[Candidature] Saeron Rosesun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Candidature] Saeron Rosesun

Message  Saeron le Mar 26 Juil 2016 - 2:59


Saeron Rosesun

Informations techniques

Prénom : Saeron
Nom : Rosesun
Race : Sin’Doreï
Sexe : Masculin
Age : 178 ans
Spécialité : Mage / Démonologue
Alignement : Loyal / Neutre
Caractéristiques physiques :

Taille : 178 cm
Corpulence : Musclé
Couleur de cheveux : Ébène
Couleur des yeux : Vert éclatant.
Vision (port de lunette) : Bonne, ne nécessite pas de lunette.
Gaucher ou droitier : Droitier
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Aucune anomalie détectée pour le moment.


Description

Saeron Rosesun a été décrit comme un elfe quelque peu hautain, malgré le respect qu’il fait part. Également considéré comme un individu charmeur et coloré, Saeron démontre un grand respect envers la hiérarchie en place. Quelque peu renfermé par moment, il peut paraître froid envers certains individus, notamment ceux qui ne sont pas Sin’Doreï. Ceci-dit, ceux qui le côtoient pourront témoigner que la sécurité et le bien-être de ses proches lui tient énormément à cœur.
Profession et savoir-faire

Saeron est un arcaniste particulièrement doué, notamment en ce qui touche la pyromancie, la démonologie et la magie du néant.

Background


En -141, je naquis sous le gîte d’une famille aisée qui résidait, à ce moment, au sein de Solcouronne. Ce village était, jadis, paisible où il faisait bon vivre. La maison Rosesun était connue à l’époque pour diverses raisons, mais notamment du fait qu’elle possédait un commerce de calligraphie de haute qualité. Le doyen de cette maison, Elerendel Rosesun, était également un magistrat au sein de la petite communauté de Solcouronne. De nombreux évènements divers étaient tous financés par la maison Rosesun et leur réputation était bien ancrée, à l’époque.

De nombreuses années paisibles s’écoulèrent, jusqu’au jour où mes parents décidèrent de m’envoyer au sein de la grande capitale. En effet, ces derniers avaient reconnu que je possédais certaines affinités particulières avec les arcanes et ils jugèrent bénéfique que j’accède à un enseignement plus spécialisé à cet effet. C’est donc en l’an -81, à ma maturité, que je quittai pour la première fois mon village natal pour rejoindre Lune-d’Argent.

Pour être franc, cette période d’enseignement fut des plus intéressantes, mais je doute que vous rédiger mes notes de cours soit très instructifs vis-à-vis ce que vous attendez de connaitre de ma personne. Pour un résumé ou encore, une complète description de tout ce qu’un mage peut en venir à apprendre au sein des classes de Lune-d’Argent, je vous invite à consulter la bibliothèque principale de la cité. Les nombreux tomes, poussiéreux ou non, sauront satisfaire les apprentis lecteurs jusqu’aux plus érudits d’entre vous.

Quoi qu’il en soit, c’est en l’an -35 que certains évènements vinrent bouleverser ma petite routine. Un terrible sort frappa la maison Rosesun. Elerendel Rosesun fut assassiné d’une manière des plus étranges, à l’époque. Ce dernier avait été retrouvé mort, la peau desséchées, les orbites oculaires brûlés, l’intérieur de ses paumes calcinés et sa langue arrachée. Le corps avait été retrouvé derrière l’établissement qui servait de commerce d’articles de calligraphies que tenait ma famille, tel que mentionné plus tôt. Le décès, hors normes, du doyen de ma maison su attiser les questionnements des autres citoyens. Certains évoquèrent de la démonologie, ce qui ternis l’image de la maison Rosesun, tandis que d’autres avancèrent qu’il s’agissait d’un odieux meurtre perpétré par la famille Sirean’Jal, une famille rivale à la mienne depuis de nombreuses années. Une rivalité banale, ceci dit. Il s’agit davantage d’une rivalité de compétition entre commerçant, mais certains y voyaient davantage, telle ma mère et mon oncle. N’étant pas aux faits des évènements, mais tout-de-même touché par ces évènements, j’en vins à mener ma propre enquête à cet effet.
À ma plus grande surprise, je vins à découvrir qu’Elerendel pratiquait, en effet, la démonologie. Certaines notes cachées à travers divers tomes personnels de ce dernier trahir les circonstances. Apparemment, il utilisait diverses magies sombres pour amplifier certains glyphes et autres enchantements, rendant ceux-ci supérieur à la moyenne. Mais, de là à en venir à calciner les orbites oculaires, lui arracher la lange et à le dessécher littéralement.. Enfin bref, je poursuivis mes recherches sur ce qu’il avait bien pu lui arriver. Je commençai à étudier divers aspect de la démonologie, tout en cherchant à comprendre comment ce dernier avait été capable d’employer une telle magie en cachette et surtout, à l’insu de tous, malgré tout. C’est sur plusieurs années que mes recherches à ce sujet se poursuivirent, cette école de magie était taboue et proscrite à l’époque, ce qui me rendit la tâche très complexe. Par chance, certains documents et autres volumes étaient jadis présents à la bibliothèque centrale de Lune-d’Argent. Probablement qu’ils furent mal trié, mis la volontairement ou je ne sais quoi.. Mais à l’instant où j’eu mis la main sur ceux-ci, j’eu vite fait de me saisir de ceux-ci et de les ramener dans mes quartiers.

Depuis déjà plusieurs années, nous entendîmes des échos d’un affrontement contre un seigneur démon de la Légion Ardente, gagnée par une gardienne au nom d’Aegwynn. Très peu de documentations étaient disponibles à ce sujet, et surtout, rien ne confirmait ou infirmait ces rumeurs qui provenaient du sud des limites de nos terres.

À travers mes occupations diverses, sans le remarquer à ce moment, je commençais à m’isoler de mes proches, toujours ancré dans mes recherches. Recherches qui vinrent à devenir des pratiques. Cette magie intrigante semblait davantage à un présent, qu’à une malédiction. Étrangement, à travers mes pratiques, j’en vins à cerner certaines voix étranges. Des individus.. non, des choses me parlaient d’une langue compréhensive, à ma grande surprise. Parfois murmurant des idioties, d’autres fois des menaces, tout en passant par des ordres assez perturbants. Chaque pratique me forçait à user de ma volonté, puisque ces êtres inconnus semblaient chercher à s’insinuer dans mon esprit quand j’employais cette énergie qui provenait d’un néant inconnu. Concentré, lorsque je pénétrais hors des terrains sûres, je pouvais voir ces créatures démoniaques à travers mes pensées, aussi étrange que ça puisse sonner, dit ainsi.

Bref, où en étais-je..? Ah oui!

C’est en l’an 0 que nous entendîmes les rumeurs d’une invasion se déroulant au sud du continent. Ce qui sera connu, peu de temps après leur venus, sous le nom d’orc venait d’assiéger l’un des royaumes humains, au sud. Je dois avouer que dès lors, je ne me doutais pas que cette menace débarquerait au sein de nos terres, si rapidement. Je ne vous apprendrai rien ici, mais c’est en l’an 6 que je rencontrai ces orcs pour la première fois. Je me souviendrai longtemps de leur taille imposante, leurs cris, leurs odeurs de sueurs et de sang.. Une force presque démoniaque semblait animer ces créatures sorties de nulle part ! C’est pendant une escarmouche contre ces orcs que je me surpris à employer, publiquement, mes nouvelles compétences acquises en cachette. À travers cette utilisation qui, faudra-t-il avoué, ma littéralement sauvé la vie face à ces monstres verts qu’ils étaient aux yeux de tous, je cherchais à démontrer aux yeux de mes confrères qu’il nous était possible d’employer une telle énergie pour subvenir à nos nécessités en terme de défenses ou d’attaque. Malgré toutes mes intentions, aussi bonnes étaient-elles, l’opinons de mes supérieurs différait grandement de la mienne, hélas. L’on me captura et l’on m’enferma au sein de la prison de Lune-d’Argent, en attente d’être jugé. Étrangement, mon jugement ne vint jamais. J’attendis des jours, des mois, des ans.. sans que rien n’avance. Malgré ma colère, je dois avouer que je tolérais ce jugement, puisque dans les faits.. j’étais conscient qu’une telle situation pouvait se produire. Mon avidité de pouvoir et de reconnaissance m’avait conduit là. Lors de mon séjour dans cette froide et sombre pièce, je me promis que si j’en viendrais à sortir de ce cachot, je tâcherai de ne plus faire usage de cette magie noire.. et de tâcher de demeurer modeste, enfin.. ne plus chercher à impressionner, car je dois l’avouer.. c’était là une de mes mauvaises manies.

L’an 20. Cette année où nous dûmes faire face à la perte et à la destruction de nos terres.. de notre monde comme nous le connaissions. Des vagues de morts-vivants assiégèrent nos terres, tuant tout sur leur passage. À travers le chaos de cet assaut, j’ignore exactement ce qui s’est passé… mais à travers le siège de Lune-d’Argent, la prison vint à s’endommager. Suffisamment pour qu’une grande partie s’effondre et me permette d’y trouver une issue. J’ignore si l’image de notre cité en ruine s’effacera un jour de mon esprit, mais c’est avec peu de fierté que je fuis les ruines de notre cité, avec d’autres survivants de l’attaque du Fléau. Nous n’étions plus des mages.. des forgerons.. des gardes.. des citoyens.. ou encore des prisonniers. Nous étions à présent, tous et toutes, des survivants. Je suivi les instructions de Kael’Thas, ne sachant pas comment notre peuple se relèverait d’un tel carnage. Même si mon emprisonnement avait brisé une partie de moi-même, je ne demeurais pas rancunier vis-à-vis mes frères et sœurs de sang. Au contraire, à travers les évènements survenus, je jugeai que notre peuple, dès lors renommé elfes de sang, devait demeurer solidaire si nous ne voulions pas faillir de la sorte à nouveau. J’endurai le calvert de l’Outremonde avec plus de facilité que plusieurs de nos frères. L’énergie environnant ne m’était pas inconnue, à ma grande surprise. Je me sentais même à l’aise, par moment, mais j’évitai d’en faire mention ou encore de m’en vanter auprès de mes supérieurs.

Kael’Thas, notre dirigeant, dès lors.. Vint à s’allier avec un Kal’Doreï qui puisait à travers l’énergie du néant. Il pliait cette magie, autrefois interdite à travers Quel’Thalas, à sa volonté, aisément. Nous nous ralliâmes à celui-ci, sous sa bannière. Je n’étais pas fervent à cette idée, mais la puissance qui s’offrait à nous avait tout pour offrir à notre peuple les moyens de se relever encore plus puissant qu’avant, tel un phénix. Je suivi donc mes frères et sœurs à travers les expéditions menées par mon responsable d’unité : Voren’Thal. Plus les jours, les semaines et les mois passèrent, plus je commençais à douter de la direction que nous prenions. Nous servions en tant que Solfuries, mais sous la bannière des Illidaris (la bannière de ce Kal’Doreï). Voren’Thal commençait à douter lui-même de la direction que nous prenions et, à la surprise de tous, lors de l’assaut que nous devions mener sur Shattrath, une cité Sha’Tar, Voren’Thal nous fîmes déposer les armes. Il avait, selon ses dires, eu une vision et le chemin de notre rédemption n’était pas celui proposé par Kael’Thas, mais une toute autre voie. Nous nous rangeâmes donc du côté des Shatar, sous le nom de Clairvoyants. À travers de longues années, je combattus aux côtés de mes frères et sœurs Clairvoyants, contre les Solfuries et les Illidaris. C’est à l’arrivé de voyageurs venus d’Azeroth que j’entendis parler que les Sin’Doreï demeurés en Azeroth avaient été en mesure de rebâtir et de relever l’ancien royaume que je chérissais. À travers les nombreuses escarmouches contre mes anciens maitres, j’en vint à rejoindre Azeroth pour la première fois depuis mon exile. C’était en l’an 32 que je mis pied en Azeroth, pour être précis. À la suite de ce que les divers peuples nommèrent le cataclysme. C’est à cet instant que j’entrepris un long voyages à travers les Royaumes de l’est pour rejoindre Quel’Thalas, notre terre ancestrale, afin de me ranger aux côtés de notre peuple, pour le bien de ce dernier et pour rejoindre la défense de nos terres ancestrales.

Bon, peut-être ai-je sauté un long chapitre de ma vie en ne vous détaillant pas ce que fut de vivre à Shattrath ou encore, parmis les Solfuries et les Illidaris. Laissez-moi donc revenir sur mes pas et spécifier certains petits points avec vous, d’accord?
Nombreuses furent les questions, lors de certaines soirées dans les diverses auberges de Lune-d’Argent et, à ma grande surprise, certains points ressurgissaient plus souvent que d’autres. Certains cherchaient à savoir ce que ça faisait de chasser mes anciens frères d’armes, après que nous, Clairvoyants, eûmes changé de camps.. Cette question est simple et complexe à la fois, mais je m’avancerai en vous avouant que la situation ne nous donnait pas la peine de nous justifier réellement. C’est-à-dire, nous voyions depuis quelque temps le bateau se diriger tout droit dans un abîme d’où il ne nous aurait pas été possible de rebrousser chemin. Kael’Thas perdait peu à peu la tête et l’énergie démoniaque qui nous entourait, dès lors, était davantage que ce que beaucoup d’entre nous pouvions supporter. Certains autour de nous avaient succombé à la folie, tandis que d’autres devenaient agressifs et ils servaient Kael’Thas sans un mot, comme s’ils étaient devenus de vulgaires marionnettes. Était-ils sous une influence démoniaque ou étaient-ils dévoués à Kael’Thas au point de se voiler à tout ce qui nous entourait, notamment avec les Illidaris qui rôdaient parmis nous.. Enfin, pour répondre simplement, non. Ce ne fut pas compliqué de répliquer par la violence, lorsqu’un ancien frère d’arme nous charge avec l’intention de prendre notre vie. Sur l’instant, j’aimerais vous répondre que ce fut difficile, troublant et très blessant… mais après ce que nous avions vu, vécu et enduré… La survie de notre peuple, de son honneur et de sa grandeur étaient plus importante que nos propres valeurs individuelles.
Nous avons certes mené de nombreuses escarmouches contre nos anciens frères d’armes, les Solfuries, tandis que le bras armé des Sha’tars s’attaquaient aux Illidaris. À l’arrivé des peuples d’Azeroth, le tournant de la guerre eu changé et de là, nous avons pris conscience que notre vrais peuple survivait et se relevait en Azeroth.. enfin.

Parlant d’Azeroth, j’ai oublié de vous préciser à quel point ce monde avait changé depuis mon départ. Lorsque nous avions fui vers l’Outreterre, les humains venaient de nous chasser de l’alliance, comme de la vermine. En revenant, j’eu vite fait de constater qu’Azeroth avait été déchiré par ce dragon noir, Aile-de-Mort. J’ai moi-même eu la chance de voyager à travers les Royaumes de l’Est, constatant ce qu’était devenu notre monde. J’ai ouïe, peu de temps après mon arrivé en Azeroth, qu’Aile-de-Mort était tombé et que l’entité responsable de ce cataclysme avait été renvoyé dans les tréfonds de notre monde. Je profitai de mon retour pour me réhabituer à l’essence et à l’énergie d’Azeroth qui, malgré ce que l’on peut dire, sont différentes de celles de l’Outreterre. J’ai mis près de sept années à voyager à travers les Royaumes de l’Est, à étudier les diverses fractures laissées par ce dragon noir. Cependant, à travers mes études, je suis tombé sur certains lieux étranges où l’on avait pratiqué des rituels maléfiques, rappelant ceux employé par divers groupuscules de la Légion Ardente, tel que décrit dans de nombreux tomes que j’eu le privilège de consulter à Shattrath. Je ne pris pas nécessairement ces signes à la légère, mais nombreux étaient les fanatiques qui croyaient que la Légion les surveillait ou encore, qui utilisaient le prétexte de suivre les exigences des démons pour assouvir leur propre soif de sang.

À travers ces sept longues années, je n’ai pas été sur la route tout ce temps, pour être franc. Une humaine que j’avais rencontrée à Shattrath, lors de la venue des légions provenant d’Azeroth dans l’Outreterre, m’a hébergé chez elle. Cette dernière résidait dans une petite ferme familiale dans la Marche de l’Ouest et elle m’avait installé à l’étage, dans leur grange. Je me servais de cet endroit comme lieu où faire mes recherches, notamment dû au fait que la Marche de l’Ouest avait été frappé de plein fouet par Aile-de-Mort.

C’était peu après mon arrivé que des gardes de Hurlevent sont venus à la ferme. Ils venaient chercher les hommes aptes à se battre pour rejoindre les fronts de Pandarie. Étant apte à vous raconter cette histoire, vous devez comprendre qu’ils ne furent pas en mesure de découvrir des traces de ma présence, mais ils eurent vite fait de repartir avec le paternel et les deux frères de Shanda, la bonne samaritaine qui avait accepté de m’héberger. En guise de compassion et de redevance pour m’avoir hébergé de la sorte, je demeurai avec cette dernière, sa mère et ses deux sœurs. J’aidai celles-ci, notamment avec les moissons, mais aussi avec l’instruction de cette dernière, qui était apprentie magicienne. Je restai près d’une année entière avec celles-ci et je repris la route du sud.

Je dois avouer que je n’ai pas été très aux faits des activités en Pandarie, hormis les ragots de tavernes que l’on pouvait entendre. Cependant, c’est une fois arrivé en terrain reprouvé que j’ouïs de la folie de Garrosh Hurlenfer qui transformait Orgrimmar, la capitale des orcs, en un véritable champ de batailles. Pour ma part, j’eu l’occasion d’étudier la culture reprouvé, qui est des plus fascinantes, malgré leur côté imprévisible. Ce qui, ceci dit, aura été le plus troublant pour moi, fut de revenir dans ce que vous nommez aujourd’hui ‘’ Les terres Fantômes ‘’.
J’ignore s’il s’agit d’un titre ironique, mais j’ai été troublé par la corruption ambiante, la destruction et la corruption de la région. Les ruines pestiférées de Mortholme, de ce qui reste de la Flèche de Coursevent et, surtout, des ruines de Solcouronne. Il n’y a pas de mots pour décrire le sentiment que j’eu lorsque je parcourrais les ruines de ce lieux où, autrefois, j’arpentais avec plaisir et insouciance. Enfin, à travers mon long périple qui me mena finalement à Lune-d’Argent, j’appris à me retrouver au sein de ce monde qui était, lorsque je franchis le portail pour revenir en Azeroth, si différent de ce que j’avais en guise de souvenir. Et malgré tout, à peine revenu au sein de la cité, que j’apprenais que diverses expéditions revenaient de Draenor, ce monde qu’était l’Outreterre, avant d’être ravagé au point de devenir ce que nous connaissons aujourd’hui.

Certes, je tiens à préciser qu’il en va ici d’un texte qui décrit un bref résumé de mon périple à travers mes nombreuses années d’existences. Il en va de soi que nombreux éléments demeurent manquant, par oublie, par le fait qu’il ne s’agit pas là d’histoires très intéressantes ou encore qui demeure personnel. Aujourd’hui, en raison des signes de plus en plus nombreux, je poursuis mes recherches sur la légion ardente au sein des terres de Quel’Thalas. Étant établis à Lune-d’Argent, je suis conscient que seul je ne serai guère d’une grande aide et que je vais devoir me joindre à l’une des nombreuses branches qui sert les intérêts du peuple pour être en mesure d’y laisser ma marque.

Je crois bien que c’est à partir d’ici que ce nouveau chapitre de ma vie débutera…

Ce qu'on dit de lui:

À ce jour, au sein de Lune-d’Argent, très peu de rumeurs peuvent se faire entendre au sujet de Saeron puisque ce dernier est de retour en Quel’Thalas depuis peu.

À Shattrath, ceci dit, le nom de Saeron sera davantage connu. Il sera décrit comme un elfe fiable et efficace. Il pourra être entendu par certain que Saeron est un individu très réfléchit, voir presque jusqu’à sembler calculateur par instant.



Dernière édition par Saeron le Mer 27 Juil 2016 - 5:24, édité 1 fois
avatar
Saeron
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mha

Message  Aessya le Mar 26 Juil 2016 - 4:34

Bienvenue a toi pour commencer, et merci de l’intérêt que les Fils ont sut susciter en toi pour que tu émette une candidature !

Dans l'ensemble, ça me plait. C'est assez bien rédigé, on sent l'histoire du personnage et son avancé. En revanche, j'ai des doutes temporel sur l'acquisition des magies liés a la démonologie par les elfes de quel'thalas. Je laisse ce point de détail a mes collègues lorenazi qui sauront mieux que moi, surement, te peler avec un couteau rouillé si nécessaire \o/

Dans tout les cas, bonne chance pour la suite et peut être a bientôt en jeu (Je te suggère d'ailleurs de venir a la Retraite des pérégrins , aux alentours de 19h de manière générale. Il y a toujours quelques membres en train d'rp, ou alors tu a la poisse. Ça te permettra de nous rencontrer, et ça nous permettra de nous faire une idée de ta façon de jouer ! Smile
avatar
Aessya
Archer
Archer

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Noiana le Mar 26 Juil 2016 - 9:51

Tout d'abord bienvenue et merci pour cette candidature ! Arevas et Neldyran vont être content, un autre gars o/

Rien à redire, la fiche est complète, interessante, j'ai beaucoup aimé le ton employé dans l'histoire du personnage. Par contre en effet, comme l'a souligné Aessya, pas de démonologie en Quel'thalas avant l'après-troisième guerre. Tout simplement parce-que ce n'est pas dans la culture, la société Thalassienne quelque chose d'accepté. Le Royaume s'étant formé sur l'usage de la magie en se cachant de la Légion pour ne pas attirer leur attention, merci les pierres runiques Razz Enfin ce que l'on appelle démonologie aujourd'hui dans WoW est surtout arrivé en Azeroth lors de la Première Guerre en tant que tel car jusque-là les Humains ont appris la magie auprès des Quel'dorei, les Quel'dorei sont des arcanistes, abjurateurs, conjureurs, enchanteurs etc mais pas des démonistes. Pour tout dire c'est même hors de leur imagination. D'où le changement radical avec le Prince Kael'thas et le passage à l'utilisation de la gangr'magie de façon intensive après le Fléau. ^^' Pour être exact si je ne me trompe pas c'est Guldan qui apporte réellement la démonologie en Azeroth avec ses disciples de la Horde, ce qui s'en rapprochait le plus jusque-là c'était les humains qui faisaient des conneries avec la magie et invoquaient des démons par mégarde, ce qui a d'ailleurs conduit à la création du conseil de Tyrisfal mais ça c'est une autre histoire !

Petit point supplémentaire il manque en fait pas mal d'éléments après les Clairvoyants. Qu'a fait le monsieur une fois le Cataclysme passé, comment a-il vécu la Purge de Dalaran par Jaina, le renversement de Garrosh, Draenor ? Smile

Après rassure-toi, ce ne sont que des remarques constructives pour t'aider à affiner ton bg. Dans tout les cas n'hésite pas à venir nous voir en jeu à la Retraite des Pérégrins et à rejoindre le /fdqt qui est notre canal public en jeu o/

edit : Et oublions le point démonologie, les joies de travailler en même temps ^^' rien à redire du coup sur cet aspect on voit qu'en effet c'est en secret, que ça colle tout à fait au lore au niveau implication et conséquence. Le tout est cohérent donc rien à redire ! Méa culpa ! Very Happy


Dernière édition par Noiana le Mar 26 Juil 2016 - 14:53, édité 1 fois
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Ishaelys le Mar 26 Juil 2016 - 11:33

Salutation et bienvenu ici. :3

Tout d'abord, bravo pour une fiche très agréable à lire. Le style à la première personne j'accroche toujours beaucoup (Merci, R.Hobb).

Donc pour en revenir au cœur de la candidature lui même, et bien je la trouve intéressante et cohérente.
L'idée d'une famille prestigieuse des villes secondaires qui en plus prend son rôle au sérieux en jouant l'évergète (qui colle en tout cas bien à ma conception de la société Sin'doreï).
Le fait de souligner les dangers de la démonologie par la mort du père.
Et donc d'ailleurs pour prendre à contre pied mes petits camarades au dessus, si il existait des "démonologues" avant l'arrivée de la Horde Noire, c'était juste peu fréquent, illégal et traqué par le Conseil de Tirisfal (qui sont les principaux régulateurs de la magie) (et il est vrai, bien moins poussé et fiable qu'après leur arrivé), (on en trouve en particulier référence dans l'un des bouquins de warcraft, Le dernier gardien de Jeff Grubb).
Hors, avec la mort du père, puis l'apprentissage secret du personnage, on reste bien dans les cadres. L’emprisonnement de Saeron après avoir révélé sa magie reste bien dans les cadres.

J'approuve aussi sa volonté de ne pas se venger de son peuple qui sera bien plus aisé à faire rentrer dans les cadres des Fils, et rejoint l'idéal assez "nationaliste" si l'on peut utiliser ce terme.

La suite semble aussi bien cohérente, en suivant les Solfuries de Kael'thas, Illidan, les Clairvoyant.
Tu peux peut être juste pour bien cerner le personnage peut être approfondir d'un mot quelles ont été ses positions durant la guerre civile, et en affrontant ses anciens frères Solfuries. Voir ajouter deux trois phrases sur son voyage de retour, comment a t'il prit la chute du Fléau (bien que probablement moins exposé que beaucoup vu qu'il a vécu une part de la chute du royaume en prison), la guerre civile de la Horde, qui peut avoir eut des échos et questionner sur l'alliance de Lune d'Argent et de la Horde, la purge de Dalaran, voir un peu de ses pensées sur le retour d'une Horde/ de la Légion Ardente depuis Draenor (pas encore en Azeroth bien que ça se précise. Razz)

Voilà. Donc une candidature que j'ai dans l'ensemble beaucoup appréciée, très carré et qui donne envie de croiser le personnage.
Je t'invite à "/join fdqt" en jeu pour rejoindre notre canal hrp et à venir nous rencontrer bientôt en jeu. Smile
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Hanorya le Mar 26 Juil 2016 - 14:09

Hello et bienvenu à toi sur notre forum,

Hé bien, je vois une excellente candidature ici, du bon travail concernant l'histoire de ton personnage. Le texte à la première personne n'est pas évident et tu t'en sort bien malgré quelque répétitions. Ça se lit sans trop plisser les yeux donc encore une fois, c'est du bon job.

Pour ce qui est des critiques constructive, je suis un peu plus d'accord avec Ishaelys, si la magie démoniaque que l'ont connait aujourd'hui à bien été apportée par Gul'dan, certain praticien de la magie avais déjà pu en effleurer l'essence. Certes ils étaient très loin du niveau des démonistes de Gul'dan mais on peux déjà parler de "démonologie à tâtons" Mais passons ce point pour en éclaircir un autre. Selon tes dates, tu donne la majorité de ton personnage à 60 ans. Ça peux être un choix pourquoi pas, mais il faut savoir que les elfes ont le même taux de croissance que les humains. Donc qu'ils atteignent l'âge adulte entre 18 et 21 ans.

Je n'ai pas grand chose à ajouter par rapport à mes camarades, un peu plus d'info sur l'après BC, cataclysme, Pandarie, la purge de Dalaran surtout et bien sur Draenor.
Voila tout.
Bonne continuation et à la prochaine.
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 969
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Saeron le Mer 27 Juil 2016 - 5:31

Hé bien, en premier lieu, je tiens à vous remercier d'avoir pris le temps de me lire et d'avoir laisser vos remarques constructives !

En second lieu, comme vous avez pu le constater, j'ai ajouté une partie de texte à mon premier ébauche, en espérant le tout à votre convenance!

Ceci dit, je dois avouer que je suis un vilain petit Québecois, puisque je n'ai pas touché à la première partie Surprised ! J'ai fais des précisions en ajoutant de la viande et en faisant des précisions dans la seconde partie, car oui, mon personnage est un radoteur et j'aime revenir sur des sujets antérieurs dans mes textes ^^' (ce qui peut déplaire à certains, mais enfin!)



Ceci étant dit, je suis toujours ouvert à la critique et s'il y a quoi que ce soit, n'hésitez pas à venir m'en faire part via le forum ou en jeu, sur mon personnage (Saerön) ! Merci à vous et au plaisir d'avoir de vos nouvelles!

Ah! Hé aussi ! Voici une petite musique d'ambiance pour agrémenter votre lecture !

avatar
Saeron
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/07/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Ishaelys le Mer 27 Juil 2016 - 11:38

Du coup, nouveau petit retour, surtout après t'avoir croisé en jeu. Et bien tu te fais joueur très agréable tant en rp qu'en hrp, donc du tout bon.

Pour la mise à jour, du texte, elle aide bien à cerner le personnage. J'aime bien le fait que le personnage malgré sa magie est finalement assez peu rancunier, et n'entretient pas de rancune personnelle à tout une race. Ce qui lui donne un aspect assez dandy plaisant.

Enfin pour moi, du tout bon.

Manque peut être simplement encore une raison solide de rejoindre les fils mais qui a été évoquée directement en rp, donc autant continuer sur cette lancée, surtout en venant ce soir en event (21h, heure de Paris. Razz).
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Noiana le Mer 27 Juil 2016 - 11:46

Owi, un Québecois ! Pas de soucis pour les petites retouches de fiches et laisser le restes intacts, on fait tous ça, d'autant plus qu'en l’occurrence ta fiche est bien, cohérente, complète donc il n'y a pas lieu de la "refaire" entièrement, la mise à jour du texte suffisant largement à combler le (les ?) point évoqué au niveau post-Cata. Je n'ai pas eu l'occasion d'être là hier pour t'accueillir avec les autres mais je fais confiance à Ishaelys dans son jugement. De plus le récit à la première personne passe très très bien, on voit à travers ce dernier le "fonctionnement" du personnage, sa psychologie.

Bref c'est tout bon pour moi aussi, hâte de te croiser en rp Wink
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Neldyran le Mer 27 Juil 2016 - 21:07

Bienvenue et Bonne chance à toi pour la candidature Mr. Green (Et un perso mâle c'est bien ça existe encore bounce bounce bounce )
avatar
Neldyran
Mage de Sang
Mage de Sang

Nombre de messages : 483
Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Atia le Ven 5 Aoû 2016 - 15:12

Bon! Le temps a passé et il est temps de répondre!

La candidature est soignée même si j'ai quelques regrets sur la profession et savoir faire qui est très concis! Mais bon on a l'info essentielle et on se consacre vite au BG qui, lui par contre, est bien plus vaste. Du coup le concernant, je crois que tout a été dis plus haut. De petites choses curieuses de-ci delà mais rien de dramatique et la magie gangrené, même si elle était très rare, je pense effectivement qu'elle n’était pas totalement absente. Cela dit, c'est bel et bien le Conseil des ombres, et Gul'dan en particulier, qui ont véritablement créé le démoniste et ses pratiques. Avant ça, je pense que c'est plus du "pas de bol" quand on se fait posséder par un démon, ou murmure par un démon pour gouter la magie interdit ou même une forme de magie un peu découverte sans vraiment le vouloir. Le texte semble indiquer cela, de l'improvisation, vue le destin funeste qui a été celui d'Elerendel. Bref pas de grobillisme, pas d'erreur flagrante, des dérives du personnage qui ont été punis en conséquence (emprisonnement). Tout ça me semble bien et ce que je vois en jeu me conviens également car tu t'es bien intégré et joue correctement.

J'approuve donc!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4559
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Arévas le Ven 5 Aoû 2016 - 15:51

Atia a bien résumé ma pensée en ce qui concerne la candidature proprement dite. Pour ma part, c'est surtout ton implication et ta motivation en jeu et en RP que j'ai appréciées et retenues, c'est donc +1 pour moi thumright

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2281
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Saeron Rosesun

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum