Opération nettoyage en Pandarie

Aller en bas

Ordre de mission - [Vendredi 30/03]

Message  Célestine Nalandris le Ven 30 Mar 2018 - 18:50

Ordre de mission pour les Fils de Quel'Thalas.

[HRP] Le briefing suivant aura été effectué par un gradé de l'armée Thalassienne. [/HRP]
.....

Caché dans les montagnes enneigées de la Pandarie, un ancien site titan a été reconverti en temple par les Mogus puis en centre de recherches avancées par les forces de l'ancien tyran, Garrosh Hurlenfer. Le projet n'ayant pas atteint son terme, le site a vite été reconverti pour le compte de la "Nouvelle Horde", sous les ordres de Vol'jin puis de Sylvanas.
Il y a de ça quatre jours, un message en provenance de cette base est parvenu au centre des opérations secrètes de la Horde.

.....

L'officier active un cristal de communication, laissant apparaitre devant vos yeux un hologramme bleuté, image ondulante et floutée d'un elfe de sang de faible stature.
Le message enregistré sur le cristal arcanique se lance.

"Ici le docteur Aenil Chantelame, du centre de recherche D-23. La situation est hors de contrôle! Je répète, la situation est hors de contrôle. Une brêche de sécuri ..."
Le message est interrompue par le cri de terreur d'une femme, en arrière plan.
La ... La base est désormais ... en quarantaine! Je demande l'execution du plan d'urgence AT-85.
Je répète, je demande l'éxecu
...
L'image de l'elfe se tourne vers la droite.
OH NON !
Une forme floue, semblable à celle d'un canidé, vient le faucher, faisant disparaître l'homme des capteurs visuels. Vous l'entendez cependant hurler alors que la "chose" que vous n'avez pas identifiée semble le mettre en pièces.

.....

La Horde a immediatement envoyé un commando sur place afin de régler la situation. Leurs ordres étaient simples.
En priorité, s'assurer de la destruction intégrale de la base afin d'éviter de les recherches tombent entre de mauvaises mains et effectuer une neutralisation de la menace "inconnue".
Leur tâche facultative était de sauver les survivants, pour peu qu'il y en ait.

Afin d'accomplir cette mission, le commando avait avec lui quatre charges de mana qu'ils devaient placer sur les points sensibles de l'installation afin de provoquer une réaction en chaîne qui annihilerait le complexe.

Membres du commando de la Horde :

* Urok Sabot de Fer : Garde de sang, tauren.
* Horg Casse-Lame : Sergent, Orc
* Trixie Boom-Douille : Caporal, Gobeline
* Dyno Poudre-Noire : Caporal, Gobelin
* Lyana Chantespoir : Soldat, Sin'dorei

Le commando n'ayant pas donné signe de vie depuis 48 heures, une nouvelle mission est lancé et c'est vous qui avez été sélectionnés afin de l'accomplir. Vos exploits, votre courage face au danger, votre ténacité et votre incroyable faculté d'adaptation font de vous l'élément clef pour l’exécution de ce plan.
Votre groupe sera aéroporté jusqu'à la base. Une clef vous sera fourni afin de contourner le protocole de verrouillage de quarantaine de la base.

Pour Quel'Thalas et pour la Horde.

EDIT : (parce que je suis tête en l'air) Le complexe est muni d'un système brouillant les téléportations afin de contrer d'éventuelles intrusions. Le champ protecteur doit être désactivé avant toute tentative de téléportation sous peine de graves perturbations.
avatar
Célestine Nalandris
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 156
Age : 33
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Opération nettoyage en Pandarie

Message  Finë le Mer 4 Avr 2018 - 18:24

30 Mars 38


Opération nettoyage en Pandarie


Quelle excellente nouvelle fût l'annonce de cette mission qui nous a été confié ! Finit de jouer les mineurs au milieu de tous ces rapaces se jetant sur un minerai au milieu d'un désert, cette fois se fut une opération commando qui nous a été confiée.

Un officier de la Horde se présenta à nous, porteur de notre ordre de mission et d'une communication par cristal enregistrée. Il s'agissait d'un appel de détresse en provenance d'une base secrète de la Horde qui était en quarantaine et qui demandait l'exécution d'une quelconque opération avec pleins de chiffres et de lettres qui ne veulent rien dire. L'officier nous expliqua qu'un commando de la Horde avait déjà été envoyé il y a plus de 48 heures, mais qu'ils n'avaient donné absolument aucun signe de vie, nous étions donc la roue de secours ce coup-ci, bien que vexant peut être que nos supérieurs comprendront qu'il ne faut pas laisser faire les amateurs puis appeler les professionnels. Bref je m'égare, nos objectifs étaient clairs et faciles, détruire les locaux et les documents de recherches pour qu'ils ne tombent pas entre les mains de n'importe qui et secondairement de sauver les survivants, si survivants il y avait.


Tout s'annonçait bien pour passer une bonne soirée...Jusqu'à ce qu'on nous annonce que le voyage se ferait à bord d'engins gobelins....J'ai déjà dit que je détestais cette race et sa fascination malsaine pour les engins qui explosent une fois sur deux? Enfin, à ma grande surprise le voyage s'est plutôt bien passer....jusqu'à l'arrivée bien évidemment. Le terrain était impraticable avec leurs engins à cause de la météo, nous avons donc du sauter alors que l'appareil était encore en vol, encore un plan superbement stupide de cette race de gnomes ratés...Mais nous avons tout de même atteint le sol intacts, c'est un vrai miracle.


Le trajet jusqu'à la base fut court et nous avons rapidement été confronté à un obstacle de taille, les portes de la base qui étaient verrouillées à cause de la quarantaine, mais heureusement l'officier avait penser à donner à la Légat la carte d'accès permettant  de franchir ces portes ! Les portes se refermèrent derrière nous mais la carte permettait de les rouvrir au besoin, c'est assez étonnant pour le souligner car j'étais sûre qu'on ne pourrait pas les ouvrir et resterions coincés dedans.


L'intérieur de la base était....angoissant, de longs couloirs vident de toute présence, mais parcourus de trainées de sang et de lointains bruits évoquant des glissements et des cris la plupart du temps, bref même moi je n'étais pas à l'aise dans mes bottes. Nous avons donc été inspecter les cuisines en premier lieux et nous sommes tombés sur des portes barricadés de l'intérieur, après quelques sommations de la Légat, Cenaya et moi avons un peu forcer l'ouverture de la porte...et avons reçus un coup de feu en échange ! L'origine du tir était une Sin'dorei paniquée que nous avons maitrisé aisément. Elle faisait partie du Commando envoyé avant nous et a été prise en charge par la Prêtresse qui nous accompagnait et dont je ne connais pas encore le nom...Enfin ca c'était jusqu'à ce qu'elle s'éloigne pour récupérer son fusil et se fasse embrocher par une bestiole qui fila aussitôt dans les conduits dans le plafond. La perte d'une sœur Sin'dorei est toujours regrettable, mais elle n'aurait jamais du s'éloigner, nous avons laisser son corps sur place et avons continuer notre avancée.


Après la cuisine nous nous sommes attaqués aux bureaux d'administration pour y rechercher d'éventuelles informations sur la bestiole que nous avions croisés. Nous avons donc appris que ces créatures :
-Proviennent du vide
-Fonctionnent en essaim
-Ont une reine pondeuse d'œufs
-Ont des caractéristiques spécifiques celons leur couleur (Plus de résistance, poison, rapidité etc....)
-Absorbe l'essence de leurs camarades morts pour acquérir leurs compétences

Une autre information importante est que l'ensemble des recherches sur ces créatures n'avaient et n'ont toujours pas l'aval de la Horde, il s'agit donc de recherches clandestines et de détournements de fonds. Par conséquent le personnel de la base est coupable de trahison envers la Horde


Mais notre mission n'était toujours pas accomplie, nous savions ce que nous allions affronter, il ne nous restait qu'à décider ou aller à présent. Et nous sommes tombés dans une salle immense, peut être la plus grande partie de l'installation, ou il y avait des enclos qui enfermaient toutes sortes de créatures vivantes (Animaux et autres êtres semi-intelligents comme des Saurok)....Enfin ca c'était avant, car nous avons trouver les grillages et les portes éventrés et les cages pleines de sang mais le tout entièrement vide de toute vie, on peut donc en conclure que ces créatures (que je nommerais Anéant en l'absence de nom officiel !) ont fait un véritable festin de toutes les formes de vie présente dans cette base.


La destruction de la base était maintenant une évidence, hors de question de laisser ces saloperies sortir de la ! Nous avons voulu nous rendre à la salle des générateurs, mais le chemin était obstrué par un gaz extrêmement désagréable qui nous faisait tourner la tête et nous rendait très mal à l'aise au fur et à mesure que nous avancions. Nous avons donc rebroussé chemin et nous sommes dirigés vers la zone de maintenance de la base en espérant trouver de quoi mener la mission à bien. Sur le chemin nous avons pu confirmer la mort des autres membres du commando précédents, tous tombés en vendant chèrement leur vie. Il nous fallait prendre un ascenseur pour atteindre la zone de maintenance et comme on pouvait s'en douter les choses n'allaient pas rester aussi simple, à peine l'ascenseur mit en route que des Anéants tombèrent du plafond et se ruèrent sur nous pendant que nous perdions notre temps à élaborer une tactique. Mais nous avons finit par établir un plan pour les vaincre ! D'abord il fallait abattre le Blanc qui possédait des capacités de régénération supérieur, ensuite le Bleu qui était résistant à la magie, puis le Vert dont la défense était supérieure aux autres, puis le Rouge qui était bien plus rapide et pour finir le Noir dont le poison mortel pouvait abattre un Kodo en quelques secondes.


Et comme la plupart de nos plans tout est devenus chaotiques dés les premières secondes, pendant que je tenais l'Anéant noir à l'écart du groupe, la gobeline nous accompagnant tua la créature Rouge en premier...Une belle idée de génie d'une gnome ratée encore une fois ! Toutes les autres créatures absorbèrent son essence et était devenus très rapide, mais notre expérience devant l'imprévu et notre talent indéniable nous permirent de triompher sans subir la moindre perte.


Et finalement nous avons atteint la zone de maintenance...Je n'ai pas bien suivis ce qui se disait, mais de ce que j'ai compris il était possible de faire surcharger les générateurs de notre position pour provoquer la destruction de la base...Petit bémol, la base était munie de système anti-téléportation et nous étions trop loin de l'entrée pour nous en sortir indemne...Et pendant que les autres débattaient du plan les Anéants approchaient en rampant dans les conduits...Mais nous avons pu éviter un nouveau combat, le plan était simple, lancer le sort de téléportation au moment de l'explosion, quand l'anti-téléportation serait hors-service....Un plan comme je les déteste, mais vu la situation il était difficile de faire un caprice...Et encore une fois je fus surprise de voir que le plan avait fonctionné, nous étions rentrés indemnes à la maison.


La mission principale a été un succès, la base a été réduite en poussière et les recherches qui s'y déroulaient avec elle, l'objectif secondaire lui est un échec cuisant, aucun survivant à sauver malheureusement. Il est également à déplorer qu'il est impossible de savoir si des Anéants ont pu sortir de la base, aussi je recommande des recherches à ce sujet pour s'assurer de ne pas avoir perturber l'écosystème de la Pandarie...Pas que ca m'intéresse vraiment, mais il serait fâcheux qu'on dise que c'est notre faute. Je tiens également à souligner le manque de discipline des membres du Sanctum présents ce soir qui ont forcé la Légat à répéter ses ordres plusieurs fois, ralentissant ainsi l'ensemble du groupe en territoire plus qu'hostile.


En espérant que nous n'ayons plus à avoir affaire à ces Anéants.

Finë Täel
avatar
Finë
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 26/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum