Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Mar 11 Oct 2016 - 23:39

ARYKEL SUNFIRE


Informations techniques

Prénom : Arykel
Nom : Sunfire
Surnom : /
Raison du surnom : /
Race : Elfe de Sang
Age : 201 ans (en 36 ap. 1Ere guerre.)
Spécialité : Feu
Alignement : Loyale mauvaise

Caractéristiques physiques :

Taille : 1m65
Corpulence : svelte
Couleur de peau : hâlée / dorée
Couleur de cheveux : Blond dorés
Couleur des yeux : verts émeraude mais aux iris blanc ambrés.
Vision (port de lunette) : normale
Gaucher ou droitier : droitière
État de santé (problème passé, présent ou à venir) : Semble jouir de l'éternelle bonne santé des elfes même si elle semble parfois souffrir de fatigues chroniques ou d'absences. Sa respiration est parfois irrégulière et sifflante.

Description

Selve et bien formée, Arykel dispose de tous les attributs de beauté propre à sa race ainsi qu'un port de tête altier et noble, parfois hautain, propre à l'ancienne noblesse de Quel'thalas d'avant la chute. Elle a une démarche gracile et élégante, digne en toutes circonstances, même les plus désastreuses. Sa peau halée et sa chevelure semblent faites d'or et de d'étain au point qu'on jurerait qu'elle à passée sa vie plongée dans le Puis de Soleil. Ses yeux en revanche ne brillent pas du même éclat. Même si la lueur émeraude anime son regard d'elfe de sang, ses iris portent toujours la couleur ambrée de sa naissance haute elfe. Leur surface est couvert d'un voile gris et terne étrange.
Lunatique, Arykel passe souvent de la bienveillance et de la joie de façade à la cruauté et à la brutalité. Certaine, malgré les évènements de sa vie, de la supériorité de son espèce et de la nécessité de la protéger à tout prix, elle ne considère les autres êtres vivants que comme des moyens de parvenir à ces objectifs. Ainsi elle balance généralement entre mépris, hypocrisie et pragmatisme à outrance. Seul la compagnie de sa propre espèce et curieusement celle des  Réprouvés peuvent lui inspirer quelques bontés d'âme ou un comportement sympathique.

Depuis son retour d'Undercity, Arykel chevauche un grand destrier squelette bleue

Profession et savoir-faire

Instruite à la meilleure Académie de magie de Quel'thalas, alors réservée aux enfants de noble naissance, elle développa un fort penchant pour la recherche d'objets magiques et les enchantements.
A l'origine désireuse de se tourner vers la magie des arcanes pour développer le bien-être et les défenses magiques de son peuple, la seconde guerre la poussera dans les bras des mages de bataille.


Background

CHAPITRE I: SPLENDEUR ET DÉCADENCE


1/ -175: Naissance et enfance dorée.

Fille d'Hannon Hadrubael Sunfire, Commandant d'Escadron des « Sorcelames » et d'Aelicia Maelstrong, habile politicienne haute elfe, Arykel naquis dans les plus hautes spires du pouvoir. Nourrisson aux yeux d'ambre, la tradition elfique millénaire voulait que cette marque de naissance la promette à un destin extraordinaire et elle fit dès son premier cri la fierté et l'orgueil de ses parents.

Habituée dès son plus jeune âge à recevoir tout ce qu'elle demande, la petite Arykel revient rapidement une enfant capricieuse, héritant du tempérament explosif et sulfureux de son père et de l'intelligence politique de sa mère.

Ses parents , voyant leur fille devenir de plus en plus belle et puissante chaque année, commencent à rêver d'un mariage avantageux dès sa majorité atteinte. Ils lui font quitter la prestigieuse Haute École de magie de Quel'Thalas pour aller perfectionner son art à Dalaran dans le but secret de la voir partager son pupitre avec le prince Kael'Thas Haut-Soleil.

Hasdrubael connait le roi Anasterian Haut-Soleil, et sait qu'il est trop vieux et trop faible pour refuser à son fils la main de qui il choisira. De plus, peu de familles de la coure de Quel'thalas peuvent se targuer d'avoir meilleur réputation que les Sunfire en dehors des Windrunner. Et la dernière héritière libre est trop tournée vers la guerre et ses forestiers...

Parfaitement consciente des plans de ses parents, Arykel ne s'offusque pas de leur décision et en comprend les enjeux. S'il fallait supporter de se faire donner des leçons par de misérables humains pour devenir un jour Reine de Quel'Thalas, elle aurait tout le temps de se laver de leurs miasmes au Puits de Soleil.

Ainsi Arykel s'essaie aux jeux de la séduction avec le jeune Prince Kael'Thas. A peine sortie de l'enfance, seule sur les bancs de l'Académie de magie, elle se prend à son propre jeu et tombe amoureuse du charismatique héritier. Hélas pour elle, le jeune elfe ne remarque, ou feint de ne pas remarquer ses tentatives d'approche. Le Prince n'est pas homme à s'engager, il multiplie les conquêtes sous le regard triste et silencieux de son admiratrice. Pendant cette longue période de leur vie, Arykel découvre la jalousie et l'intrigue, n'hésitant pas à piéger les autres prétendantes. Refusant de n'être qu'une "groupie" parmi tans d'autres, elle utilise ses talents et son intelligeance pour rendre infernale la vie des femmes qui approchent le prince.

2/ An 6: La II ème Guerre

Les autorités de Dalaran finissent par découvrir les obscures machinations de la jeune elfe. Elle est congédiée de la cité avec interdiction d'y revenir.

Arykel, brisée et folle de chagrin prépare ses bagages quand elle apprend une terrible nouvelle. Le conflit qu'ils avaient jusque là ignoré se propage désormais jusqu'à leur Royaume. Les orcs attaquent Quel'thalas et en incendient les forêts. La peine d'Arykel est consumée par la rage et le mépris, n'acceptant pas que son peuple puisse subir la moindre défaite face à des bêtes dégénérés et stupides. Elle se rue dans la mêlée et rejoint l'escadron « Sorcelame », une escouade de mage guerriers fanatiques et brutaux, formés par son père.

Informé des déboires de sa fille, Hannon sait que tout espoir de mariage royal à disparu. Pour éviter l' opprobre familiale, sa fille doit se racheter par un coup d'éclat qui fera oublier ses intrigues Dalaciennes. Ainsi la prend t'il sous son aile dans le but de la former au commandement. Mais la formation brutale et pragmatique des Sorcelames ne fait que renforcer sa rage et sa détermination. Elle participe à la défense de son peuple, animée d'une fureur vengeresse qui confine parfois à la folie, brûlant jusqu'au dernier prisonnier des champs de bataille.
Quand l'alliance se joint enfin à eux pour repousser la Horde, elle refuse d'arrêter là le carnage et de retourner auprès des siens veiller sur son peuple. Son père, toujours inquiet du renom de sa famille, commet alors l'erreur de lui confier le commandement de l'escadron. Elle part avec les forces de l'Alliance poursuivre la Horde en quête de vengeance. Il n'est pas une hutte, fusse t-elle habitée de femmes et d'enfants terrifiés qu'elle ne réduit en cendres. Ses exactions culminent à de tels sommets que le commandement humain en est horrifié et demande aux autorités de Quel'thalas de renvoyer la Sorcelame et son escadron de bouchers.

La jeune Haute Elfe, déchirée par son amour impossible et sa soif de combat, s'abandonne alors aux enseignements de son père qui espère toujours la voir un jour devenir une grande commandante.

3/ An 20: Arthas, la chute...

Arykel Sunrider est devenue une mage de guerre puissante, respecté et a été promue Capitaine de l' escadron Sorcelame quand le Prince Arthas Menethil attaque les frontières de Quel'Thalas. Désireuse d'en découvre rapidement avec ce nouvel ennemi, elle se heurt à l'autorité supérieure de la Générale des Forestiers qui refuse l'intervention de l'Escadron dans les forêts du royaume. Ignorant les ordres du commandement, elle fond sur les lignes ennemis et découvre l'efficacité magistrale du feu sur les morts-vivants. Dès le premier engagement, son escadron massacre une cohorte entière de créatures du Fléau, mais rapidement, le feu qu'ils allument se propage à la forêt... et détruit ce qu'elle comptait protéger.

La générale des Forestiers, constatant la désobéissance de l'Escadron Sorcelame et la gigantesque balafre enflammée qu'ils ont crée, demande au Roi de retirer leur chef de ses fonctions. Alors que la guerre bat son plein, les autorités de Quel'thalas interviennent et mettent Arykel en état d'arrestation, son père, couroussé, est obligé d'abandonner la défense de leur foyer et de sa femme pour reprendre le commandement. Les derniers mots qu'ils échangent ne sont reproche et colère.
Pour ses actes, passés et présent, elle est condamnée à être enfermée dans la geôle magique de Quel'Danas en attendant d'être jugée après la guerre.

Liée aux piliers magiques de la geôle, Arykel assiste impuissante à l'avancé du Fléau. Une lointaine colonne de fumée d'abord, au milieu des arbres qu'on lui avait reproché de brûler... la Générale des Forestiers, son père et tout les Sorcelames viennent de mourir. Arykel devient la dernière détentrice de leur dogme. Puis ce sont la grande porte de la capitale et les merveilleuses flèches d'argents qui s'effondrent. Le Roi Anasterian Haut-Soleil et son Conseil, viennent de mourir. Elle pousse un cri de détresse et d'impuissance en voyant la Flèche Nord, bastion de sa famille, berceau de sa naissance, sa maison, chuter dans la mer du soleil. Sa mère, vient de mourir...

Enfin elle les voit progresser vers l'île de Quel'Danas. Désespérée, la mage attend sa dernière heure . Mais celle-ci ne vain pas. La geôle des mage de Quel'Danas est un haut édifice puissamment défendu et en retrait du Puits de Soleil, Le Féau n'a nul besoin de venir le détruire quand le fruit de sa quête est sans défense.

Quand Arthas plonge l'urne de Terenas dans le puits et que la lumière du Soleil vire à la lueur cendre de la mort, le hurlement de désespoir d'Arykel se joint à celui de Sylvanas la Banshee.

4/Le retour de Kael'Thas, paria...

Pendant les longues journées qui suivent le départ de la légion, Arykel toujours entravée aux piliers de la geôle, ne peut fuir les émanations mortifères du puits corrompu. Son corps, assoiffé de magie, s'abreuve contre sa volonté des énergies dénaturée qui en émanent, délitant son esprit, lui faisant perdre lentement la raison et fracturant sa volonté.

C'est à ce moment critique que Kael'Thas arrive et libère les prisonniers de la Prison arcanique de Quel'Danas, leur promettant l’amnistie s'ils combattent dans son armée. Arykel est libérée du processus mortifère avant que celui-ci ne la transforme en paria, mais la fracture psychique elle, resta profondément enfouie...

CHAPITRE II: PHÉNIX


1/ An 22: Fuite en Outreterre.

Pendant la fuite éperdue de nouveaux elfes de sang dans les terres ravagées par le Fléau, Arykel souffre d'une puissante dépendance à la magie.

Quand Dame Vash les sauve du Seigneur Garitos et les mène devant Illidan, elle se laisse séduire par ses promesses de vastes terres gorgées d'énergie et suit le Prince en Outreterre. Dans les terres fracturées de Draenor, la mage de guerre suit les enseignements d'Illidan et se rétabli en dévorant les énergies magiques de la terre et des créatures.

Elle ne participe pas à la campagne d'Illidan en Northrend, préférant soumettre l'Outreterre et préparer les elfes de sang à leur futur quête de pouvoir. Elle travaille à Ras-du-Néant aux mana-forges et fournit au Prince Kael'Thas toute l'énergie qu'il demande.

2/ An 26: The Burning Crusad

La porte de l'Outreterre est ouverte et Kael'Thas envoie des émissaires à Quel'Thalas pour aider son peuple à se relever. Arykel et plusieurs membres de la Garde du Prince retournent à Lune d'Argent avec un cadeau dérobé au draeneï, un naaru. Les autorités judiciaires de Quel'Thalas, ressemant reformées, lui réserve un accueil glacial. Connaissant les exactions de la capitaine Sorcelame, elles ne cachent pas qu'elles aurait été heureuse de la juger comme cela aurait dû être fait des années plus tôt. Malgré cet accueil, Arykel essai de prouver sa bonne foie et aide du mieux qu'elle peut. Les autorités finissent par reconnaître les efforts de la magicienne et commencent à réviser son jugement quand les plans du Prince Kael'Thas éclatent au grand jour.

Après la débâcle du donjon de la tempête où le Prince est censé avoir été blessé ou tué, Arykel participe au rapt du naaru dans l'espoir que sa lumière sauvera son prince bien aimé. Mais en le livrant à celui-ci, elle découvre ce qu'il est devenu: un répugnant paria au service de la Légion.

Elle s'enfuit et retourne auprès à Quel'Thalas. On lui accorde la vie sauve à condition qu'elle se batte pendant l'Opération Soleil Brisé puis qu'elle accepte d'être jugée. Soucieuse de réparer ses erreurs passées et bouleversée par la vision de l'homme qu'elle aima jadis transformé en monstre, Arykel accepte de se battre pour son espèce une dernière fois et ne demande pas qu'on épargne sa vie en retour. Même s'il n'en montre rien, ses juges sont touchés par sa détresse et sa sincérité et s'accordent à huit-clos d'en tenir compte lors de son procès.

L'opération Soleil brisé est un succès et l'ancien prince Kael'Thas meurs sous les coups de ses conjurés. La mort dans l'âme, Arykel Sunfire se livre sans résistance à la justice de son peuple.

3/ Pire que la Mort.

Le procès se tient quelques semaines après la victoire. Arykel refuse qu'un défenseur lui soit accordé et ne prend jamais la parole pour justifier ses actes ou expliquer ses erreurs. Bien que ne désirant pas la voir mourir, le tribunal ne peut ignorer la raison d’État et pour beaucoup, Arykel reste une ancienne servante du prince qui les a trahis. Il s'apprête à rendre une sentence de mort quand s'invite au débats un émissaire Réprouvé.

En vertu de son allégeance à la Horde et de l'aide que lui on fournit les Réprouvés, le quartier des Mages d'Undercity demande à ce que la prisonnière soit épargnée pour purger sa peine en leur sein. Il promet de remettre la mage de bataille sur le droit chemin et de la restituer à son peuple sous dix ans afin qu'elle serve à nouveau les Sindorei. Même si le tribunal sait ne pas pouvoir faire confiance aux Réprouvé, il sait aussi avoir une dette envers les Réprouvés et la Horde. Même si cette solution n'est pas idéale, elle lui permet de se débarrasser du problème sans avoir le sang du dernier Sunfire sur les mains. De mauvaise grâce, il accepte le marché et Arykel est envoyée à Undercity. Pendant deux années, nul ne saura ce qu'il advint d'elle... si ce n'est que des rumeurs affirment que son sort fut pire que la mort...

4/ An 28: Assaut sur Gilneas.

La Reine Sylvanas lance toutes ses forces contre le royaume humain de Gilneas, pour la première fois depuis deux ans, une figure familière reparaît pour participer à l'assaut. Arykel Sunfire marche sur les défenses Gilnéennes à la tête d'un nouvel escadron, et tout deviens clair dans le jeu des morts-vivants. Ils ont sauvé la vie de l'elfe de sang pour qu'elle forme un nouvel escadron de Sorcelame... Réprouvé. Les règles, l'ethiques et la sensibilité émotionnelle des vivants qui ont fait obstacle à la mage par le passé, n'ont désormais plus court parmi les morts...

Mais contre toute attente, les observateurs de la Horde diront d'elle qu'elle frappe avec patiente, efficacité et précision, ce qui ne manque pas de surprendre ceux qui l'ont connue naguère. A la fin de la bataille pour Gilnéas, quand la cité est prise par les Réprouvés, Arykel se volatilise à nouveau sans laisser de trace. Certains dirons l'avoir vu combattre lors des campagnes contre Deathwing, lors de l'invasion de la Pandarie, d'autres lors du siège d'Orgrimmar, mais à chaque fois elle disparaît dans l'ombre des Réprouvés.

5/ An 36 : 10 ans après, la Défense de Tirisfal

Quand les démons attaquent le domaine de la Reine Banshee, dix années se sont écoulés depuis le procès d'Arykel et le pacte passé avec les Sin'dorei veut qu'elle soit libérée de la servitude pour rejoindre à nouveau son peuple.

Pour fêter son retour parmi les siens, Arykel est envoyée une dernière fois en première ligne aux côtés de mages de guerre Réprouvés qu'elle a formé. Même si son tempérament volcanique ressurgit au travers de ses incantations frénétiques, la magicienne agit maintenant avec une morgue et un détachement inquiétant mais efficace.

Juchée sur Cendre, son grand destrier mort-vivant, elle contemple le champ de bataille avec dédain avant d'ordonner à ses Sorcelame de faire pleuvoir le feu du ciel. A nouveau elle crée la surprise. Ses sorts et ses ordres défont les rangs ennemis sans causer le moindre dommages aux propriétés de la Reine Banshee ou ses alliés, ce qui aurait été impensable autrefois.

Les comptes rendus élogieux des témoins qui participent à la bataille rassurent les instances militaires et judiciaires, même si leur choix passé à doté leur étrange alié mort-vivant d'une nouvelle arme...
Ils accordent audience à la nouvelle Arykel pour la rétablir dans ses droits. Quand celle-ci reparaît devant eux après de si longues année, elle n'a rien perdue de sa superbe, mais ceux qui l'ont bien connue remarquent qu'une chose presque imperceptible a changé... elle est détaché et calme, presque froide et indifférente.

Ignorant le mauvais pressentiment de certains. Le tribunal statut en sa faveur et lui rend les attributs et les armoiries de sa famille. Il lui accorde de reconstruire la Flèche Nord de Quel'Thalas, mais ne peuveut lui rendre son statut de Capitaine au sein de l'armée Thalassienne qui à depuis trop changée. Arykel les remercie d'une voix où ne transparaît nulle joie et s'incline, attitude servile qui surprend à nouveau ses interlocuteurs.

Décontenancé, les juges lui demandent ce qu'elle compte faire de sa liberté retrouvée. Elle leur répond simplement vouloir protéger sa race mieux qu'elle ne le fit jadis.
Un vent d'indécision se repend alors au sein du Siège et les juges se retirent pour délibérer une nouvelle fois. Quand ils reviennent, l'un d'eux lui tend une missive scellée magiquement.

“Va voir les Fils de Quel'Thalas... apporte leur ceci... ”

Ce qu'on dit d'elle :

"Quoi qu'il advienne vous ne me ferez jamais combattre au côté de cette folle. L'histoire des Sunfire ne dit rien si ce n'est que leur lignée est maudite et qu'elle aurait du rester chez les Réprouvés"
- Zoltran Kel'dorien, forestier de Quel'thalas

"Arykel ? oui... ho vous savez c'est quelqu'un de bien... elle a été très heureuse ici... Elle préfère protéger les hauts elfes vivants... bon... c'est son choix... grand bien lui face..."
- Arthuro Pratchet, apothicaire d'Undercity.

"Pwenez gawde au voudou..."
- Un troll, Orgrimmar...

GALERIE






Dernière édition par Arykel Sunfire le Lun 17 Oct 2016 - 19:53, édité 2 fois
avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Vaszreath le Mer 12 Oct 2016 - 9:01

Bonjour et bienvenu.

Je ne trouve rien a redire sur l'application ou le bg, j'ai bien aimé. Donc comme a mon habitude je vais être tres utile.

Les autres avis plus interessants vont bientôt arriver mais je t'invite a rejoindre le /Fdqt pour pouvoir parler avec tout le monde.

A bientôt en jeu.
avatar
Vaszreath
Ranger-officier
Ranger-officier

Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Mer 12 Oct 2016 - 12:21

Merci pour ta réponse positive Smile
J'attends les autres avis avec hâte.

/Fdqt
C'est le canal de discutions IG c'est ça ?
avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Pour une fois

Message  Aessya le Mer 12 Oct 2016 - 13:42

Salut a toi, bienvenue ici et merci de ton intérêt pour la guilde . J'interviens rarement pour faire plus que souhaiter la bienvenue, mais la .....disons que ça me tamponne l'oreille avec une babouche.

Bon, les fautes ça je passe, on est pas Bernard Pivot, et elles ne sont pas flagrantes.

En revanche, et je suis prêt a parier que ça va attirer d'autres attentions .....L’idylle avec le prince . Qu'elle tente sa chance, c'est une chose, c'est surement pas la seule groupie a avoir lancé son soutif a son passage, mais la ...;tu en fait carrément une relation qui se déroule. Hum.....même si on ne sait pas grand chose de ce coté de la vie du prince, c’est peut-être .....trop ? Qu'elle ai par la suite des bonnes responsabilités et commande une petite troupe me gêne pas, j'avoue.

Et son acte au début de la guerre contre le fléau ? Mmmmh.....je sait pas, mais bon, vu les dégâts du fléau de toute façon hein, quel'thalas était plus a ça prêt ! huhu

Dans l'ensemble c'est cool a lire, mais c'est surtout ce point avec Kael'thas qui me gène vraiment
avatar
Aessya
Archer
Archer

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 16/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Vaszreath le Mer 12 Oct 2016 - 14:25

Oui c'est bien le canal en jeu.

Pour le point avec Kael'thas c'est vrai que ca peut facilement paraitre un peu trop s'avancer que d'inclure un personnage aussi important dans son bg de maniere aussi poussée. Mais il est vrai que je l'avais lu (assez peu reveillé) du point de vue du personnage un peu comme si celui ci se faisait des illusions apres une nuit de debauche au palais.

A la relecture, c'est vrai que cela me semble bien plus mutuel que cela. Nous avons tendance a jouer des personnages d'origines un peu plus humble, meme parmis ceux qui sont de "Grandes familles" et je pense que les officiers te demanderons d'eclaircir certains details HRP.

Si IRP le personnage est convaincu d'etre celle qui aurait du devenir Reine de Quelthalas, moi cela me va parfaitement cela dit, pour jouer un personnage Loyal mauvais, il arrive regulierement que celui ci deforme la verité a sa convenance sans que quiconque le sache. Et du fait que cela tiens de la vie personnelle, ce n'est pas tres important dans le jeu au jour le jour du perso en rp selon moi, car Vaszreath aura plutot tendance a ne pas la croire si le personnage y fait allusion et qu'on ne fait pas en permanence allusion au bg de nos personnages.

Au final c'est vrai que ca ne me choque pas car je me suis dit: "Si ces allusions etaient otée du bg ecrit, et que seul le perso concerné le savait, comment reagirais le miens ? "

Comme dit plus haut, pas de panique, les commentaires vont venir et je pense que les officiers sauront te demander de clarifier ce qui peut poser souci a un recrutement car mon avis n'est pas tres tres important.

(C'est pour ca que je reponds rarement sur les candidatures, je pose des pavés monstrueux)


Dernière édition par Vaszreath le Mer 12 Oct 2016 - 14:36, édité 1 fois
avatar
Vaszreath
Ranger-officier
Ranger-officier

Nombre de messages : 272
Date d'inscription : 16/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Atia le Mer 12 Oct 2016 - 14:30

Bonjour a toi. Comme dit a la candidature precedente, je ne fais que souhaiter la bienvenu pour le moment et laisse les autres s'exprimer avant pour ne pas influencer. A très bientôt!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4559
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Neldyran le Mer 12 Oct 2016 - 17:16

Bienvenue par ici et bonne chance pour ta candidature Mr. Green
avatar
Neldyran
Mage de Sang
Mage de Sang

Nombre de messages : 483
Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Mer 12 Oct 2016 - 18:19

J'adore l'idée de la groupie XD je dois bien reconnaitre que je n'y avais pas pensé, je vais modifier l'histoire en ce sens, ça résoudra le problème sans perdre d’intensité dramatique (à laquelle je tiens quand il s'agit de Réprouvé ou d'Elfe de sang)
avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Noiana le Mer 12 Oct 2016 - 20:02

Bienvenue parmi nous ! J'attend que tu ai édité ta fiche pour faire mes retours sur ta candidature Wink
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Elviyana le Mer 12 Oct 2016 - 20:51

Bonjour et bienvenue par ici, j'ai apprécié lire ton Bg moi qui suit pas un fan des grandes histoires sur un personnage, j'ai vraiment apprécié ton boulot.

Je te souhaite bonne chance pour ta candidature.
avatar
Elviyana
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 36
Age : 32
Localisation : Evreux
Date d'inscription : 06/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Aerrya le Mer 12 Oct 2016 - 20:52

Bonjour, je te souhaite bonne chance avec ta postulation, au plaisir de te voir IG ^^
avatar
Aerrya
Ouvrier
Ouvrier

Nombre de messages : 16
Age : 27
Date d'inscription : 16/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Mer 12 Oct 2016 - 21:56

Et voila BG édité ! Smile Bonne (re)lecture ! J'ai revu la relation avec Kael'thas pour adopter l'idée de la groupie, mais à la sauce Elfe de sang ^^.

@ Elviyana : Merci beaucoup ! ça me fait super plaisir que tu ais aimé lire mon BG, j'adore écrire et les retours comme le tiens sont une motivation supplémentaire.

Et merci à toutes celles qui m'ont aidé au Donjon de la Tempête tout à l'heure c'était très sympa.
avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Noiana le Dim 16 Oct 2016 - 13:50

Boum boum boum ! *roulement de tambours* Maintenant que tu as édité ta fiche je vais pouvoir te faire un retour complet dessus o/ (et de rien pour le Donjon de la Tempête Wink)

Alors alors, rien à redire sur les info technique et les caractéristiques physiques. Petit point qui personnellement me fait toujours un peu réagir mais pourquoi avoir le nom de famille en Anglais ? Razz

Description, description. Qu'est-ce que tu entend par ancienne noblesse de Quel'thalas ? Smile Et pourquoi un destrier néoromantique alors qu'elle ne maîtrise pas les énergies impies ? ^^

Profession et savoir faire. "... la meilleure Académie de magie de Quel'thalas, alors réservée aux enfants de noble naissance.". Là je tique un peu. Chez les Quel'dorei tout les elfes sont nobles et descendent des biens nés, du coup il n'y a pas vraiment de chose réservé pour les enfants nobles vu que tous le sont x)

Le Bg maintenant !

Chapitre 1 - Partie 1
Alors je tique dès la première ligne. Fille d'un membre du Conseil de Quel'thalas, une baronne alors que le titre n'est pas existant dans la noblesse thalassienne ? C'est pour moi donner déjà beaucoup, beaucoup de pouvoir pour un simple personnage et qui va poser à mon sens pas mal de soucis niveau interactions etc

Passons à la suite. "De plus, peu de familles de la coure de Quel'thalas peuvent se targuer d'avoir plus noble sang que les Sunfire en dehors des Windrunner" Oui mais non, pour moi c'est comme si en rp j'avais affaire à l'enfant caché d'Illidan et de Maiev, désolé d'être aussi franc. "S'il fallait supporter de se faire donner des leçons par de misérables humains pour devenir un jour Reine de Quel'Thalas, elle aurait tout le temps de se laver de leurs miasmes au Puits de Soleil." À l'époque les relations avec les humains étaient cordiales et se passaient bien globalement, surtout avant la seconde guerre. Échanges de ressources, d'informations, malgré la tendance isolationniste des Hauts Elfes.

"Une fois arrivés au stade de jeunes adultes, leurs fleurt devient devenus plus intimes, partageant même quelques fois leur nuit. Mais le Prince n'est pas homme s'engager, et il multiplie les conquêtes sous le regard triste et silencieux de son admiratrice" Là je met le holà. Kael'thas est l'héritier du trône, conservateur, dans la pure lignée des Haut-soleil qui remontent à la guerre des Anciens et qui ont sauvés les Biens Nés en choisissant l'exil et la fondation de Quel'thalas. Comme les livres et le lore l'atteste Kael'thas n'est pas du genre a avoir des amantes, il n'a qu'un amour et de longue date, Jaina. Enfin faire de son personnage amante de Kale'thas c'est comme si ma pettie hydromancienne était de son côté amante du Régent ^^'

Chapitre 1 partie 2
Encore une fois gros soucis quant à l'implication de Kael'thas vis-à-vis du Bg de ton personnage, navré :/ mais pour moi en faire le centre / le coeur des fondations même de ton personnage est un gros gros soucis. Du coup difficile de mesurer comme il faut l'impact des événements sur ton personnage en dehors d'une "rupture" amoureuse ... bref. À revoir je présume :/

Chapitre 1, partie 3
Bon insubordination, intéressant à voir dans un BG et l'implication que cela peut avoir pour la suite. Petit point de questionnement malgré tout vis-à-vis de son attitude dans un compagnie d'ordonnance militaire comme les Fils de Quel'thalas mais rien de grave.

Chapitre 1, partie 4
Le même soucis selon moi que pour la partie 1 et la partie 2.

Chapitre 2, partie 1
Pas grand chose à redire, peut-être un peu court pour une période qui comporte beaucoup de choses et d'événements intéressants à traiter ^^

Chapitre 2, partie 2
Hmfr pas grand chose à redire si ce n'est encore une fois "l'importance" de ton personnage vis-à-vis des grandes instances de Lune d'Argent et de Quel'thalas mais j'ai déjà soulevé la question un peu plus tôt Wink

Chapitre 2, partie 3
Bon encore une fois j'ai un gros soucis vis-à-vis de l'importance donnée à ton personnage, mais sans doute est-ce lié à ma vision du rp qui veut que nos personnages sont certes des héros, puissants, mais ne sont qu'une goutte dans un océan d'êtres valeureux Wink L'intervention "miracle" d'un émissaire de Sylvanas rien que pour Arykel me fait grincer des dents :/

Chapitre 2, partie 4
Comment a-elle terminée à la tête d'un escadron de mages de batailles réprouvés alors qu'elle était prisonnière ? ^^ Sinon pas grand chose à dire.

Chapitre 2, partie 5
Encore une fois je trouve que l'importance qui est accordée à ton personnage est ... bien trop importante ^^' mais bon ... je laisse aussi les autres donner leurs points de vue.

Petite précision, je ne cherche pas à démonter ta candidature, je préfère le dire de façon claire, juste à relever tout ce qui peut poser "soucis" niveau cohérence vis-à-vis du lore et de la guilde Smile


Dernière édition par Noiana le Dim 16 Oct 2016 - 15:44, édité 1 fois
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Dim 16 Oct 2016 - 14:31

Alors tout d'abord merci pour m'avoir donné une réponse aussi complète et détaillée, ça a du te demander un temps fou. Pour le reste je comprend maintenant le problème de l'importance du personnage.

Encore une fois je trouve que l'importance qui est accordée à ton personnage est ... bien trop importante ^^' mais bon ... je laisse aussi les autres donner leurs points de vue.

Avant de revenir sur WOW j'étais sur SWTOR, et dans ma communauté RP d'alors, il était de principe qu'on devait incarner des personnages qui aient un grand impact sur l'histoire pour que leurs fait méritent d'être contés. (c'était d’ailler mis très en avant par le système de quêtes personnelles de classe qui sont absolument fantastiques.)

Grâce à tes remarques je sais désormais quel genre de personnage créer, je vais donc revoir tout le BG pour en faire un personnage moins "visible historiquement" à quelques exceptions près qui me tiennent vraiment mais alors vraiment à cœur.(exposées plus loin.)

Alors je reprend ( a savoir que je ne vais parler ici que de ce que je compte garder):

Petit point qui personnellement me fait toujours un peu réagir mais pourquoi avoir le nom de famille en Anglais ?

Parce que ça pète la classe... farao

Et pourquoi un destrier néoromantique alors qu'elle ne maîtrise pas les énergies impies ?

La monture est un cadeau des Réprouvés, elle ne l'invoque pas avec de l'énergie impie, c'est son "cheval" tout simplement. Quand à comprendre le pourquoi du comment, c'est une intrigue qu'il faudra découvrir en RP directement et c'est lié à son passé à Undercity.

À l'époque les relations avec les humains étaient cordiales et se passaient bien globalement, surtout avant la seconde guerre.

Rien à voir avec la relation Elfes-humains dans son ensemble. Son mépris est personnel et correspond à son caractère et son alignement Loyal Mauvais.

Bon insubordination, intéressant à voir dans un BG et l'implication que cela peut avoir pour la suite. Petit point de questionnement malgré tout vis-à-vis de son attitude dans un compagnie d'ordonnance militaire comme les Fils de Quel'thalas mais rien de grave

La fougue de la jeunesse ^^ A savoir que ce tempérament est douché par sa captivité chez les UD et que quand elle revient sur le devant de la scène, elle est devenu une mage de bataille très disciplinée, donc compatible avec les Fils de Quel'thalas.

Comment a-elle terminée à la tête d'un escadron de mages de batailles réprouvés alors qu'elle était prisonnière ? ^^ Sinon pas grand chose à dire.

Bonne question... mais pour connaitre la réponse il va falloir creuser en terrain dangereux, les Réprouvés n'aiment pas qu'on mette son nez dans leurs affaires.

Voila, je vais donc revoir totalement le personnage en gardant ce qui fait son caractère et son alignement. Je garderai aussi son passé trouble avec les Réprouvés, parce que c'est une base de RP ouverte qui fait le liens entre mes deux factions préférées.
C'est la partie secrète du personnage qu'il faudra découvrir en RP Smile



avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arévas le Dim 16 Oct 2016 - 16:07

Bienvenue à toi sur le forum et merci pour ta candidature Smile

Bon et bien, je constate que Noiana a fait le plus gros du boulot, du moins il a relevé tout ce que je comptais moi-même souligner, merci à lui.

Donc, en effet, WoW prend une tendance à mettre en avant notre personnage pour en faire quelqu'un d'important, au point d'avoir été le commandant de l'expédition de la Horde ou de l'Alliance en Draenor, et à présent d'en faire le chef suprême de sa classe dans l'extension actuelle. C'est un point similaire avec SWTOR, dont tu dis provenir, où on joue non pas un chevalier Jedi ou un simple soldat, mais bien le meilleur Jedi ou le meilleur soldat, etc. Or dans le RP de WoW c'est tout l'inverse, même si on aime à l'occasion faire intervenir des PNJ importants en RP, comme le Régent Lorthemar qui a déjà donné personnellement des missions aux Fils, ce n'est qu'occasionnellement et en veillant à ce que cela ne nous mette pas trop en avant face à d'autres guildes ou joueurs.

Du coup je reposte ici le paragraphe que j'ai mis chez ton camarade postulant Imladir :

Arévas a écrit:Premier conseil pour ma part, comme l'a mentionné Noiana, sache que nous partons du principe que le gameplay et le RP sont deux éléments à la fois similaires mais aussi différents. Ainsi, nos personnages sont certes des héros qui s'élèvent au-dessus de la masse de péons mais qui sont quand même loin des exploits réalisés en jeu. C'est pour ça qu'on préfère dire que nos personnages n'ont pas participé personnellement à la mort de telle ou telle figure historique du jeu (Kael'thas, Arthas, Aile-de-Mort) mais plutôt qu'ils ont apporté leur contribution à l'effort de guerre global durant ces événements. C'est une nuance subtile à saisir mais très facile à assimiler, tu verras. Pour résumer, le terme "mesuré" est la clé du RP pour éviter les personnages surpuissants, ou dits "grobill", et donc somme toute peu intéressants.


Bref, en résumé, l'essentiel de l'historique de ton personnage peut très bien être conservé, il s'agit juste de voir à réduire son importance vis-à-vis des figures historiques et autres points de détails propres au background des Elfes de Sang, comme la notion de noblesse qui est bien différente de celle des Humains, et les rapports à la magie, mais ça ce sont des éléments qui s'apprennent petit à petit, comme je l'ai aussi dit à Imladir.

Je note ton enthousiasme pour le RP et ta volonté de bien faire, ainsi que tes efforts suite aux remarques, c'est donc pour ça que je tiens à t'encourager, n'hésite pas continuer à demander des conseils Smile

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2281
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Hanorya le Dim 16 Oct 2016 - 16:16

Hello et bienvenu ici,

Pour commencer j'ai vraiment apprécié la lecture de ta candidature. Elle se lit d'une traite, je me suis surpris à sourire, a bouder et j'ai même pu avoir des images en tête. Donc bravo pour ton imagination. C'est du beau travail et une jolie histoire que tu nous propose thumleft

Je ne vais pas creuser autant que Noiana là déjà fait mais je vais confirmer et développer ce qu'il t'a dit par rapport à l'importance de ton personnage.

De mon coté, ça ne me dérange pas que ton personnage soit issus d'une lignée de la haute, voir très haute noblesse Thalassienne. J'ai une vision différente de celle de Noiana quand à la hiérarchie social des elfes car je considère mon personnage comme faisant partie du peuple. Avec un papa forestier simple parmi d'autres, une maman magistrice parmi d'autre, avec une petite maison à Brume d'Or, un petit jardin et etc. Donc sur le point de la grande noblesse que tu souhaite mettre en avant pour ton personnage, ça n'est pas gênant et ça peux être même amusant. Arrivera-t-elle a accepter l'autorité d'une personne venant du peuple ? Plus élevée qu'elle dans la hiérarchie des Fils de Quel'Thalas alors que la maison d'Arykel est bien plus importante que celle d'Hanorya ? Ça peux être amusant. Et je ne pense pas que ce soit un problème quand à ton intégration dans un ordre militaire. Tu as bien spécifié qu'elle était disciplinée et qu'elle était sur le chemin d'une "rédemption". Pour cela, je te laisse juge et joueur.

Si ce coté là m'amuse plus qu'autre chose et qui pourra amener des rp intéressant. Ce n'est pas le cas pour les relations un peu trop proche envers les événements avec le Prince, le Régent et la Reine Banshee (et même quand elle était Générale des forestiers) Comme dit, ton histoire est divertissante et bien monté, ce serai dommage que tu doive tout revoir pour simplement l'éloigner de ces trois personnages. Au lieu de faire office de leur nom, je te conseillerai de passer par leur conseil de discipline représenté par un elfe qu'on ne connais pas, un parmi tant d'autre pour être ton juge, ton bourreau et ton sauveur. Je te donne comme exemple la bribe que j'ai crée avec Garrosh.

A l'époque de la guerre contre le Fléau au Norfendre, Hanorya à fait partie d'un petit groupe d’elfe envoyer et sous l'autorité de Saurcroc et du jeune Hurlenfer. Lors de leur séjour au Marteau d'Agmar quand Garrosh voulais déloger des gens de l'Alliance (qui fait partie d'une quête mais ou rien ne se passe comme prévu) Hanorya a manifestée sont mécontentement à l'officier orc qui lui a remis ses ordre. Elle remet en cause la justification d'aller taper des ally alors qu'on avais besoin d'être unis. L'officier, qui représentais Garrosh, a décider alors de la mettre au trou quelque semaines.

Et même dans l'IRL, les ordres vienne bien des grand généraux et etc mais c'est quasi toujours leurs officier qui les donne directement aux soldats. Ça arrive qu'un ordre direct soit fait mais des lors, l'ordre parait tout de suite plus urgent, plus important, crucial et voir intime, préférentiel ou encore chouchouté vu qu'il est directement donné au soldat. Ce qui, du coup, pour ton histoire et les trois personnages (qui sont des personnages héroïques en passant) et vu la proximité que tu leur donne avec ton personnage, c'est trop "too much". Comme dit, on as l'impression d'une intimité, qu'il se connaissent, se fréquente. C'est un poil trop. Tout de suite ça met un accent d'importance et d'appartenance immense qui n'est pas viable dans un rp classique. Nos personnages sont certes des Héros, avec des capacités les démarquant du lot mais qui n'ont pas capacité des héros qu'on représente dans le monde PVE. Autre exemple : On as tous bouter des ogres à la chaine, y compris ceux de cognefort et pourtant, en un contre un pour l'un de nos personnages, c'est dur, pas impossible mais c'est chaud. Alors aller charger comme un dingue dans un de leur camps tout seul contre une bonne vingtaine... Autant choisir les fleurs par avance pour tes funérailles^^

Donc, revois juste les relations avec le Régent et Sylvanas. Encore pour le prince et son histoire de courtisane, pourquoi pas après tout. Mais pour le reste, il faudra revoir.

Pour la suite, je n'ai trop rien à dire. On verra en rp le pourquoi du comment qu'elle a vécue chez les réprouvés pendant dix ans. Hanorya a bien passer quelque années à Orgrimmar.

Je laisse la parole au autres !

Encore bravo pour ta candidature =)

Bonne chance pour la suite !
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 969
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Arykel Sunfire le Lun 17 Oct 2016 - 19:53

BG totalement refondu en tenant un maximum compte de vos avis. Bonne lecture !
avatar
Arykel Sunfire
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 11/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Atia le Mar 25 Oct 2016 - 16:20

Noiana a écrit:
Alors alors, rien à redire sur les info technique et les caractéristiques physiques. Petit point qui personnellement me fait toujours un peu réagir mais pourquoi avoir le nom de famille en Anglais ? Razz

Pour ma part, car à l'époque où j'ai créé Atia, les noms de clans, de lieu et de familles n'avaient pas encore été localisé en Fr Very Happy Oui je sais que ça ne m'était pas adressé mais j'ai le droit de m'exprimer tudieu!

Cela étant dit, Je ne m’accorde pas totalement sur le “tout le monde est noble” de Noiana, j’aurais tendance à nuancer. Oui tous sont descendants des bien nés, mais je pense qu’une nouvelle classe dirigeante a émergé et représente donc la “noblesse” au sens entendu ici. Même si soyons clair, pas de féodalité et une hiérarchie plutôt ténue basée sur les actes des ancêtres et la maîtrise magique, on n'est pas chez les humains avec des nobles tout-puissants et des pécores tout crotté. Mais je pense qu’il y a de grande famille, des maisons, qu’on pourrait qualifier de “noble”. Un peu a l'image des patriciens antiques.

Ce point étant réglé, je vais revenir à la candidature elle-même et être fichtrement cash avec une question : "si sa famille est si importante, pourquoi je ne la vois pas figurer dans les bouquins de Warcraft ou même sur les Wiki sur les sindorei? " Cette question n’est pas anodine car elle dicte un peu ma manière de guide la guilde et de pondre mes personnages. Je peux donner de l’importance aux campagnes, a la guilde, à mes persos mais jamais au point que cela puisse mériter logiquement une ligne dans wowpedia, pour la simple et bonne raison que ça ne figurera pas sur Wowpedia. Donc pour garder la cohérence de mon BG et ceux de la guilde avec le Lore officiel, il faut savoir se montrer un minimum humble. Est-ce que tu vois ce que je veux dire?

Autre point, elle n’est pas la "dernière des sorcelames", car il y en a plein, partout où se trouvent les sin'dorei en fait. Et ma perso en est une ainsi que Shaona, il faut comprendre à cette désignation “escrimeur et magicien” en gros (si je ne me trompe pas, je ne suis pas infaillible!)

Ces quelques répliques brusques misent à part, le BG était très agréable à lire et fluide, la connaissance de l’histoire des elfes de sang est clairement là et bien là. À ce niveau c’est un très bon point et l'histoire est originale. Il y a juste comme je disais ce côté ego qui crispe un peu, même si sur cette dernière version c’est plus “soft”, cela dit je garde mon commentaire de plus haut sur wowpedia!

Pour ce que j’ai vu en jeu, ça me semble pas mal, un peu grande gueule et peu diplomate mais cela se corrigera en RP avant tout car en HRP ça me semblait tout a faire correct. Cela dit, attend toi à ce que ton BG ait des conséquences en RP, surtout après la lettre qu’Atia a lue, elle va l’avoir à l’oeil! Sinon a part ça, je note les efforts pour coller à la guilde et les reprises du BG sans rechigner et avec une bonne volonté manifeste. Également, j’apprécie que tu sois venue RP avec nous avant que je réponde.

Tout ça fait que je pense qu’on peut tenter et t'accepter. au final, je me répète, mais la seule chose qui m’a fait tiquer, comme les autres, étant la volonté de se donner beaucoup d’importance mais cela ne semble absolument pas insurmontable comme tu l’as montré. Donc continue à venir RP avec nous et tout se passera au mieux. En clair, tu passes à la phase 2, l’évaluation RP Smile

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4559
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arykel Sunfire, la noblesse déchue

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum