[Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Miralda Sunsprawl le Dim 10 Jan 2016 - 17:09

Celosia Firekeeper a écrit:Rapport du 3 Janvier de l'année 36:
Recherche d'agents disparus du Reliquaire dans les Maleterres:

À son commencement, l'affaire n'était pas réellement compliquée : un magistère avait été retrouvé mort à la Passe thalassienne, quelques jours auparavant. Ce magistère revenait depuis les Maleterres, et transportait avec lui un artefact troll qui avait probablement été découvert dans ces mêmes Maleterres ; il fut mis à mort par une meute de goules qui revenait elle des Terres fantômes, et cette rencontre ne fut a priori qu'une coïncidence.

Je n'ai pas participé moi-même à cette expédition, mais j'ai cependant mené une diligente enquête auprès des participants pour reconstituer les faits.

Le feu magistère ayant été identifié comme un agent du Reliquaire revenant d'une fouille à Zul'Mashar, des membres et auxiliaires de la compagnie d'ordonnance furent dépêchés à la Chapelle de l'Espoir de Lumière pour mener l'enquête. Il fut découvert que ce magistère avait séjourné auprès des croisés, et avait laissé derrière lui une tente occupée et pleine de ses effets ; fut confirmé son affiliation au Reliquaire, et retrouvé toute une série de cartes indiquant qu'il prévoyait de de visiter les lieux cultuels dédiés aux Loas et à la Lumière en Quel'thalas et Lordaeron.

Son dernier lieu de fouilles connu ayant été Zul'Mashar, les enquêteurs prirent avec vaillance la route de ce lieu pour l'inspecter. Fut retrouvée sur les lieux une étrange congrégation de trolls envoûtés, rassemblés devant une singulière idole arachnéenne et prêts à être sacrifiés par un prêtre troll lui bien conscient. Cette assemblée imprévue fut dispersée par la force des lames et de l'arcane, et le sommet de la ziggourat sur laquelle elle s'était rassemblée fut détruite par la puissance de grenades incendiaires.

Deux faits sont cependant à noter : certains des trolls de la congrégation n'étaient présents que car ils étaient contrôlés par envoûtement, et que durant le combat un champ de magie de sang s'abattit sur la zone de combat. Celui-ci draina le sang de tous les sols présents afin de le rassembler dans l'idole arachnéenne, afin de déclencher quelque chose... Qui ne se produisit pas ! Des analyses arcaniques ultérieures nous indiquèrent que les quantités de sang rassemblées n'étaient pas suffisantes pour déclencher ce qui devait être déclenché.

À noter qu'un second agent du Reliquaire fut retrouvé à Zul'Mashar, un prêtre-mage attaché à l'idole arachnéenne et qui s'apprêtait à être sacrifié par les trolls. Il ne fut pas tué par le champ de magie de sang, mais par les grenades incendiaires qui détruisirent le sommet de la ziggourat. Ce qui est tout de même ballot, il ne put être secouru ou interrogé.

Aucun prisonnier ou otage ne put donc être ramené pour interrogatoire, quoique fut récupéré sur l'idole arachnéenne une série de huit rubis maudits et chacun cerclés d'un anneau d'or. A priori responsables du champ de magie de sang qui acheva les trolls, chaque rubis est maudit de manière à absorber tout sang mis en contact avec celui-ci. Ils furent divisés pour être analysés entre certains des participants de l'enquête : deux furent confiés à la prêtresse-mage Ishaelys Aubéclat des Fils de Quel'thalas, deux à la citoyenne-bibliothécaire Kaëris An'Ashora de Lune-d'Argent, et quatre au prêtre Jamshid Sunburst et à la Chevalier de la mort Shaïna de la Croisade d'Argent.

Cette division faîte, chacun des participants de l'enquête retourna à ses attributions respectives et l'enquête fut temporairement mis en suspens.

Chevalier Celosia Firekeeper.


Dernière édition par Miralda Sunsprawl le Mer 13 Jan 2016 - 21:36, édité 1 fois

Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Miralda Sunsprawl le Lun 11 Jan 2016 - 21:02

Celosia Firekeeper a écrit:Rapport du 7 Janvier de l'année 36:
Enquête sur un trafic illégal d'artefacts à Lune-d'Argent:

L'enquête débuta par une réunion informelle à la Retraite des pérégrins, où furent échangés des commentaires et des hypothèses quant à l'affaire en cours. Deux faits furent appris durant ces discussions : que les arcanistes manipulant les rubis ressentaient une impression d'être observés par ceux-ci, et que les anneaux d'or qui les cerclaient étaient de manufacture thalassienne.

Fut alors décidé que nous devions partir à Lune-d'Argent, afin d'interroger les orfèvres locaux sur l'atelier qui aurait produit ces anneaux. Après nous être perdus dans la capitale par un étrange concours de circonstances, que je ne saurais personnellement expliquer, nous trouvâmes finalement une joaillerie d'ouverture. Nous fûmes alors accueillis par une des vendeuses, que nous ne tardâmes à interroger ; là encore, deux faits furent appris : que les anneaux d'or n'étaient qu'une imitation de l'artisanat thalassien, et qu'un certain Vadrin aurait entendu parler d'un trafic illégal d'artefacts dont l'objectif serait de concurrencer le Reliquaire.

Nous nous séparâmes à ce moment là, déléguant à l'une de notre groupe la tâche de contacter le Reliquaire. Le reste d'entre nous fut dirigé à un atelier de couturier, où ce dénommé Vadrin était dit être joignable.

Malgré l'heure nocturne, se trouva-t-il que cet atelier était ouvert. Nous interrogeâmes rapidement les deux vendeuses présentes, qui se montrèrent courtoises et nous indiquèrent que ce Vadrin se trouvait dans les sous-sols. Il est cependant regrettable qu'elles s'enfuirent dès que nous eûmes le dos tourné, et appelèrent quelques brutes pour tenter de nous réduire au silence ; mais j'évoquerais ce point plus tard.

En sous-sol nous trouvâmes donc une orgie, comprenant des serveurs et des succubes qui vinrent nous aborder. Ils nous redirigèrent vers le dénommé Vadrin, qui était le maître de ce rassemblement et, de son propre aveu, un Sin'dorei étant devenu grassement riche en trempant dans des trafics illégaux. Certains des enquêteurs ayant tenu à être abusivement diplomates, nous l'interrogeâmes sur place : il ne fut lui-même que peu riche en renseignements, nous indiquant toutefois que la tête dirigeante de cette conspiration serait un prêtre sin'dorei intéressé dans les artefacts maudits, et qu'une réunion commerçante se tiendrait bientôt dans un port des Bois des chants éternels. Ces informations soutirées de sa personne, il fut assommé et arrêté par mes soins.

Tandis que Vadrin était interrogé, à l'étage supérieur le reste de notre groupe luttait avec vaillance contre quelques malandrins. Ceux-ci furent défaits, sans réelle surprise étant donné qu'il s'agissait de brutes s'étant jetés à l'assaut de militaires au nombre égal au leur. Ils furent soumis à une rapide question, et nous apprirent qu'ils avaient été prévenus de notre présence par les deux vendeuses qui nous avaient accueillis (et qui s'étaient alors enfuis depuis un moment déjà), et avaient pour ordre de nous éliminer et d'éliminer Vadrin afin de mettre fin à notre enquête. Ils furent toutefois relâchés, n'étant que des gorilles engagés pour l'occasion.

Nous nous séparâmes à ce moment là, je rentrais au Temple des Chevaliers de sang avec le désormais prisonnier Vadrin tandis que les Fils de Quel'thalas retournaient à la Retraite.

Chevalier Celosia Firekeeper.

Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Miralda Sunsprawl le Mer 13 Jan 2016 - 13:23

Celosia Firekeeper a écrit:Rapport du 8 Janvier de l'année 36:
Enquête sur un trafic illégal d'artefacts aux Bois des chants éternels:

Cette mission revêtit un caractère plus officiel que les précédentes, et fut cette fois mandatée à la fois par les Chevaliers de sang et par le Reliquaire. Je fus présente en tant que représentante du premier ordre, et une émissaire du second ordre participa également à la mission.

L'objectif de base était de mener une grande série d'arrestations et de mises à mort dans un port des Bois des Chants éternels, utilisé comme lieu de plateforme commerçante par les trafiquants d'artefacts que nous pourchassions depuis quelques jours. Pour nous assister dans cette tâche, nous reçûmes le soutient du Frère-commandant Aldyr Lamesang : sa phalange de chevaliers était à notre disposition pour nettoyer les lieux, si nécessaire ou en cas de trop grande indolence de notre part.

Sous les ordres de la Légat Atia Silverswell, nous nous mîmes en route et approchâmes du port. Il fut alors décidé qu'avant de faire parler nos lames et nos arcanes (ou nos fusils, pour les plus étranges d'entre nous), nous nous infiltrerions dans la réunion de malfrats en plusieurs vagues et sous plusieurs faux prétextes, afin de mener à bien plusieurs tentatives de récoltes d'information et d'infiltration.

Je me devrais de passer la majorité de cette phase sous silence, n'ayant bien entendu pas pu être de tous nos coups fourrés à l'égard des criminels. Je me contenterai cependant de noter la topographie des lieux : un grand bâtiment sur plusieurs étages était le centre de cette réunion, son rez-de-chaussée faisant office de taverne et les étages supérieurs de lieux de marchandage et de rassemblement. Divers navires mouillant dans le port, ils formaient une flottille composé de deux vaisseaux orcs, deux vaisseaux gobelins et un vaisseau humain. À noter que des navires arborant pavillon de Fossoyeuse étaient présents au large : nous pensâmes en premier lieu qu'ils étaient des participants de ce trafic, mais les interrogatoires nous indiquèrent qu'ils faisaient le blocus du lieu.

Par la force des choses, et par la notre !, la majorité d'entre nous parvînt à accéder aux étages supérieurs du bâtiment principal sous des prétextes fallacieux, et de telle manière à ce que les organisateurs de cette réunion ne se doutent de rien. Ceux-ci étaient composés de deux orcs, qui étrangement étaient les têtes pensantes de la chose, et de quatre mercenaires gobelins qui les protégeaient. Il va sans dire que nous ne fîmes que peu de cas de tout ce menu-fretin, quoique je parvins à conserver l'un des Orcs en vie pour qu'il soit ultérieurement interrogé.

Tandis que nous menions les festivités en haut, le Frère-commandait avait décidé que nous mettions trop de temps à régler cette affaire, et ainsi avait-il sonné la charge contre ce repaire de hors-la-loi. Assistés par les rares d'entre nous qui étaient restés au rez-de-chaussée du bâtiment, ses Chevaliers de sang déblayèrent convenablement les lieux et firent prisonniers tous ceux qu'ils ne tuèrent pas.

Ne resta alors qu'une affaire à régler, celles des navires qui étaient accostés à port. Il est à noter qu'au moment où le Frère-commandant lança son assaut, le blocus réprouvé commença à se retirer des eaux thalassiennes et laissa ainsi une opportunité aux bâtiments des trafiquants de s'enfuir. Nous assumâmes donc la tâche de partir à l'assaut d'un des navires, qui n'avait pas encore pris le large et était encore à notre portée. Il va sans dire que nous massacrâmes l'équipage de ce vaisseau sans rencontrer de grande résistance de leur part, et fîmes de leur capitaine notre prisonnier.

Le point noir de cet assaut fut que ce navire ne comportait aucune marchandise de valeur, ou même d'intérêt, et que la perquisition qui s'en suivie fut extrêmement décevante.

Concernant les interrogatoires de l'Orc et du capitaine, qui furent faits à des moments différents, ils nous permirent de distinguer deux pistes différentes à suivre pour continuer l'enquête. Il est à noter que par soucis de clarté, je croise ici les informations obtenues lors des deux interrogatoires :
- La première concerne le "prêtre" sin'dorei à la tête de cette conspiration, ou du moins de sa branche thalassienne. Celui-ci se serait retiré dans les ruines de Lune-d'Argent avec ses sous-fifres, et il paraît probable qu'il se serve des quartiers désertés comme plate-forme pour son commerce illégal.
- La seconde concerne un étrange écusson retrouvé sur les caisses du navire perquisitionné, qui affichait les insignes d'un L., d'une ancre et d'une tour. Il semblerait qu'une des origines du trafic soit une île située entre l'ouest-Lordaeron et le Norfendre, probablement peuplée de réfugiés des royaumes humains au vu des symboles qu'elle utilise. Cela corrobore la thèse de la puissance étrangère soutenant ce trafic ; qui plus est, nous avons appris que cette île est nommée "Pas-de-Tyr".

Nous rentrâmes à la Retraite des pérégrins pour faire le bilan de l'opération, puis nous séparâmes pour nous reposer et vaquer à nos occupations.

Chevalier Celosia Firekeeper.

Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Mer 13 Jan 2016 - 13:24



Dame Silverswell,

Ainsi que vous l'aviez requis, j'ai consulté nombre de nos marins afin d'obtenir quelques informations sur l'archipel sus nommé du Pas de Tyr.
Je crains que les informations obtenues restent néanmoins parcellaires et pétries de superstition.
Je vous ai de plus joint si au dessus une copie d'une carte de l'archipel tracée par un des marins, bien que ses souvenirs datent eux aussi d'avant le cataclysme.


De ce que j'ai pu apprendre de ces îles, elles ont très mauvaise réputation. Situé un peu au Nord Est des routes commerciales reliant Norfendre au Nord du Lordaeron elle est souvent délaissée par les navires. Vivant surtout de ses pêcheries, de l'exploitation de ses mines de fer et de métaux précieux ainsi que des fourrures de l'île septentrionale.
Il est à noter la mauvaise réputation à nouveau de l'archipel, ses eaux considérées comme traîtresse par la présence de hauts fonds et un curieux phénomènes de mirage qui troublent les marins. Ceux qui y ont séjourné parlent parfois que de la brume qui nimbent ces îles émergent parfois la vision de hauts bâtiments aussi noir que l’ébène. Si ces superstitions sont nombreuses parmi les gens de mer, même parmi notre peuple éclairé par la grâce solaire, je me permet de vous en faire mention.

L'archipel lui même est constitué de trois îles baigné par les eaux froides et vertes venues du Norfendre. Son temps est propice aux tempêtes, aux pluies et à la brume.
L'archipel est lui même constitué de trois îles, Oseille, la plus méridionale est occupée par des Gobelins affilié au cartel de la CapitalRisk et est un lieu ouvert à tout les trafiques en particulier illicite. Un lieu de vices comme seul savent en offrir les Gobelins.
Bien qu'un lieu dangereux, il est également considéré comme un espace neutre par toutes les forces en présence dans l'archipel.

L'île centrale est elle le cœur du pouvoir humain sur les îles, colonisée par les Humains du Lordaeron au début de la période des sept royaumes, aux alentours de l'an mille avant  l'ouverture du portail noir sur les ruines d'une ancienne colonie quel'doreï datant du grand exil.
La capitale de l'île, Port Royal semble depuis peu avoir rassemblé nombre de réfugiés venu du contenant, sa puissance militaire renforcé par l'arrivée il y a un peu plus d'une décennies des restes d'une des flottes de Kul'tiras.
Les réalités du pouvoir semblent elles avoir été accaparé par l'Eglise de la Sainte Lumière sous l'une de ses formes hérétiques, mais nous manquons d'information récente et précise, je le crains.
Il est néanmoins à noter qu'il y a une année, la flotte Tyrienne a coulé un convoie de ravitaillement des Réprouvés voguant vers l'Accostage de la Vengeance. La Dame Noire a depuis donné l'ordre de s'emparer de l'archipel et de sécuriser les routes maritimes.
L'amiral Jane Doe et une escadre de la flotte réprouvée combat depuis dans le secteur, s'étant emparée du Nord de l'Île.

La troisième est plus vaste des îles est aussi la plus sauvage. Majoritairement couverte de bois et de montagne abrite encore quelques unes des tribus trolls qui occupaient l'archipel avant la venue des humains, et même quelques pillards vrykul. Celle ci compte néanmoins d'importantes ressources qui a conduit à l'installation d'une population clairsemée de trappeurs autours du principal port qu'est Eaux-Sombres dans le fjord sud de l’île.
Il est à noter que nos alliés Réprouvés s'y sont depuis le début de la guerre fermement établi et que depuis une défaite récente de la flotte des Morts Vivants, l'île est le principal  lieu d'affrontements entre Humains et Réprouvés.
Les Gobelins de la KapitalRisk semblent également s'être fermement implantés dans l'Ouest de l'île en profitant de la faiblesse momentanée des Humains.


Note: Il est à noter que la Régence n'a pas déclaré la guerre à l'Archipel qui n'est lui même pas affilié à l'Alliance. Seul les Réprouvés ont lancé une déclaration de guerre unilatérale. L'un des marins thalassiens a même déclaré avoir pu effectuer des transactions avec les Humains malgré des rapports froids. L'Île nord est néanmoins un théâtre de guerre, je ne puis que vous conseiller de vous y montrer prudent.

Nimaen Ventécume
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Atia le Ven 15 Jan 2016 - 14:34

La suite de l’enquete et le Voyage vers Pas de Tyr
du 10 au 13 janvier 36

Les Fils ont poursuivi l'enquête débutée dans le port en dirigeant à présent leurs opérations dans une portion des ruines de Lune-d'Argent, toujours conjointement avec les chevaliers de sang. Nous découvrîmes la présence d’une magie ténébreuse et des corps possédant tous, comme caractéristique commune, des trous dans le crâne. La découverte d’un enfant encore vivant permis d’en savoir plus, des espèces de vers fait d’ombre s’insinuait dans les cranes et les cerveaux pour contrôler les victimes comme des marionnettes tout en détruisant leur esprit.

Très vite, les dites marionnettes ont commencé à affluer pour attaquer les Fils et toutes tentatives de les conserver en vie se révélaient vaines, les hôtes étaient pour la plupart déjà morts mentalement. Le combat a donc pris une tournure plus sanglante et la troupe s’est dirigé vers l’épicentre de cette magie sombre. Après quelques affrontements dans les ruines du bâtiment, les fils trouvèrent une énorme gemme de sang et surtout le fameux “prêtre” qui avait été si souvent évoqué. Blessé et agonisant, il fut soigné et récupéré pour pouvoir être interrogé et confirma que le centre de cette affaire était l’archipel du Pas de Tyr. L’interrogatoire révéla aussi que ces cristaux se nourrissaient de sang et créaient des créatures tels les vers que nous avons vu. Il évoqua enfin une entité sombre agissait dans les rêves. Nous avons commencé à soupçonner largement les Dieux très Anciens d’être à l’origine de cette affaire. Au vu de ces éléments, j’ai décidé de demander l’autorisation de mener une expédition sur place.

Suite au rapport de Nimaen Ventécume sur la région, j’ai fait préparer des réserves logistiques et l’ordre a embarqué sur le navire saisi la semaine passée: direction le Pas de Tyr et plus précisément l’ile gobelins d’Oseille. Après une traversée de quelques jours, nous sommes arrivé au fameux port ou l’accueil fut des plus prévisibles. Nous y avons fait quelques morts, graissé quelques pattes, proféré des menaces mais au final nous avons pu en apprendre plus sur la situation des iles. La plus intéressante, c’est que l’ile centrale est en pleine guerre civile et se trouve être le centre du trafic des gemmes rouges. Gemmes rouges que nous avons appris être extraits de ruines souterraines, une antique citée cyclopéenne aux murs noirs, la théorie des DTA semble se renforcer un peu plus.

À la lumière de tout cela, nous avons donc passé un accord avec le “Duc” gobelin d’Oseille pour nous rendre auprès des humains en nous servant des biens saisis sur le navire comme marchandise et couverture. Parallèlement, j’ai envoyé un message au reprouvés sur place pour les prévenir de notre visite aux humains et leur demandé si nous pouvons les assistés comme partie neutre dans le conflit qu’ils mènent sur ces iles.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Noiana le Ven 15 Jan 2016 - 16:44


Rapport du 14 janvier de l'année 36:
Recherches d'informations de la situation de Pas-de-Tyr

Comme indiqué à la suite du débarquement au port d'Oseille, il a été convenu qu'il serait préférable de rassembler le plus d'informations possible quant à la situation sur Pas-de-Tyr et de sa population humaine avant de quitter les quais et de poursuivre la mission qui nous a été confiée.

À l'initiative de dame Sunsprawl et de sa compagne, la demoiselle Ashal'Anar, en présence de dame Aubéclat, la magistrice Cyanh, la demoiselle Firemoon, la demoiselle Ashal'Anar, l'auxiliaire Tresse-Tempête, nous nous sommes tout d'abord rendue ville au prétexte de l'achat d'outillage pour l'entretient du fusil de la tireuse d'élite.

Une fois arrivée dans l'échoppe appropriée et tandis que dame Sunsprawl et la demoiselle Ashal'Anar faisaient négoce, s'assemblaient petit à petit une foule de marins dont l'esprit était embrumé par l'alcool, désireux de profiter des charmes thalassiens de la demoiselle Firemoon qui montait la garde aux côtés de l'auxiliaire Tresse-Tempête. Lorsque notre groupe est remonté après son achat, l'ambiance était des plus tendues aux vues des remarques grivoises et déplacées de ceux qui nous faisaient face. Cependant la demoiselle Firemoon prit alors l'initiative de soudoyer un Cogneur qui demeurait à proximité pour observer la scène à l'aide d'une barrette d'or pur d'une valeur de 50 pièces d'or. Ce dernier fit alors appel à ses camarades cogneurs pour disperser l'attroupement et nous permettre de poursuivre notre route.

Le choix fut fait de retourner à quai pour laisser sur notre navire l'équipement acheté précédemment par dame Sunsprawl et sa compagne avant de poursuivre nos objectifs. Nous avons alors retrouvés la Porte-Bouclier Agna qui c'est jointe à nous. Après un rapide résumé et la présence avérée de marins humains dans la foule rencontrée, il a été décidé de nous rendre au lupanar le plus proche afin de voir si nous pourrions soutirer quelques informations.

Nous nous sommes ensuite rendue à la maison close indiquée par la tenancière de l'échoppe. Peu avant notre arrivée à la destination choisie notre groupe c'est retrouvé encerclé par une troupe de Cogneurs, comportant dans ses rangs le Cogneur précédemment soudoyé par la demoiselle Firemoon. Ce dernier avait indiqué à ses camarades que les nôtres étaient en possession de monnaies sonnantes et trébuchantes
ainsi ces derniers exigèrent que nous nous affranchissions d'un droit de passage. Après l'échec des négociations engagées par dame Sunsprawl ils vinrent nous fouiller pour s'approprier 30% de l'ensemble de nos liquidités. Fort heureusement peu d'entre nous étaient venues avec toutes leurs possessions à l'exception de la demoiselle Ashal'Anar qui c'est vue privée d'un tier de sa fortune.

Une fois cette péripétie passée nous nous sommes rendue dans l'établissement. Sur place l'auxiliaire Tresse-Tempête nous a permit de justifier aisément notre présence dans les lieux. Faisant passer cette dernière comme initiation de l'auxiliaire et la désignant comme désireuse de la passer avec des humains nous avons alors pu approcher deux des clients de la maison close sans éveiller leur méfiance. Ces derniers, soudards fortement alcoolisés et sous l'emprise de quelques substances on alors pu répondre à nombre de questions posées par les personnes de notre groupe pendant que la magistrice Cyanh et la demoiselle Firemoon demeurait devant l'établissement pour surveiller tout potentiel danger qui arriverait de l'extérieur. Nous sommes ensuite retournées sur le navire, les informations requises en notre possession.

Les informations quant à la situation de Pas-de-Tyr et des humains de la zone sont les suivantes :

- L'amiral de Pas-de-Tyr dirige la flotte qui affronte actuellement les Réprouvés installés sur l'île plus au nord.
- Son absence de Port-Royal ainsi que les impôts lourds pour l'entretien des milices sont les causes des troubles qui agite Pas-de-Tyr, l’amiral étant en conflit avec les autres autorités de Port-Royal.
- L'île principale, où se trouve la cité humaine, est des plus étranges. Selon les marins elle serait "malsaine" à l’image de Tirisfal: le climat, l'environnement met les nerfs à vifs, l'impression est qu'il y a une présence, d'entendre des murmures, de voir des choses qui n'existent pas.
- Les survivants de la Main d'Argent des guerres passées se sont rassemblés dans un nouveau clergé, l'Égide.
- Port-Royal n'est pas accessible par la mer, du moins les détroits et passages maritimes ne sont pas navigables aussi pour accoster il faut se rendre au port qui se trouve à la pointe ouest de l'île.

Magistrice Noïana Girith



Dernière édition par Noiana le Dim 24 Jan 2016 - 18:31, édité 1 fois
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Ven 15 Jan 2016 - 20:52

Spoiler:
Juste pour vous demander si vous pouvez faire pour Dimanche les quêtes des pins argentés jusqu'à la porte de la pointe du midi en Hautebrande.

Merci. Smile
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Mar 19 Jan 2016 - 22:57

Débarquement à Pas de Tyr:
15 Janvier de l'année 36

Après notre rencontre avec le duc de l'île d'Oseille, nous avons finalement passé un accord avec lui pour qu'il prépare notre arrivée à Pas de Tyr. Dans le même temps, la Légat Silverswell a fait parvenir un message aux Réprouvés les signalant de notre présence et de notre situation en tant qu’enquêteur dans une affaire propre à Lune d'Argent.

Néanmoins une tempête nous détourna de notre route, nous forçant à mouiller sur la côte Sud de l'île, celle que nous savions en théorie tenue par les rebelles. Nos premiers pas se furent aisé jusqu'à tomber sur demoiselle Amelia visiblement prise au même piège que nous par la tempête après avoir rejoins l'île par ses propres moyens.
Celle ci nous apprit le village vide et nimbé de brume. Ce que la découverte de sac de cadavres et de victimes de la peste nous confirma rapidement l'abandon du village.
Néanmoins en progressant sur celui ci, nous ne tardâmes pas à tomber sur une maison éclairée.

Finissant par encercler celle ci, nous la trouvâmes pleine de vie. Une assemblé festoyant dans le bâtiment, soit environ cinq humains. Pendant que nous engagions la conversation avec une jeune femme à l'entrée, dont le lieutenant serra la main.
Pendant ce temps la Légat Atia Silversweel s'infiltrait dans la bâtisse, trouvant une victime de la peste à l'étage. Lorsque celle ci rendit son dernier souffle, les personnes présente en bas disparurent comme si elles n'avaient jamais existées.

A ce moment là, des cris horribles nous informèrent de l'approche de quelques créatures à l'extérieur qui se révélèrent bien vite des morts vivants. Nous en éliminèrent une trentaine dans l'étranglement des portes de la bâtisse mais une centaine demeurent dans les brumes à l'extérieur, nous assiégeant.

Ishaelys Aubéclat
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Dim 24 Jan 2016 - 17:24

Mission de reconnaissance et de recherche d'informations dans le village:
16 Janvier 36

Après notre encerclement dans une bâtisse du village, nous patientâmes toute la nuit. Diverses expérience de la Légat nous permit de voir que les morts-vivants ne disposaient que de peu d'intelligence, suivant les sons sans vraiment réfléchir.

A la nuit tombé, fort de cette information, nous décidâmes une sorti pour capturer des feux follets préalablement repéré au sud de l'île et en chercher davantage sur le sort de l'équipage. Tandis que la Légat attirait depuis le toit et son lance pierre chargé de petits explosifs pour les attirer dans l'Est du village, nous nous enfonçâmes dans les brumes.
Notre progression se fit relativement aisée bien que nous nous sentions observés. L'approche de la côte révéla une lueur suspendu au dessus des flots dans les brumes mais il fut impossible de dire s'il s'agissait bien du navire.
Nous trouvâmes également une des barques du navire et une tache de sang.

La poursuite de notre avancée nous permit d'atteindre un marécage au dessus desquels se tenaient les feux follets, ceux ci nous entraînèrent plus loin dans les fondrières jusqu'à ce que Miralda puisse en enfermer un dans un cristal.
Alors, les marais révélèrent la présence de nombreux cadavres elfiques dans les eaux, leurs vêtements d'une style antérieur à notre époque de plusieurs millénaires.

Sur le chemin du retour, nous vîmes se découper sur les toits la silhouette que nous identifièrent rapidement comme celle d'un Nathrezim, mais après nous avoir observé, celui ci disparu dans les eaux.
Nous trouvâmes également le cadavre des marins, visiblement s'étant suicidé de terreur, et pûmes découvrir que les visions que nous avions vu n'étaient pas des âmes mais des images des habitants du passé, des échos des villageois.

De retour dans la sécurité de la bâtisse, nous interrogeâmes l'âme du feu follet qui se révéla être un ancien mage de la garde de Lune, le seigneur Clair-Soleil. Celui ci nous révéla que l'île et sa capitale s'était jadis nommée Espoir, terre d'exil de nos ancêtres avant leur arrivée sur le continent.
Celui ci nous révéla également que sous l'influence du dieu ancien, "le Rêveur" qui imbibait toute l'île depuis une cité où un royaume demeurant sous l'île, les siens s'étaient divisés en une guerre civile, allant même jusqu'à invoquer des démons avant d'abandonner l'île.
Nous le libérâmes alors fort de ces quelques nouvelles informations.

Ishaelys Aubéclat
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Noiana le Dim 24 Jan 2016 - 18:30


Rapport du 17 janvier de l’année 36 :
Assaut sur le fort de la pointe sud

Toujours barricadé dans la bâtisse qui nous servait de refuge depuis notre arrivée sur cette ile, nous fûmes alertés par des bruits de combat dans le village abandonné. Notre compagnie c’est mise sur le pied de guerre et nous sommes sortit. Devant nous s’offre alors la vision d’un combat initié par les autochtones humains, membre de l’Egide, un ordre au service de la Lumière et fondé par d’anciens survivants de la Main d’Argent. Avant que nous puissions agir, ces derniers firent preuve d’efficacité et mirent fin à la non-existence des créatures qui nous avaient poussées à nous retrancher.

Vient alors le premier contact avec cette faction. La demoiselle répondant au surnom de l’Hirondelle, au service du Reliquaire, se fit passée pour une marchande escortée par notre compagnie afin de ne pas attirer l’attention. Cependant notre attitude martiale sembla éveiller quelques doutes chez nos interlocuteurs qui finirent malgré tout par nous mander pour les accompagner durant une bataille qui les attendait. En effet, ces derniers étaient aux prises avec quelques dissidents qui offraient forte resistance dans un fort plus au sud de l’ile.

Après les avoir suivit sur les lieux où l’assaut allait être donné on nous indiqua quel serait le role que nous allions avoir à jouer. Tandis que les troupes de l’Egide lanceraient l’assaut principal sur la porte des murailles entourant le fort il nous fût ordonné de lancer une seconde attaque par une brèche se trouvant de l’autre côté des fortifications. Une fois l’attaque lancée et la première ligne de défense passée nous nous retrouvâmes derrière les lignes ennemies. Notre progression se fit rapide, les défenseurs n’étant plus guère que des civils tentant d’échapper a un funeste destin.

Alors que les combats se prolongeaient pour les troupes de l’Egide face a une défense qui se maintenait, s’offrit à nous l’opportunité de pénétrer dans le bastion ce que nous fîmes sans attendre. À l’intérieur nous nous retrouvâmes face à quelques barricades levées à la hate mais qui réussirent à ralentir notre progression si bien que les troupes humaines eurent le temps de rompre les rangs des troupes de défense encore présente puis de nous rejoindre. Ces derniers passèrent alors sans attendre à travers les barricades et se rendirent à l’étage pour trouver les dirigeants de ces forces insurrectionnelles.

Une fois le chemin dégagé, nous nous sommes mit à la poursuite de cette troupe de l’Egide et nous arrivâmes dans la salle de commandement où nous trouvâmes les dirigeants insurgés morts. Tandis que l’Optione Visrin ainsi que quelques uns des nôtres avançaient pour tenter de comprendre la situation un étrange portail s’ouvrit sous nos yeux et un « bras » en sortit pour venir saisir l’Optione afin de tenter de l’emporter à travers le portail. Rapidement nos magistères brisèrent le portail, libérant alors l’Optione juste avant qu’elle ne soit engloutie.

Notre mission accomplie, les troupes de l’Egide vinrent purifier les lieux de cette sombre émanation puis nous indiquèrent que nous devions rester ici jusqu’à ce que l’on nous conduise à la rencontre des dirigeants de leur ordre dans la cité de Port-Royal.

Magistrice Noïana Girith
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Noiana le Lun 25 Jan 2016 - 14:50


Rapport du 19 janvier de l’année 36 :
Melkior ou une rencontre inopinée

Le soir de notre deuxième journée dans le fort qui nous servait de demeure, tandis que nous étions à la lecture des pages d’un vieux livre dont les runes et écritures semblaient mêler de nombreuses langues oubliées et / ou anciennes, se fit entendre une voix qui nous mit en garde contre l’arrivée imminente d’êtres désirant s’accaparer et faire disparaitre les écrits que nous étions entrain d’étudier.

Comme annoncé, arriva alors une petite troupe de membres de l’Egide désireux d’emporter ce que nous gardions. Après l’habille explication de dame Sunsprawl, prétextant l’analyse par nos arcanistes des éléments demandés, nous fût accordé un délai d’un jour avant de devoir leur remettre ces derniers. Avant de partir ils prirent avec eux les différents documents et pages que nous n’avions pas eu le temps de cacher ainsi que quelques autres éléments mineurs que leur remit dame Sunsprawl en gage de bonne volonté.

Une fois les membres de l’Egide partie apparu soudainement un être aussi haut que la pièce, dont le crâne était surmonté de cornes et dont deux ailes trônaient sur son dos. Un démon à ne pas en douter, un Nathrezim qui se présenta sous le nom de Melkior. Sur nos gardes, nous n’eurent cependant guère d’autre choix que d’entamer la discussion avec celui-ci qui s’avéra être aussi le démon rencontré quelques jours plus tôt.

Il nous mis en garde sur la force qui s’abattait sur ces iles, un Dieu très ancien scellé par les Titans, qui c’était tiré de sa torpeur et dont la puissance était entrain de corrompre la protection dressée par l’Egide. Cette dernière était physiquement présente sous la forme d’une épée relique transperçant un vieux et étrange grimoire contenant une fragment de l’essence du Dieu très ancien crée par nos ancêtres. Ensuite il nous indiqua que les Réprouvés étaient là pour tenter de s’approprier la puissance de ce dernier et que les dirigeants humains étaient tous sous son contrôle. Enfin quant à notre départ prochain pour Port-Royal il nous précisa qu’il risquait d’advenir de sombres événements, un probable piège de la part des humains mais qui serait aussi l’opportunité pour nous d’agir. Enfin il nous narra la raison de sa présence ici, invoqué par les Biens Nés ayant fondé leur cité bien des siècles auparavant, il c’était retrouvé attaché à cette ile sans possibilité d’en partir. Puis, avant de s’en aller, il nous indiqua que nous pouvions avoir son soutien en infusant la lame du sceau des humains d’énergie gangrénée pour lui permettre de retrouver une partie de sa puissance avant d’aller rompre le lien qui rattache le Rêveur à ces iles.

Une fois le Seigneur de l’Effroi partit s’entama une discussion tendue qui conduisit au départ soudain de la demoiselle au service du Reliquaire surnommée l’Hirondelle avant de laisser place au long travail de copie des documents que nous avions réussi à cacher aux soldats de l’Egide venu s’en saisir.

Magistrice Noïana Girith


Dernière édition par Noiana le Lun 25 Jan 2016 - 20:12, édité 1 fois
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 24
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Atia le Lun 25 Jan 2016 - 15:21

Rencontre avec l’Egide
20 janvier 36

Le temps était venu pour nous de partir de cette vieille forteresse en partie en ruine et corrompu par la présence du dieu ancien et d’un nathrezim. Cependant, les révélations de ce dernier et l’attitude des paladins, nous poussèrent à devoir élaborer un nouveau plan d’action. Notre débat divisa notre marche de manœuvre en 3 possibilités, faire confiance au nathrezim, nous alliés à des humaines potentiellement corrompues ou aller directement voir les reprouvés en sachant qu’ils tentent aussi de s’emparer de ce pouvoir trop dangereux pour le laisser libre. Finalement, j’ai opté pour une posture mixte, nous rendre chez l’égide pour rencontrer leur dirigeants et déterminer leur corruption éventuelle: si elle etait averé nous n’avions plus qu’a nous associé au nathrezim et sinon collaborer avec eux pour l’enquête. La sergente Miralda proposa un mot code pour désigner la corruption et ce fut “hirondelle”. Une fois le plan approuvé par tous, nous avons pu nous mettre en route et embarquer pour le port principal de cette ile, non loin de la capitale.

Arrivée au port, l’odeur de chair brulée nous prit au nez et nous avons vu de nombreux buchés, victimes de la peste? victimes de purges? Nous l’ignorions et nous n’avons pas posé la question, les choses étaient déjà bien assez complexes et nos gardiens assez nerveux pour ne pas les agacer. Ils nous ont conduit a travers un paysage morose et désolé jusqu’aux abords de la capitale mais nous sommes tombé sur un pont écroulé. Les gardes humains se sont mis à paniquer et devenir très nerveux car le pont était encore intact quelques heures avant. Ils finirent par proposer un chemin alternatif par un tunnel secret. Malgré nos réticences, nous avons accepté de le prendre, après toute la connaissance de ce passage pourra être utile potentiellement. Hélas à peine sortie du tunnel, nous avons été attaqué par des cultistes. Nos guides furent égorgés mais nous avons réagi assez rapidement pour nous mettre en formation et repousser l’ennemi jusqu’à l’éliminer.

C’est peu après ce combat que les paladins arrivèrent, pour le moins surpris par la situation. Cependant, après un résumé de notre épopée, ils nous amenèrent jusqu’à la cathédrale de l’Égide où nous avons pu rencontrer les dirigeants de cet ordre. J’ai discuté avec eut et ils se révélèrent courtois et amicaux mais très vite, la troupe parla d’hirondelle. Les paladins étaient corrompus et fortement. J’ai joué le jeu avec les humains pour ne pas éveiller de soupçons puis nous nous sommes retiré sans déclencher le plan précipitamment. Nous avions besoin de temps et surtout de détourner l’attention. Invoquer le démon le premier soir, nous aurait désignés, nous avons préféré réfléchir calmement à un plan alternatif et surtout reporter la faute de l’invocation sur d’autre afin éviter de nous faire de nouveau ennemis et rendre encore plus complexe notre situation.

Finalement affectés dans un logement inoccupé de la ville, nous avons dressé de nombreuses défenses et avons commencé à réfléchir à nos options à présent. L’enquête s’est poursuivi le lendemain et un nouveau rapport vous indiquera ce qui fut fait et découvert.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Hanorya le Lun 25 Jan 2016 - 15:39



Enseigne H. Lynalis

Ordre des Fils de Quel’Thalas
Le 21 janvier de l’an 36





Rapport de patrouille





Evénement : Enquête sur le cercle d’invocation du Seigneur de l’Effroi, Melkior.


A la demande du Sergent Miralda Sunsprawl, nous avions projetez ce soir-là de nous mettre à la recherche du lieu d’invocation du Seigneur de l’Effroi afin d’en tirer parti pour nous préparer à une éventuelle trahison de sa part, protéger nos arrières et avoir un moyen de pression contre lui en prévision d’une alliance dans le cas ou son aide nous serai indispensable.

Pendant que je me préparai pour cette entreprise, Eowilmawiel et Aessya sont rentrée dans notre maison en catastrophe, le souffle court et le teint livide. Après leur avoir demander de souffler et de retrouver leur esprit, je leur demandais leur rapport. Aessya m’expliqua qu’elles avaient vu, depuis un point haut, les Réprouvé installer leur siège tout autour de la ville. Machine de guerre, machine de siège, catapulte et bélier, ils n’y vont pas de main morte. En revenant à la maison, elles ont découvert un cadavre humain, ventre ouvert sans ses entrailles.  Sans doute un nécro-traqueur qui commence à semer la peur dans les rues de la ville. Cette situation ne me plaisait pas, nous retrouver ainsi au beau milieu d’un champ de bataille ne m’enchante pas. Mais nous nous devions de penser à notre présence ici et trouver un moyen de briser le lien qui relie le rêveur a ce monde. Nous avons alors pressé le pas et nous sommes partis chercher ce cercle d’invocation.

Accompagnée du Sergent Miralda, du Caporal Ishaelys, des militaires Shaona et Noïana, des recrues Aessya et Eowilmawiel nous nous sommes d’abord dirigé vers la cathédrale. Miralda pensait que nous y trouverions les informations nécessaires à notre enquête. Une fois à l’intérieur, à la bibliothèque, nous avons croisé un archiviste qui nous accueilli. Notre demande parut le surprendre et bien qu’il accéda en partie à celle-ci sur des plans des fondations de la ville, il refusa catégoriquement de nous faire parvenir le reste des plans et ce malgré nos arguments. Il nous faussa compagnie et nous sommes reparti bredouille. Mais c’était sans compter sur les talents de la recrue Aessya qui m’informa qu’elle avait mis les mains sur les livres dont on avait besoin. Elle est parvenue, à notre insu à tous, à infiltrer la réserve. Je guidai ensuite les Fils a l’abri de la pluie et à l’écart des humains afin de commencer l’étude des écrits.

Grâce aux soutiens de Shaona et de Noïana, Miralda pu rapidement mettre le doigt sur ce qui nous intéressait. La laissant nous guider, nous avancions vers notre objectif. Nous enfonçant encore une fois dans les catacombes de la ville. Cette ville est décidément un vrai gruyère. Si tout allais bien au début mais un peu plus tard nous avons pu tous sentir des émanations magique. Miralda, notre « nez » magique nous confirma la présence de magie gangrenée. Nous étions sur la bonne piste. Après quelque minutes de marche dans ces catacombes, certain mur et certain pilier n’était plus humain mais était de facture Bien né. Nous touchions au but et un peu plus tard nous sommes tombés sur une vaste pièce ronde avec les restes d’une statue brisée en son centre et un colimaçon conduisant à l’étage. L’effluve magique se faisait plus fort et intense, aussi je recommandai à tout le monde d’être prudent. Les magies arcanique et gangrenée des Bien nés ont souvent eu des conséquences explosives. Le « nez » de Miralda nous conduit à l’étage, vers le balcon le plus élevée des trois. Et enfin, nous trouvions le cercle d’invocation de notre Seigneur de l’Effroi.

Nous avons mis en place un cercle de sécurité autour des arcanistes afin qu’ils puissent se concentrer pleinement sur le cercle d’invocation et faire leur travail. Mais à peine qu’ils aient eu commencé, le cercle s’anima et s’éclaira. Puis, un portail s’activa juste en face de nous. Pour une raison inconnu à ce moment, Noïana, Eowilmawiel et moi-même avons été aspirées par le portail, puis recrachées immédiatement à un autre endroit du balcon. Une chance pour nous. C’est alors que le Seigneur de l’Effroi apparut, un sourire cruel aux lèvres. Il venait de nous jouer un sale tour et ainsi nous faire comprendre qu’il avait bien saisi la raison de notre présence. Je me relevais groggy et laissa Miralda et Shaona faire la conversation a ce joyeux plaisantin.

Il nous informa que ces iles étaient plongées dans un monde isolé. En effet, le rêveur use de sa magie pour piéger tous ceux qui s’y aventure. Notre mission prend alors une autre tournure. Non seulement arrêter le flot de gemmes qui parasite notre continent, couper le lien de ce dieu afin d’empêcher son plein réveil mais en plus pour nous permettre de rentrer. Il nous confirma que son plan était le seul viable et qui résoudrai nos problèmes et les siens. Pour briser ce lien, il nous faut donc recharger la lame humaine d’énergie gangrenée afin que le démon puisse nous protéger quand nous infiltrerons le repère du rêveur et de briser le pilier magique qui s’y trouve. En brisant le pilier nous isolerons le rêveur de ce monde et ainsi sa magie ne pourra plus agir sur personne. Le repaire de celui-ci se trouve sur la plus grosse ile au nord de notre position, dans une grotte. Il nous a aussi révélée que l’épée humaine et le livre Bien Né n’était que la clef de la prison du rêveur. Mais la structure de la ville, l’agencement de ses murs principaux dessine en réalité un cercle magique qui sert de cage au rêveur. Pour garantir la solidité de la cage magique, ses murs ne doivent pas tomber. Il faut donc préserver le dessin malgré le conflit entre humain et réprouvés. Il sera peut-être sage de les contacter et leur dire ce qu’on sait. Mais c’est risqué de les voir nous mettre à l’isolement si leur projet est véritablement de s’emparer du pouvoir du rêveur…

La conversation terminée, nous sommes rapidement rentré à notre maison. Le silence était lourd. En effet, il semble de plus en plus probable que nous ne puissions-nous passer de l’aide du démon. En arrivant à notre logement, nous avons découvert deux cadavres d’humain, ventre ouvert et entrailles vidée juste à côté de l’entré. Un coup des Réprouvé mais également une menace de ne pas nous mettre en travers de leur route. Shaona y mis le feu afin d’éviter toute maladie.

L’état de siège nous pousse à agir très vite. Avant que les Réprouvé ne prenne la ville et envahisse le sanctuaire ou repose l’épée et le livre qui piège le rêveur. Le temps presse…

Que le Soleil nous guide.


Enseigne Hanorya Lynalis, Fille et Guerrière de Quel’Thalas

avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Ven 29 Jan 2016 - 17:13

La chute de Pas-de-Tyr:
22 Janvier 36

Fort des informations reçues auprès du démons, nous décidâmes de les exploiter à notre propre avantage. Là où le démon avait prévu que nous corrompions l'épée formant le sceau maintenant l'essence du dieu noir, nous décidâmes de renouveler le sceau et ré-infusant la Lumière dans l'épée.  

Fort de ce plan, nous nous risquâmes à l'extérieur alors que la cité subissait les premiers tirs d'artillerie de l'armée réprouvée. Les cris venant du Nord ne laissait guère de doute que l'assaut était donné. A l'extérieur, la situation était plongée dans le chaos les plus total, les Humains bousculé par la violence de l'attaque tentant de se rallier pour lancer une contre attaque.
Nous entreprîmes immédiatement d'exploiter la situation, partant vers la cathédrale. Sur le chemin, nous tombâmes nez à nez avec un groupe de nécrotaqueur. Fort de nos traités avec les Réprouvés, nous lançâmes une négociation rapide pour obtenir le passage sans combat, conservant notre neutralité. Néanmoins les forces de la Dame Noire, prétextant ne pas devoir laisser de témoins et nous attaquèrent. Agression auquel nous résistâmes vaillamment, du moins suffisamment pour les mettre en fuite.

Victorieux, nous reprîmes notre avancée. Vers la cathédrale alors que les combats gagnaient visiblement en intensité au nord, les Humains tentant de tenir leurs positions alors que l'air se teintait de brumes verdâtres,révélant probablement l'usage de la peste.
Nous rentrâmes alors en contact avec les derniers défenseurs de la porte du temple, négociant pour pénétrant dans la cathédrale, prétextant une nécessite de rencontrer leurs chefs. Alors que nous négocions, les événements se précipitèrent soudain.
Le cri de demoiselle Aessya Firemoon parti en éclaireur résonna dans les murs, au même moment un groupe de nécrotraqueur lança une attaque.
Nous utilisâmes cette occasion pour forcer le passage, abandonnant les gardes aux griffes des nécrotraqueurs.

Alors que certains des nôtres restaient en arrière pour barrer les portes, nous découvrîmes un étrange spectacle. Demoiselle Firemoon flottait à plusieurs maîtres au dessus de l'autel, ses bras maintenu en croix alors que son sang gouttait doucement sur l'épée et le livre scellant une partie du dieu.

Nous nous lançâmes immédiatement au secours de celle ci, l'optione Véloce Visrin bondissant nimbée de Lumière pour s'arracher à une étreinte invisible, alors que demoiselle Selena Agna arrachait l'épée tandis que sieur Galadlom Briselumière tentait de la purifier.
Les choses se précipitèrent encore quand des ombres surgirent des murs, semblables à des géants de plusieurs mètres de haut, fait d'ombres et portant des masques en forme d'araignée. Alors que nous engagions le combat, la sergent Miralda Sunsprawl fut à son tour soulevée du sol. Veloce l'arrachant à nouveau au ciel.

Alors que nous prenions l'ascendant, l'épée enfin purifiée, Selena fut brutalement envoyée volée au loin alors qu'une forme sombre s'emparait de l'artefact. Bientôt celle ci se révéla être le Nathrezim Melkior, visiblement furieux que nous n'ayons choisi son plan. Il marcha alors vers Miralda, envoyant Veloce au loin avant de lever sa lame sur Miralda, probablement dans le but de l'empaler pour souiller l'épée de son sang. Heureusement celle ci parvint à bannir le démon déjà rendu instable par le pouvoir du dieu ancien.

Récupérant l'épée, nous l’enfonçâmes à nouveau dans le livre, scellant en partie le pouvoir du dieu noir.  
Nous ressortîmes alors rapidement, découvrant une scène de carnage. De nombreux défenseurs étaient mort tandis que les Réprouvés fuyaient en désordre. Les rares défenseurs affrontaient d'autres créatures géantes et masquées à la lueur des incendies.

Nous entreprîmes alors de quitter la ville par les souterrains, mais lors de notre retraite, nous fûmes prit en chasse par une meute de créature semblant tout droit sorti du cauchemar, semblable à des molosses fait d'ombres aux yeux rouges.
Ceux si renversèrent l'Enseigne Hanorya Lynalis, alors que sieur Galadlom Briselumière se portant à son secours. La Légat Atia parvint à aider Hanorya à s'échapper dans le souterrain, mais sieur Galadlom fut bloqué à l'extérieur alors que l'entrée s'effondrait.

Nous continuâmes alors à fuir. Voyant sieur Galadlom tenter de rejoindre les remparts en ferayant contre les créatures d'ombres. Néanmoins alors qu'il atteignait les remparts, il fut frappé d'un sort d'ombre lui arrachant le cœur lancé par le prêtre au masque de corbeau.
Atia abattis celui ci dans un geste de vengeance alors que nous récupérions son corps. Nous partirent alors à brides abattues vers le port, regagnant notre navire mais nous fûmes alors prit en chasse par la marine réprouvée qui nous coula au large de l'Île du Nord.
Nous ne nous réveillâmes que dans la matinée suivant dans un village de Kalu'aks.

Ishaelys Aubéclat
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Atia le Ven 29 Jan 2016 - 18:13

Exploration des mines aux rubis
24 janvier 36

Après notre naufrage, nous avons ete pris en charge par des hommes morses, les kalu'aks, qui se montrèrent extrêmement amicaux et bienveillants à notre égard. Bien que nous ayons en tete notre mission, il nous apparaissait important de les remercier de leur aide vitale et de solder notre dette de vie. Ainsi, quand dimanche notre hôte vint prendre de nos nouvelles, nous avons bien entendu proposer notre aide s’ils en avaient besoin.

Étrangement, parmi les propositions qu’il nous fit (chasse, pêche, raideurs gobelins), il y eut une de ces propositions qui nous permit de les aider autant que de faire avancer notre mission. Nous avons donc naturellement choisi cette voie. La mission consistait à stopper l’exploitation d’une mine de rubis maudits non loin du camp kalu'aks. Ces rubis étaient la cause de toute cette affaire depuis leur arrivée en Quel’thalas, nous étions donc plus que motivé à régler cette affaire.

C’est à l’aide de kayaks, de curieuses embarcations à rames très étroites, que nous sommes allés sur le site d’extraction et nous avons été instantanément frappés par l’atmosphère pesante et maléfique des lieux. Cependant, au début, il n’y avait personne, ce qui ne faisait que renforcer le côté oppressant de l'endroit. Nous avons bien vu un animal de bat abandonné et chargé de ces fameux rubis, mais personne d'autre. Soudain, alors que nous inspections l'âne, nous avons trouvé un premier mineur qui nous tomba, littéralement, dessus s’écrasant sur la roche. D'autres tombèrent peu à peu comme une pluie morbide. Nous nous sommes abrité alors que nous entendions des voix nous susurrer dans l’esprit et que la roche semblait nous observer d’un air avide et mauvais. Une paranoïa commença à doucement nous gagner alors que nous progressions.

Après un gouffre et un pont de bois branlant, nous avons entendu l’écho de combat et des grognements sinistre. En approchant prudemment, nous avons vu des esclaves rendus fou tenter de tuer et de dévorer des gardes pas mieux lotis que leurs assaillants. Prenant l’initiative, avant qu’ils ne remarquent notre présence et nous-mêmes largement troublé par le lieu, nous nous sommes lancé à l’attaque tuant garde et esclave sans distinction. Le combat achevé nous avons poursuivi l’exploration de plus en plus sur les nerfs jusqu'à trouver un tauren nordique, un taunka, prisonnier et torturé par un garde fou. Nous avons tué le garde sans attendre pour libérer le prisonnier et le soigner. Bien qu’il fût quelque peu troublé, il semblait encore conscient donc nous l’avons ramené directement à notre camp pour l’interroger, nous n’avions plus rien à faire ici.

De retour au village Kalu'aks, nous avons enfin pu nous apaiser loin de ses voix et nous avons discuté avec le taunka. Il révéla être un habitant de cette île que les esclavagistes avaient attrapé peu de temps auparavant. Suite à mes interrogations, il déclara qu'il connaissait fort bien ces iles et qu'en remerciement de notre aide, il accepta de nous servir de guide à l’avenir pour trouver le fameux pilier. Une bonne nouvelle qui confirme que nous progressons sur cette affaire et qu'une conclusion pourra sans doute se profiler sous peu.

Légat Atia Silverswell


La destruction du village Kalu’aks
27 janvier 35

C’est dans l'air glacial du village kalu'aks que nous nous sommes réunis pour discuter de la suite des opérations. Nos hôtes étaient charmants mais nous avions une mission à accomplir et nous devions nous remettre en marche. J’ai émis l’idée de demander à notre ami taunka de nous guider jusqu’au pilier, quand une sentinelle kalu'aks donna l’alerte l'air paniqué. Les esclavagistes lançaient un raid contre le village.

J’ai ordonné à la troupe de se disperser pour rendre les inévitables tirs de canon moins efficace puis au moment du débarquement de se concentrer sur l’ennemi. Les choses n’ont pas manqué de se dérouler comme prévu, les navires ont fait feu pour préparer le terrain et l’ennemi a débarqué rapidement. Mais là, ce fut la surprise quand nous avons vu l’impressionnante discipline de l’ennemi. Nous nous attendions à des soldats brutaux et peu coordonnés, des pillards en sommes. Mais ce fut tout le contraire, ils adoptèrent une formation défensive efficace et se déplacèrent et attaquèrent comme un seul homme au son de sifflet.

Il va sans dire que l’affrontement fut particulièrement rude face à un adversaire discipliné et organisé. Mais nous avons pris le dessus peu à peu au niveau du ponton de débarquement, ce qui n’était pas le cas de nos alliés qui subissaient des revers de plus en plus vifs sûrs d'autres points de l’ile. Pour ajouter au chaos, d’autres ennemis débarquèrent pour tenter de nous contourner, des mages commencèrent à incendier le village et l’encerclement était de plus en plus évident. La situation devenait très mauvaise malgré nos avancées. Finalement, j’ai ordonné les replis avant que la situation ne nous échappe complètement. Nous avons récupéré ce que nous pouvions de nos affaires et nous sommes précipités vers l’étrange appareil de transport par câble reliant l’ilot à la grande ile.

Montés sur ses engins, nous sommes voyagé jusqu’à l’ile principale tandis que j’exhortais le taunka à nous mener rapidement vers son village mais, à peine débarqués, des gobelins nous mirent en joue. Je tentai d’embrouiller les soldats en clamant que nous avions un accord avec le Duc, après tout la plupart avaient dû nous voir sur Oseille, hélas, c’est le Duc lui-même qui répondit. Il nous annonça que le rêveur en personne avait mis nos têtes à prix et exigeait qu’on lui soit livré. C'était une très inquiétante nouvelle mais aussi une opportunité, Je tentai de négocier avec le Duc notre coopération contre la possibilité de garder nos armes car nous comptions de nous-mêmes voir le rêveur donc autant y aller comme alliés que comme prisonniers. Hélas au moment où l’accord fut négocié et proche d'être sellé contre notre surplus de matériel, certains des nôtres prirent la fuite fort peu discrètement ce qui provoqua l’ire des gobelins qui nous assommèrent avec leurs fusils électriques.

Au réveil, nous étions dans un bâtiment avec d'autres prisonniers, dépourvu de nos armes mais avec encore nos armures et pour certains leurs armes cachées, ainsi que de la nourriture, des couvertures et des lits. J’ai connu pire détention certes mais nous étions tout de même prisonniers. Espérons que nos camarades enfuis aient pris la bonne décision et surtout qu’ils pourront agir pour nous sortir de ce guêpier où ils ont probablement contribué à nous mettre. Au moins, on peut se rassurer en se disant que l’épée et le livre sont à l’abri, hors de portée des gobelins et du rêveur. À présent, amusons-nous à agiter nos camarades prisonniers pour éventuellement une petite révolte!

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Ishaelys le Ven 29 Jan 2016 - 19:03


Le récit des esclaves est assez confus, ceux ci regroupent tant des anciens des campagnes de l'Alliance et de la Horde en Norfendre mais sont aussi nombreux les équipages de navires et des civils capturés le long des côtes.

Toujours est il que l'envie de révolte gronde, et les esclaves nous on fournit une carte schématique des installations.
Il semble de plus que la réserve (situé au pied du phare compterait des explosifs voués à l'exploitation des mines, et les scieries comptent des outils qui pourraient servir à une révolte armée.
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Konoe le Ven 29 Jan 2016 - 22:54

L’opération Trinité.

27 nuit - 28 - 29 journée Janvier 36
Nous étions encerclés, une armée de gobelins tout autour prêts à faire feu. Seul le flanc de falaise était libre comme si nous étions encouragés à nous donner la mort si nous ne les suivions pas. Il n’y avait que deux choix possibles à première vue.

Les suivre, ou la mort.

Cependant, au vue d’un concours de circonstance, et malgré le fait d’avoir le sergent dans les bras, il y avait une brèche, une ouverture qu’il fallait saisir afin de pouvoir retourner la situation.

  • La légat était en train d’embrumer les gobelins avec un accord qui de toute façon n’allait rien changer du fait que nous serions tous prisonniers.
  • Noïana lançant un sort pour se rendre invisible et fuir.
  • Selena sautant de la falaise et semblant léviter lors de sa chute.
  • Hemwick se suicidant littéralement en sautant lui aussi de la falaise.
  • Othnel descendant de sa monture volante.

Et moi… au fond, j’ai alors couru et ai volé la monture de celui-ci pour fuir avec Miralda et ainsi pouvoir protéger l’artefact. En volant avec ce wyrnen j’ai suivi la trajectoire de chute de Selena afin que nous puissions toute nous retrouver dans un même endroit laissant le reste de la troupe aux mains de la capital Risk.

Après s’être assuré que tout le monde allait bien, il nous fallait un plan pour protéger l’artefact et mettre à profit notre fuite. C’est alors que l’Opération Trinité eu lieu.

Le principe est simple et brillant.

Trois camps s’affrontent, il suffit donc de provoquer une énorme bataille afin de pouvoir se glisser dedans et faire ce que nous voulons en profitant du brouhaha.

Le plan doit se dérouler en 3 étapes.

  1. Selena et Noïana se rendent dans le fort Tyrasien afin de négocier une frappe sur la baie gobeline en faisant croire que l’artefact se trouve là-bas
  2. Hemwick devait faire de même chez les réprouvés en accentuant le fait que la flotte Tyrasienne serait sur le coup afin de les inciter à attaquer de front
  3. Rejoindre la bataille après avoir foutu le bordel de part en part.

Concernant l’artefact, Selena me l’avait confié afin de pouvoir le cacher aux yeux de tous. Je me trouvais donc dans une tour abandonnée entre le fort humain et la base réprouvée, m’occupant de devoir préparer un semblant d’équipement pour la Brise-sort et pour prévenir tout débordement au cas où.

La nuit a été longue, froide surtout qu’aucun feu ne pouvait être fait pour éviter de signaler notre présence dans la tour, attendant avec l’artefact le réveil de la Sergent encore énormément fatiguée de ses actions à Port-Royal.

Le lendemain alors que la Sergent était éveillée, j’ai remarqué énormément de mouvement du côté du fort Tyrasien. Me doutant que La brise-sort et la magistrice étaient dans de sale draps.

Je suis donc descendu de ma tour afin de venir en aide, les voyants fuir du fort prise pour cible par de nombreux archers. J’ai donc fais feu sur l’un de ceux-ci, profitant du bruit de mon fusil pour détourner l’attention sur moi. Ce fut une réussite, les archers m’ont donc ciblé mais la portée n’était pas suffisante pour que je puisse être inquiétée. 
Après avoir rapatrié les deux blessées, j’ai effectués les premiers soins sur la blessures grave de la magistrice dont le bras gauche a été empalé par une flèche.Concernant Selena son … fessier devait attirer la convoitise des archers étant donné qu’une flèche s’était légèrement enfoncée dans celui-ci.

Cette nuit-là, Selena a pris la garde de l’artefact, le lendemain a été plus calme jusqu’à qu’un navire Thalassien du reliquaire vienne nous chercher avec du renfort.

L’opération Trinité était lancée.

Eowilmawiel « Le serpent » Ashal’Anar

Konoe
Archer
Archer

Nombre de messages : 57
Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Atia le Sam 30 Jan 2016 - 18:45

Capital Risk et périls, la fin de la détention
29 janvier 36

Nous avons passé deux jours en détention et cela fut bien suffisant. Parmi les esclaves, beaucoup étaient bouillants de ce révolté et nous n’avons rien fait pour les calmer, au contraire. À l'aide des schémas de la base qu’ils nous ont fournie, nous avons même commencé à élaborer un plan d’action. Ce qui nous manquait à présent était une opportunité. Et elle ne manqua pas de venir, trois gobelins entrèrent dans le baraquement et hurlèrent de se mettre face au mur. Quand je demandais pourquoi ils étaient venus, ils annoncèrent qu’ils venaient compléter la fouille et qu’ils comptaient prendre l’une d’entre nous pour s’amuser. Ils me désignèrent ainsi qu’Aessya et Ishaelys mais je me portai volontaire malgré les protestations, visiblement peu avaient compris l’opportunité que cela représentait.

À peine je fus à leur contact que je passai à l’attaque et brisai la nuque du premier gobelin avec mes jambes, tandis que Veloce et Othiel, utilisant leur taille colossale, broyèrent les deux autres a coup de poing ferré, en profitant de la surprise. Trois gobelins vinrent de tomber sous les yeux des esclaves surpris. Je lançai de nombreux ordres à ce moment-là pour détailler mon plan d’action et la masse apeurée commença à se changer en groupe de guerriers.

Renforcé par les armes des gobelins et quelques armes que nous avions encore, nous nous sommes élancé vers la scierie proche pour prendre des outils en guise d’arme. Une fois équipés, nous étions prêts à nous élancer à l’attaque du reste de la base gobelins quand l'alarme retentie mais ce n’était pas pour nous, une flotte reprouvée venait apparaître pour attaquer l’île. Une bonne opportunité! J’ordonnai de foncer sur le phare pour prendre des explosifs et le détruire avec les explosifs restants. Le feu d’artifice qui suivit acheva de semer le chaos alors que les reprouvés commençait à bombarder le port.

Notre nouvel objectif était un des navires amarré au port contenant notre matériel capturé, nous en avions besoin pour la suite de notre mission et nous avions un attachement particulier à leur sujet. Sur notre chemin, nous avons eu à affronter quelques mercenaires peu équipés et particulièrement confus au vu de l’attaque (surtout qu'une flotte humaine venait de se joindre à la fête provoquant des tirs croisés entre les trois adversaires). Mais, alors que nous cherchions le bon navire, nous avons entendu un cor elfique et le reste de l’ordre ainsi que des troupes du reliquaire vinrent à notre rencontre. L’ordre était à présent au complet et, ainsi renforcé, nous avons pu récupérer l’ensemble de notre matériel. Nos camarades nous annoncèrent que nous pouvions fuir vers une base du reliquaire plus au nord, pour nous mettre à l'abri. Nous avons alors pris sans attendre la route de ce refuge.

Mais sur notre route, les mercenaires au sifflet formèrent un mur de bouclier, guidé par un prêtre corbeau corrompu. Nous avions des comptes à régler avec ces têtes de piaf! J’ai ordonné à la troupe de former la griffe et nous nous sommes lancé a l’attaque. Encore une fois, j’ai été impressionnée par la résistance de ces mercenaires, il est dommage qu’ils aient été sous contrat avec les gobelins (et surtout contre nous) car ils auraient pu être utiles. Mais ils furent finalement terrassés et le prêtre à tête de piaf tué, non sans nous faire une bien mauvaise surprise. Il lâcha des vers d’ombre dont un parvint à frapper Veloce. Malheureusement, une fois a l’abri nous avons vu qu’il avait fait des dégâts qui seront sans doute difficiles, voire impossible à réparer sur la mémoire de l'Optione.

Quoi qu’il en soit, nous sommes libres, toujours en possession de l’artefact, renforcé par le reliquaire et à l’abri dans une ancienne forteresse abandonnée. La situation devient avantageuse. Cependant, nous allons faire notre possible pour récupérer Veloce et la rassurer sur son état. Mais aussi, et surtout, nous allons échafauder un plan pour en finir avec le Rêveur. Dans tous les cas, c’est du bon boulot qui s'est déroulé ce soir, surtout que nos ennemis se sont entretué et affaibli mutuellement nous laissant encore plus de chance pour les abattre si besoin.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Hanorya le Dim 31 Jan 2016 - 0:05


Enseigne H. Lynalis



Ordre des Fils de Quel’Thalas
Le samedi 30 janvier de l’an 36




Rapport de patrouille




Evénement : Reconnaissance de la zone autour du fort de la horde abandonnée.


Depuis notre arrivée dans le fort hier soir, nous avons pris plus de temps à nous remettre de notre séjour en cage et à remettre notre équipement au point qu’à prendre la mesure de l’environnement de notre nouvel abris. J’ai donc décidé de remédier à cela par une patrouille de reconnaissance et voir dans quel genre d’endroit nous nous sommes fourrée avec nos hôtes des membres du Reliquaire. Ainsi donc accompagnée par les recrues Aessya et Eowilmawiel, la militaire Ildrys, les auxiliaire Elviyana et Othnel,  et enfin les deux membres du reliquaire Amelÿa et Celosia, nous nous sommes mis en route pour explorer les environs.

Nos dix première minutes de routes ont été calmes, même si l’ambiance particulière de la zone ne nous rassurait pas. Toujours cette impression d’être observée, écoutée, avec un froid et un calme surnaturel qui semble habiter la forêt. Nous avons pu voir sur le chemin une tour de trappeur en plein incendie avec des cadavres d’humains jonchant le sol. Mutilé et violement mis à mort, nous avons pu en conclure, avec les indices laissés par leur agresseur, qu’il s’agissait d’une attaque troll. Et d’après leur empreinte laisser sur la terre, ils sont repartit vers le nord. Je n’ai pas voulu pousser l’exploration plus loin car nous étions déjà bien éloignés de notre forteresse. Nous avons donc mis le feu aux corps et avons poursuivi notre patrouille en direction de l’est.

Puis, nous sommes arrivées devant un pont à l’air un peu vieillot et malmené par les intempéries. Alors que nous vérifions son état, nous avons repérer des hommes-ours qui nous observais depuis la rive en face. L’un d’eux brandissant sa lance en signe de menace. Ceci était leur territoire et je n’ai pas cherché à le remettre en cause. Nous avons donc rebroussé chemin, en paix. Peut-être que ces fulborgs pourraient devenir des alliés, sauf s’ils ont déjà été corrompus mais leur comportement était plutôt tranquille. Ils nous ont juste fais savoir qu’il ne fallait pas entrer sur leur territoire. Affaire à suivre.

En arrivant en vue de notre fort, nous avons été étonnés de trouver des ruines troll tout juste à côté. Cachée par les arbres et la végétation qui recouvre les murs et les piliers, nous l’avions pas vu à notre premier passage. Toutefois et ce malgré la proximité avec notre fort, nous n’avons pas jugé nécessaire d’aller les explorer. J’en informerai les membres du reliquaire, sans doute l’ont-ils déjà exploré et dans le cas contraire, la proximité des ruines avec le fort rendra leur expédition rassurante. Aussi, avons-nous continué notre chemin.

Ayant alors contourné le fort par l’est, nous avons retrouvé la route du sud qui nous as amené devant un tronc d’arbre creux qui faisait office de pont chevauchant la rivière. De l’autre côté, il ne semblait y avoir aucun danger. Cependant, nous surplombant d’une falaise, un village vrykul nous menaçait. Habitée et en activité, j’ai préféré arrêter là l’exploration et rentrer au fort. Nous en savons déjà beaucoup et nous pourrons ainsi mieux préparer notre prochaine expédition ou poursuivre notre mission.

Je récapitule donc. Des ruines troll à proximité immédiate du fort par le nord. Au nord toujours, un village troll dont l’emplacement n’a pas encore été vérifié. Au  nord-est, un territoire Fulborgs. Et enfin au sud, un village Vrykul.

Puisse le Soleil nous guider.

Enseigne Hanorya Lynalis, Fille et Guerrière de Quel’Thalas

avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Hanorya le Mar 2 Fév 2016 - 21:28


Enseigne H. Lynalis



Ordre des Fils de Quel’Thalas
Le dimanche 31 janvier de l’an 36




Rapport de mission


Evènement : Inspection des ruines et localisation du village troll au nord.

Avec la patrouille que nous avions menée samedi, le briefing de ce soir avait pour objet a déterminé nos futurs plan d’action. Chacun pu s’exprimer et avancer ses arguments. Certain voulaient tenter de négocier avec les Vrykul afin d’en faire des alliés tandis que d’autre voulaient en savoir plus sur les Fulborgs. De mon côté, je demandais d’aller d’abord nous renseigner sur les trolls. En effet, j’avançais l’argument que depuis que nous sommes arrivés sur ces iles, les trolls ont toujours été nommés comme des adorateurs du rêveur et ce bien avant que nos ancêtres bien nés n’arrivent. De plus, ils avaient mené une attaque sanglante sur une tour de trappeur humaine. Il me paraissait donc urgent de savoir où était leur village et d’en apprendre plus sur leur activités. Fort de ces informations, la Légat trancha et décida de mener une expédition contre les trolls afin de respecter nos traditions dit-elle. Nous nous sommes alors équipés et mis en route pour les ruines à proximité d’abord.

A notre arrivé, nous avions pu constater que les ruines n’étaient pas tout à fait abandonnée. En effet, un groupe de trois trolls étaient en train de mener un rituel autour d’un brasero. Après que les jumelles nous aient rassurées sur les lieux en étant désert et que les trolls n’avaient pas d’autre issue que le grand escalier principal, nous avons mené l’assaut. Occupés par leur incantation et leur concentration guidée sur le rituel, nous n’avons eu aucun mal à les maitriser. Je sécurisais l’endroit en y installant des guetteurs et interdisant l’accès à l’escalier par ma présence et celle d’Othnel. Notre Légat pouvait ainsi mener l’interrogatoire en toute quiétude. Ils ne nous ont pas appris grand choses mais ils nous ont indiqué que les prêtres du village serai plus à même à nous répondre aux questions que nous nous posons sur le loa des loas, autrement dit le rêveur. Puis, Eowilmawiel, perchée sur son arbre, nous fit de grand signe. Elle nous indiquait qu’un groupe de troll s’avançaient vers nous. Sans doute pour voir ce qu’il s’y soient passé vu que nous avons interrompu le rituel. Bizarrement, à peine que nous ayons commencé à nous retirer, Eowilmawiel nous indiquait que les trolls repartaient vers le nord. Nous avons donc changé nos plans dans la seconde et avons décidé de les suivre à longue distance jusqu’à leur village.

Hors des sentiers et des routes, nous avancions vers le nord, d’un pas calme et silencieux et au gré d’une colline nous avons aperçu au loin les premiers murs du village. Puis, les huttes de bois, typiquement troll. Passant d’arbres en arbre, de buisson en buisson, nous nous sommes approchées au maximum pour élaborer un plan et en voir plus. Malheureusement, les jumelles pensaient avoir été repérer et nous avons donc dû augmenter l’allure. Une fois aux portes du village, nous avons pu constater qu’un groupe de troll étaient autour d’une marmite bouillonnante de liquide rouge auxquels ils s’abreuvaient à tour de rôle. A notre grande surprise à tous, un sort de lumière ricochât contre la marmite et révéla notre position. Lançant l’assaut à la seconde, nous avons pu avoir l’initiative mais pas la surprise. Le combat fut long et intense. Les trolls, fidèle à leur race se sont montrer sournois, violent et résistant dans leur combat. Mais celui-ci était voués à l’échec et c’est bien ce qu’il s’est passé. Même la grande araignée qu’ils avaient invoquée n’a pas tenu quelque minute face à notre détermination, notre puissance de feu et notre expertise. Le combat terminé, je fus contente de voir que les blessés ne comptaient que des blessures légères ou étaient seulement un peu secoué. Les inscriptions du temple ont confirmé ce que tous nous disaient depuis notre arrivée sur ses îles. Les trolls vénèrent bien le rêveur qu’ils pensent être un loas supérieur. Nous avons pu conserver en bon état un troll afin de le ramener et de lui soutirer des informations supplémentaire. Après avoir mis le feu au village nous sommes rentré, victorieux, au fort.

Une fois à l’intérieur des murailles rassurantes de notre forteresse, nous avons commencé à interroger notre prisonnier. Il nous confirma que son peuple vénérait bien le rêveur. Que le pilier était en fait un arbre immense qui avait été brisé par nos ancêtres mais qui, était toujours solide dans le « monde » du rêveur. C’est ce pilier là qu’il nous faut briser. Il nous informa aussi que les fulborgs peuplaient cet arbre et qu’ils étaient corrompus. Il les traita de faible et qu’ils n’étaient qu’une nuisance passive et inoffensive.

Nous voilà donc avec un nouvel objectif, aller vérifier les dire du troll en rapport avec les fulborgs et localiser cet arbre afin de dénicher l’entrée du repaire du rêveur. Et tout ceci se trouvant à l’est de notre position. J’espère que l’état du pont permettra le passage de nos troupes si nous ne voulons pas traverser a guet ou faire un long détour pour passer devant les vrykul au sud.

Que le Soleil nous guide.

Enseigne Hanorya Lynalis, Fille et Guerrière de Quel’Thalas

avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Arévas le Jeu 4 Fév 2016 - 13:59

Descente dans le pilier du Rêveur
3 février de l'an 36

Ces derniers jours, l'atmosphère était devenue plus lourde dans la région et plus particulièrement hier. La température baissait et l'obscurité persistait même quand le soleil devait être au zénith, l'ambiance était plus que pesante. Cette situation allait de paire avec nos dernières découvertes, à savoir le tronc d'arbre géant abattu dans la région où résidait une tribu de Furbols peu hospitaliers. Au vu des manifestations magiques et de l'agressivité des hommes-ours, nous avions toutes les raisons de penser que ce tronc était le fameux pilier abritant le Rêveur que nous cherchions.

Mais alors que nous nous apprêtions à nous mettre en route, nous entendîmes comme des milliers de cris et nous ressentîmes un profond malaise en nous, comme si nous ressentions la vie disparaître. Cette impression malsaine fut vite confirmée quand nous aperçûmes au loin un objet volant de forme pyramidale, qui lévitait justement en direction du tronc. Nos arcanistes établirent que c'était la magie du Vide qui était à l’œuvre depuis plusieurs jours, et cette pyramide devait être une sorte de catalyseur qui aspirait la vie pour nourrir le Rêveur, en l’occurrence ce fut la ville humaine à proximité de notre fort qui en fut victime.

Devant ces horribles révélations, nous décidâmes de nous rendre au tronc au plus vite, en espérant qu'il s'agissait bien du pilier où se trouvait le Rêveur et que son élimination mettrait fin à tout ceci. Sur la route, nous constatâmes que la magie du Vide nous affaiblissait, les rangers avaient par exemple des difficultés à user de leurs sorts de dissimulation. Au fur et à mesure de notre progression, nous constatâmes que la nature dépérissait rapidement autour de nous, preuve que le tronc semblait bien être à l'épicentre du phénomène. Une fois sur place, nous vîmes les Furbols prendre la fuite devant les manifestations de la magie du Vide, alors que nous pensions qu'ils allaient défendre l'endroit contre nous, ou même procéder à un suicide collectif à la gloire du Rêveur. Peut-être n'étaient-ils finalement pas des serviteurs du Dieu Très Ancien, peut-être n'avaient-ils même pas conscience de son existence dans leur foyer ?

Ce ne furent pas donc pas les Furbols que nous affrontâmes une fois dans le tronc mais des araignées géantes et des Nérubiens, preuve que nous approchions du but, ces créatures étant des serviteurs des Dieux Très Anciens. A l'intérieur du tronc, nous vîmes que les créatures arachnides transportaient des cadavres vers une grotte creusée en profondeur du bois, où se trouvait également une pile de corps déposés par un rayon émanant de la pyramide qui s'était positionnée à la verticale au-dessus du pilier. Nul doute que le Rêveur n'était plus très loin. D'autres Nérubiens apparurent, semblant venir de partout à la fois et nous acculèrent dans le passage formé par la grotte. Face à leur nombre, nous ne pouvions que reculer pour profiter du goulet d'étranglement, mais tandis que ce jeu du chat et de la souris durait de longues minutes, nous avions même l'impression que cela durait des heures, nous arrivâmes finalement dans un endroit inattendu.

La grotte se révéla au final n'être qu'un passage donnant sur un endroit gigantesque, une ville semblable à Azjol-Nerub ou Ahn'Qiraj, les cités des antiques Aqirs, les ancêtres des Nérubiens et des Qirajis, serviteurs des Dieux Très Anciens. La ville s'étendait à perte de vue mais semblait sans vie, aucun son ne se faisait entendre, aucune manifestation physique ou psychique ne se faisait ressentir. Elle semblait située dans un désert froid et la température avait chuté depuis notre cavale dans le tronc d'arbre. Plus intriguant, il y avait un ciel parsemé d'étoiles mais dont aucune constellation ne pouvait être reconnue, nous étions incapables de dire si nous étions toujours sous terre. Nous remarquâmes que les Nérubiens avaient cessé de nous poursuivre, peut-être avaient-ils atteint leur but en nous conduisant dans l'antre du Rêveur. Nous nous organisâmes pour monter des tours de gardes et des opérations de reconnaissance non éloignées, il fallait trouver de l'eau et de la nourriture, notre dotation étant faible car nous n'avions pas prévu de nous attarder après ce qui aurait dû être une attaque puis un retour à notre fort, nos mages peuvent également invoquer de quoi nous sustenter mais ce ne sera que temporaire.

Quoiqu'il en soit, nous ne nous attarderons pas, nous ne savons pas si les Nérubiens vont revenir ou si le Rêveur va nous envoyer un comité de bienvenue. Puisse la Lumière nous guider dans cet endroit sombre.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2281
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Arévas le Sam 6 Fév 2016 - 18:20

Arrivée au pilier et confrontation avec le Rêveur
5 février de l'an 36

Cela faisait maintenant 2 jours que nous étions arrivés dans cette immense ville désertique et comme perdue dans un espace parallèle. Les patrouilles et petites explorations n’avaient pas découvert grand chose dans les environs de notre campement, quelques points d’eau et de nombreuses rues constituant un vaste réseau routier semblable à une toile d’araignée, ce qui était somme toute logique en repensant à nos ennemis arachnéens. Une fois ces informations recueillies, et après avoir procédé à l’intégration officielle de la Taurène Khandia Tresse-Tempête dans nos rangs, nous partîmes à la recherche du pilier, bien décidés à en terminer avec toute cette histoire une bonne fois pour toute.

Notre progression fut sans grande difficulté, la ville était grande et déserte, mais nous remarquâmes bien vite un étrange phénomène. Des âmes semblaient évoluer en procession, se dirigeant toutes dans la même direction, certaines nous traversèrent en créant une sensation de frisson glacé. Ces créatures éthérées ne cessaient de se lamenter sur leur sort, nous implorant de mettre fin à leur calvaire. Nos spécialistes purent établir qu’elles étaient coincées entre le monde des vivants et celui des morts, cela était certainement l’œuvre du Rêveur. Parmi les lamentations, nous eûmes la nette impression d’entendre d’autres voix, s’adressant personnellement à chacun d’entre nous en nous rabaissant ou nous enjoignant à considérer nos amis comme des traîtres. Il n’y avait pas de doutes au sujet de ces voix-là, il s’agissait d’une manœuvre du Rêveur pour nous diviser, les Dieux Très Anciens étant connus pour user de telles tactiques.

Nous fûmes ensuite attaqués par des morts-vivants sortant de terre par des alvéoles certainement creusées par des Nérubiens, il s’agissait sûrement des cadavres récoltés par la pyramide que nous avions vu mercredi. Le combat fut violent et rapide, nous éliminâmes rapidement nos ennemis bien qu’ils aient eu l’avantage de l’effet de surprise. Nous reprîmes la route et débouchâmes sur une grande place surmontée par un grand bâtiment, sans doute un temple, au sommet duquel siégeait un gong. Nous pensions avoir enfin trouvé le pilier et le Rêveur quand un gardien, un géant fait d’ombre, nous accueilli et annonça devoir nous mettre à l’épreuve. Celui-ci nous présenta une balance et nous expliqua que ce seraient nos actions qui décideraient de la pureté de nos cœurs. Puis il invoqua l’âme de Galadlom, notre regretté compagnon qui s’était sacrifié pour nous permettre d’arriver jusque-là. Nous n’hésitâmes pas un instant et attaquâmes cette manifestation, invoquant des sorts d’exorcisme pour la libérer et lui accorder le repos. Galadlom se dissipa suite à nos attaques et le gardien nous annonça que nous avions réussi l’épreuve et que nous étions libres de quitter ces lieux en empruntant la porte se trouvant derrière le Rêveur.

C’est là que nous le trouvâmes enfin, en la présence d’une orbe d’ombre siégeant sur un surplomb du temple. Bien que soit-disant vainqueurs de son épreuve, nous n’avions aucunement l’intention de partir sans détruire le Rêveur et l’Optione Visrin l’attaqua avec l’épée-artefact , soutenue par les adeptes de la Lumière et par la Sergente Sunsprawl qui usèrent de leurs différentes magies. Pendant ce temps, les autres Fils occupèrent le gardien qui venait évidemment défendre son maître, bien que sérieusement mis à mal suite à la chute du gong que l’Hirondelle était allée faire sauter avec ses explosifs. L’Optione et moi-même enfonçâmes l’épée-artefact de toutes nos forces dans l’orbe d’ombre, malgré le déchaînement de magie ténébreuse dont le Rêveur usa pour se défendre contre nous, jusqu’à ce qu’il disparaisse, se consumant dans la magie de la lame qui disparut également dans le processus. Suite à cela, le temple commença à s’effondrer et nous évacuâmes en empruntant la fameuse porte que nous avait indiquée le gardien. A notre grande surprise, nous nous retrouvâmes dans le tronc d’arbre géant , comme si notre passage dans la ville n’avait été qu’un songe, peut-être un cauchemar né du Rêveur auquel nous aurions mis fin. Là, nous aperçûmes les âmes tourmentées enfin libres, qui nous remercièrent avant de se dissiper en paix, parmi elles se trouvait Galadlom qui nous sourit avant de les suivre, il était enfin uni à la Lumière, ne faisant plus qu’un avec elle. Nous ne l’oublierons pas.

Nous rentrâmes alors au fort où je confiais les blessés aux bons soins de nos soigneurs et où je félicitais l’ensemble des Fils en mon nom avant la Légat ne le fasse en qualité de responsable de la mission. Légat qui était d’ailleurs absente à notre retour, elle devait certainement être partie à notre recherche en ne nous voyant pas revenir de l’attaque mercredi car, même si nous n’avions pas une notion précise du temps écoulé dans la ville du Rêveur, je pense que nous avons été absents au moins 2 jours. Nous avons également convenu d’aller chercher le corps de Galadlom afin de lui offrir une sépulture digne et les honneurs dûs à son statut de Fils de Quel’Thalas.

Encore bravo à tous, le Soleil nous a une nouvelle fois conduit à la victoire.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2281
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne] Le Rêve Oublié / Quantum of Solace

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum