2016 - 18:44

Les premières expérience de Jaa aux cotés des fils avait été lucrative, lui ouvrant, en plus du plaisir d’être a nouveau sur le terrain, des possibilités de développements, de créations, de perfectionnement. Après leur dernière mission collective, elle était rentrée la tête pleine d'idées et de questions.

C'est ainsi que, dans l'optique d'optimiser sa capacité au corps a corps, elle s'était penchée sur la modification de ses pisto-lames, spéciales, mais peu adaptée a un réel engagement en mêlée, de par leur courte portée de frappe. En étudiant la question, elle se saisit d'un vieux sabre, démonta la garde et entrepris, avec tout son savoir-faire et .....pas mal de Kaja-cola et d'huile de coude, d'adapter un pistolet sur la lame de sabre et non l'inverse comme avec ses pîsto-lames classique.

Plusieurs essais et modèles plus tard, et quelques explosions et blessures superficielle, l'ingénieure eu le plaisir de réussir a concevoir une arme stable. De la, elle développa encore sa sécurité, sont point d'honneur dans tout ses créations, jusqu’à obtenir un exemplaire qui, non content de ne pas exploser une fois sur trois au visage de son propriétaire, se chargeait de cartouche moderne et non a l'ancienne manière, permettant un rechargement très rapide même en pleine mêlée, et une portée de frappe au corps a corps plus optimal de par la longueur de lame du sabre. Guillerette, elle chargea son gyrocoptère, et se mit en route vers la Retraite.


(Ci-joint l'apparence de cette nouvelle création de la chère blonde)

avatar
Aessya
Archer
Archer

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Message  Ishaelys le Mar 23 Aoû 2016 - 17:51

Coucou, et vu que je suis sur la lancé, je vais faire aussi le retour de cette fiche.

Dans l'ensemble, pas grand chose à dire. J'ai un doute sur la phrase du début du background. Tu marques troisième guerre, hors ce n'est pas plutôt la seconde? Vu son âge, ça aurait probablement plus de logique. Et permettrait d'aller de façon plus douce vers l’ingénierie.

Pour le reste, pas grand chose à redire. Peut être vis à vis de l'IG comme je te l'avais soulevé, fais attention à ne pas changer trop de personnalité du perso en fonction de son interlocuteur.

Et vis à vis de l’ingénierie, mais là c'est là plus mon avis personnel. Je pense que sortir des gadget pour tout fait perdre un peu d'impact à l'ingénierie. La spécialisation ingénieurs de sièges/ sapeur est je trouve bien plus marquante et attachante.
Et permettra peut être de donner plus d'impact à des créations faite dans le cadre de rp commande/ de projets rp.
Voilou. Smile
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une note au Service de recrutement, Jaanya Gunslayer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum