[Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Aller en bas

[Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Atia le Sam 21 Juil 2018 - 11:28

Appel aux armes
19 juillet 38

Fils et Filles,


Hier, nous avons reçu un appel aux armes de la part de la Cheffe de Guerre nous ordonnant de nous rendre à Durotar pour rejoindre une grande armée qu’elle rassemble. Nous avons été affecté à une cohorte mixte d’ordres et de clans de la Horde. La destination de l’attaque est encore inconnue mais il semble que l’Alliance soit la cible après plusieurs attaques sur Silithus. Les troupes sont donc rassemblées devant les murs d’Orgrimmar et une hiérarchie a été établie ainsi que des règles.

- Le Seigneur de cette cohorte sera le rochenoire et chef du Poing Ardent : Drangor Brise-Enclume.
- Quatre officiers ont été désigné : La Légat Atia des fils de Quel'Thalas / Salve-Serre de l'Académie de Maestria / Astrille du Déclin Lyrique et Fenrim des Cornes-Rouges.


Ils auront en charge la mise en place des stratégies, le commandement de la cohorte ainsi que le respect des règles décidées par l'ensemble de l'assemblée :

Article 1 : Tous les soldats de la cohorte auront pour devoir le respect de leurs camarades. Tout manque de respect envers l'un des siens pourra être sévi par les officiers.

Article 2 : Les bagarres sont proscrites en dehors des duels amicaux, et des duels d'honneurs.

Article 3 : Les vols sont proscrits et seront passibles de sanction par les officiers.

Article 4 : Les blessures physiques ou magiques volontaires envers ses alliés seront passibles de sanction par les officiers.

Article 5 : La désobéissance sera passible de sanction par les officiers.

Article 6 : La trahison sera passible de sanction par les officiers.


Les punitions seront décidées par les officiers lors d'un jugement public des accusés. Elles peuvent aller des avertissements, aux chaînes, au fouet ou à la mort pour les plus graves. Ainsi en cas de problème, n’hésitez pas à solliciter un des officiers ou le Seigneur de Guerre. Je compte sur vous pour être exemplaire, comme nous l’avons été à chaque coalition du genre auquel nous avons participé. Prouvez à nouveau la qualité martiale des elfes à la Horde et à l'Alliance !


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Arévas le Dim 22 Juil 2018 - 20:19

Organisation et occupations
Le 21 juillet de l'an 38

Les Fils de Quel'Thalas avaient pris leurs quartiers dans le campement coalisé situé à la Barricade de Dranosh'ar, comme convenu lors de la réunion inter-ordres dmercredi. La cohabitation se déroulait sans problème majeur, bien que les soucis du quotidien pour une troupe armée prenait tout de suite une plus grande dimension compte tenu du nombre de combattants présents sur place.

Un nouvel ordre rejoignit la Cohorte, ou plutôt un rassemblement hétéroclite de Réprouvés représenté par le Duc Lamentium, ajoutant ainsi un officier supplémentaire à l'état-major, à titre d’essai toutefois. A propos de nouveaux venus, nous eûmes l’agréable surprise de voir Mara Isilien et ses Alshar Alahni nous rejoindre, à titre d’observation en vue d’une éventuelle intégration. Le candidat Mathane Ael'Darth compta également parmi les nouvelles recrues.

La soirée fut consacrée à divers exercices militaires avec comme point de mire la cohésion et surtout la réactivité. En effet, bien que chacun était déjà rompu au métier des armes, il était essentiel de s'assurer que les diverses troupes agissent bien ensemble. La force de notre cohorte allait reposer sur son unité plus que sur les talents individuels. Tout se déroula somme toute de manière très habituelle lors de ce genre de rassemblement. La soirée fut donc émaillée d'exercices en groupe, de duels et combats d'équipe, d'échanges stratégiques et tactiques, de discours galvanisants et d'un festin pour conclure. Tout ceci afin de créer un sentiment d'appartenance à un groupe soudé et avec la cohésion comme maître mot, comme annoncé.

Les troupes se divisent en quatre secteurs :
- L'infanterie lourde
- L'infanterie légère
- Les tireurs
- Les auxiliaires (Mages, soigneurs, etc)

Deux formations ont été vues :
- La formation fortin : L'infanterie lourde forme une ou deux lignes à l'avant (suivant la taille du terrain, plus ou moins espacés). Derrière eux se positionne l'infanterie légère, profitant des espaces entre les soldats lourds pour frapper. Viennent ensuite les tireurs, protégés derrières les lignes, et finalement les auxiliaires.
- La formation de déplacement : L'infanterie lourde et légère se positionne autour des tireurs et des auxiliaires, de façon à les protéger de tous côtés. Cette technique permet principalement de parer les embuscades.

Bien que tout semble se passer pour le mieux, l'impatience d'en découdre est palpable parmi les troupes. Beaucoup semblent avoir déjà oublié l'unité affichée par les habitants d'Azeroth face à la Légion Ardente, il n'y a pas si longtemps encore. Et pourtant, bien que la volonté de la Cheffe de guerre de prendre l'initiative soit compréhensible, nous n'avons toujours pas de destination ni de cible connue.

Quoiqu'il en soit, je sais pouvoir compter sur chacun de nous pour servir fidèlement la Horde et faire honneur à Lune-d'Argent.

Pour Quel'Thalas !

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2320
Age : 31
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Dim 22 Juil 2018 - 21:21

Organisation et occupations
Le 22 juillet de l'an 38

Nous avons enquêté en fin d'après-midi sur les intoxications alimentaires (c'est le docteur Lasker qui appelle ça comme ça) au sein du campement.

L'interrogatoire du cuisinier de la cohorte nous a orienté vers la piste du grain employé dans les rations de base. Nous sommes donc allés fouiller du côté du fournisseur sur le port de la Baie de Lamepoing.

Très vite nous avons appris que le capitaine du navire en question était un chevalier de la mort et que son équipage ne donnait plus signe de vie. Le navire étant en quarantaine nous avons du insister pour l'aborder et abaisser la passerelle.

Des expérimentations nécromantiques avaient lieu à bord du navire et nous avons finalement éliminé l'équipage, capitaine compris. Le blé ne devrait plus poser de soucis à présent, mais aucun remède n'a été trouvé pour les malades.

Militaire Ivera Brunaurore
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Atia le Ven 27 Juil 2018 - 11:02

La Marche sur Orneval
24 au 26 juillet 38

Mardi, sur le camp de la Cohorte des Cendres (car tel est à présent notre nom), le Seigneur de Guerre reçut enfin les ordres de l’état-major et la troupe fut rassemblée. Les ordres furent étonnants pour le moins. Alors que tout le monde s’attendait à marcher sur Silithus pour intercepter la force de l’Alliance, la Cheffe de Guerre a décidé de nous mener à Orneval pour capturer Teldrassil et empêcher l’Alliance de s’en servir comme base arrière pour l’azerite. Le but n’était bien sûr pas l’extermination mais la conquête, pousser les Kaldorei à la reddition et pour cela, il fallait une attaque rapide et implacable. L’armée fut donc convoquée à la Croisée et c’est en une longue colonne montée que nous avons fait le voyage jusqu’à notre destination en attendant l’ordre de passer à l’attaque.

Cet ordre arriva jeudi dans la nuit. Alors que nous avions débusqué un espion de l’Alliance, qui fut promptement exécuté, la Cohorte fut rassemblée pour le départ et une partie de notre troupe a rejoint une expédition menée par Lisonelle pour frapper Orneval par la mer. Le reste prit la route terrestre vers Orneval en une nouvelle colonne montée. Arrivé à la frontière fortifiée, un commandant de la Horde annonça qu’une position de la Horde était lourdement attaquée par les Kaldorei. Il fut donc décidé de procéder à une nouvelle division de la Cohorte. Fenrim prit la tête de l’unité de renfort et le reste a poursuivi vers l’objectif d’origine, un poste de défense kaldorei à l’intérieur des bois.

Sur le chemin, notre troupe fut prise à partie par une patrouille montée des Kaldorei. Nous avons formé notre groupe en trois rangs, comme à l’exercice, et les tireurs accueillaient les Kaldorei à distance qui vinrent s’écraser sur le mur d’acier des troupes avant. De leur côté, les troupes légères restèrent mobiles pour harceler les flancs, combler les brèches, engager les contournements. Les tireurs et magiciens continuaient de harceler à distance et les soigneurs protégeaient la formation. Ce fut un combat puissant et éclatant qui nous mit à l’épreuve mais prouva notre cohésion car, malgré la difficulté, nous avons vaincu sans perte définitive.

Une fois remis du combat, avec l’aide des soigneurs, nous avons repris notre route pour enfin arriver à l’objectif. La tour kaldorei était défendue par de nombreuses Sentinelles et un druide à la ramure fournie, preuve de son talent. Le druide tenta de négocier notre départ mais le seigneur de guerre ne lui donna que la charge pour seule réponse. Le combat fut âpre, au-delà du talent indiscutable des Sentinelles, le druide était une épine acérée dans notre pied. Sa magie fut terrible et profita aux Sentinelles au point que notre troupe manqua d’être défaite d'un cheveu. C’est quand nous avons décidé de concentrer nos efforts sur ce maudit magicien que nous avons fini par prendre le dessus.

Ce faisant, nous avons vaincu mais nos forces n’étaient plus que l’ombre de ce qu’elles étaient. Les soigneurs firent leur possible pour au moins remettre en état de marche les blessés et des prisonnières furent faites. Hélas, elles ne furent pas aussi bien traitées que promis et certaines furent tuées pour le plaisir alors qu’elles ne pouvaient plus se défendre. Triste spectacle que de voir des guerriers devenir assassins. Certains des combattants s’empressèrent de décapiter les morts pour former une pyramide macabre en guise d’avertissement. Connaissant les Kaldorei, cela risque de plus les mettre en colère que de les épouvanter mais qu’importe, la position était tombée.

Une fois la place pillée et les prisonniers rassemblés, nous sommes partis au fort Chanteguerre pour recouvrer nos forces et remettre les prisonniers à l’autorité de la Horde. Les blessés furent pris en charge rapidement et nous avons tous pu goûter un repos bien mérité. Les autres groupes avaient aussi réussi leurs actions et la Horde venait de s'enfoncer profondément en territoire kaldorei. Cela augurait une victoire rapide bien que difficile.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Dim 29 Juil 2018 - 11:53

Pillage d'un refuge des saisons
Le 28 juillet de l'an 38

Etant sur la piste des mercenaires, nous avons atteint un refuge druidique dont les enchantements de dissimulation sont tombés. Nous avons donc naturellement pris l'initiative de retrouver les mercenaires et de piller le refuge des saisons.

Les chasseurs de trésors n'ont pas survécu aux pièges de l'endroit, aussi avons nous progressé lentement et méthodiquement à travers les salles et les couloirs. Les druides semblaient particulièrement bien maîtriser les runes qu'ils disposaient un peu partout pour nous ralentir. Des elfes-biches (dryades ?) nous ont également tendu des embuscades dans la pénombre.

Après avoir nettoyé quelques loges, nous sommes finalement tombés sur ce que nous cherchions : une ramure ornementée dont le propriétaire des lieux semblait particulièrement attaché. Lorsque ce dernier a remarqué la disparition de la ramure, il a inondé les galeries, nous forçant à quitter les lieux dans la précipitation.

La ramure est sauve et a été rapportée au Camp de bûcherons Chanteguerre.


Militaire Ivera Brunaurore



Dernière édition par Ivera le Lun 30 Juil 2018 - 15:12, édité 1 fois
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Dim 29 Juil 2018 - 12:07

A la poursuite d'un dieu
Le 4 août de l'an 38

L'attaque a été lancée sur la tour de Raynebois et j'ai accompagné le seigneur Drangor à la poursuite d'un seigneur du bosquet.

Plusieurs druides ont été vaincus en cours de route. Nous avons finalement atteint la grotte où se cachait notre ennemi. Le combat contre ce dernier a été âpre, néanmoins ses sortilèges de guérison n'ont pas fait le poids contre notre magie.

Les villageois placés sous la protection du seigneur du bosquet ont été capturés et conduits vers le camp de bûcherons Chanteguerre comme les règles de l'ost le préconisent.

PS : Le seigneur du bosquet a su déjouer mon camouflage, je pense qu'il était capable de nous repérer grâce à l'herbe sous nos pieds.


Militaire Ivera Brunaurore



Dernière édition par Ivera le Sam 4 Aoû 2018 - 18:19, édité 7 fois
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Atia le Lun 30 Juil 2018 - 14:28

Les druides de la griffe
28 juillet 38

Le soir de l’attaque sur Raynebois, la cohorte fut divisée en trois manipules qui attaquèrent chacun un objectif, si celui de Drangor attaqua le Fils de Cenarius et celui de Fenrim celui de Raynebois directement. Moi je fus avec Salve-Serre pour attaquer un refuge des druides de la griffe.

Notre groupe était relativement modeste mais bien équilibre pour affronter ses adversaires redoutables. Et ce fut heureux car à notre arrivée nous avons subi l’attaque d’un druide ours particulièrement féroce pendant que des druides félins nous attaquèrent à revers. Pour corser le tout, une druidesse distribuait des soins depuis les hauteurs et des renforts ennemis arrivèrent en cours de bataille pour tenter de nous prendre a revers.

Ce fut un affrontement intense que nous avons finalement gagné non sans maux et diverses blessures. Cependant, la victoire acquise, nous avons pu capturer des livres druidiques dans leur tanière et capturer la druidesse. La mission était accomplie et nous sommes retourné au fort. De là, nous avons mis en sécurité notre prisonnière et après être partie aider le Seigneur de Guerre Drangor, nous avons pu nous mettre à l'étude des livres druidiques et de la ramure.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Arévas le Mar 31 Juil 2018 - 15:24

Assaut sur la Retraite de Raynebois
Le 28 juillet de l'an 38

Comme convenu par nos chefs, notre troupe fut divisée en 3 groupes afin de frapper l'ennemi simultanément. Je me joignis au groupe commandé par le Seigneur Fenrim et qui avait pour mission de frapper la Retraite de Raynebois.

La route jusqu'à notre destination fut calme et nous nous étonnâmes de ne sentir aucune présence hostile à notre égard. Nous comprimes bien vite une fois arrivés sur place, les troupes régulières des Chanteguerres avait déjà lancé l'assaut sur la colline qui donnait accès à l'arbre au centre de la Retraite de Raynebois. Profitant de cette situation qui accaparait l'attention ennemie, les Sacrenuit usèrent de leur art des illusions pour prendre l'apparence d'Elfes de la Nuit et ainsi se faufiler dans l'arbre pour assassiner le commandant adverse. Le reste de notre troupe alla renforcer les Chanteguerre au combat.

Le combat fut clairement en notre faveur, les Orcs déchaînant leur fureur contre les Kaldorei, comme s'ils libéraient enfin leur frustration accumulée depuis des années de pas avoir pu terminer la conquête d'Orneval. Alors que nos Sacrenuit se trouvaient dans l'arbre et engageaient le combat face au commandant, nous voulûmes aller leur prêter main forte mais un druide ours nous barra l'entrée. Il se révéla un adversaire redoutable, son cuir déjà épais était renforcé par une armure d'écorce. A l'étage, le combat fit rage également et le déluge de sorts de feu employés par l'arcaniste Nasdai embrasa l'arbre. Fort heureusement, nous n'eûmes que des blessés légers et tout le monde put évacuer la structure tandis que l'incendie gagnait en intensité. Nos ennemis enfin vaincus, la Retraite de Raynebois appartenait à la Horde et les Chanteguerres commençaient déjà à piller et occuper l'endroit. Nos chamans Sungai et Toraka firent appel à l'élément de l'eau afin d'éteindre l'incendie et éviter qu'il ne se propage à la forêt.

De retour au bastion, nous décidâmes d'aller renforcer le groupe de Drangor qui tardait à revenir. Là encore, la victoire fut nôtre. En somme, la guerre se déroule pour l'instant sans problème majeur pour la Horde, du moins de notre côté. Cependant, chacun a conscience que cela ne durera peut-être pas longtemps. Si nous avons l'avantage du nombre et de la force de frappe, l'ennemi a l'avantage de connaitre le terrain et d'avoir le temps de son côté, car nul doute que sa flotte doit être en train de remonter des eaux de Silithus et que l'Alliance doit être en train de lui envoyer des renforts. La Horde doit donc en finir au plus vite si elle ne veut pas que cette guerre s'éternise et si elle veut être en position de force pour imposer ses conditions.

Puisse le Soleil nous donner la victoire.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2320
Age : 31
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Arévas le Sam 4 Aoû 2018 - 14:40

Prise d'Astranaar
Les 01 et 02 août de l'an 38

Ce jour-là, après un long mais visiblement nécessaire rappel de la discipline et des règles établies dans la Cohorte, ainsi qu'un mea culpa arraché au Seigneur de guerre Drangor, ce dernier nous annonça que l'offensive de la Horde allait connaitre une nouvelle avancée majeure dès ce soir. En effet, le Chef de guerre Coursevent avait décidé de terminer au plus vite la conquête d'Orneval afin de pouvoir rapidement commencer l'invasion de Sombrivage. Pour ce faire, un dernier verrou devait être neutralisé : Astranaar. Le village kaldorei se trouvait en effet sur la route principale menant à Sombrivage et il n'était pas question de perdre plus de temps à en faire le siège, un assaut massif devait rapidement régler la question. Néanmoins, cela ne serait pas aussi simple. Pour qu'Astranaar tombe, il fallait le priver de ses soutiens externes. Trois cibles furent ainsi désignées à notre Cohorte : le Sanctuaire d'Aessina, le Poste de Maestra et la Retraite d'Orendil. Ce fut cette dernière que les Fils de Quel'Thalas participèrent à prendre, sous le commandement du Seigneur de guerre Fenrim.

Le trajet fut sans incident et le combat guère riche en rebondissement. Le point le plus notable fut que les défenseurs furent composés essentiellement de Gilnéens, principalement sous forme de Worgens. Mais aussi, que de nombreux civils étaient présents et, alors que la victoire était nôtre, les soldats refusèrent de le laisser évacuer les lieux à notre demande, préférant les abattre eux-mêmes. Nous n'eûmes donc d'autre choix que d'abattre les derniers gradés afin que le combat cesse pour de bon.

Comme nous l'avions promis, les civils purent partir vers le Nord sans être inquiétés. Les quelques soldats restants furent constitués prisonniers. Le Seigneur Fenrim songea d'abord à les exécuter, mais il se ravisa à notre demande, nous demandant alors de nous en occuper nous-même, si cela apaisait notre conscience. Alors que nous étions sur le chemin du retour, un messager nous croisa et nous informa que la prise d'Astranaar était réussie, la Horde avait à présent le contrôle total d'Orneval. Ordre était donné à la Cohorte de se retrouver à l'Avant-poste de Zoram'gar.

Sur place, nous pûmes constater que les autres groupes avaient également connu le succès, et que le Seigneur de guerre Drangor avait encore une fois été blessé, les défenseurs kaldoreis ayant à cœur de viser les commandants.

Le lendemain, après encore un long monologue de rappel des règles par le Seigneur de guerre Drangor, un point de la situation fut fait. La victoire de la Horde est totale en Orneval, les Kaldorei ont dû tous se replier sur Sombrivage afin de se regrouper et tenter de gagner du temps en espérant le retour de leur flotte et l'arrivée de l'Alliance. Hélas, l'avancée fulgurante de la Horde est à présent stoppée, l'Archidruide Hurlorage a invoqué un immense mur issu de la magie des feux follets qui consume ceux tentant de le traverser. La Chef de guerre Coursevent a déjà trouvé un moyen de le faire traverser à un petit groupe d'élite, mais cela lui prend tant d'énergie qu'elle ne peut assurer le passage à toute son armée ainsi. Aussi a-t-elle divisé ses forces en deux groupes, le premier l'accompagnant et le second passant par Grangrebois sous le commandement du Seigneur Saurcroc. Notre Cohorte fera de même afin de pouvoir assister ces deux fronts, le départ est prévu pour ce samedi.

Puisse le Soleil nous apporter la victoire.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2320
Age : 31
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Atia le Sam 4 Aoû 2018 - 18:05

Dans l'après-midi, une expédition menée par la Légat Silverswell, rejointe ensuite par le Seigneur de Guerre Drangor, enquêta sur les attaques des caravanes. Ils découvrirent sur les restes d'une caravane orque attaquée que malgré l'apparente culpabilité des Kaldorei, il n'en était rien. En approfondissant, les satyres furent soupçonnés et en suivant cette piste, cela fut confirmé quand l'expédition fut prise à partie par une embuscade. La Horde sut répondre promptement et efficacement et des satyres furent capturés et interrogés. Ils révélèrent qu'une armée satyre était en constitution dans les montagnes sud sous le commandement de Xerax se faisant appeler "l'Empereur de Kalimdor". Un plan fut décidé par le Seigneur de Guerre Drangor : prendre le prétexte de négociations avec le chef satyre pour le dévoiler et l'éliminer. Ainsi le chaos serait semé dans les rangs de cette armée que la Horde n'aurait aucun mal à détruire par la suite. Ce plan fut exécuté sans accroc, le chef fut assassiné pendant le piège et des fumigènes furent lancés pour couvrir la retraite de l'expédition après cela. La Horde fut prévenue de la position des satyres et les morts des caravanes inhumés selon les rites orcs.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ashera le Lun 6 Aoû 2018 - 9:57

Départ pour Sombrivage
Le 04 août de l'an 38

Cela faisait maintenant plusieurs jours que des démolisseurs avaient été envoyés pour défaire le mur de feux follets bloquant Sombrivage... Il perdait effectivement en puissance, mais tout cela était lent... Le mur ne tomberait jamais assez rapidement pour faire avancer les troupes de la Horde avant que les renforts des Kaldorei n'arrivent. Les premiers navires de ces derniers étaient déjà visibles à l'horizon, remontant au Nord, restant hors de portée de nos canons dans une manœuvre prudente. Il aurait été tentant de passer par la même voie qu'eux, mais le moindre navire de la Horde aurait probablement été coulé à vue. Les zeppelins qui souhaitaient passer par-dessus le mur se retrouvaient quant à eux balayés par les grands vents ou percés par des druides corbeaux... Quant à ceux qui tentaient de passer par les souterrains antiques de Brassenoire, ils se retrouvaient à fréquenter des parois fragiles remplies de dangereux élémentaires d'azérite.

Bref. Il n'y avait aucun passage... A moins bien sûr de compter sur le potentiel de l'arcane, domaine d'expertise de nos alliés sacrenuits.

A l'aide d'une petite gondole propulsée à vitesse éclair, un petit groupe de volontaires a pu aborder un navire kaldorei rempli de soldats. Cette manœuvre suicidaire servait à gagner du temps pour déposer une petite balise de télémancie sur leur navire et gagner du temps.. Ce fut ardu, ils étaient seuls contre tous... Gramush et moi-même fûmes blessés en tentant de défendre la balise, jusqu'à ce que celle-ci arrive enfin à téléporter les renforts.

C'est une vague de la Horde qui déferla sur les Kaldorei, une vague si puissante qu'elle teinta la couleur du bois d'un rouge vif... Tout alla si vite, l'extermination kaldorei fut totale. L'équipage improvisé prit le soin de nettoyer le navire, jetant les cadavres à la mer et tissant un voile illusoire pour cacher l'équipage au reste du monde. Faute d'expérience, l'équipage eut beaucoup de mal à manipuler le navire et se contenta de garder le cap pour le Nord.

Lieutenant Arévas Summerbreeze



Passage express à Nazj'vel ( Sombrivage )
le 05 Août de l'an 38

Finalement arrivée à la base stratégique de Zoram’Gar, après une dernière journée dans les forêts infâmes de Gangrebois, puis un court passage à Orgrimmar : mon point de chute en vous quittant, j’ai pu rassembler quelques affaires supplémentaires, retrouver Igor, comme une Sacrenuit sortant de l’infirmerie. Nous avons donc pu nous téléporter vers le groupe par le biais d’une balise installée au cœur du camp.

La téléportation fut pour le moins chaotique, la destination n’était autre que le large, sur un navire kaldorei ! En pleine mer agitée, avec une vague nous submergeant en guise de bienvenue. Une fois remis de nos émotions et surtout de la transition plutôt surprenante, il fallait faire une analyse de la situation rapidement : Tout le monde était soit occupé à garder le cap, à naviguer, à s’accrocher comme il pouvait, pendant que les arcanistes semblaient batailler pour garder une illusion sur le navire ! L’origine du Navire, le sort déployé… Les côtes visibles approchant plus que jamais, il était certain que les instants à venir allaient être mouvementés, mais la troupe semblait en bonne forme, personne n’était accablé par les blessures, c’était déjà un bon point !

L'objectif paraissait simple, même en venant d’arriver, en écoutant les directives de navigateurs, l’île semblait être notre destination. Nazj'vel, son nom, avait l’air d’abriter de  vieilles ruines kaldoreis. Une base idéale, j’imagine. Mais elle était aussi un point stratégique se devant d’être défendu et pouvant alerter les côtes de Sombrivage de toute arrivée !

L’île était malheureusement défendue, et c’était presque une centaine de Sentinelles qui ornaient ses récifs et ses ruines. Le ton était donné, la donne avait changé en quelques secondes, le temps de l’improvisation, mais malgré les efforts des navigateurs comme des illusionnistes, la mer eut raison du navire et le projeta sur les récifs fracassés, l’immobilisant… L’illusion tenait bon, mais rien n’était bien rassurant ! Les moindres préparatifs de combat et de protection pouvaient alerter l’occupant kaldorei, et ses Sentinelles en nombre.

Tout le monde semblait s’agiter et se démener pour trouver une solution de repli, mais un cri s’éleva au milieu des préparatifs : « Pour la Horde » raisonna ! Un Orc, Grammush, se jeta du pont, les autres combattants ne mirent guère plus de temps à le suivre ! Les rangers passèrent dans les ombres pour aller frapper les troupes d’archers isolés ! Leur réactivité, à tous, nous a tiré d’une bien mauvaise situation !

Les combattants semaient le chaos et profitaient de l’effet de surprise ! Nous avons essayé de protéger le navire, mais c’était impossible, les pluies de flèches fracassaient continuellement nos boucliers, exposant le commandant, les arcanistes, les troupes de support comme les archers ! Les occupants du navire souffraient, mais réussirent à encaisser. Mais le temps allait jouer contre nous ! Des dizaines et des dizaines de Sentinelles prenaient le navire pour cible. Il fallait le quitter, trouver une solution, un abri temporaire ! La maîtrise du Commandant sacrenuit, à charger, à chevaucher les Vents Arcaniques, plus rapidement qu’un regard ne peut la suivre, bien aidée par ses seconds experts en téléportation, nous permit de rejoindre un creux au milieu des récifs, à l’abri des tirs de Sentinelles.

Le travail, enfin, une partie avait été faite, bien qu’on nous surplombait toujours… Les troupes sur notre lieu d’accostage sauvage avaient été décimées, les rangers avaient réduit à néant les archers les plus proches de notre lieu plus ou moins sécurisé. Mais le prix de cette avancée était lourd, les blessures s’accumulaient. Les corps étaient meurtris, la fatigue visible sur chaque visage ! Il a fallu l’intervention majestueuse d’Igor pour garder Shaona en vie, aux portes de la mort.

Alors que les attentions du groupe semblaient se disperser un peu partout, le chaos ambiant n’aidant pas à assimiler les ordres, ou les directives ! L’Orc, toujours le même, fonça sur un groupe de Sentinelles le plus près de la côte ! Bondissant au milieu d’une dizaine ! Mais cette forteresse de rage semblait inarrêtable ! Les autres à peine remis de leurs émotions finirent par prendre sa suite et aller le sortir de là ! Les protections se multiplièrent ! Les troupes se mirent presque à surfer sur les Vents Arcaniques que créait le Commandant Astrille pour accentuer la vitesse de déplacement de ses soldats !

Nous nous sommes lancés dans une folle course pour filer de cette île, les chemins arcaniques aidant les blessés, les protections fusaient… Nous les avons distancés, mais ils savent à présent que nous sommes là ! Je sais qu’une partie de la Horde a déjà passé le mur, est-ce que ça les arrêtera, est-ce qu’ils viendront nous chercher, nous déloger ? Nous allons le savoir bientôt. Pour l’instant, nous avons pris possession d’une ruine abandonnée au milieu de la forêt de pins de Sombrirage, dans la Vallée du Crépuscule.

Les soins ont été effectués, on continue de faire attention au groupe et à chaque combattant. Nous avons perdu énormément de vivres dans cette opération, nous nous focalisons sur la protection de notre camp de fortune. Au pied de notre tour de marbre fracassée, les Sacrenuit et la Commandante ont installé une balise de Télémancie. J’imagine qu’elle pourrait permettre l'arrivée de quelques renforts depuis Zoram’Gar. Et je vous assure, ma chère Légat, ça ne serait pas du luxe ! Les heures sont peut-être comptées avant qu’on vienne nous déloger, la Sentinelle est rancunière et nous lui avons glissé entre les pattes.

Je leur ai parlé de ce cristal pouvant me permettre de vous transférer ce rapport, par principe, ou s'ils voulaient faire passer quelques nouvelles à leurs compagnons éparpillés à Gangrebois, pour les rassurer, pour que l’espoir demeure ! Mais c’est principalement vers votre élève comme la Brise Sort que les demandes de nouvelles affluent. Prenez bien soin d’elles.

Que la Lumière nous protège, tout comme elle puisse veiller sur vous, et vous guider dans ces forêts désolées de Gangrebois !
Votre fidèle et dévouée Prêtresse Scarlett SunWhisper


Dernière édition par Ashera le Mar 7 Aoû 2018 - 7:53, édité 1 fois
avatar
Ashera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Atia le Lun 6 Aoû 2018 - 19:40

Gangrebois
4 et 5 aout 38

La cohorte s’est divisée pour fournir un soutien à la fois à la Chef de Guerre et au Haut Seigneur Saurcroc. Arévas mena les Fils attaquant Sombrivage pour soutenir la Chef de guerre, commandé par Astrille et je menai les Fils vers Gangrebois, pour soutenir le Haut Seigneur sous le commandement de Drangor.

Notre chevauchée jusqu’à Gangrevois se passa sans encombre dans Orneval occupée. C’est arrivé dans les bois corrompus que les choses changèrent. Nous sommes tombés sur un camp de réfugiés tenu par des druides neutres, autant taurens que kaldoreis. Ils furent hésitants à notre approche et voulurent refuser de nous laisser passer quand des démons attaquèrent les réfugiés. Nous les avons aidé autant que possible. Pendant le combat nous avons été confronté à un Nathrezim qui prit rapidement la fuite une fois démasqué et ses sbires satyres éliminés. Les druides reconnaissants acceptèrent finalement de nous laisser passer.

Nous avons repris notre route et avons rejoint un sanctuaire druidique où nous avons aidé aux soins et défendu l’endroit en échange de leur hospitalité. Nous avons alors découvert un tunnel près de Jaedenar pour nous rendre en Sombrivage et le corrupteur proposa un rituel pour détruire le Nathrezim. C’est dimanche après-midi que nous avons commencé à rassembler les composants. Drangor et une partie de la troupe s’occupèrent de la cendre d’infernal au nord et moi et une autre partie des troupes nous avons rejoint le sud pour nous fournir en sang de satyres. Nous avons également ramené des satyres vivants pour leurs cœurs qui hélas ne convinrent pas pour le rituel, le corrupteur lança donc une expédition le soir pour trouver les cœurs de satyres adéquats à son rite.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4635
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Lun 6 Aoû 2018 - 22:22

Le cœur sur la main
Le 5 août de l'an 38

Nous nous sommes enfoncés dans les bois pour trouver un cœur nécessaire au rituel du Corrupteur.

En remontant vers l'ouest, nous avons découvert des piles de cadavres de satyres frappés de runes tridentines, comme pour marquer un territoire. C'est en suivant ces totems macabres que nous sommes entrés dans un canyon protégé par une barrière de flammes enchantées.

Nos sorciers sont parvenus à dissiper les flammes et nous permettre de continuer vers un puits de lune souillé par la magie démoniaque. Le Corrupteur a reconnu là un de ses anciens ennemis (?) satyres qui avait apparemment changé d'allégeance pour quelque chose de plus sombre encore.

Nous avons rapidement engagé le combat et abattu le satyre qui a alors muté sous nos yeux pour donner une abomination du vide. Cela n'a pas arrêté la Cohorte qui l'a massacré à nouveau pour en arracher le cœur.

Nous ne nous sommes pas attardés sur les lieux.

Le Corrupteur était satisfait du trophée récupéré.

Militaire Ivera Brunaurore
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ashera le Mar 7 Aoû 2018 - 11:00

La forêt s’embrase ! ( Sombrivage )
le 06 Août de l'an 38

Le camp allait devenir une véritable source d’ennuis, terriblement exposé. Une visibilité de ce qui se passait sur le plateau de marbre à des lieux à la ronde, encastré dans la roche, limitant nos solutions de repli à… Comment dire, zéro ! Bref, tous les facteurs s’accumulaient pour dire qu’il était temps de bouger, les soldats avaient récupéré, avaient le ventre plein ! L’abri de fortune avait rempli sa fonction première, il était temps de lever le camp.

Par-dessus tout, un de nos compagnons, ou livreur d’arme expérimentale : Le gobelin Gaznik, arriva avec son énorme dirigeable, se « posa » plus ou moins discrètement. Enfin poser, si on prend en compte les différents facteurs et degrés d’acceptation aux bruits et à la casse matérielle ! N’oubliant pas de nous prévenir de son arrivée par de retentissants cris ! Bref, il était vraiment temps de bouger, si on avait échappé aux patrouilles de Sentinelles jusqu’ici, mais à présent, rester ici devenait suicidaire !

Le groupe se partagea en plusieurs expéditions, on devait agir rapidement, et tout faire simultanément. Nos rangers ainsi que la spécialiste en Télémancie devaient trouver un prochain camp, bien plus sûr et plus massif ! Sans manquer de stimuler un peu les feux follets pour les disperser, j’imagine. De notre côté, c’était notre objectif principal ! Et l’arrivée en fanfare de notre petit compagnon vert allait être intéressante, il avait rapporté une petite caisse de grenades enrichies à l’Azérite.

L'objectif paraissait simple, pour nous, surtout vu l’arsenal à disposition mais les choses n’allaient pas le rester et dès les premiers pas dans cette maudite forêt de pins ! Des Sentinelles qui devaient patrouiller dans les parages, sans doute attirées par le vacarme, tournaient déjà autour de l’appareil gobelin, bien mal camouflé ! Le sang du gobelin ne fit qu’un tour, et il bondissait déjà en voulant utiliser sa première grenade d’Azerite… Pour deux malheureuses Sentinelles et un pauvre dirigeable qu’il ne supportait pas de se faire voler ! Enfin raisonné, on laissa surtout Gramush et notre archère taurène Holst s’occuper des deux Sentinelles parties en trombe donner l’alerte !

L’avancée était assez rapide, passant d’un couvert à un autre, hors des chantiers, loin des routes, on se rapprochait dangereusement de notre objectif, le mur de feux follets. On nous mit en garde contre les explosifs qu’on transportait, et la Commandante Astrille préféra les charger sur une machine à extraire plutôt qu’à les transporter manuellement ! On s’approcha de notre objectif mais la protection du mur était un atout bien trop précieux pour être délaissé et des régiments de Sentinelles gravitaient par là, tiraient au travers, ou le traversaient sans mal. Pas moins de dix régiments, des centaines de Sentinelles.

J’ai tenté de les raisonner, je leur proposai de marcher plus longtemps, même de courir ! Mais non, sûrs de leurs nouvelles acquisitions détonantes, et se sentant prêts à défier des dizaines et des dizaines de soldats ! Le groupe se divisa pour aller secouer la forêt et l’ennemi en poste !

Le silence se brisa d’un coup, une énorme explosion, bouillonnante de couleurs jaunâtres et emmêlées de bleu, un souffle à vous mettre sur les fesses ! Et trois pins millénaires soufflés comme de la paille ! Le gobelin avait utilisé les éléments pour amplifier encore l’explosion, jouant avec les courants et la puissance de l’air ! Je voyais bouillonner Gramush prêt à sauter au milieu de ces régiments, le suppliant presque de ne pas jouer les fous insensés ! De l’autre côté, vers l’explosion, le gobelin avait été repéré et des régiments se détachaient pour aller le cueillir !

Tout s’embrase ! La forêt, la situation ! Le danger est partout ! Astrille veille sur le Gobelin en utilisant sa magie, Holst garde un œil sur ces deux-là, l’arc à la main ! De notre côté, Arevas, se met à découvert pour lancer à son tour une des 4 grenades en notre possession ! Gramush bouillonne mais se canalise ! La grenade du Lieutenant attire l’attention, ébranle à son tour la forêt ! On détale comme si nos vies en dépendaient ! On les contourne, on tente de les fuir, pour aller frapper ailleurs ! Le second trio, celui de la chef, fait de même ! Les explosions retentissent de partout ! La forêt brûle ! Les feu follets s’éparpillent, le mur perd en opacité, mais à ce moment, on se doute que ce ne sera pas suffisant.

Astrille tente d’aider magiquement son groupe, donnant des apparences kaldoreis à ses camarades, transformant les Sentinelles en Gobelins pour qu’elles s’éventrent entre elles, ça ne marchera qu’un temps ! Gramush et Arevas font face à 7 Sentinelles… C’est une boucherie ! Le sang est partout, les coups pleuvent, j’en appelle à la Lumière, mais jamais ça ne pourra suffire ! Le second trio joue de malice, la Taurène maquillée magiquement en Kaldorei abat de faux compagnons. Cette illusion aurait put servir à fuir et s’éloigner, mais elle finit par s’estomper et la fureur du combat reprit de plus belle !

Gramush s’écroule, vaincu, sous un déluge de coups, le Lieutenant tient, c’est un miracle. Je ne sais comment il peut encore tenir debout, je suis à genoux, j’ai tout donné. Les renforts de la Horde sont de plus en plus proches mais nous ne tiendrons pas ! C’était suicidaire depuis le début ! La Commandante Astrille est aussi au sol plus loin, ils vont la mettre à mort, je crois. Le Gobelin, je ne le distingue que par les flèches qui décorent son petit corps ! La Taurène charge désespérément les Sentinelles pour combattre jusqu’au bout ! J’ai le souvenir que ma vision se trouble, exténuée par l’effort de les garder en vie, en vain… Je me souviens de cette dernière grenade que Gramush n’a pas lancée ! Cet explosif instable qui a dû tomber au sol, à l’instant avec lui ! J’utilise mes derniers forces pour attirer mes deux compagnons à moi, tout en m’assurant de pas ramener l’engin de destruction avec eux qui explose aux pieds des Sentinelles restantes sur place !

......

C’est tout ce dont je me souviens, je me réveille dans un camp inconnu de la Horde, tous mes muscles protestent de nos folies récentes ! J’ai l’impression d’entendre un bourdonnement continue, et d’avoir la tête dans un étau. Mais j’ai cru apercevoir mes compagnons au loin, ils sont en vie… C’est le principal.

Que la Lumière nous garde, qu’elle vous accompagne !

Votre fidèle et dévouée Prêtresse Scarlett SunWhisper
avatar
Ashera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 04/11/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Jeu 9 Aoû 2018 - 10:53

Le tunnel de Jaedenar
6 et 7 août 38

La Cohorte de Gangrebois s’est mise en marche dimanche soir pour rejoindre Sombrivage en passant par un tunnel secret au niveau de Jaedenar. La porte du tunnel était verrouillée et il fallut répondre à une énigme en darnassien pour entrer. L’intérieur était un véritable charnier et nous sommes allés de mauvaise rencontre en mauvaise rencontre. La première fut un satyre joueur et sadique, complètement dément. La deuxième fut un gangregarde et sa suite. Ces adversaires abattus, et après des heures d’errance dans ce dédale, nous avons fait une pause pour consulter les esprits afin de trouver notre route. Hélas, deux personnes s’éloignèrent du groupe et furent capturées. Nous mettant à leur recherche, nous avons trouvé des succubes qui tentèrent de nous ensorceler. Elles furent vaincues par la négociation du Corrupteur et fuirent en nous abandonnant les deux prisonniers que nous avons libérés.

Ceci enfin réglé, la chamane nous prévint que l’esprit de la terre nous aiderait à sortir en l’échange de la tête du seigneur de l’effroi corrompant ces lieux. Ce fut avec joie que nous avons accepté et l’esprit nous guida dans les tunnels jusqu’à trouver notre cible. Un combat débuta, féroce, mais la puissance de la Horde finit par triompher du Nathrezim qui jusque-là nous avait nargués. Sa mort contenta l’esprit de la terre qui nous creusa un tunnel jusqu’à la sortie. Nous avons ainsi pu nous installer chez des alliés trolls dans le nord de Sombrivage.

Les jours suivants marquèrent un redoublement des combats. Les Kaldorei se déchaînèrent dans de brutales contre-offensives que la Horde parvint à contenir tant bien que mal mais cela fit gagner un temps précieux au Kaldorei. Cependant, il ne fait à présent aucun doute que les Elfes de la Nuit n’arriveront pas à tenir et que l’Arbre tombera. L'occupation sera difficile mais cela marquera une force de moins pour l'Alliance.

Légat Atia Silverswell

Riposte
Le 7 août de l'an 38

Les Elfes de la Nuit ont lancé une attaque sur le camp de guerre briselance.

Une fois les premières vagues de Sentinelles repoussées, nous avons contre-chargé le long de la route de Lor'danel. La riposte fut un succès, nous sommes rentrés à la base peu de temps après.

Environ vingt Elfes de la Nuit et deux Anciens ont perdu la vie durant l'attaque.

Militaire Ivera Brunaurore

Notre tour
Le 8 août de l'an 38

Moi et Farhen nous sommes portés volontaires pour remplacer les guetteurs de la tour de Mathystra cette nuit. Nous avons emmené avec nous une chamane et un guerrier briselance servant de guide.  

Nous avons pris la relève des guetteurs à la tombée de la nuit. Pendant les premières heures, Falrhen a observé l'arrivée d'un navire elfe de la nuit au quai de Lor'danel. Pas d'autre activité relevée entre temps. Peu après minuit, un groupe de Sentinelles a réussi à approcher de la tour. Nous sommes parvenus à les repousser.

Le reste de la nuit s'est déroulé tranquillement. Nous avons été relevés en début de matinée.

Militaire Ivera Brunaurore


Dernière édition par Ivera le Jeu 9 Aoû 2018 - 19:12, édité 2 fois
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Arévas le Jeu 9 Aoû 2018 - 13:43

La bataille de la Sinueuse
Le 08 août de l'an 38

Ce soir-là, fraîchement remis sur pieds pour la plupart, nous eûmes l'heureuse satisfaction de nous trouver dans un camp relativement fortifié construit à la va-vite par les forces de la Horde qui avaient enfin réussi à passer le mur de feux follets. Notre opération oh combien risquée et coûteuse de l'avant-veille avait donc porté ses fruits. Le Seigneur Fenrim était à nouveau parmi nous et nous profitâmes du feu de camp réconfortant pour officialiser les retrouvailles et établirent la suite des opérations. Concernant la Horde, cela était fort simple, les troupes du Chef de guerre Coursevent avaient pour consigne d'avancer sans s'arrêter jusqu'à atteindre Lor'danel, soutenues par les troupes du Haut-Seigneur Saurcroc qui venaient de déboucher dans la région depuis Gangrebois.

Nous cherchâmes le moyen pour notre Cohorte de se rendre le plus utile possible à la Horde. Il fut décidé que les combattants lourds, sous le commandement de Fenrim, allaient renforcer les troupes régulières qui livraient bataille à la Sinueuse, une gorge creusée par le Cataclysme et dont les Kaldorei se servaient pour gagner du temps. Pendant ce temps, les combattants légers, sous le commandement d'Astrille, allaient remonter cette dite gorge en canoës pour aller saboter les lanceurs de glaive et embraser les Anciens à l'arrière.

Les combats furent acharnés, d'un côté comme de l'autre. Aux abords de la Sinueuse, les machines de guerre des deux camps pilonnaient le champ de bataille sans interruption, tandis que les combattants sautaient de l'autre côté pour affronter l'ennemi au corps-à-corps. La situation demeura longtemps dans l'impasse, mais la puissance de frappe de la Horde était réellement plus forte. Les troupes enfoncèrent les lignes adverses et ce fut bientôt le chaos de la mêlée générale, puis la débandade et enfin la retraite sonnée par les Kaldorei.

Nos deux groupes firent jonction et notre état ne fut à nouveau pas glorieux, Scarlett sombrant à nouveau dans le coma en donnant plus que le meilleur d'elle-même pour nous soigner. Nous décidâmes de trouver un endroit où passer le reste de la nuit et profiter d'un repos bien mérité. Les troupes régulières de la Horde s'installèrent dans les ruines d'Auberdine mais nous préférâmes nous établir dans un des nombreux petits villages abandonnés des furbolgs, plus discret et sans doute ignoré au cas où des traînards elfes de la nuit se dirigeraient vers le Nord pour rejoindre Lor'danel.

Nous touchons au but, puisse le Soleil nous accorder bientôt la victoire.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2320
Age : 31
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Ven 10 Aoû 2018 - 0:10

Notre tour à nous
Le 9 août de l'an 38

La tour de Mathystra a été une fois de plus menacée d'une attaque elfe de la nuit au coucher du soleil.

Nous y sommes retournés plus nombreux, menés par la Légat cette fois-ci. L'attaque n'avait pas encore débuté quand nous sommes arrivés mais nous n'avons pas non plus eu le temps d'organiser la défense.

Finalement, nous avons tenté une sortie en enflammant les environs de la tour. Cette riposte fut un succès et seules quelques Sentinelles sont parvenues à s'enfuir. Les gardes ont été laissés à leur poste après que nous soyons repartis.

Militaire Ivera Brunaurore



Arrivée à Auberdine
Le 9 août de l'an 38

Après une nuit consacrée aux soins et au repos, notre petite troupe était à nouveau en mesure de poursuivre les opérations. Le Seigneur Fenrim avait dû rejoindre les troupes régulières afin de prendre de nouvelles consignes, laissant à nouveau le commandement à Dame Astrille, dont je devins le second après proposition et plébiscite de la troupe.

La situation était relativement claire. La Horde poursuivait sa marche implacable en direction de Lor’danel, dernière étape avant l’invasion de Darnassus. Afin de ne pas craindre d’avoir affaire à des retardataires ou des ennemis dans le dos, les petits groupes d’élite comme le nôtre avaient pour mission de neutraliser les îlots de résistance et surtout occuper les endroits où les navires de la flotte kaldorei, fraîchement remontés du Sud, auraient pu accoster. Ordre était aussi donné de laisser fuir les civils, en les incitant même à prendre la direction de Lor’danel, afin qu’ils gênent le plus possible leurs militaires qui avaient déjà tant à faire.

Ainsi, notre dévolu fut jeté sur les ruines d’Auberdine. Les troupes régulières de la Horde les avaient occupées la nuit précédente afin de faire une pause avant de reprendre sa marche vers Lor’danel au matin, et les Kaldorei avaient profité qu’elles soient à nouveau libres pour s’y installer. Les éclaireurs indiquèrent que les occupants étaient en grande majorité des civils, protégés par quelques Sentinelles. Le terrain qui avait été ravagé par le Cataclysme des années auparavant rendait toute avancée compliqué. Nous utilisâmes des fumigènes afin de couvrir notre avancée et donner l’illusion que nous étions plus nombreux. Ce qui fonctionna à merveille, l’ennemi fut surpris par notre attaque implacable et les civils évacuèrent l’endroit en hâte sans demander leur reste.

Finalement, une fois la victoire entre nos mains, nous nous concentrâmes sur notre second objectif, le contrôle des docks. Néanmoins, force était de constater que ces derniers n’avaient jamais été remis en état après le passage d’Aile-de-Mort et ils étaient parfaitement inutilisables, même pour une flotte à la recherche de la moindre opportunité. Ceci étant vérifié, nous nous installâmes à notre tour dans les ruines afin d’y passer la nuit.

Lieutenant Arévas Summerbreeze
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Ven 10 Aoû 2018 - 17:50

Echange de prisonniers
Le 10 août de l'an 38

Le seigneur Drangor nous a emmenés à l'extérieur du camp pour échanger une prisonnière elfe contre une orque. Nous nous attendions à une embuscade, mais le seigneur Drangor ne voulait pas abandonner l'orque à son sort.

A notre grande surprise, c'est une capitaine ren'dorei qui est venue à notre rencontre pour l'échange. Elle a aussitôt montré à Drangor les restes de sa guerrière en guise de provocation. Le seigneur Drangor a exécuté la prisonnière elfe et lancé la charge.

La ren'dorei a utilisé sa magie pour disparaître avec les elfes. Deux anciens ont alors surgi de la forêt pour nous attaquer. Nous avons su contenir les anciens, mais des assassins elfes ont tiré sur Drangor depuis les hauteurs, partant aussitôt leur objectif rempli.

Le seigneur Drangor a survécu à ses blessures, mais sa colère est grande suite à la perte de son amie. Nous avons du le maîtriser pour l'empêcher de tuer une sentinelle capturée durant l'escarmouche.

Militaire Ivera Brunaurore
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Lun 13 Aoû 2018 - 17:13

La chûte de Teldrassil
Le 11 août de l'an 38

L'assaut final a été donné sur Lor'danel.

Nos forces ont attaqué par le nord et par le sud, empêchant la fuite des elfes de la nuit. Au terme d'un bref combat pour le contrôle des ponts, la ville a été livrée au pillage et détruite à son tour.

Les Fils de Quel'Thalas et le reste de la Cohorte des Cendres se sont ensuite rejoints sur la plage pour faire le point en l'attente de l'invasion de Teldrassil, l'arbre-monde au large de Sombrivage.

C'est alors que l'impensable se produisit : les machines de guerre eurent pour ordre de tirer sur l'arbre et nous n'avons pu qu'observer, impuissants, sa destruction par les flammes. Nous ne savons pas ce qu'il est advenu des elfes de la nuit de Darnassus, mais il y a peu de chances que tous aient pu en réchapper.

La bataille étant terminée, nous avons aussitôt levé les portails et renvoyé nos gens en Quel'Thalas.

Militaire Ivera Brunaurore
avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Ivera le Lun 13 Aoû 2018 - 17:18



C'est unis sous la bannière de la Cohorte des Cendres que les Fils de Quel'Thalas quittèrent Orgrimmar vers les grandes forêts d'Orneval. A peine la Légion défaite, la Horde appelait de nouveau les sin'dorei loin de chez eux.

Les sentinelles d'Aile-Argent étaient de féroces guerrières. Mais l'attaque fût aussi soudaine que meurtrière. De leur poste ne subsiste désormais plus qu'une route jouchée de leurs cadavres. Les rares survivantes se souviendront encore longtemps des combats face aux Chanteguerres, mais encore plus de ceux menés contre la Cohorte des Cendres.

D'ordinaire si paisible, le Cercle Cénarien dut se lever une fois de plus pour protéger la vie. Les pouvoirs du gardien de Raynebois étaient immenses. La force de la Cohorte l'était encore plus. C'est avec amertume qu'il rejoignit la terre, sa tour brûlée et ses protégés livrés à la Horde sans qu'il n'ait pu les sauver.

Astranaar succomba comme le reste des territoires d'Orneval. Autrefois florissante, elle n'était désormais plus qu'une ville fantôme. La Cohorte des Cendres eut sans doute vent des massacres qui y ont eu lieu. Mais c'est ailleurs qu'elle défit les derniers élans de résistance des alliés de la forêt, mettant fin à tout espoir.

Les légendes courent sur la défaite du seigneur Archimonde face aux myriades de feux follets. Cependant, les efforts de Malfurion furent vaints lorsque la Cohorte des Cendres contourna la barrière mortelle de Sombrivage. Arrivants par la mer comme par les montagnes, elle retourna le piège de l'archidruide contre lui.

C'est avec courage que les elfes de la nuit protégèrent Lor'danel de la Horde. Sûre de remporter la victoire, la Cohorte affrontit vagues après vagues ses ennemis. Mais la guerre avait un prix. L'arbre monde de Teldrassil fût impitoyablement incendié et de son écorce calcinée jaillit le doute dans le coeur de tous ceux qui avaient concouru à sa chute.

Et ainsi s'acheva le voyage des Fils de Quel'Thalas. Pour l'instant. La Cohorte des Cendres sombra dans l'oubli tout comme la gloire qu'elle avait récolté sur les restes de la civilisation kaldorei. L'Alliance, elle, préparait sa revanche.

avatar
Ivera
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 30
Age : 24
Date d'inscription : 06/03/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne communautaire] Les Flammes de la Guerre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum