[Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Message  Atia le Mar 1 Aoû 2017 - 10:57

Visite du bien-né Vhaéraun Irétoile
23 Juillet 37

Ce dimanche, nous avons eu la surprise d’avoir un visiteur des plus inattendus à la retraite des pérégrins. Malheureusement, il fut présent pour nous donner des informations inquiétantes.

Alors que nous étions en “repos” après les longs mois de campagne sur les îles brisées, nous avons eu la visite d’un kaldorei, un bien nés pour être exacte, entouré de gardes sin’dorei plutôt méfiant. Ce Vhaéraun Irétoile, car c’est son nom, nous annonça être porteur de mauvaise nouvelle concernant la Légion. Depuis quelque temps, il traque un eredar du nom de Boraxus un peu partout sur Azeroth et avec la venue de la Légion, ce dernier a décidé d’être audacieux. En effet, le démon semble envisager une attaque sur Quel’thalas.

Preuve de ses dires, le Bien-né a décidé de nous fournir un carnet volé à l’eredar dévoilant une partie de son plan. Il comptait utiliser des murlocs et des nagas pour une attaque de diversion afin qu’il puisse approcher avec un de ces vaisseaux et lancer la véritable attaque. L’utilisation d’un vaisseau lui permettrait de passer par-dessus les pierres runiques, un avantage certain, bien que ne le mettant pas à l’abri des cristaux de défense alimentée par le puits de Soleil, mais la menace reste très sérieuse car on ignore l'étendue de la puissance de ces appareils. Après des contrôles de routine sur la non-corruption et la sincérité de notre contact, j’ai porté le carnet à la commandante de Thurwes et nous nous sommes mis en alerte. Le bien née est lui-même logé à la Retraite, toujours sous une certaine surveillance.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Message  Atia le Mar 1 Aoû 2017 - 11:25

Defense contre les Gangr’murlocs
27 Juillet 37

Comme nous le redoutions, l’attaque des Gangr'murlocs et des nagas a eut lieu sur le rivage et, bien qu’acharnés, nous avons pu les repousser et les éliminer. Cependant, aucune trace pour le moment de l’eredar ce qui est inquiétant.

Avant l’attaque, les pérégrins firent de nombreux rapports sur les activités suspectes des murlocs sur la côte. Informé des intentions de l’erre, une alerte ne manqua pas d’être déclenché par les pérégrins puis les autorités. Nous avons donc été mobilisé sans attendre pour répondre à la menace. Notre contact bien né confirma avoir senti aussi l’attaque s’approchant. Nous nous sommes donc rendu au Port pour superviser la défense avec l'aide de notre allié bien-né.

Sur place, les défenses s’organisaient mais encore aucune trace de l’ennemi. Nous avons donc décidé de mener une action d’avant-garde et de nous approcher des zones d’invasion potentielle. Sans surprise, nous avons découvert des patrouilles ennemies et nous en avons profité pour tester un peu ses ennemis nouveaux. L’attaque fut lancée sur ce groupe composé pour l’essentiel de nuées de murlocs gardé par des guerriers nagas. Il va sans dire que les murlocs se montrèrent assez instable moralement et fragile physiquement bien que leur force fut largement décuplée par la magie gangrenée. Les nagas furent également des adversaires sérieux. Mais une fois ce groupe mis à terre, nous avons repéré le gros de l’armée ennemi approchant. Nous nous sommes donc repliés sur le port.

Une fois avec les nôtres, nous les avons avertie de l’arrivée de l’armée adverse et la ligne défensive fut mise en place, attendant le choc qui ne tarda pas à arriver. Des nuées de murlocs, des guerriers nagas, des sorciers s'abattirent sur nos barricades et boucliers. ils étaient nombreux et très déterminés! Mais leurs assauts se brisèrent les uns après les autres contre notre défense, les sin’dorei tenaient bon malgré les pertes qui montaient doucement. Malheureusement, cela ne dura pas car la commandante ennemie, une sorcière des mers, et sa garde rapprochée parvinrent à faire une percée qui manqua de renverser notre défense. Nous nous sommes donc précipité à sa rencontre.

L’affrontement qui suivit fut particulièrement intense et difficile. Nous étions déjà usé et fatigué par les combats que nous avions dû effectuer durant les heures précédentes et ses ennemis étaient bien plus féroces! Nous avons accusé un taux de perte de 40% tous seulement blessés heureusement mais avec tout de même deux blessés graves. L’ennemi lui fut heureusement vaincu de haute lutte et la Sorcière mise à mort. Sa perte marqua la fin de la bataille et démoralisa les dernières troupes ennemies qui se débandèrent. La bataille était terminée et avec une victoire. Débuta alors la traque de ces murlocs et nagas survivants que nous avons massacré méthodiquement les jours suivants.

Cependant, cette victoire, bien que difficile, ne fut que la 1ere étape, nous savons que l’eredar prépare autre chose et nous devons nous tenir prêt à le recevoir!

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Message  Atia le Ven 4 Aoû 2017 - 16:03

L'Attaque aerienne de Boraxus
2 aout 36

Comme nous l’attendions, le vaisseau de la Légion commandé par l’Eredar Boraxus a fini par lancer son attaque. Le problème pour lui est que nous étions prêts et que sa diversion avait échoué. La suite fut donc particulièrement acharnée.

Depuis plusieurs jours, sachant que l’appareil ennemi allait arriver, nous nous préparions à ce combat. Entre autres choses, nous avions des cristaux de défense renforcée que le magisterium nous avait prêtée en vue de cet affrontement mais aussi des balises de téléportation pour les placer. De plus, les défenses de Quel’thalas était prêtes à l’accueillir et nous étions bien déterminés à combattre. L’ennui restait de définir le “quand?” et “Où?”.

Cela ne tarda pas à arriver. Nous avons été prévenu de son arrivée par une détonation, l’engin cherchant à briser le bouclier de défense de quel’thalas ou suffisamment l’affaiblir pour lancer des troupes au sol. Il fallait admettre qu’un appareil de cette taille ne pouvait pas être discret de toute façon. Sans attendre, équipée des balises notre troupe s’est lancé au combat. Notre objectif, en plus de bloquer les démons arrivant au sol était de poser les balises pour téléporter les cristaux et bombarder le vaisseau depuis le sol. Le tout avant que trop de dégâts ne soient faits à nos terres.

Le combat s’engagea assez rapidement, le vaisseau envoyant de petits contingents au sol pour tenter de stabiliser une ligne de front et créer un portail. Visiblement, ils ne s’attendaient pas à une telle opposition et surtout de la part de vétérans, Quel’thalas étant épargné par les combats depuis un moment. Cela nous servit et malgré quelques groupes particulièrement tenaces nous avons réussi à progresser à travers les vagues de démons avec une détermination sans failles. C’était notre foyer que nous défendions et cela nous donnera des ailes! Je n’ai pas souvenu que nous ayons combattu avec une telle ardeur au cours de ces derniers mois. C'est magnifique!

Le résultat fut un sillon sanglant sur notre passage et des balises activées au fur et à mesure de notre progression. Bien entendu le vaisseau ne resta pas inactif et nous bombarda avec ses armes de bord, il fit quelques touches et blessés mais globalement notre mobilité et notre magie défensive permirent d’éviter le pire jusqu’à ce que nous arrivions devant un immense gangreseigneur et des eredars en train d’invoquer un portail. C’était le dernier objectif terrestre majeur et nous nous sommes jeté dans ce combat pour gagner du temps afin que les balises finissent les invocations.

Les sorciers ennemis tentèrent un barrage magique et nous harcelèrent de sort, mais encore une fois, nous étions plus déterminé que jamais et ils furent vite mis à terre. Resta le gangreseigneur, colossale et féroce mais il commença à accuser des coups après plusieurs minutes de combat. Surtout son chef, Boraxus, perdit patience et se servit de lui comme d’une bombe plutôt que de le laisser poursuivre le combat. Pour le coup se fut efficace vu le carnage que ce sort fit parmi les nôtres. Après ça, l’eredar décida d'en finir par une salve d’artillerie quand les magistères finirent l’invocation des cristaux. Le déluge d’éclairs arcaniques suralimenté par la magie de Quel’thalas brisa la coque et certaines armes du vaisseau qui fut mis en péril. L’eredar prit alors la fuite en tout hâte, son invasion venait d’échouer!

Après cela, nous avons été évacué vers la retraite des pérégrins pour être soigné tandis que le reste de l’armée finissait le nettoyage. Avant le départ, je demandai que la signature arcanique du vaisseau soit marquée pour qu’on puisse le retrouver. Je vous félicite pour cette victoire mais nous n’en avons pas encore fini. Tant que ce Boraxus sera en vie, il sera une menace. La traque continue donc.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Message  Atia le Lun 7 Aoû 2017 - 11:57

La traque de Boraxus le Briseur d’Aldrachis
4 aout 36

Après la fuite du vaisseau de Boraxus et notre victoire sur ses quelques troupes terrestres, nous étions dans l’attente de son prochain mouvement. Les arcanistes et les rangers traquaient les signes d’apparition du vaisseau ou toute autre activité suspecte. Et cela arriva précisément ce soir-là. Un messager vint nous prévenir que le vaisseau endommagé avait été repéré près de Mortholm et qu’une magie y était à l’œuvre. Il n’en fallut pas plus. Je demandais au messager de prévenir la commandante et nous sommes rapidement partie sur place.

Arrivé sur les lieux, la magie gangrenée nous étouffait. Depuis le vaisseau, un large rayon verdâtre frappait la forteresse et surtout quelque chose en son centre, une sorte d'artefact. Nous ignorions de quoi il s'agissait exactement mais cela n’augurait rien, absolument rien de bon. Nous décidâmes alors d’utiliser les restes des défenses du Fléau contre le vaisseau et de trouver un moyen de rompre ce rayon. Nous sommes donc rapidement entré dans la forteresse déserte, avec prudence. Nos mages et prêtres étaient prêts à dresser des défenses au cas où une voix assourdissante nous parvint. Boraxus lui-même était venu nous affronter, visiblement las de nos actions contre lui. Comme il se doit, il nous gratifia d'un monologue et de la traditionnelle demande de soumission que nous avons bien évidemment refusée.

Le combat qui s’ensuivit fut titanesque, nous avons largement profité de notre nombre mais aussi de l’arrogance de l’ennemi qui nous sous-estima au début et ne fit qu’une lente montée en puissance qui nous avantagea car à mesure qu’il dévoilait ses pouvoirs, il faiblissait physiquement. On profita que son attention était focalisée sur le combat pour envoyer Cenaya utiliser les défenses fléautiques contre le vaisseau. Notre ennemi, de son coté, en vint à absorber l’énergie de l’artefact gangrené pour tenter de nous éliminer. Et dans les faits, il devint véritablement redoutable, mais il était déjà trop tard. Son arrogance lui fut fatale pendant que Cenaya parvint à réactiver une ziggourat et provoqua le tir sur le vaisseau déjà endommagé. En quelques minutes, autant le démon que son appareil furent mis à terre.

Nous avions enfin acquis la victoire et mit fin à la tyrannie de ce démon. Les troupes de la commandante arrivèrent peu après, trop tard pour participer aux "festivités" principales mais ses troupes partirent à l’assaut de l’épave du vaisseau pour achever et traquer les demons survivants tandis que d'autres nous soignèrent et purifièrent l’endroit. C’est donc une magnifique victoire et je tiens à vous féliciter pour cette défense brillante de nos terres. Je remercie également le bien née Vhaeraun Iretoile pour l’aide qu’il nous a apportée durant cette campagne contre l’eredar. Savourons ce moment et préparons-nous au prochain combat contre la Légion.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Mini-Campagne] L'attaque de Boraxus

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum