L'entrainement des bittards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'entrainement des bittards

Message  Selena Agna le Dim 6 Déc 2015 - 21:13

Notre retour fut des plus célébrés visiblement et cela donna l'idée à l'un de nos commandant forestier positionné à la retraite de nous "confier" certaines de ces recrues. La tâche semblait simple, accompagner un groupe de bleus à travers une patrouille de routine. Nous nous sommes donc mis en chemin vers Tranquilien.

Quel ne fut pas notre surprise en arrivant d'observer que nos bleus étaient des plus jeunes.. Même pour leur rang, lorsqu'ils durent se mettre en rang cela mis autant de temps qu'il faut à un puceau pour apprendre à se raser correctement.

Bien entendu suite à ça, les commentaires ont fusés parmis les fils, voila qui ne donnaient clairement pas envie à nos magisteres de participer toutefois la magistrice Ilsara pris les devants, l'une des recrues avec le plus de poils à la moustache s'avanca et arriva à enchaîner trois syllabes pour nous faire comprendre qu'il y avait des ordres papiers. Ceux ci étaient les mêmes qu'Arro: Mission de nettoyage aux abords de Zul'aman, cibles: Faune et trolls.

Pendant que je lisais les ordres à haute voix, je décida d'ordonner aux recrues une série de pompe honorable afin de les remuer un peu et avec la fougue de la jeunesse ça ne pouvait pas leur faire trop de mal. Et ce fut le début de la fin, voila qu'ils n'avaient pas fais la moitié du quota ( une cinquantaine ) qu'ils étaient exténués. Je leur ordonna donc de s'arreter et il fallu attendre un instant le temps qu'ils reprennent leurs force.

Une fois fait nous nous mirent en route en traversant les bois, la magistrice Ilsara proposa de séparer les recrues en deux groupes, l'idée me sembla bonne et nous l'adoptions. Les premiers pas fassent à des créatures isolées fut probant, au moins les recrues avaient le don de tirer droit. Toutefois des que le nombre augmenta nous avons dû intervenir et disperser les animaux pestiférés sur l'un de groupe.

Bien entendu ce petit moment d'inattention a suffit à nous faire perdre le deuxième groupe. Il fallu que nous les pistions un petit moment pour les retrouver en mauvaise posture, bien entendu un petit groupe de fils qui avait eu la consigne de le suivre était déjà sur place.

Jusque la tout se passait bien, quelques petites morsures vite soignées. Mais force fut de remarquer que les animaux attaquaient de concert. Il y avait magie sous roche et Miralda le confirma, je pris la décision d'intervenir avec les recrues. ( Décision qui fut contesté de par son audace risqué ).

La piste nous a menée à un troll maléficieur particulièrement puissant qui ne résista cependant pas longtemps au courroux déchainé des fils et des recrues qui avaient pris du poil de la bête entre temps. Malheuresement au cours du combat ce troll se réanima par deux fois.. Et réussit à aspirer l'âme d'un grand nombre de recrues par un sort étonnament puissant.

Apres l'avoir défait, plus de la moitiée des âmes revinrent dans leurs corps mais ce n'est que grâce à l'intervention de Sybile que toutes les recrues purent être sauvées. Nous avions fais d'une paire deux coups malgré les risques important encourues. Les recrues en avaient pris pour leur grade et le maléficieur était mort.

Je dois également souligner la participation exemplaire de Sybile qui sans elles nous aurions perdues pas mal de recrues. D'eow' qui malgré son désaccord avec moi même a pris le commandement direct des recrues sous ma demande. Et la mienne qui par la force des choses à fait que j'ai pris le commandement de l'opération autant auprès des fils que des recrues.

Vers la victoire,

Brise-sort Selena Agna, Militaire des fils de Quel'thalas.
avatar
Selena Agna
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 9
Age : 22
Date d'inscription : 20/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrainement des bittards

Message  Arévas le Jeu 10 Déc 2015 - 16:24

Poursuite du nettoyage dans les Bois des Chants éternels
9 décembre 35

Ce soir-là, le Commandant Arro des Pérégrins vint nous trouver à la Retraite afin de féliciter les Fils pour leurs actions de la semaine précédente contre les Trolls Amani et demander à nouveau leur assistance pour poursuivre le nettoyage dans les Bois des Chants éternels. Il nous exposa la situation qui était devenue très favorable pour les Thalassiens et, selon lui, la traque des derniers Trolls assez téméraires pour rester sur nos terres n'allait être qu'une formalité.

Nous partîmes donc en direction d'un village déjà évacué par les Amani mais pas encore démantelé, à notre arrivée sur les lieux, nous trouvâmes 5 Trolls occupés à récupérer ce qui pouvait l'être. Nous lançâmes la charge mais ceux-ci se métamorphosèrent en félins et prirent la fuite trop rapidement pour être suivis. J'envoyais les rangers relever leur piste tandis que le reste de la troupe s'attelait à la destruction du village. Nos camarades ne revenant pas, nous décidâmes de poursuivre dans leur direction quand nous les retrouvâmes bloqués par des ronces, pris en embuscade par 4 des Trolls fuyards qui étaient visiblement adeptes du druidisme.

Nous les éliminâmes rapidement et j'envoyais à nouveau les rangers à la recherche du dernier fugitif quand nous fûmes à notre tour victime d'un guet-apens. Des Amani apparurent sur les falaises à proximité et nous bombardèrent de lances, profitant de leur hauteur et de l'effet de surprise. Leur position leur donnait un avantage certain et nous eurent certaines difficultés à les éliminer ainsi que leur chef, le cinquième druide qui usa de sorts redoutables qui nous obligèrent à user de magie plus puissante encore qui malheureusement endommagea l'environnement.

Tandis que nous constations notre victoire, soignions nos blessés et emprisonnions l'âme du druide afin que Hekathi puisse l'interroger plus tard, des Pérégrins vinrent nous trouver, eux aussi victorieux de leur côté. Choqués par les dégradations envers la nature résultant de notre combat, nous mîmes ces faits sur le dos des Amani afin de ne pas énerver nos compatriotes davantage, les assurant que le temps et la magie soignerait la terre efficacement. La situation dégénéra quand les Pérégrins réalisèrent que nous avions capturé des enfants trolls et qu'ils étaient encore vivants, malgré les consignes du Commandant d'éliminer tout Amani. Devant notre refus d'exécuter des petits sans défense, ils se chargèrent eux-mêmes de la sale besogne et nous mirent aux arrêts pour nous conduire devant le Commandant, molestant et neutralisant au passage Eleona qui s'était rebellée face à cette situation.

Nous retrouvâmes donc le Commandant Arro à la Retraite, celui-ci fut surpris de nous voir escortés comme des prisonniers et, après avoir entendu la version de son officier, nous demanda des explications. Il s'emporta rapidement, nous accusant de désobéissance caractérisée concernant notre refus d'exécuter systématiquement les Amani, quelque soit leur âge ou état, en faisant visiblement une affaire personnelle. Devant notre obstination à défendre notre point de vue, il nous informa que nous n'étions temporairement plus les bienvenus à la Retraite des Pérégrins jusqu'à nouvel ordre.

Nous prîmes donc nos affaires et nous retirâmes des lieux, allant nous installer au Sanctum Septentrional à la sortie de Lune-d'Argent. J'assume l'entière responsabilité des événements de ce soir et je confie dès lors cette affaire à la Légat Silverswell qui, j'en suis convaincu, comprendra parfaitement notre point de vue et saura le faire valoir. Je félicite les Fils pour leur professionnalisme et leur discipline face à ce traitement immérité envers nous, soyez néanmoins sûrs que nous avons fait les bons choix.

Puisse le Soleil nous guider.

Lieutenant Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2256
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrainement des bittards

Message  Atia le Jeu 10 Déc 2015 - 21:13


A : Commandante Arley de Thurwes du 9e de Chevaliers de Sang
Par : Legat Atia Silverswell des Fils de Quel’thalas
Date : 10 decembre 35
Sujet : Outrages du Commandant Arro à l’encontre des Fils de Quel’thalas.

Commandante,

Je vous écris pour vous faire part d’un problème grave survenu le 9 décembre 35 et surtout pour vous demander votre intervention. Vous savez qu’il n’est pas dans mes habitudes de venir directement vous demander d’agir dés qu’un problème se presente mais cette fois ce sera nécessaire et vous allez comprendre pourquoi. Pour commencer je vais vous faire un rappel des faits récent et je vous exposerai le problème qui m’amène à vous écrire de manière si directe.

Vendredi, le commandant Arro est venue nous trouver pour nous demander un service: l’aider à former une petite troupe de ranger. Nos troupes ont accepté et l’ont fait, certain avec quelques maladresses, vous excuserez leur rudesse après 1 an en draenor à côtoyer des orcs et face à des jeunes fragiles. Mais, dans l’ensemble, ils ont tenu leur rôle et efficacement. Cependant la mission du commandant Arro était risquée, très risquée. Envoyer des jeunes adolescents combattre dans une zone aussi dangereuse que les terres fantômes, même avec notre concours, était hasardeux... Et de fait, cela a failli très mal finir comme vous avez pu le lire dans le rapport précédant. Heureusement, nos troupes ont su faire face à l’imprévu, éliminer la menace troll et sauver l’ensemble des jeunes. Pour moi c’est un succès complet et je pense que ce fut le cas aussi pour le commandant Arro car il est venu hier nous demander si nous étions volontaires pour une opération de représailles sur les trolls. Le lieutenant Arevas, présent ce soir-là, et la troupe ont bien sur accepté. J’insiste sur la demande du commandant et le côté volontaire de nos troupes, c’est important pour la suite.

L’opération consista donc en une offensive en plusieurs commandos contre de petits villages trolls réoccupés en partie afin de trouver les complices du mangeur d’âmes de vendredi dernier. Les fils ont trouvé dans le premier village des trolls changeformes qui ont fui à leur approche. La poursuite s’est engagé et des embuscades ont eut lieu. Les combats ont été féroces comme toujours quand thalassiens et amanis s’accrochent et malgré un usage massif de magie druidique de la part de l’ennemi, nos troupes ont pris le dessus et triomphé des forces qui s’opposent à elles. Ils ont ainsi oblitéré quelques dizaines d’amanis hostile et accomplit leur mission. Parmi les trolls en fuite se trouvaient des enfants trolls que nos troupes ont capturés. Ils ont débattu de quoi en faire mais compte tenu de leur prédisposition druidique les confier au cercle Cenarien semblait de loin l’idée la plus évidente et sure. Mais c’est à ce moment que les choses se sont gâté. Les troupes du commandant Arro ont fait la jonction avec les nôtres et à la vue des enfants ont réclamé leurs têtes. Oui, vous commencez sans doute à cerner le problème, ils ont exigé que soit massacré des enfants attachés, désarmé et inoffensif, des amanis certes mais vous pouvez comprendre que cela ait pu en choquer parmi nos soldats. Le Lieutenant Arevas a refusé de tuer les enfants et a voulu que leur sort soit débattu avec le commandant Arro. Malheureusement, les rangers ont alors commencé à se montrer hostile et ont exécuté froidement les enfants. Après cette exécution, les rangers ont emprisonné les Fils, volontaire rappelons-le, malgré l’accomplissement de leur mission et pour certain encore blessé.

Le Commandant a alors vu arriver la troupe des fils captive et après l’explication de son subordonné il a accusé les Fils de tous les mots. Rappelons que leur unique crime a été de ne pas vouloir assassiner de sang-froid de jeunes enfants captifs mais pour le commandant c’était assez pour les punir. Un officier d’une autre arme, qui décide de punir une troupe de volontaires sans même en référé a leur officier, soit moi, ni même a leur supérieur c'est-à-dire vous. Et sa punition laisse plus que perplexe, il a exigé que les Fils évacuent la Retraite des pérégrins, un bâtiment appartenant à l’armée qui nous a été octroyé par l’état-major pour mémoire. Cependant, le lieutenant, gardant son sang-froid n’a pas cherché le conflit, ce dont je lui sais gré, et préféré obtempérer le temps que cette affaire soit réglée de manière officielle et sans heurts.

Venons en donc aux problèmes: qu’un officier (qui n’est pas le nôtre, qui n’a pas reçu d’autorité officiel sur nous si ce n’est notre volontariat) engueule mes troupes, passe encore, certains le mérite et vous allez pas me contredire. Qu’il fasse le choix de tuer les civils amanis, c’est lui et sa conscience que ça regarde. Cependant, qu’il veuille forcer ceux de mes soldats qui respectent les préceptes de la lumière à le faire me pose un plus gros problème, moi-même je refuse catégoriquement de tuer des enfants et n'appreci pas qu'on ne laisse pas le choix a mes soldats. Mais je veux bien passer l’éponge sur ce fait: nous sommes en guerre depuis des millénaires avec les amanis, je me doute que le sujet échaude les esprits et je ne vais pas me faire chantre de la paix et de la clémence, c’est un habit qui ne m’irait pas. Je veux bien oublier si cela reste une exception. Même les quelques punitions physiques, je vais passer outre. D’une, elles étaient peut-être méritées et de deux, dans le feu de l’action et sous l’ivresse de la bataille, on peut se montrer plus violent qu’a l’accoutumé. Cependant, que ce commandant sortie de nulle part oser nous forcer à évacuer la retraite est une chose intolérable et parfaitement inacceptable cela je ne l’accepterais en aucune manière, surtout pour des broutilles de ce genre et sans même me consulter ou vous-même. Je compte sur vous pour régler cette injustice et que nous puissions retrouver notre base historique dans les plus brefs délais. Cependant, en guise de bonne foi, je tiens à préciser que je ne demande aucune mesure contre Arro (il a sans doute agi impulsivement sous le coup de l’émotion) et je me chargerais moi même de punir certains des Fils ayant été trop loin, Hekathi par exemple va faire quelques jours de prisons. De plus, pour apaiser la situation et repartir sur de bonne base, je propose l’aide des Fils pour l’aider à poursuivre sa mission contre ces trolls Amani druidique afin que nous réglions cette histoire sous de meilleurs auspices et dans un esprit de concorde.

Je ne doute pas que vous ferez le nécessaire pour que justice soit faite commandante et je vous en remercie d’avance.

Je vous prie d’agréer, Commandante, l'expression de ma haute considération.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4528
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'entrainement des bittards

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum