Une épée dans le désert.

Aller en bas

Une épée dans le désert.

Message  Hanorya le Jeu 22 Mar 2018 - 1:23


Enseigne H. Lynalis
Ordre des Fils de Quel’Thalas
Le mercredi 21 mars de l’an 38





Rapport de Mission




Evènement : Renseignement en Silithus



En ce premier jour du printemps, Arévas arriva avec un parchemin de la Commandante deThurwes. Parchemin enchanté qui, une fois ouvert, créa une image en taille réelle de notre Commandante. Celle-ci nous donna nos nouveaux ordres. Suite à des évènements étranges suite à la lame titanesque de Sargeras planté dans le sud de Kalimdor, elle nous informa que Gallywix avait envoyé beaucoup de gobelin travaillé en Silithus. Lune d’Argent et le Régent ont déjà envoyé des espions se renseigner sur l’intérêt que porte le Roi-Marchand dans cette zone désolée. Mais suite à leur disparition, il décida d’envoyer une force de renseignement officiel. Notre mission donc est d’informer la régence de la situation en Silithus et d’en apprendre plus sur le sort de nos compatriotes.

Après avoir récupérer nos affaires et prévu une longue campagne, nous nous sommes mis en route. Grâce a une formule inscrite sur le parchemin, nous nous sommes retrouvé téléporté sur la route principal de Silithus qui menait, à l’époque, droit au Fort Cénarien. Force d’observation des menaces Silithides depuis les guerres des Sables mené conjointement par les Kaldorei et des Taurens. Mais la région a bien changer. Si large et si immense qu’on ne voit pas l’épée a première vue mais elle est bien là et sa taille est absolument… titanesque. C’est le mot. Enfoncer presque à la garde, la poigné s’élève si haut qu’on imagine mal la taille de la lame qui est enfoncé dans la planète. C’est à vous donner le vertige. Si Azeroth héberge bien un Titan, il y a de très forte chance que l’épée l’a touché. En suivant la route et rejoignant le camp de la Horde monté à la hâte, on pouvait déjà voir nombre installations de forage gobeline disséminer autour de la lame mais aussi encore mesurer l’immensité de cette lame planté dans le sol. Incroyable. Nous sommes si petit…

Une fois sur place, nous avons été reçus avec beaucoup de méfiance et les orcs ont multiplié les vérifications de nos documents qui nous autorisaient à entrer. C’est quand nous avons rencontré notre contact que nous avons compris pourquoi la sécurité était tel. En effet, après de rapide présentation il nous informa de la situation.

L’impact et la pénétration de la lame à mis au jour un minerai inconnu. D’une couleur jaune brillante avec de joli reflet bleu, il semble a mis chemin entre un métal et une gemme précieuse. Encore en étude, nous, être de magie, pouvions ressentir toute la puissance de l’éclat qui était devant nous. Et pourtant, elle n’était pas plus grosse qu’un doigt de gnome. En plus de sa valeur inestimable, il semblera qu’elle provienne du sang d’Azeroth. Selon les mots de Magni Barbe de Bronze, ancien roi de Forgefer devenu le messager de la planète. S’il dit vrai, les pouvoir et les possibilités de cet éclat et de ce minerai vont bien plus loin que nous pouvons l’imaginer. Gallywix et Sylvanas ont eu raison de se jeter sur les ressources avant l’Alliance. Mais ce faisant, les tensions vont aller croissante et il y a eu déjà plusieurs altercation qui ont fait couler le sang et pris des vies. Je ne sais pas comment nos dirigent vont gérer cette situation mais elle est assez… instable. Pour en revenir à nous, notre mission est simple. Participer à la protection du camp et des foreuses gobeline mais également s’informer sur les possibilités de ce minerai et enfin rechercher, par nos patrouille, ce qu’il est advenu de nos camarades espions. J’espère seulement qu’ils soient encore en vie.

Enfin, pour donner bonne mesure quand a nos hôtes, nous avons été faire une patrouille. Celle-ci s’est révéler intéressante dans le sens où nous avons pu constater la détermination des gobelins de récolter un maximum de minerai mais aussi des menaces qui pèse sur nos alliés. En effet, quelque minute seulement après notre arrivé sur site, nous avons été surpris par une attaque Silithyde. Assez peu nombreux, ils ont été facile a repousser mais ils nous ont donné le ton de la zone. Très hostile entre la faune complètement paniqué par l’événement, l’Alliance qui rôde et n’hésite pas à vous égorger, ce minerai étrange. Notre mission risque d’être forte en émotion et en information.
Puisse la Lumière nous guider et nous préserver d’une escalade entre la Horde et l’Alliance.


Enseigne Hanorya Lynalis, Fille et Guerrière de Quel’Thalas.
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 995
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une épée dans le désert.

Message  Hanorya le Sam 24 Mar 2018 - 0:54


Enseigne H. Lynalis
Ordre des Fils de Quel’Thalas
Le vendredi 23 mars de l’an 38




Rapport de Mission





Evènement : Du minerai tombé du ciel.


Cette journée-ci commença par un léger tremblement de terre. Suite à l’impact de l’épée dans la croute d’Azeroth, il est facile d’imaginer que les environs ont été perturbés. En effet, plusieurs mouvements de plaque et plusieurs volcans sont sortis de terre. Et l’un d’eux est particulièrement actif aujourd’hui. Le commandant Grol Lame-de-Guerre sonna le rassemblement au centre du camp. Tous les corps armés se sont alors regrouper. Nous avons alors pu mesurer les forces mise en place et visiblement, ce camps est parfaitement armée et serai capable de résister a une grande force d’invasion. Sylvanas a bien sécurisé la zone.

Peu après le rassemblement, nous avons pu admirer l’arrivée d’une canonnière de la Horde. Notre nouvelle recrue Ivera en tomba à la renverse. Nous devrions nous occuper plus attentivement de son éducation. Elle va avoir énormément d’information à digérer, il faut s’assurer à ce qu’elle ne fasse pas une indigestion. Bref, je m’égare. Le commandant donna ses ordres. Nous devions monter à bord, rejoindre les flancs du volcan et aller récupérer un maximum du mystérieux minerai.

Mission de récupération donc. Tout le monde a été équipé de matériel de minage, y compris nos petit bras de mage. La zone sur place était luxuriante sauf pour les rivières de lave qui dévore tout sur leur passage. De gros bloc de roche noir veiner de minerai jaune aux reflets bleus jonchait le sol. Quelque coup de pioche suffisait pour sortir le minerai de leur gangue de pierre. L’opération est excessivement simple et tout se passa bien.

Jusqu’à une attaque surprise de l’Alliance. Neldyran, grâce a ses talents de forestier, a pu nous prévenir de cette attaque et nous avons eu juste le temps de poser nos pioches et sortir nos armes pour accueillir leur attaque. Malgré mes tentative de dialogues, les humains ont attaqué et en voulais a notre vie. Nous avons donc eu d’autre choix de riposter avec force. Hélas, ils sont tous tomber sous nos coups. Tous membres du SI:7, service secret de l’Alliance, les poches remplis de ce minerai. Il est clair que l’Alliance mettra autant de force et de moyen dans la récupération de ce minerai. Nous avons un peu d’avance grâce à notre camp fortifié à proximité. Cependant, au vu du comportement des agents de l’Alliance, il est fort à parier qu’ils n’en resteront pas là. J’espère juste que l’escalade n’ira pas plus loin. Traitez-moi de naïve mais je le souhaite de tout cœur.

Au final, cette mission eu été facile bien qu’éreintante. Nous avons pu constater la détermination de l’Alliance et nous avons rapporté une grande quantité de ce minerai. Toutefois, malgré la confiance de base entre nos alliés, le commandant Grol demanda à ce que les gobelins fouillent tous ceux qui ont participé aux fouilles. C’est à ce moment que la situation aura pu exploser. En effet, les gobelins ont profité de leur position pour faire des attouchements sur nos personnes féminine… Quoi que j’en ai vu un qui a confondu l’un de nos mâles et a tenter de le toucher aussi… Bref, toujours est-il qu’une des nôtres ne supporta pas cet écart et trancha la main baladeuse de son propriétaire. La Légat est parvenu à calmer la situation car toute le compas ont sorti les armes et se sont mis en joue. Grace au commandant Grol et à la Légat, la situation a pu être apaisé. Elerina sera punie, par mes soins, de cinq coups de fouet pour coup et blessure sur un allié de la Horde. Les gobelins seront, eux, tenu de garder leurs mains et de nous dispenser de leur control pour les prochaines occasions, les femelles orques seront grandement conseillés.

Sur ce, nous sommes rentrées dans les locaux de notre hôte, le magistère Danaton, et avons pu nous alléger de nos armure et nous reposer.

La situation avec l’Alliance est particulièrement préoccupante, il faut absolument que nos dirigeant se mettent d’accord sur ce nouveau minerai. Les tensions croissantes doivent absolument être contrôlées ou nous risquons de nous retrouver dans un conflit sévère avec de réelles conséquences et un risque de guerre total.

Puisse la Lumière nous aider.

Enseigne Hanorya Lynalis, Fille et Guerrière de Quel’Thalas
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 995
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une épée dans le désert.

Message  Atia le Lun 26 Mar 2018 - 11:44

Sauvetages de soldats disparus
25 mars 38

La mission d’hier nous fut une fois de plus confiée par le commandant et consistait à retrouver une troupe disparue dans le désert de Silithus. Les raisons de cette disparition étaient inconnues mais c’était une occasion de découvrir également ce qui avait pu arriver à nos compatriote, également disparu dans des conditions semblables juste avant notre arrivée sur place.

Nous avons débuté les recherches suivant la route de départ emprunté par la troupe manquante. Ce chemin était risqué car il passait à proximité du camp principal de l’Alliance défendu par une canonnière et diverses patrouilles. Notre but était d’éviter toute provocation, donc nous avons commencé nos investigations à distance jusqu’à trouver au loin des éclats suspects. Nous nous sommes approchés en nous dissimulant derrière les reliefs et sur place nous avons trouvé les traces d’un ancien combat. Des armes et équipements avaient été abandonné là, de la Horde comme de l’alliance mais aucun corps. C’était étrange, si l’Alliance avait gagné, ils auraient amené leur dépouille voir leurs armes mais laisser les corps de la Horde. Cependant en inspectant attentivement nous avons vu des traces indiquant que des corps avaient été traînés vers l’Ouest. C'était notre piste.

Nous avons suivi cette piste jusqu’à approcher d’une ruche Silithide, visiblement l’épée avait mal fait son travail en laissant survivre ces créatures… Quoi qu'il en soit, nous avons dû affronter une petite patrouille pour reprendre notre route et contournant la ruche, suivant la piste, nous avons trouvé les traces d’un nouvel affrontement, cette fois des corps de Silithides étaient bien présents suivis de traces de pas. Les mortels avaient gagné ce combat contre les insectes. Suivant la nouvelle piste, nous sommes tombé sur un petit camp de fortune avec des soldats de la Horde. Nous avons pu discuter avec eux et leur proposer de les guider pour le retour. Ils nous annoncèrent aussi que des sin’dorei avaient bien survécu mais étaient partie négocier avec le camp de l’Alliance non loin. Nous avons décidé d’aller les retrouver pendant que le camp de la Horde se préparait pour le départ.

Hélas sur place, nous avons trouvé le camp de l’Alliance en flammes et de nombreux corps, nains, humains, réprouvés et ceux de nos deux compatriotes. Le seul "survivant" de cette bataille était un réprouvé fou, l'officier à en croire ses insignes, couvert de sang et tenant la dague ayant servi à tuer les sindorei. Visiblement, le combat et la perte de ses compagnons lui avaient fait perdre la tête, a moins que les énergies des Dieux Anciens soient encore vives ici. Quoi qu’il en soit, il nous attaqua soudainement en rugissant des propos incohérent. Nous avons tenté de lui faire entendre raison mais sans succès et nous avons dû l’éliminer. Face à ce triste spectacle, nous avons rebroussé chemin, nous n'avions plus rien à faire ici.

Attristés par la tournure des événements, nous avons rejoint le camp de la Horde pour annoncer la mauvaise nouvelle puis notre troupe s’est mise en marche pour retourner au camp principal, sans incident majeur sur le chemin, la majorité de la force disparue put ainsi être sauvée, même si la perte de nos compatriotes nous pèse. Chaque sin'dorei tombé est une tragédie.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4606
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une épée dans le désert.

Message  Atia le Jeu 29 Mar 2018 - 15:47

Fin de mission
28 mars 38

C’est une fin de mission pour le moins inattendue que nous avons dû vivre hier. En effet, nous avions été convoqué par le Commandant pour préparer les prochaines opérations et tout s'enchaina en prenant une tournure sinistre.

À l'origine de notre convocation, le commandement avait été décidé d’intensifier les opérations de minage dans toute la région pour assurer l'avance de la Horde sur l'Alliance. Le commandant avait donc décidé d’envoyer en garnison sur les sites d’extraction les différentes troupes à sa disposition pour protéger chaque site d'extraction. Ainsi nous recevions nos différentes affectations et nos ordres, ordre par ordre, quand une gobeline apparut soudain pour signifier qu’une armée réprouvée avait déjà prit possession des différents sites.

La nouvelle avait laissé quelques peu dubitatif le commandant qui discuta avec la gobeline pour comprendre de quoi il s'agissait. Mais une partie des forces réprouvées arriva alors et encercla le camp. Le commandant s’empourpra de cette intrusion mais Nathanos le flétrisseur sortie des rangs et le fit taire. Le chef reprouvé commença immédiatement l’inspection des autorisations des différentes troupes et quand la nôtre fut présenté, il découvrit la supercherie du magistère. La tension monta d’un cran, nous vîmes le gobelin mutiler jubiler avec une bourse d’or mais aussi le magistère qui devenait de plus en plus nerveux. Je m’efforçai de garder mon calme, feignant l’ignorance qu’un problème pouvait survenir. Il faut croire que cela marcha en partie, car le Réprouvé nous remit une lettre de la commandante Arley de Thurwes nous ordonnant de revenir. J’acceptais l’ordre sans sourcilier, restant parfaitement professionnel. Je tentai malgré tout de faire venir le magistère avec nous, sans succès malheureusement. Nous avons donc fini par évacuer alors que les réprouvés amenèrent notre compatriote et continuèrent de prendre le contrôle de l’expédition.

À notre retour, nous avons vu la commandante de Thurwes qui nous accueillit dès la sortie du portail. elle était plus calme et aimable que d’habitude, ce qui me parut étrange. Mais nous avons vite compris qu’elle avait audience avec le Régent juste après notre accueil et les choses n’allaient pas être simples. C’est ainsi que cette mission malsaine s’acheva. En toute honnêteté je n’aime pas du tout la tournure des événements. Les deux factions qui se disputent la carcasse de notre monde en exploitant son sang cristallisé et sont prêtes à relancer une guerre futile pour lui, alors que nul n’en connaît l’utilité. C’est tout simplement exaspérant. Espérons que nos chefs entendent raison à l’avenir. En attendant, j’ai des comptes à régler avec un certain gobelin et un cadeau de remerciement à faire parvenir à la commandante pour son aide.

Légat Atia Silverswell


La commandante vis arriver par sa fenêtre un corbeau d’ombre qui se posa sur son bureau, tenant en son bec un cristal, celui-ci déposa le cristal d’argunite en croassant et s’évapora ne laissant qu’un petit crâne couvert de rune a côté du cristal.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4606
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une épée dans le désert.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum