Convention de Strangleronce : Gob21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Convention de Strangleronce : Gob21

Message  Hanorya le Mer 9 Déc 2015 - 14:44

Il faisait beau ce matin et après les heures d’entrainement que l’Enseigne a donné aux fils, elle se rendit aux bureau des officiers et remarque une enveloppe qui lui est destinée. Étrangement, la lettre était complètement blanche, recto verso. Elle la regarda alors à la lumière et un petit sigle sombre apparu. Hanorya sourit, elle savait comment décoder ce papier. Elle se rendit dans ses appartements et saisi un petit cristal. Après avoir récité une incantation, le papier s’illumina et un texte apparu. Elle lit :
Spoiler:
Rapport de mission

Les informations préliminaires que j’ai pu recueillir grâce à mes contacts, j’ai emmené, comme selon vos ordres, Eow aussi dit le Serpent dans une ville gobelin de Tanaris. Selon mes contacts, un important réseau de trafique d’enfant passe par cette ville côtière. Comme le Serpent a servie dans ces trafique sombres, elles pouvaient révéler beaucoup d’indice que je n’aurai su voir ou peut-être comprendre. C’est ainsi que nous sommes partie ce soir-là.

Aux abords de la ville, je me suis d’abord assuré qu’elle permettait à ce que mes dons de camouflage ne soient pas parasités par quelconque dispositif anti-intrusion. C’était notre soir de chance, la ville n’est que peu défendu et aucun dispositif ne venait m’inquiéter. J’ai pu alors fouiner tranquillement et j’ai trouvé les enfants. Ils étaient en train d’être compté et mis en stockage avant d’être expédier ailleurs. Puis, j’ai trouvé des princes-marchands qui allaient se regrouper pour parler affaires. J’allai chercher Eow et lui fit profiter de mes talents furtif en la dissimulant par contact. Lui tenant la main et gonflant un peu mon sortilège, je lui permets de disparaitre aussi efficacement que possible. Nous nous sommes alors toutes les deux à rentrer dans le village et nous nous sommes approchées du point de rencontre des gobelins.

Ils étaient en pleine négociation avec une sin’dorei et ils se battaient pour savoir chez qui elle allait signer son contrat. Ils voulaient lui acheter ses services de musicien car la musique fait vendre semble-t-il. Après quelque temps de négoce, la sin’dorei accepta l’un des contrat et se retira de la négociation. C’était l’occasion pour nous de la maitriser et de lui faire dire ce qu’elle sait. Comme le hasard fait bien les choses, elle sortit de la ville et je pu la maitriser près des remparts en profitant d’un coin d’ombre près de hautes caisses. Eow s’approcha et commença à lui poser des questions. La sin’dorei en question se fait appeler l’Hirondelle et elle est ici en couverture pour le compte du reliquaire. En effet, l’un des prince-marchant possède un artéfact très puissant sous forme d’un bijou, une bague semble-t-il. Le reliquaire veut mettre la main dessus en profitant de l’effervescence et de la confusion d’un genre de grand marché que les gobelins ont nommé la Gob21.

Cependant et ce malgré qu’elle ait signé son contrat, la date et le lieu sont encore tenu secret. Son nouveau patron lui assurant qu’elle sera avertie au moment opportun. Cependant, il nous fallait trouver ces informations avant afin de mettre au point un plan d’action. Selon les informations de l’hirondelle, un gobelin ayant une place assez haute dans l’organisation de cette convention marchande, pourrait posséder ces informations. Il possède un manoir sur la cote de la jungle de Strangleronce et nous avions la chance d’avoir un bateau en partance pour cette zone. Nous avons alors saisi l’occasion et allions rendre une petite visite à ce gobelin.

Après avoir profité du voyage pour piquer un roupillions et se remettre en forme avec un bon repas, nous n’avons pas eu de mal à trouver le manoir. En effet, notre client s’affiche avec fierté. J’allai en avant pour relever des piège et repérer les gardes mais à ma grande surprise, il n’y avait ni l’un, ni l’autre. Seulement deux tourelles de défense à la porte principale. Il y a longtemps qu’il n’a pas eu à se protéger ou alors, ce gobelin est un leurre. Avec l’aide de l’Hirondelle, nous avons mis hors d’état les tourelles, assez facilement je dois dire et nous avons commencé à encerclée le gobelin. Eow s’avança et commença une longue conversation avec notre client. Vu sous quel énergie et le tempérament il s’affichait, je fus rassurée sur le point si c’était un leurre ou le vrai. Et c’était bien notre homme.

Après un duel oral très musclée de la part du Serpent, elle a su se montrer très persuasive, notamment a coup de tir de semonce entre les jambes du gobelin ou juste à côté de son oreille, il craqua après une bonne trentaine de minute après le début de la « conversation » Il nous révéla alors, à contre cœur, le lieu et la date de la convention. Mercredi 16 décembre dans la partie nord-ouest de la jungle. Il y a une grande clairière dans cette zone, c’est ici qu’ils feront leur convention.
Notre mission terminée, nous sommes rentrées en Quel’Thalas et je quittai mes compagnons d’aventure et commença à rédiger ce présent rapport.

Avec mes plus profonds respects, Enseigne, recevez mes meilleures salutations.
GMNC
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 970
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Convention de Strangleronce : Gob21

Message  Konoe le Sam 19 Déc 2015 - 18:59

Le serpent a écrit:Rapport de mission 16 Décembre an 37

Avec les informations collectées à l’aide de l’hirondelle un agent du Reliquaire a la recherche d’un artefact que porterais le directeur de la convention, et de Nat’ le plan a été transmis par mes soins le plan de notre intervention a été transmis à l’Enseigne.
C’est donc avec ce plan que l’Enseigne à briefé tous les fils quelques heures avant l’opération.

Celui-ci était assez simple et composés de plusieurs étapes.

1- Arriver en civil avec nos armes au campement de Grom’gol
2- Déposer nos armes dans une caisse de l’hirondelle qui sera transportée dans la Gob’21 avec les affaires du groupe de musique
3- Réussir à s’infiltrer en tant qu’acheteur dans la convention
4- Explorer les lieux
5- Récupérer les fioles de poisons anesthésiant dans la caisse contenant nos armes
6- Réduire au maximum la menace des gardes ennemis via le poison
7- Eliminer les gardes restants par la force en veillant à la sécurité des civils.
8- Libérer les enfants
9- Les extraire à Orgrimmar ou un groupe du Reliquaire sera présent pour les envoyer dans leurs régions natales.
10- Se reposer car on l’aura bien mérité.

Une fois le briefing terminé, nous nous sommes mis en routes direction Grom’gol grâce à un portail de mage pour Orgrimmar et du Zeppelin. Conformément au plan nos armes (légères) ont été cachée avec les instruments de musiques du groupe et nous avons pu pénétrer via un portail après une fouille très… « physique » de la part des premiers gardes. L’ambiance niveau sécurité était déjà bien ancrée.

L’ambiance au sein de la Gob’21 ne m’a pas plus choqué que ça, j’avais l’habitude à force d’y assister pendant 7ans. Des riches clients qui veulent acheter de la main d’œuvre pas très très chère à d’honnêtes vendeurs etc etc …

Nous avons tel que prévu fait un premier tour afin de vérifier les cibles que nous pourrions atteindre avec le poison, les différents endroits clés. Cette reconnaissance nous a pris facilement 30 minutes au vue de la superficie de la ville éphémère gobeline.
Peu de temps après notre reconnaissance la caisse de poison est arrivée et c’est à ce moment que l’action délicate commençait. Il fallait nous diviser en plusieurs groupes, sans aucun officier afin de donner de directives, nous étions chacun livré à nous même pour cette partie du plan. Qui a été un très net succès. Les deux tiers des gardes ont été anesthésié quelques civils aussi nous ne pouvions effectuer une frappe chirurgicale à ce niveau du plan. Certains se sont mis en groupe afin d’atteindre la buvette principale d’autres ont fait cavaliers seul avec un plateau à offrir généreusement des boisons aux acheteurs et aux gardes. Bref les fils ont absolument tous fait preuve d’une originalité sans failles afin de mettre à l’exécution ce plan.

Cependant au vue de la superficie tout n’a pas pu être couvert à temps. Alors que les premiers gardes et civils tombaient de sommeils nous n’avions pas encore terminés d’empoisonner tout ce qui devait l’être. Par reflexe, sans le moindre ordre nous nous sommes tous regroupés au centre de la convention et nous avons repris nos armes. Les gardes restants n’ont pas opposé une grande résistance sans doute était-ce la vue de ses esclaves mais même en tenue de civils les fils n’ont pas flanchés une seule seconde et ce combat n’a été qu’une simple formalité.

C’est alors qu’une ancienne connaissance à fait apparition. Le gérant de la Gob’21 alias Knarlag Znoxuk (ils ont vraiment des noms à coucher dehors ces types … et après on s’étonnes pourquoi j’ai pas la mémoire des noms) bien évidemment même avec ma magnifique coupe de cheveux digne de la plus abordable des femmes de la bourse royale mon visage a vite été reconnu et la prime sur ma tête a été doublée que je sois morte, ou vive. L’enseigne m’a alors demandé de ne pas prendre part au combat afin de ne pas être la cible de l’homme et de ses deux démons de garde. Ma tâche a donc été de libérer les enfants et de les emmener vers le portail de sortie menant vers Grom’Gol. Je n’ai pu apercevoir que le combat de loin. Mais de ce que j’ai vue là encore cela n’a été qu’une simple boucherie pour notre compagnie. Les mercenaires restants arrivé avec Knarlag ont été décimé par Caëlys qui les a forcés à se frapper entre eux tandis que les assauts combinés ont fait flancher les deux gangre-garde pour finalement achever le gérant sans autre forme de justice pour ses crimes contre les enfants de ce monde.

Après ce massacre le sergent a décidé que d’endormir les autres mercenaires n’était pas « juste » vis-à-vis de ces enfants et a fait le tour de la convention pour absolument tous les achever sans sourciller. Sans pour autant faire le moindre mal au civil.

Sur ces actions, nous avons quitté la convention. Ramené les enfants au point d’extraction et sommes rentrés chez nous en Quel’thalas.

Respectueusement,
Eowilmawiel « Le serpent » Ashal’Anar

Konoe
Archer
Archer

Nombre de messages : 57
Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Convention de Strangleronce : Gob21

Message  Konoe le Sam 19 Déc 2015 - 19:06

Le Serpent a écrit:A tous les fils,

Je ne suis pas vraiment douée pour ce genre de chose ni vraiment pour exprimer ce que je ressens en cet instant ou ce qui me passe par la tête. Pour certains je dois sûrement être juste une chieuse à la grande gueule, peut-être simplement qu’une Tireuse d’élite battue par un simple bouclier. Mais quoi qu’il en soit vous avez presque tous mon respect.

Vous avez répondu à mon appel, ou plutôt à celui de l’enseigne afin de nettoyer une partie de mes erreurs du passé et je vous en suis réellement reconnaissante. A la base je ne voulais pas prendre le risque de blesser n’importe lequel d’entre vous à cause de conneries faites par ma personne alors que vous n’avez strictement rien à voir là-dedans. Je suis heureuse de vous savoir tous en excellente santé après cette opération.

Je ne vais pas écrire de grande lettre car ce n’est absolument pas mon genre.
Mais à tous les fils. Je vous remercie sincèrement de votre geste pour ma personne et j’espère éternellement rester digne de vous tous.

Respectueusement,
Eowilmawiel « Le serpent » Ashal’Anar

Konoe
Archer
Archer

Nombre de messages : 57
Age : 26
Date d'inscription : 04/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Convention de Strangleronce : Gob21

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum