[Reroll] Nuraa Felwhisper

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Reroll] Nuraa Felwhisper

Message  Augustine le Lun 1 Juin 2015 - 19:02

Prénom : Nuraa
Nom : An'thilien(Anciennement) // Felwhisper (Nouveau)
Surnom : Ø
Race : Sin'dorei
Age : 72 ans
Spécialité : Magie d'affliction et malédiction

Caractéristiques physiques:

Taille : 1m74
Corpulence : Normale
Couleur de peau : Pâle
Couleur de cheveux : Noir Ébène
Couleur des yeux : Vert
Vision : Bonne vision
Gaucher ou droitier : Droitière
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Bonne santé

Description :

Lorsqu'elle porte son armure de cuir noir, bardée de son équipement de chasseuse de primes, Nuraa à l'air d'une véritable combattante à la carrure imposante, voir menaçante. Il en est tout autrement une fois qu'elle redevient une simple elfe en tenue civile. On découvre alors des formes harmonieuses qui prouvent au monde entier que les Thalassiennes sont bien les plus belles femmes d'Azeroth.
Son corps est vierge de toutes cicatrices mais ce n'est pas le cas de ses mains dont les paumes sont marquées par quelques traces de brûlures.
Le visage de la jeune femme, entouré par les longues et épaisses boucles noires de sa chevelure bien entretenue, est éclairé par un sourire chaleureux et avenant, tel une invitation sincère a profiter des plaisirs que la vie a a offrir.
Son regard pétillant de malice peut cependant vite se voiler et devenir austère lorsqu'elle se trouve contrariée.
Bien que très portée sur l'excellence de l'apparence physique, Nuraa n'est pas du genre a se gaver de produits esthétiques. En civil, elle n'est que très rarement maquillée et ne porte qu'une simple paire de boucles d'oreilles serties d'émeraudes. A son cou pend une sorte de collier chamanique constitué de crocs, griffes, touffes de poils et dard de wyverne. Une gemme d'âme est sertie en son centre.

Profession et savoir-faire:

Compétences civiles: Pratique régulière d'instruments de musique (Harpe, flûte et piano), bonne connaissance de l'art et de la littérature. Parle et écrit de manière convenable le commun, l'orc et troll (Culture Darkspear).
Maîtrise convenable de la couture et autres tâches ménagères.

Compétences martiales: Pratique de la magie débilitante => Malédiction, affliction, corrosion et autres joyeusetés. Capable de drainer l'énergie vitale de ses cibles ou de s'attaquer directement à l'âme de celles-ci.
Bonnes connaissances dans le maniement du sabre. Port et entretien d'armure en cuir.

Background:

Né de père inconnu et d'une mère anciennement prostituée, reconvertie en employée couturière, la jeune Nuraa a eu une vie relativement simple au sein de la societé Thalassienne. Dès sa plus jeune enfance elle dû alterner entre ses études (musique, escrime ...), des petits emplois précaires (Livraison, coursière ...) et les tâches domestiques au sein de son foyer afin d'aider sa mère qui passait le plus clair de son temps à son travail afin de gagner un salaire suffisant pour assurer leur bien-être. Rien au monde ne la prédisposait a devenir celle qu'elle est aujourd'hui.

Comme une grande majorité de son peuple, elle a vu sa vie passée réduite à néant, perdant famille, foyer, amis et raison de vie lors de l'attaque du Fléau.
Profondément abattue par ce drame majeur, Nuraa a souffert pendant quelques temps de ce que les médecins nomme "la culpabilité du survivant", la plongeant dans une profonde dépression appuyée par un puissant manque de magie dût à la destruction du puit par les forces d'Arthas. Il lui fallu environ six mois pour reprendre confiance en elle, retrouvant l’appétit, arrivant même a esquisser un sourire et, plus important que tout, se trouver un but a poursuivre.

Suivant le mouvement populaire, elle se tourna vers l'énergie gangrenée et, y prenant grand plaisir, entreprit même des études de démonologie qui furent cependant écourtées suite à un accident. Après seulement une année, Nuraa était capable d'invoquer quelques diablotins "mineurs" et apte a lancer quelques sortilèges de rang mineur. Tout dérapa lors d'une invocation de succube au sein du sanctum de son maître. Un sort mal canalisé et une rune mal réalisée engendrèrent une surcharge arcanique qui ravagea les lieux. Une terrible erreur qui coûta la vie à une élève présente lors de l'accident et changea la sienne à jamais.

Répudiée par son maître, elle partit alors en Durotar voir d'autres peuples et cultures maintenant que les siens étaient membres de la Horde d'Azeroth. C'est là-bas qu'elle poursuivit avec acharnement sa formation, auprès de plusieurs professeurs d'origine orque et troll. Encore choquée par son invocation ratée et meurtrière, Nuraa se refusait a pratiquer de nouveau les invocations démoniaques et se concentra sur une forme de magie plus pernicieuse. Elle apprit les sortilèges de base pour affaiblir des adversaires plus gros ou plus puissants qu'elle, des malédictions pour faire souffrir ses ennemis et des incantations afin de semer ruine et corrosion, aussi bien dans la chair que sur les objets.

Les événements du monde extérieur ne l'atteignaient que peu. Comme beaucoup de monde, elle était au courant de ce qu'il se passait sur les terres lointaines grâce aux annonces officielles et aux ragots des voyageurs mais jamais elle n'eu l'envie d'aller voir par elle même de quoi il en retournait. La jeune femme restait focalisée sur son apprentissage, coûte que coûte, qui s'acheva trois mois après la chute officielle d'Arthas en Norfendre.
La disparition du responsable du ravage de ses terres nationales lui mit du baume au cœur et elle décida de rentrer au pays dès qu'elle le pût afin d'apporter sa pierre à l'édifice pour la reconstruction de Quel'Thalas.

Sur place, Nuraa subit plusieurs désillusions, ne trouvant pas de place où être utile. Abattue, elle se résigna a devenir mercenaire. Vendre ses services à d'autres, pour une escorte de convoi marchand ou pour une rixe dans un bar. Ce n'était pas glorieux et la paye n'était pas toujours à la hauteur de ses attentes mais cela suffisait a la faire vivre. Cependant, il lui en fallait plus. Après quelques semaines peu lucratives, Nuraa se tourna avec intérêt vers la carrière de chasseuse de primes. Plus de chef, plus d'ordres ou de consignes, une totale liberté de mouvements et d'action. Son coeur et son âme étaient libres, emplis du frisson de l'aventure. Pour elle, c'était l'extase.

C'est lors de l'une de ses premières traques qu'elle croisa la route de Valil. Cet homme l'avait tout d'abord bien énervé car il s'agissait d'un concurrent direct pour la prime et surtout, il avait eu l'outrecuidance de résister à ses charmes. Cependant, la rage et la rancune se muèrent en sympathie dès lors qu'elle apprit a le connaitre plus en détails. Une fois la colère dissipée la jeune femme comprit bien vite tout les avantages dont elle pouvait bénéficier avec une association avec cet homme. Il était plus fort et plus robuste qu'elle, parfait pour la protéger. En retour, elle l'assistait avec brio grâce à sa magie.
Depuis lors les deux compères écument le monde afin de faire fortune et de profiter de la vie, goûtant sans remords à tout les délices que le monde met à leur portée. [#PandariaRules]
Lorsque Valil prit la décision de partir pour Draenor, elle hésita longuement quand à l’intérêt d'aller sur ce monde étranger mais finit par céder et lui emboîta le pas .. Après tout, que ferait il sans elle?
avatar
Augustine
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 123
Age : 31
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Reroll] Nuraa Felwhisper

Message  Veloce le Sam 13 Juin 2015 - 20:31

*ajoute une encoche à la crosse de son colt*

Et de quatre (après, repos)

On a eut quelques difficultés mais voyons ce que ça donne.

Déjà j'aurais aimer savoir "comment" elle s'est dirigée vers les arts gangrénés. Je doute que c'était accessible au premier pécore venu (en tout cas pas sans gros risques d'overdose dès le début pour venir à devenir une déshérité ^^) Juste parler brièvement de "qui" aurait voulus enseigner à une roturière perdue serait intéressant je pense.

Je n'ai pas grand chose à dire sur le reste de l'histoire en elle-même, mais je pense qu'il est important de parler de son pet qui est, quand même, une grosse part de ton rp.
Je sais, je sais, je "spoil" un peu mais pas tant que ça. Néanmoins c'est réellement la partie "nécessaire" de ton histoire.

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum