[Candidature] Syndyraël Isa'nore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Cryne le Jeu 18 Aoû 2016 - 5:17

Informations techniques

Prénom : Syndyraël
Nom : Isa'nore
Surnom : Syn'
Raison du surnom : Plus fluide et moins embêtant à dire que le nom complet
Race : Sin'Doreï
Age : 120
Spécialité : Domaine de la Lumière (Vindication et Soin); Vitesse de course; Escrime
Alignement : Loyal Neutre

Caractéristiques physiques :

Taille : 1M70
Corpulence : Athlétique, svelte
Couleur de peau : Pêche
Couleur de cheveux : Noir
Couleur des yeux : Vert
Vision (port de lunette) : Correct
Gaucher ou droitier : Gauchère
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Correct

Description

Corps fin, élancée, athlétique. Syndyraël pourrait ressembler à une Chevaleresse de sang commun avec son armure de sang de l'Ordre des Chevaliers de Sang si elle n'avais de différence que ses origines et son histoire.

Impassible et blasée, Syndyraël se noit en silence dans le regret, hantés par les fantômes de son passé. Confuse, troublée et perdue dans sa quête d'identité, elle s'abandonne dans l'objectif d'exécuter des ordres pour s'oublier dans le sang.

La Sin'Dorei porte cependant un long sabre auréolée de feu divin rappelant bien plus une arme humaine que Thalassien qu'elle y tient personnellement. Tout comme sa chaine bénit qu'elle a gardée de son passé révolue.

Profession et savoir-faire

Syndyraël semble aisée dans l'incantation de magie divine par son passif de Prêtresse et de Paladin. Elle semble néanmoins plus exceller dans le sort divin de vitesse pour avancer tel une lumière vers l'ennemi.

Vétéran de la Seconde et Troisième Guerre, la Chevaleresse de Sang a apprit à manier une lame tel le sabre qu'elle porte. Elle préfère cependant privilégier l'agilité à la force.

Background

Syndyraël naquit à Dalaran, fille de parents marchants qu'elle perdue tôt dans sa vie dans sa dizaine d'année, tués par des Amanis lors d'un voyage commercial sur la route.

Elle fût récupérée par la suite et adoptée par le Diocèse de Dalaran ou elle gagna un enseignement religieuse et philosophique. Devenant aux fils des ans une Prêtresse de la Lumière.

Quelques années avant la seconde guerre, Syndyraël finit par tomber enceinte d'un rapport non consentant d'une paire de jumeaux. D'abords couvert de honte, elle finit par aimée ses enfants et s'en occuper comme une mère.


La seconde guerre arriva finalement et la thalassienne prêtresse y participa en aidant les troupes du Kirin Tor. Repoussant la Horde jusqu'en Draenor et accompagnant le Kirin Tor jusqu'à la fondation du Kirin Var par l'Archimage Vargoth, avant de repartir pour Dalaran avant l'explosion de Draenor.

Idéaliste et forte, Syndyraël devint par la suite un Paladin, s'entrainant alors à l'usage de la plaque et des armes bénite pour protéger et secourir aux mieux les populations dans le besoin.

Malheureusement, la troisième guerre finit par arriver. La Paladin accompagna des troupes du Kirin Tor pour enquêter sur l'épidémie tuant Lordaeron, elle rentrera par la suite à Dalaran, refusant de suivre le Prince Arthas.

Lorsque finalement le Fléau attaqua la cité de Dalaran, Syndyraël fit son possible pour repousser les morts-vivants et secourir les civils. Mais lorsque Archimonde fût invoqué, la destruction au sens littérale s'empara de Dalaran. Tout s'écroula, tout fût détruit. La Légion Ardente est arriver.

Syndyraël survécut à la destruction, se relevant malheureusement trop tard en voyant ses enfants se faire tuer par un démon. L'effroi, le Désespoir envahit son esprit, détruisant toute foi en elle. La Lumière l'abandonna, elle venait de tout perdre.

Elle finit par rejoindre le Prince Kael'Thas en désespoir de cause, perdue, traumatisée par le choc du drame. Devenant par la suite une Sin'Dorei. Et rejoignant la future ordres des Chevaliers de Sang pour regagner ses pouvoirs divins sans aucune foi.

Elle exécuta alors ordre sur ordres pendant des années sans revoir à nouveau Dalaran malgré qu'elle soit devenue neutre contre le Fléau. Encore trop effrayée de ce qu'elle y a vécue.

Depuis le récent procès d'un ancien Chevalier de Sang dénommé Caléb Thus Balah qu'elle trouva effroyablement injuste. Sa foi en la Justice et aux valeurs revient lentement, encore hantés par son passé. Que peut-elle devenir à l'avenir ?

Cryne
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Veloce le Dim 21 Aoû 2016 - 11:08

La deuxième. Désolée du temps d'attente de post.

Alors, alors. Je doute car je ne connais pas assez bien mon histoire wow mais 120 ans n'est pas un peu trop vieux pour être né en Dalaran pour un elfe ? (je doute énormément et laisserait cette partie là du BG a quelqu'un connaissant plus les choses niveau date).

Pour le reste l'histoire est plus ou moins curieuse. Pas nécessairement mauvaise mais curieuse. Je vois plus une elfe être recueillis par des mages pour le potentiel magique qu'une église (est-ce que Dalaran à seulement une église ? Enfin je suppose vu tous les visiteurs mais... Je sais pas, je doute sur ce point). Après c'est pas improbable, juste... Curieux.
Surtout qu'être ainsi prise en charge par l'église fait qu'elle à suivit une formation de la Lumière propre aux humains et non pas aux elfes avec l'importance du Puit et tout ce qui s'en rapporte.

En fait je ne vois pas avec cette histoire pourquoi, et comment, elle serait devenue sin'dorei. Vu le peu de contacts avec Quel'Thalas et les thalassiens durant ton BG ça me semble... Curieux cette décision de suivre Kael'Thas par désespoir alors qu'en Dalaran ils avaient leur propre soucis et désir de vengeance différents de ceux des thalassiens de l'époque.
Peut être développer plus le coté relationnel avec les thalassiens aiderait ta fiche ? De même qu'expliquer comment une prêtresse de l'église de la Lumière humaine devenue paladin de cette même église serait devenue chevalier de sang elfe qui consistait, à l'époque, à ponctionner de l'artéfact lumineux naaru ? Car moins qu'une reprise de la Lumière c'est aussi avant tout une question d'enseignement. Si pendant toute sa vie elle a été éduquée d'une certaine façon (plus proche humaine qu'elfe donc) passer à l'autre extrême après n'avoir eut pratiquement aucun contacts ou relation dans Lune-Argent et ses environs semble vraiment... Curieux.

Je laisse la parole aux autres.

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Cryne le Dim 21 Aoû 2016 - 15:15

Ce n'est pas un souci, merci de la réponse Smile

Concernant la date, je vais y répondre pont par point. La fondation de Quel'Thalas remonte à l'an -6800, grâce à la compassion des humains qui aurai bien pû laisser mourir de froid les pauvres n'elfes. (sisi, c'est vrai, j'vous jure, prouvé by Blizzard.) L'an -2800 arrive avec la fondation d'Arathor et les guerres trolls, alliance humain et elfe du coup.

L'an -2700 marque l'expansion d'Arathor et la création d'autre royaume, donc Dalaran ou je cite "Dalaran devint rapidement un centre marchand de grande importance; très influent. Des citoyens de tout Azeroth se précipitaient en masse vers la ville, en quête de fortune et de nouvelle perspectives".

Ce qui fait que des marchands Thalassien aurai pu être conquis, comme les parents de Syn'.

A noter aussi que le premier gardien est un demi-elfe, ce qui veut dire que Dalaran possède des Quel'Dorei depuis bien avant le premier gardien (-2610).

Concernant l'Eglise, et bien les premiers prêtres sont allez jusqu'à Hurlevent qui est le royaume le plus lointain pour prêcher la bonne parole.Pourquoi pas Dalaran ? Là avance des suppositions. Mais Dalaran étant une mageocratie, le pouvoir de l'Eglise doit en être alors très restreint. (La bonne parole est même allez en Quel'Thalas, puisqu'il y avait des priest Quel'Do, sisi, preuve en est Warcraft3 !)

Et concernant le fait qu'elle a suivis Kael'Thas, et bien...il était lui aussi à Dalaran dès son plus jeune âge au fait pour étudier. (Ou draguer des belles blondes qui fera des purges plus tard sur son peuple). De là, elle à simplement suivis le mouvement du Prince aveuglément, détruite.

Concernant le fait qu'elle soit devenue de Paladin à Chevalier de Sang. Et bien après la destruction de Dalaran, c'est sa foi aussi qui fût détruite. Et sans foi, impossible d'appeler la Lumière."La fin justifie les moyens", si la Lumière ne souhaite pas donner ses pouvoirs, autant la lui arracher sur un Naaru. (Dame Liadrin était une Prêtresse de la Lumière aussi d'ailleurs, et nom du Puits.)

Cryne
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Hanorya le Dim 21 Aoû 2016 - 16:37

Hello et Bienvenue sur notre forum.

La candidature est légère et le Bg; résume un peu trop les événement de ta perso par tout ce qui s'est passé à Dalaran. Comme V, je note l'absence d'intérêt pour Quel'Thalas avant qu'elle rejoigne le prince Kael'Thas. Et il manque aussi beaucoup d'information sur la suite. A-t-elle suivi le prince jusqu'au bout ? A-t-elle rejoins les Clairvoyants ? A-t-elle participer à l'appel aux armes de la Campagne du Norfendre ? Que s'est-il passé lors du retour embrassé d'Aile de Mort. La Pandarie ? Le nouveau Draenor ? Toussa toussa quoi =)

Au final, on n'en sait pas grand chose. Juste qu'elle est Citoyenne de Dalaran et on pourrai la croire plus proche de l'Alliance que de la Horde. Même chose, comment a-t-elle pris que les Thalassiens, guidé par Lor'Themar, ont rejoind la Horde ?

Je pense que tu peux développer encore un peu l'histoire de ta personnage. Dis-toi, qu'à l'instant ou tu as demander à être axillaire, les petites mains de l'ordre vont chercher a rassembler le plus d'information sur ta famille et ton personnage.

Bonne continuation =)
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 955
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Cryne le Dim 21 Aoû 2016 - 17:05

Salut !

Je vais y répondre point par point de même, en admettant que le bg est effectivement faible !

Syndyraël suivra effectivement le Prince au même point que la Matriarche Liadrin donc servira. Donc elle sera totalement opposée aux Prince dans ses dernières heures.

Elle n'a pas rejoins les Clairvoyant à l'époque, plutôt occupé à défendre le Royaume avec les problèmes de l'époque, le Fléau, Dark'han..

Elle a rejoints les armes contre le Roi-Liche aux Norfendre du côté de la Horde, voulant éviter à tout prix Dalaran à l'époque.

Le retour d'aile de Mort et la Pandarie, ma foi c'est une bonne question. Syndyraël suivra la Matriarche Liadrin, sauf que j'ignore ce que l'Ordre des Chevaliers de Sang ont fais à ces périodes là ^^'

Le nouveau Draenor est un départ nouveau, vu que les Chevaliers de Sang ont droit à leurs propres trames. Syndyraël aidera donc les Draeneïs à défendre Talador contre la Légion Ardente. Elle se battra encore à Tanaan un temps avant d'être renvoyée au repos à Lune d'Argent. Là ou les nouveaux Chevaliers de Sang de Liadrin avait de nouveau foi en la Lumière, Syn ne l'avait toujours pas et utilisait toujours le Puits du Soleil pour extirper ses pouvoirs. Sauf qu'il y a pas vraiment de puits en Draenor, donc elle était grandement affaiblis. Réticente à demander aux Naarus de l'aide. Ajouter à cela une haine sans borne contre la Légion Ardente, et elle serai prête à mourir aux combats. Valait mieux qu'elle survive donc pour aider donc ailleurs.

Syndyraël l'a pris mal le fait que les Sin'Doreï rejoigne la Horde, mais elle se tût en bonne soldat. Elle finit par s'y habituer au fil des années.

Cryne
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Ishaelys le Mar 23 Aoû 2016 - 17:18

Coucou et bienvenue ici.
Et là encore, désolé du temps de réponse.

Et du coup, vis à vis de la fiche, je vais un peu soulever ce qui a été dit au dessus par mes confrères et consœurs mais en développant un peu le questionnement.

Déjà pour la présence elfique à Dalaran, elle est en effet plus ou moins existante depuis quelques millénaires en fait entre -2 700 les années de la fondation de la ville comme avant poste commercial sur les rives du Lordamere qui dirigé par un maire mage va peu à peu servir de point de refuge aux mages de l'Empire d'Arathor discriminés jusqu'à -2680 année de fondation du Conseil de Tirisfal, on voit quelques mages s'y installer.
Ce qui est en fait encore pas mal lié aux fonctions multiples de Dalaran aujourd'hui, celle d'une cité-état, celle du plus grand centre de formation magique d'Azeroth et celle de siège d'une "grande organisation internationale", le Kirin'tor.

Pour ce qui est des Lumineux à Dalaran, elle est très possible, bien que j'éviterais le terme de "diocèse" plus d’Église ou chapelle. Les Lumineux sont probablement moins organisés que notre Eglise catholique romaine et on est bien plus sur des modèles qui feront penser à l'Eglise orthodoxe.
L'origine même des Lumineux chez les Humains est d'abord celles de petites communautés religieuses et d'ermite prônant un idéal de justice, de paix et d'altruisme ce qui les a rendu très populaire auprès du peuple.
Leur rôle est d'abord celui de conseillers et guérisseur, et la hiérarchie y est probablement assez souple. L’archevêque étant davantage le premier parmi ses pairs qu'un chef incontesté. Par ailleurs, même les paladins sont une invention de la seconde guerre, donc d'à peine 30 ans.
Les grands centres religieux restent néanmoins bien plus Le Monastère Ecarlate (perdu), La Main de Tyr/ La Chapelle de l'Espoir de la Lumière, Stratholme (détruite), lieu où s'installa Alonsus Faol après la chute de Hurlevent, et Hurlevent/ Comté du Nord, il y a probablement une présence à Dalaran, mais de peu d'influence.

Au delà de ces points de lore, ça pose en effet plusieurs questions sur le personnage lui même. Si l'on part du postulat qu'elle est orpheline et récupéré par Dalaran très tôt, dix ans donc (ce qui pose la question de pourquoi Dalaran? Pourquoi ne pas l'avoir renvoyé à Quel'thalas? Ou chez d'autres membres de sa famille?). Elle n'a probablement que peu reçu d'éducation Quel'doreï, et doit surtout tenir d'une éducation religieuse Humaine (moins de rapport au Soleil, affirmation des trois vertues, ext).
Se pose aussi la question de comment elle est devenue paladin, avec des enfants à charge, et quelque chose qui reste relativement novateur, n'apparaissant qu'à la Seconde Guerre (an 5).

Sa pause à nouveau question au final à la venu du Fléau. Si je saisi la raison de son départ de Dalaran (la mort de ses enfants) j'ai du mal à comprendre la raison qui la pousse à rejoindre le Prince (donc la situation est finalement différente, prince héritier de Quel'thalas, ayant fait ses études et membre du Kirin'tor mais avant haut Elfe de Quel'thalas) et qui lui même n'est pas présent à la chute de Dalaran étant donné qu'il est alors à Lune d'Argent pour sauver ce qu'il peut l'être (Le Sang des Biens Nés). Pourquoi n'est elle pas restée parmi les forces de l'Alliance de Lordaeron, ou avec les Hauts Elfes de Dalaran qui deviendront le Concordat Argenté?
Peut être manque t'il un passage qui permettrait de faire le lien, comme des amitiés tissées au court de la seconde guerre avec des Thalassiens?

Pour ce qui est de la transition aux Chevaliers de Sang, je la comprend bien que l'acte reste bien plus fort. Il s'agit d'abandonner ce en quoi elle a toujours cru, toujours vécu pour la vengeance et pour un peuple qu'elle n'a finalement que peu connu visiblement.

Et, probablement le gros morceau qui manque celle de toute l'évolution des Sin'doreïs et en particulier des Chevaliers de Sang entre fin BC et aujourd'hui.
Comment a t'elle vécu la restauration du puits, d'autant que cela peut avoir une signification tout à fait différente à cause de ses origines Dalaranaises.
Comment a t'elle vécu l'évolution des Chevaliers de Sang et de la perception de la Lumière chez les Sin'do.
Ne plus pouvoir ponctionner en particulier, mais aussi le retour à des dogmes lumineux et l'abandon du rôle de police politique du Prince.
Le fait que la fin ne justifie plus les moyens.
A t'elle a nouveau perdu ses pouvoirs suite à ça? Continue t'elle de ponctionner des artefacts/ des lumineux avec le risque de folie que cela implique (ca fait entendre des voix cf: Le Sang des Biens Nés)? Ou est elle revenue à un vrai désir de défendre et protéger ce qui lui est cher? Ext...

Et je crois que j'ai finit les points que je voulais évoquer. Voilou.
Et la suite se fera IG, je pense après tes réponses. :3

avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Cryne le Mar 23 Aoû 2016 - 19:30

Coucou !

Ishaelys a écrit:Pour ce qui est des Lumineux à Dalaran, elle est très possible, bien que j'éviterais le terme de "diocèse" plus d’Église ou chapelle. Les Lumineux sont probablement moins organisés que notre Eglise catholique romaine et on est bien plus sur des modèles qui feront penser à l'Eglise orthodoxe.

J'admet que l'hypothèse que je tient vient de plusieurs suppositions d'une guilde que je connais fort bien sur les zones "vide" du lore de Dalaran, et ils ont conclu que Dalaran avait un Diocèse.

Ma foi, à but personnel le fait que cela soit u Dioscèce, une église ou une chapelle ne me dérange pas vraiment plus que celà. L'important à noté est qu'effectivement, les Lumineux de Dalarans sont certainements moins organisés que ceux qu'ailleurs, et avec très peu d'influence sur Dalaran. Mais que leurs croyances les poussent à aider leurs prochains. (C'est un peu le but). Et Dalaran est certes riche, mais elle a aussi son côté très pauvre dissimulés sous les égouts.

Ishaelys a écrit:(ce qui pose la question de pourquoi Dalaran? Pourquoi ne pas l'avoir renvoyé à Quel'thalas? Ou chez d'autres membres de sa famille?). Elle n'a probablement que peu reçu d'éducation Quel'doreï, et doit surtout tenir d'une éducation religieuse Humaine (moins de rapport au Soleil, affirmation des trois vertues, ext).

Syndyraël n'avait tout simplement plus de famille. De plus étant née à Dalaran, l'envoyer ailleurs était dangereux. Quand un enfant subit un choc traumatique, on évite de trop le dépayser je pense.

Effectivement aussi, Syndyraël avait bien plus de rapports avec les Trois Vertues.

Pour ce qui est du fait qu'elle soit devenue Paladin. Et bien, c'est une question de volontée et de conviction personnel. Syndyraël était une idéaliste résolue, et voulait vraiment faire face à la menace pour sauver des vies innocentes.

Petit aparté, je n'ai pas lu le sang des Biens Née, malheureusement ! Je me fie à Warcraft3, et je crois que ça fait un petit moment que je n'ai pas rejoué, hm...

Ishaelys a écrit:Peut être manque t'il un passage qui permettrait de faire le lien, comme des amitiés tissées au court de la seconde guerre avec des Thalassiens?

Suis-je con, l'ami. Je l'ai complètement oublié x). Une petite présentation s'impose !

Syndyraël avait effectivement un ami d'enfance Thalassien, étudiant la magie à Dalaran plutôt qu'a Lune d'Argent. Celui-ci vantant beaucoup les mérites de Quel'Thalas, de sa grandeur, de son art, et surtout. SURTOUT de sa cave a vin.

Oui, c'est un drôle d'ami.

Je reviens au moment précis ou Syndyraël perdît ses enfants face à un démon. Elle aurai certainement perdu la vie, encore faible avec l'agro à 100% si son ami n'avait pas lancé un taunt en lui lançant une bouteille de vin à la figure pour lui permettre d'empaler par derrière le démon.

Oui, c'est un drôle d'ami.

De fait amis retrouvés. Syndyraël désespérée suivit alors son ami. Qui lui n'avait aucun doute, sa foi était vers son Prince. (Et le vin de Quel'Thalas)

Encore aujourd'hui d'ailleurs, elle vit chez lui à Lune d'Argent si elle ne dors pas dans u caserne.

Pour ce qui est de la transition Chevalier de Sang, elle ne se fit pas trop sans mal. Il y avait bien le fait qu'elle se sentait plutôt différente. Mais beaucoup (peut-être tous ?) de Chevaliers de Sang étaient d'anciens croyants qui avait abandonnés la Lumière, en exemple Liadrin. Cela aide à se familiariser. Puis il y aussi le fait que, hé. "Chevalier", si c'est pas un titre pompeux qui gonfle la fierté !

Ishaelys a écrit:Comment a t'elle vécu la restauration du puits, d'autant que cela peut avoir une signification tout à fait différente à cause de ses origines Dalaranaises.

Un gros soulagement, vraiment.

Elle se sentais trahis, sa haine pour les démons en était augmentés. Mais elle était aussi dans l'effroi : Si Archimonde à pu faire des dégâts colossal. Qu'aurai pu faire Kil'Jaeden alors qu'il sortait d'un portail, de grande puissance ? Le fait qu'il soit restaurée la soulage donc, une menace en moins.

Ishaelys a écrit:Comment a t'elle vécu l'évolution des Chevaliers de Sang et de la perception de la Lumière chez les Sin'do.
Ne plus pouvoir ponctionner en particulier, mais aussi le retour à des dogmes lumineux et l'abandon du rôle de police politique du Prince.
Le fait que la fin ne justifie plus les moyens.
A t'elle a nouveau perdu ses pouvoirs suite à ça? Continue t'elle de ponctionner des artefacts/ des lumineux avec le risque de folie que cela implique (ca fait entendre des voix cf: Le Sang des Biens Nés)? Ou est elle revenue à un vrai désir de défendre et protéger ce qui lui est cher? Ext...

Syndyraël ponctionne toujours ses pouvoirs du Puits du Soleil, vu que, c'est légèrement un Puits de lumière depuis qu'un Naaru se baigne dedans. Ce qui est pratique pour son cas. Elle refuse d'utiliser des esquilles de Naarus, mais aussi d'avoir à utiliser sa foi.

Cependant est là le point qui je trouve intéressant. Avec le changement des Chevaliers de Sang vers un retour à la Lumière, que doit-elle faire ? Elle l'ignore tout simplement. Une partie d'elle aimerai retrouver la Lumière, redevenir ce qu'elle fût. Mais sa haine, émotion pulvérisateur lui demande au contraire de détruire l'ennemi par n'importe quel moyen. Donc d'utiliser n'importe quel fin si elle trouve même si les moyens ne sont pas saint d'esprit.

Là donc le personnage est vouée à évoluer je pense. En bien ou en mal, tout dépend de l'avenir je suppose.

Concernant son désir, c'est partagé entre ses deux faces. Une partie d'elle souhaite sauver des vies innocentes de son, du coup, peuple qu'est Quel'Thalas maintenant. Sa haine lui demande de détruire par n'importe quel moyen la Légion Ardente, et d'en mourir s'il le faut.

Cryne
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Arévas le Mar 23 Aoû 2016 - 21:48

A mon tour !

Comme soulevé par mes camarades, la candidature est bien agréable à lire, surtout maintenant avec les derniers éléments de réponse que tu as apporté dans ton dernier post. L'histoire du personnage et son rapport à la Lumière sont intéressants, ainsi que son lien envers Dalaran, certes original pour les raisons citées par mes collègues.

C'est surtout la possibilité d'évolution que tu laisses en suspend à la fin de ton dernier post que je trouve très intéressante, ça annonce des possibilités de RP, surtout avec nos (nombreux) Lumineux dans l'ordre qui voudront certainement la convaincre de tous les bienfaits de celle-ci

Pour ce qui est du RP en jeu, pour l'instant le personnage cherche à s'intégrer et montrer ce qu'il peut apporter à l'ordre, tout ce qu'on lui a demandé en somme, c'est donc du positif pour moi thumright

Et puis de toute façon, un joueur de Warcraft 3 ne peut pas être complètement mauvais, c'est la base Mr. Green


Dernière édition par Arévas le Mer 24 Aoû 2016 - 20:45, édité 1 fois

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2256
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Cryne le Mar 23 Aoû 2016 - 22:21

Arévas a écrit:C'est surtout la possibilité d'évolution que tu laisses en suspend à la fin de ton dernier post que je trouve très intéressante, ça annonce des possibilités de RP, surtout avec nos (nombreux) Lumineux dans l'ordre qui voudront certainement la convaincre de tous les bienfaits de celle-ci

Alors il faut que j'avance dans le mauvais côté, juste pour emmerder alors :>

Et puis de toute façon, un joueur de Warcraft 3 ne peut pas être complètement mauvais, c'est la base Mr. Green

Go jouer à Lordaeron T.A !

Cryne
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 17/08/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Neldyran le Mer 24 Aoû 2016 - 18:35

Bienvenue par ici et bonne chance pour ta candidature Mr. Green
avatar
Neldyran
Mage de Sang
Mage de Sang

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Syndyraël Isa'nore

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum