Eldaril deviens..........Flammperle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eldaril deviens..........Flammperle

Message  Eldaril le Sam 29 Oct 2005 - 15:02

Eldaril arrive dans la forêt et commence à tracer à l'aide de sa baguette des runes sur le sol.

Au bout de quelque minute, il recommence à tracer des rune dans un cercle, qui entoure le premier.

Une heure durant il traça les runes, pour arriver à 5 cercles et un pentagramme inscrit dans ces cercles.

Il place alors des encenseurs, son grimoire, et ses gants aux extrémités du pentagramme.

Il commence alors à psalmodier une litanie vieille de plusieurs milliers d'années que beaucoup de Thalassien ne connaisse pas...


Sous les étoiles, rien de vaut plus
La mémoire du peuple, objet inviolable
Alors que les "Violets" nous chasses,
Oublions tout, oublions les brimades
Consacrons nous a la 2ème.

Eldaril se concentre alors, comme ci ce texte, il l'avait écrit lui même :

Sous le soleil, nous somme immortel
Tel un grimoire poussiéreux notre mémoire
Comporte des secrets... bon ou mauvais...
Ainsi, moi Eldaril Cheveux d'Elfe,
Dans les régions de dalaran, l'elfe tranquille
A Quel Danil, le Flammperle
A Sylvermoon, Conseiller
Au devant de la jeunesse, vieux professeur.

Puis la litanie lancinante revien sous la forme des 2 derniers vers.

J'oublierai tout, sauf mon gardien.
Il sera la porte qui me protégera
Contre moi même.
Il restera inconnue de moi et des autres
Jusqu'a que l'heure vienne.

Il n'y a pas de colère
Il n'y a pas d'empressement
Il n'y a pas de mort
Il y a le puit

Eldaril ouvre les yeux un instant puis il continue, une oreille avertie déctectera clairement que Eldaril à inventé ce dernier vers.

Bien qu'il fût détruit,
Bien qu'il fût souillé
Il restera vivant
Au plus profond de ses enfants...

Un éclair frappe Eldaril, un nuage de poussière s'élève, les cercles, le grimoire et les gants tourne autour d'Eldaril, entouré des runes.

Puis un autre éclair frappe. Eldaril gémit et reste au sol, sa respiration est normale, il dort. Il rêve, pour la première fois depuis plusieurs millier d'année un sourire sincère apparait sur les lèvres d'Eldaril, sans que ce sourire soit pour faire croire au monde qu'il va bien... Sans que ce sourire ne fasse croire au monde qu'il est le vieux qui sera toujours derrière tout le monde.

Ce sourire est dû à une chose qu'il avait depuis longtemps oublié :
le rêve
avatar
Eldaril
Prêtre
Prêtre

Nombre de messages : 89
Localisation : A ta gauche...L'autre gauche...
Date d'inscription : 27/02/2005

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum