Candidature Arril Sindrael V2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature Arril Sindrael V2

Message  shinjy2 le Mar 25 Juil 2017 - 7:46

Suite aux différents conseils des gens sur le discord et sur le forum j'ai complètement refondue mon bg, voici la candidature de Arril Sindrael Version 2 :

Présentation générale

Informations techniques

- Prénom : Arril
- Nom : Sindrael
- Race : Sin’dorei
- Âge : 125 ans
- Classe : Prêtresse
- Spécialité : dracolyte (utilise la magie du Vol Rouge pour soigner)
- Alignement : Neutre /Bon

Caractéristiques physiques :

- Taille : 165 cm
- Corpulence : mince mais musclée
- Couleur de peau : bronzée
- Couleur des cheveux : rouge
- Œil : Vert métallique
- Gaucher ou droitier : droitière

Accessoires divers :

- Trousse d’infirmerie d’urgence
- Boîte à outils en élémentium

Caractéristiques de Heal : Voir annexes

Compagnon :

Arril voyage beaucoup et le monde d’Azeroth n’est pas sans danger, elle est toujours accompagnée d’un Elémentaire de Lumière qui lui sert de garde du corps et d’aide de camp.

Présentation physique :

Arril est une jeune elfe à l'allure athlétique, signe d'un entraînement peut être inhabituel pour une prêtresse. Dynamique, assurée, surexcitée même, elle crépite presque littéralement d'énergie du fait de son utilisation parfois abusive et irresponsable de la magie.
Oscillant toujours entre la coquetterie et le pratique, elle réprouve les robes mais aime les beaux ensembles, soigne sa chevelure mais ne veut pas l'avoir dans les yeux, se fait belle mais ne prend pas le temps d'en tirer quelques avantages, est farouchement indépendante.
Parfois garçon manqué, elle dit et fait bien ce qu'elle veut et lorsqu'elle décide de régler ses problèmes avec des mots c'est en hurlant. Versatile, elle peut être d'une grande facétie tout comme elle peut être la pire des pestes.
La première chose que l'on remarque chez elle est son monocle d’artisan posé sur son œil droit. Une fois ce détail passé, on peut remarquer la chevelure flamboyante de la Sin’dorei qui encadre son visage, donnant plus d'intensité à son regard vert métallique (dû à un accident d’ingénierie).

Etat d’esprit :

Arril est une sin’dorei très curieuse qui ne supporte pas d'être enfermée dans des espace réduits, elle aime le grand air et le soleil, cela va avoir des influences sur son caractère et sur ses soins, son atelier d’ingénierie se situe dans une cour.
Arril est une elfe très naïve, elle a tendance à toujours aider les gens et est foncièrement gentille.
Lorsqu'elle n'est pas en train de soigner quelqu’un, ou de réparer son « Distributeur de balles déployable » Arril voyage d’un bout à l’autre d’Azeroth.
Sa curiosité naturelle la pousse à explorer toujours plus loin. Pour l’instant l’ingénierie et la prêtrise l’ont aidé à se sortir de toutes les situations.
Quand Arril va mal et qu’elle a besoin de trouver un endroit au calme pour se recueillir elle aime s’assoir sur le rebord de la fontaine géante de la cour du soleil à Lune d’argent.

Profession et savoir-faire

Profession :

- Ingénieure.
- Magie draconique (soins et dps)

Savoir-faire :

- Archéologie / Histoire

Histoire :

Arril est née à Lune d’argent son potentiel magique repéré très tôt, ses parents prirent la décision de déposer leur fille à Dalaran quand elle était encore toute jeune, et ce avant que la fermeture du Mur ne coupe leur royaume de tout contact extérieur. Là, elle mena ses études sous la direction du Kirin tor, et s’intéressa plus particulièrement à la magie du sacré bien qu’elle est reçue un enseignement de base dans les autres disciplines magiques, mais toujours avec turbulences et facéties elle se découvrit alors une passion pour l’histoire et l’archéologie, jusqu'à ce qu'arrive l'invasion du Fléau.

Ses parents bravèrent l'interdiction de passer le Mur pour rejoindre leur fille et la tirer de la ville attaquée mais ne parvinrent pas à braver les vagues de morts-vivants, laissant ainsi une jeune femme orpheline dans les abris de Dalaran où ses talents pour la magie curative furent profitable à tous les réfugies. Quelques semaines plus tard elle profita d'une expédition dépêcher par un mage du Kirin tor du nom de Rhonin qui apporta son soutien à Korialstrasz ainsi qu'aux trois grand Aspects au mont Rochenoire afin de délivré et de soigner les dragons du Vol Rouge qui étaient asservis par les Orcs, ce fue alors son premier contact avec le Vol Rouge. Après la Troisième Guerre, excédée de rester cloîtrée sous un dôme magique, Arril quitta ses études et la ville (emportant avec elle des cartes d’archéologie et des manuels d’histoire) pour courir les chemins et apprendre la magie et l’histoire d’azeroth par elle-même. Elle développa à ce moment-là son art de l’ingénierie auprès des maitre gobelins de Kezan. Après quelques années passer à Kezan, Arril rentra à Dalaran pour y poursuivre c’est études, en faisant un crochet par le mont de Rochenoire, en consultant les archives du mont Rochenoire et en lui comparant ses propres découvertes Arril appris comment les dragons du Vol Rouge furent soumis aux Orcs durant la Seconde guerre, désireuse d’en apprendre plus elle se dirigea vers Grim Batol afin d’en étudier l’histoire, sur place elle y rencontrât une équipe d’archéologues du Reliquaire et passa avec eux plusieurs semaines à converser et étudier les reliques déterrées au mont Rochenoire et à Grim Batol, c’est la quelle entre-aperçu pour la seconde fois les dragons du Vol Rouge.

C’est durant la campagne contre le fléau, que les dirigeants du Kirin tor décidèrent de déplacer la Ville en Norfendre, afin de lutter plus efficacement contre le Fléaux, le « déplacement » de la ville en Norfendre fit que Malygos et son Vol bleu, rendu fou par Aile de Mort, attaquèrent sans relâche la ville, avec pour bût de détruire toute forme de magie sur Azeroth. C’est en parcourant la bibliothèque qu’Arril trouva un livre sur « L’histoire des Sin’dorei » elle appris ainsi ce que le Fléau avait fait à Lune d’argent, se jurant de trouver un moyen d’inverser le processus de la Malebrêche qui séparait la ville en deux et défiguré son pays, Arril décida d’étudier en profondeur les magies qui permettraient ceux-là, elle trouva ceux qu’elle cherchait dans un livre intituler « Magie et l’histoire des différant Vols draconiques ». Bien décidée à en savoir plus sur cette race particulière, Arril, écuma la bibliothèque à la recherche d’informations, elle finit par trouver son bonheur dans une remise oubliée de la bibliothèque, où étaient gardés des livres sur « L’histoire d’azeroth », « Les Titans et leurs œuvres », « Les serviteurs des Titans », « L’histoire des dragons », « La mission des Vols Draconiques en Azeroth » et « Les différents Vols draconiques ».  Après avoir passé des journées entières dans la bibliothèque à lire et relire ces livres, à compiler leur informations, Arril décida de se consacrer vraiment à étudier la magie du Vol rouge qui correspondait à ce qu’elle avait besoin pour guérir son pays. Elle ne put malheureusement finir ses recherches car elle fût mobilisée en tant que médecin de guerre pour aider à l’effort contre le Fléau.

Elle fut en charge d’un petit groupe de soldats qui périrent à la bataille du Portail du courroux, sous l’effet de la Peste des reprouvés menés par Putrescin et de ses apothicaires. C’est sa connaissance de la magie sacrée qui la sauva, elle dû invoquer un bouclier de magie pour pouvoir s’échapper assistant ainsi à l’arrivée des dragons du Vol rouge et de leur purge de la peste. C’est là qu’elle put voir de façon directe leurs magie. Une fois soignés et prête à repartir Arril fût mobilisée contre Malygos et une nouvelle fois ont lui confia une unité à protéger : la compagnie aralakh composée :

- D’un guerrier orc (tank)
- D’un mage givre (dps)
- D’un chasseur (dps)
- D’un paladin (dps)

Ensemble ils partirent à l’assaut du repaire de Malygos au Nexus et aidés des différents dragons libérés dans son domaine purent mettre fin à sa croisade. Une fois Malygos vaincu Arril demanda aux membres du Vol rouge de lui enseigner leur magie, elle essuya d’abord un refus net et précis, mais à force de persévérance et sous étroite surveillance, ils acceptèrent finalement afin de la remercier de son soutien contre l’Aspect de la Magie.
Elle passa ainsi presque deux années avec les dragons sachant très bien le grand honneur qu’ils lui faisaient, Arril étudiât jours et nuits, ce qu’ils avaient à lui transmettre au Temple du repos du ver. Une fois ses études auprès des dragons terminées elle fût autorisée par le Vol rouge à utiliser leurs magies dans le but de sauvegarder la vie partout en Azeroth, devenant ainsi une dracolyte (utilisatrice de magie draconique et serviteurs des dragons du Vol Rouge). Elle retourna à Dalaran et forte de ses nouvelles connaissances s’enferma dans un laboratoire. Après deux nouvelles années de recherches et de tests où toutes ses connaissances furent mises à rudes épreuves Arril parvient à reproduire cette magie bien particulière, ce ne fût pas sans quelques erreurs qui faillir l’envoyer au cimetière. Elle réussit néanmoins à reproduire la magie du Vol Rouge en modifiant les sceaux habituellement utilisés par les prêtres pour soigner et faire des dégâts en sceaux draconiques, bien plus puissants.

Une fois cette nouvelle magie suffisamment stable pour être exploitée autre part que dans un laboratoire, le kirin tor exigea qu’elle compile tous ce qu’elle savait sur cette magie dans un livre qu’il conserverait dans leurs bibliothèques. Une nouvelle année s’écoula où elle travailla à l’écriture de son livre et enfin avec l’accord du Kirin tor Arril repartie dans le monde (non sans un soulagement du Kirin tor). Arril se rendit au temple du repos du ver où elle déposa une copie de son livre dans la bibliothèque des dragons. Elle partit ensuite pour Orgrimmar, la capitale de la Horde où elle fût mobilisée en tant que médecin de guerre durant les campagnes, du Cataclysme, de Pandaria et de la horde de fer, elle put ainsi étoffer son savoir sur archéologie et l’histoire d’Azeroth, tout en soignant les gens grâce à sa magie draconique.

Dernièrement en recherchant des artefacts sur les côtes de Suramar la ville des Sacrenuit, Arril fût attaquée par un démon de la Légion, elle retourna à Dalaran auprès du kirin tor afin de trouver des alliés pour l’aider à lutter contre la Légion Ardente.

Le chef du Kirin tor, khadgar, lui parla d’une escouade qui a dernièrement fait des merveilles à Suramar contre les démons, ils sont parait-il en permission dans les environs de Lune d’argent la capitale des Elfes de sang, elle partit donc sur place afin de les rencontrer, mais aussi de tester sa magie contre la Malebrêche et ainsi savoir si toutes ses années de recherches au sein du Kirin-tor ont porté leur fruit.


Annexes :

Couleur des yeux : Les yeux d’Arril sont devenus verts métalliques à cause d’une bombinette mal réglée (cadeau d’un gobelin farceur) qui contenait une poudre colorante, en explosant Arril aspira cette poudre ce qui causa la coloration permanente de ses pupilles en vert métallique.

Sceaux Draconiques :

Etant donné qu’Arril a étudié la magie des dragons elle soigne en utilisant le feu élémentaire :

Sceau draconique bleu : regain

- Soin des poisons : Invocation d’un flux de feu élémentaire (+ ou – important suivant la gravité du poison) qui va détruire les agents actifs du poisson rendant celui-ci inoffensif pour la victime.

- Maladie : Invocation d’un flux de feu élémentaire (+ ou – important suivant la gravité de la maladie) qui va détruire les cellules malades et celles responsables de la maladie.

- Boucliers : Invocation un bouclier sous forme d’écailles de dragons sur la peau de la cible du sort lui permettant d’être plus résistante durant un temps limité (4 tours)

Sceau draconique Jaune : Heal

Soins hors combat

- Blessures : Invocation d’un flux de feu élémentaire léger qui referme la blessure sans aucune séquelle pour le patient.

- Contusion : Invocation d’un flux de feu élémentaire moyen qui va résorber la contusion

- Trauma : Invocation d’un flux de feu élémentaire important qui va refermer les chairs et réparer les organes endommagés par l’attaque.

Soins en combat :

- Soins directs : Invocation d’un flux de feu élémentaire léger par touché direct qui referme la blessure sans aucune séquelle pour le patient.

Sceau draconique rouge : dps (souffle du dragon)

- Le « souffle du dragon » permet à l’utilisateur du sceau de produire une fois par combat un souffle de feu élémentaire équivalant à celui d’un dragon adulte (aoe 3 cases type souffle).

- Matérialisation du sort : l’utilisateur de ce sort puisse dans la magie du sceau rouge pour produire un souffle de feu élémentaire, mais en contrepartie sa régénération de vie est réduite.

La magie draconique du Vol rouge :

Cette Magie permet à son utilisateur d'utiliser la même magie que les membres du Vol draconique Rouge. C’est une magie plus orientée vers la guérison et le soutien que vers les techniques offensives. Elle donne à l’utilisateur un énorme pouvoir de guérison, de plus cette magie permet de guérir d'un empoisonnement, d’éliminer le stress et la fatigue. Pour ces raisons, elle est considérée comme redoutable.

En plus de la guérison, la magie du Vol Rouge peut aussi accorder une aide dans la bataille, en augmentant les prouesses physiques des alliés. En dépit des capacités de soutien et de soins, cette magie possède tout comme les autres magies de Dragon un grand pouvoir destructeur, avec un sort offensif prenant la forme d’un souffle de feu élémentaire produit par l'utilisateur.
avatar
shinjy2
Ouvrier
Ouvrier

Nombre de messages : 14
Age : 26
Localisation : Lune d'Argent
Date d'inscription : 12/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Arril Sindrael V2

Message  Hanorya le Jeu 27 Juil 2017 - 15:12

Hello,

J'aurai préférer que les autres membres puisse s'exprimer sur ce second jet avant moi mais bon, allons-y.

C'est nettement mieux, franchement et ça fais plaisir de voir que tu as écouter et entendu nos conseils. Merci pour ce nouvel effort.

Comme tu le sais je suis pas fan de tout ces bg qui s'approche de près ou de loin aux dragons mais tu semble têtu alors on va faire avec. Pour ce qui est de ce bg là, je n'ai pas grand chose à dire. Je suis un peu dubitatif quand au fait qu'elle parvient, encore, a se faire instruire par les dragon mais ça c'est mon problème avec les relations des lézards. Racontée comme ça, ça peux passer, on va dire. Donc c'est bon. Reste a voir comment tu vas la jouer avec cette magie si particulière et explosive.

Du coup, c'est bon pour moi.

Bonne chance.
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Arril Sindrael V2

Message  shinjy2 le Jeu 27 Juil 2017 - 17:25

Hello,

Merci d'avoir donner ton avis sur mon histoire, pour répondre à ta question je vais la jouer comme un soutient (heal) spe Bénédiction.

Ensuite Arril arrive à ce faire instruire par les dragons ,car :

- Elle est venue les aider (les soignés) lors de la destruction de l’âme du demon par rhonin,
- Elle est venue les aider a mettre un terme à la croisade de Malygos.

Donc en reconnaissance de cela les dragons l'on instruit, je doit avouer que ce n'est pas explicitement dit dans l'histoire mais bon ont le comprend comme ça.
avatar
shinjy2
Ouvrier
Ouvrier

Nombre de messages : 14
Age : 26
Localisation : Lune d'Argent
Date d'inscription : 12/05/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Arril Sindrael V2

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum