[Candidature]Ambre Eledhwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Ambre le Mer 27 Sep 2017 - 10:55

Informations techniques
Prénom : Ambre
Nom : Eledhwen
Surnom : Eiki
Raison du surnom : Petite elle prononça ce mot pour nommer le faucon de sa mère prénommé Ikky
Race : Quel'Dorei
Age : 179 ans
Spécialité : Rôdeur
Alignement :  Neutre Bon


Caractéristiques physiques :

Taille : 1 m 69
Corpulence : Svelte et Athlétique
Couleur de peau : blanche, légèrement halé
Couleur de cheveux : Blond
Couleur des yeux : Bleu
Vision (port de lunette) : Vision correct
Gaucher ou droitier : Droitière
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Aucun si ce n’est que des cicatrices sur les mains, signe de son long apprentissage de la dague.



Description


Ambre est une elfe qui pour certain semblera banal mais qui, pour d’autre, se démarquera. Ses cheveux blonds semblable aux éclats du soleil lorsqu’il atteint le zénith sont court, descendant sans mal jusqu’au début de ses épaules. Son visage ovale dégage des traits fins, typiques de sa race, et héberge ses yeux aux nuances saphir qui sont toujours songeurs, en temps normal. Elle les tourne souvent au loin et lorsque ses traits se plient, c’est très souvent pour afficher un regard déterminé. Sa bouche pulpeuse et aux couleurs chaudes lui donnant un ton sensuelle constitue le point final de sa beauté elfique qu’elle entretient rarement. Sa peau peine à atteindre l’un des deux extrêmes et est donc blanche, légèrement halé, lui donnant un caractère unique. Son corps svelte et athlétique est le témoin des années d’entrainement qu’elle a entrepris, ses mains très souvent couverts de gants pour cacher ses cicatrices, symbolisant ses erreurs au maniement de la dague. Enfin, elle porte constamment son armure de cuir proche de son corps, tantôt aux couleurs thalassienne tantôt aux couleurs haut-elfe car son cœur est partagé entre ces deux patries.

Son cœur, demeure son principale atout. C’est une personne généreuse, et le dicton veiller sur son prochain prend tout son sens avec elle. Elle est profondément Patriote ; comme beaucoup d’elfe de sang, ce qui fut autrefois et ce qui est encore, une motivation à son engagement dans les rangs des Forestiers de Quel’Thalas encore sous la bannière haut-elfe. Son grand cœur disposé à sa patrie est aujourd’hui ébranlé. Elle ne perd néanmoins jamais sa foi, son unique but étant de rallier les haut-elfe et les elfes de sang sous la même bannière, comme autrefois, la flamme de sa volonté est alimentée et elle se dépasse chaque jour pour pouvoir atteindre ce grand dessein. Sérieuse, elle travaille énormément, et ne perds presque jamais son sang froid. Tolérante, elle ne partage pas les politiques de génocides, qui ont été entreprises à travers le temps et préfère toujours le dialogue avant de se battre. Enfin, la patience demeure sa plus grande qualité car c’est avec la patience qu’elle pourra accomplir ce qu’elle trouve juste. Ambre est une elfe qui a souffert de solitude peu après l’exil des haut-elfes, ayant pour seul amis les bêtes qu’elle rencontrait au fil de ses aventures. Si on devait lui trouver un défaut c’est sûrement le fait qu’elle soit parfois un peu trop téméraire ce qui l’a déjà entrainé dans des situations compliqués, voir désespérées, mais curieusement, elle s’en tire toujours et c’est ce qui renforce sa trop haute confiance en ses capacités de combats.

Profession et savoir-faire

Ambrose est une excellente archère, c’est indéniable. Elle est également douée au corps à corps, où elle s’est spécialisée dans le maniement de la dague. Ses talents au corps à corps et au combat à distance lui on permit de s’intégrer rapidement dans les rangs de forestier de Quel’Thalas. Peu après la chute de Lune-d’Argent face au Fleau elle s’est tâtée au rudiement de la survie, et à très vite appris à dresser des bêtes sauvages, certaine l’accompagnant dans ses combats ainsi que dans ses parties de chasse.
Background

C’est dans les bois des chants Eternels qu’elle poussa ses premiers cris, l’enfant mis au monde au petit corps frêle et aux perles saphir perturbait le calme imperturbable de la maison de facture thalassienne. Elle était la première, et l’unique d’ailleurs, enfant Eledhwen, et sa mère prit rapidement l’initiative de blottir sa petite progéniture contre sa poitrine, après s’être occupé de tout ce qu’il y avait à faire vis-à-vis d’un nourrisson, juste après la naissance. Elle l’enveloppa soigneusement dans un drap, et lui chanta une berceuse Quel’Dorei, qui la calma aussitôt. Elle posa ses lèvres sur le petit front du poupon, puis murmura son prénom, doucement. Ainsi, «  Ambre », naquit. Sa figure maternelle avait choisis un prénom que l’on pouvait trouver beaucoup plus facilement dans les contrées humaine plutôt qu’au cœur de Quel’Thalas, mais elle s’en fichait, car c’était pour elle un remerciement face à l’amitié qu’ils entretenaient encore à l’époque, et étant une forestière, elle ne la connaissait que trop bien.

Ambre eut la chance de naitre à une période où la paix régnait dans les contrées magique du royaume Elfique.
Ainsi, elle put grandir sans connaitre la guerre, de manière directe. Elevée par sa mère, dans cette petite maison qui put capter ses premiers instants, elle se prit très rapidement « d’amitié » avec son environnement. En effet, la nature était sa seule amie lorsque sa mère s’absentait, et, en vérité, c’était sa seule amie tout court. Trop loin de la ville pour y vivre de façon quotidienne, elle reçut une éducation à domicile, par sa mère d’abord, ainsi que par un professeur qui venait pratiquement tous les jours. Sa figure paternelle était inexistante, non pas parce qu’elle n’en avait pas, mais parce qu’il était plutôt mobilisé sur Lune-d’Argent et que son travail ne lui permettait pas d’entretenir une vie de famille. Sa mère savait très bien qu’il avait d’autre compagne, par-ci, par là et qu’elle n’était pas vraiment l’heureuse élue dans le cœur du malandrin. Ce n’était qu’un coup d’un soir, point, et ce coup d’un soir lui avait fait donner la vie. Mais revenons à Ambre, qui resta dans l’ignorance vis-à-vis de son père.
Depuis très jeune elle rêvait d’une chose, marcher dans les pas de sa mère en devenant une forestière. Alors, dès l’âge de sept ans, elle apprit de la manière la plus douce possible, à apprendre à tirer à l’arc. Se révélant très mauvaise, elle vit sa motivation se faire assaillir de toute part mais elle ne désespéra point, et fit preuve d’une énorme maturité en réitérant, jusqu’à devenir douée, même très douée, et ce à l’âge de quinze ans. C’est à sa majorité qu’elle passa le test d’aptitude pour devenir forestière de Lune-d’Argent, et c’est avec brio qu’elle gagna son droit de patrouiller en portant l’uniforme Quel’Dorei. Avec sa mère à ses côtés, en tant que supérieur hiérarchique, elle se sentait capable de tout, ce qui l’amenait à ses dépasser à chaque mission, à chaque patrouilles. Et de cette façon les années passèrent, lui offrant son demi-siècle, puis son premier siècle, tout cela sans connaitre la guerre.

Et lorsque la seconde guerre arriva et que les Quel’Dorei virent le Bois assaillit par les orcs, elle fut très nettement déstabilisé. Même si elle était brillante à l’arc, et en survie, elle manquait cruellement de base au corps à corps et elle eut du mal à garder son sang-froid face à la Horde, qui détruisit la vie de beaucoup de ses camarades. Sa mère, et elle, s’en tirèrent indemne mais le souvenir de cette bataille resta gravé au plus profond de sa mémoire. La haine contre les orcs alimenta son être tout au long de la deuxième guerre, si bien qu’elle participa aux combats, jusqu’à se retrouver devant la porte des ténèbres. Et pour la première fois elle prit plaisir à rendre justice sur le champ de bataille, pour ce qui avait été perpétré contre Quel’Thalas. Ce n’est qu’à la fin de cette guerre, qu’elle éprouva des remords, car les orcs étaient manipulés par la Légion, et par leur malédiction, ils étaient, pour elle, innocent au final, et méritait le pardon.

Elle et sa mère rentrèrent en Quel’Thalas, où elles reprirent leur routine d’avant. Elle avait gagné en expérience, cela se voyait énormément. Mais cette guerre lui avait fait réaliser une chose vis-à-vis de ses capacités de combattante : elle devait combler ses lacunes au corps à corps, sans quoi, elle courait beaucoup de risque. Et c’est le destin qui lui offrit cette chance, car elle se prit d’amour avec un elfe. Au physique avantageux il excellait à l’arme blanche, allant de l’épée à la lance, en passant par la dague ou par la hache. C’est dans une auberge qu’elle le rencontra, alors qu’elle venait faire un tour à Lune-d’Argent. Ils tombèrent amoureux. Jour après jour leur relation évolua, passant de connaissance à amis, puis d’amis à amant et enfin d’amant à conjoint, elle ne voulait se marier mais y trouva là pour lui, un substitut au mariage. Il lui apprit à manier la dague, et elle s’y entraina de manière assidue, chaque jour, au point que chaque mouvement de poignet la faisait souffrir, que chaque erreur lui causait à la paume ou sur l’avant-bras, une entaille qui lui rappelait ses écarts pour ne pas qu’elle récidive. Après s’être longtemps familiarisé avec l’arme, elle s’entraina avec son compagnon, et progressivement, il ne put que constater ses progrès et apprécier ses combats, même quand il les perdait. Cet idylle amoureux ne dura qu’un temps, car aux portes de Quel’Thalas, le Fleau guettait.

L’Attaque sur Quel’Thalas arriva rapidement et les forces armés du Royaume magique furent très vite dépassé, y compris les Forestiers. Comme beaucoup d’Haut-Elfe, Ambre perdit tout. Son escouade composé de sa Mère et de son Amant ainsi que d’autre Forestier de tout niveau furent très vite brisée en deux, et séparée. Ambre resta avec son amour, et sa mère fut obligée de s’éloigner deux, à cause d’un groupe de goules enragés. Ambre et l’elfe qui avait capturé son cœur furent attaqués par un colosse de grande taille avec de nombreux bras, et dont le ventre ouvert permettait la simple vue répugnante des viscères du monstre. L’Abomination était lente, mais ses coups puissants, le combat dura longtemps avant qu’un des trois belligerants ne fassent un faux pas, l’elfe qui avait autrefois partagé la couche d’Ambre fit un faux mouvement et la hache du monstre vint le couper en deux. Ambre, prit de désespoir et de fureur, détruisit la simple existence de la créature abjecte du Fleau, par le biais de ses dagues, comme pour lui rendre un ultime hommage. Les Forces du Fleau déferlèrent de plus en plus, et elle ne pouvait fuir. Sa deuxième option fut de combattre mais si elle le faisait alors elle n’aurait plus la chance de défendre Quel’Thalas. Elle trouva le moyen de se cacher dans les entrailles du monstre, et attendit là, jusqu’à la fin de la bataille. Lorsque le crépuscule pointa son nez et que les morts étaient loin du bois des chants Eternels, elle se rappela de la promesse faite à sa mère.  Elles devaient se retrouver toute les deux, dans la maison qui autrefois, avait vu la petite naitre. Elle se mit à courir, l’armure ensanglantée et les cheveux parsemés de petit bout de chair à la manière d’un arbre du voile d’Hiver. Ses larmes mêlées à du sang avaient séchée, laissant des yeux rouges de chagrin et un visage écarlate. Elle fut horrifiée par ce qu’elle vit sur les lieux de sa naissance. La maison avait été anéantie, effondrée sur elle-même et il ne restait que les murs éventrés, et la fondation. A l’entrée, appuyée contre un des murs qui voyaient autrefois la porte trôner, il y avait une elfe. Elle se rapprocha doucement, le noir l’empêchait de voir distinctement mais elle se rendit compte très rapidement de l’identité de celle-ci. Sa mère avait réussi à rejoindre la maison, avec une méchante balafre au ventre sur laquelle elle avait posé ses mains, pour ne pas voir ses tripes se déverser sur le sol. Elle ne semblait pas encore morte, et se mit à tousser petit à petit, du sang. Ambre désespéra, criant alors des appels à l’aide qui ne lui servirait à rien là où elle se trouvait, jusqu’à ce qu’elle se rende à l’évidence qu’elle ne s’en sortirait pas. Elles échangèrent toute les deux des mots d’adieu, Ambre se devait de se souvenir des bons moments passés avec elle pour la laisser partir comme elle le méritait. Elle l’enterra non loin de la bâtisse, et entama son deuil.

Celui-ci fut très vite perturbé par la sécession entre les Haut-elfes et les Elfes de Sang. Ambre prit parti des Haut-elfes et dû quitter Quel’Thalas. Son cœur se morcela petit à petit, et elle se jura d’y revenir pour défendre ces terres au nom de son peuple. S’adonnant pendant son temps libre à la méditation pour lutter contre l’addiction, elle travailla pour le Kirin-Tor plus particulièrement pour le concordat argenté. Elle trouvait beaucoup de réconfort dans les possibilités qu’offrait la collaboration avec les Saccages-Soleil, et adorait participer à des missions avec eux. Et quand l’évènement de la purge de Dalaran arriva, elle ne put l’accepter et aida quelque elfe de sang à s’enfuir, avant de s’enfuir elle aussi. E se retira longtemps, hors d’atteinte de l’Alliance. C’est d’ailleurs en tant que chasseresse solitaire qu’elle explora la Pandarie, car elle adorait la philosophie qu’entretiennent les Pandaren et elle prit beaucoup de plaisir à méditer dans des lieux excentrique au panorama magnifique.

Elle fit fi de Draenor, car elle enquêta longuement sur son père. Elle voulait le retrouver, car malgré ce que sa mère lui avait dit à son propos, elle savait qu’elle pouvait encore tisser un lien avec lui. Elle explora de nombreuses pistes, découvrit de nombreuses archives par le biais de contacte au sein du concordat Argenté, et sans trop réussir à faire quoi que ce soit. Elle put néanmoins trouver un nom, et un prénom, et c’est avec cela qu’elle put, par une simple coïncidence, l’affronter en duel non loin des portes du Royaume de Quel’Thalas. Elle découvrit quel être infâme il était, et qu’elle ne pouvait le considérer comme un simple membre de sa famille. Elle lui infligea une blessure, pour toute ces années d’abandon, qui le suivrait toute sa vie, le poussant alors par le biais d’un sort de téléportation à fuir l’arc et les flèches de sa fille.

Avec l’arrivée de la Légion, elle pensa qu’il était temps de rentrer à Quel’Thalas, par tous les moyens, pour pouvoir la représenter au combat, c’était son plus grand désir. Intention durement renforcé par le fait que Sylvanas était arrivée au pouvoir, une Haut-elfe en tant que chef de guerre de la Horde lui laissait un espoir de pouvoir la rejoindre elle aussi. L’Alliance était trop aveuglée par la Haine et par la colère pour qu’elle continue de travailler avec eux. Elle retourna à Dalaran, qui avait été ouvert à tous et c’est là qu’elle entendit parler, dans les rues, des Fils de Quel’Thalas. C’était pour elle, sa chance. En rentrant dans sa chambre qu’elle louait à Dalaran, elle s’empressa d’attraper une plume, ainsi que de l’encre pour écrire sa demande.

" Je me prénomme Ambre Eledhwen et je suis une Haut-elfe. J’ai par le passé défendu Quel’Thalas au prix de mes larmes et de mon sang, sous la bannière Quel’Dorei et mon vœu le plus cher serait de remettre mon arc à la disposition de cette merveilleuse patrie. Je suis de ceux qui pensent que les Haut-elfes et les Elfes de sang se doivent de se réunir comme autrefois, afin de porter cet Empire vers un nouvel Age d’or, et je pense sincèrement que votre Ordre est adapté à la réalisation de cette entreprise. Jamais je n’ai trahis Quel’Thalas, jamais je ne la trahirais, et me trouver loin de ce Pays et de ses habitants m’affectent au plus haut point, car encore une fois, je donnerais tout pour elle. Mon expérience de Forestière vous sera certainement bénéfique.

Cordialement,
A.E
"

avatar
Ambre
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Atia le Mer 27 Sep 2017 - 12:41

Bonjour et bienvenu ici!

Je ne vais pas m'exprimer tout de suite et laisser les autres donner leur avis avant, comme d'habitude, afin qu'ils puissent t'aider, commenter et que vous puissiez discuter puis je reviendrais vers toi.

En attendant, je t'invite a rejoindre le canal /FdQT en jeu, c'est notre canal communautaire Smile

Bonne chance et a bientôt!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Arévas le Ven 29 Sep 2017 - 18:59

Salutations et bienvenue sur le forum Smile

Belle candidature, bien écrite et dans un français très correct, ce que j'apprécie particulièrement è_é
Belle histoire également que celle de ton personnage, on se laisse captiver par le récit et c'est avec plaisir que je vois comment tu as fait en sorte de suivre les grandes lignes de l'histoire de Quel'Thalas dans Warcraft 2 et 3, second élément important pour moi Very Happy

Pour le fait qu'elle se revendique Quel'dorei, pas de soucis, tant qu'elle jure de défendre Quel'Thalas et fidélité à l'ordre et ses membres. On la gardera juste un peu plus à l’œil, c'est tout Twisted Evil
Mais ça ne devrait pas être un problème, vu comme tu as insisté sur son patriotisme et sa dévotion militaire !

N'hésite pas à prendre contact avec nous en jeu sur le canal FDQT, c'est notre canal de discussion HRP où les membres de la guilde, les rerolls et les amis se retrouvent pour discuter et faire connaissance.

A bientôt en jeu thumright

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2281
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Hanorya le Ven 29 Sep 2017 - 20:02

Hello et bienvenu sur notre forum,

Je rejoins mon camarade quand aux plaisir que j'ai eu a lire ton bg. L'histoire est bien écrite et se laisse lire comme on boit de l'eau de source. Merci pour ça.

Je n'ai pas grand chose a dire concernant ton personnage et son histoire, tu te tiens au lore de bonne façon et tu gère bien l'histoire de ton personnage a celle des sin'dorei.

On aurai pu souligner le fait qu'elle soit Quel'dorei mais tous ne sont pas partit a Dalaran ou ailleurs et certain, rare, certes sont resté car il s'agit de leur pays, leur royaume. Seul ceux résident a Lune d'Argent même auront les yeux légèrement tinté de vert du au cristaux ardent. Comme l'a dit Arévas, tant qu'elle se bat pour le haut royaume, il n'y a pas de problème.

Au final, c'est bon pour moi et je ne peux qu'encourager ton personnage a rejoindre la Retraite des Pérégrin a Quel'Thalas pour prendre contact avec les Fils rester sur place. En effet, certain d'entre eux sont en déplacement au Norfendre.

A bientôt et bonne chance pour la suite !
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Ambre le Ven 29 Sep 2017 - 23:08

Merci beaucoup ça me fait plaisir, je ferais sûrement un bg un peu plus détaillé avec dialogue et tout quand j'aurais BEAUCOUP de temps libre x)

avatar
Ambre
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Augustine le Dim 1 Oct 2017 - 13:09

Bonjour et bienvenue par ici.
Merci pour ta postulation au sein de notre guilde. C'est avec plaisir que j'ai lu tout ce que tu as écrit pour nous et, comme Arevas avant moi, j'avoue apprécier grandement la qualité du texte et de l'orthographe.

Aucune question a poser et aucun point a soulever, le BG est bien détaillé et j'ai hâte de rencontrer ton perso IG.

PS : Spoo'Ky - mon corbeau - ne t'aime pas. Il n'aime personne.
avatar
Augustine
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 137
Age : 31
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature]Ambre Eledhwen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum