Isildrin Aubéclat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Isildrin Aubéclat

Message  Ishaelys le Mer 21 Jan 2015 - 20:50

Informations techniques

Prénom: Isildrin
Nom: Aubéclat
Surnom: Magistère ou Isil' ou "Le cousin" (surnom donné par Minaë pour son lien de parenté avec Ishaelys et Ildrys).
Race: Sin'dorei
Age: 115 ans
Spécialité: Magistère spécialisé dans l'utilisation de l'arcane pure et de la magie de guerre du feu.
Alignement: Loyal - Neutre

Caractéristiques physiques:

Taille: 1 m 90
Corpulence: Fin et musclé
Couleur de peau: Pâle à l'image de la majorité des Aubéclats
Couleur de cheveux: Blanc, là encore comme la plupart des Aubéclats
Couleur des yeux: Vert tendre
Vision (port de lunette): -
Gaucher ou droitier: Droitier
État de santé (problème passé, présent ou à venir): A développé une accoutumance à la fumée de chardon sanglant.

Description

- Physique -

  Isildrin pourrait être défini comme incarnant parfaitement sur certains aspects l'aristocratie décadente de Lune d'Argent ayant participé au règne du prince Kael'thas Haut Soleil.
  Le magistère semble comme détaché du monde, presque nonchalant tandis que flotte autour de lui une odeur d’encens et de bois de santal à laquelle se mêle les subtiles senteurs du chardon sanglant. On le trouve généralement vêtu de robes amples d’étoffes précieuses et d'un pantalon bouffant aux couleurs chatoyantes tranchant avec la pâleur ivoirine propre aux Aubéclats. Néanmoins un regard attentif notera dans l'agencement de ses atours et de ses bijoux une mise en valeur de sa musculature bien dessinée et élancée en une subtile suggestion. L'elfe appréciant l’exotisme joint souvent à sa tenue une couronne d'or et de pierre précieuse retenant sa chevelure blanche ou la dissimulant d'un turban auquel pend de nombreuses amulettes et de petits grelots au tintement entêtant faisant écho à ceux accrochés à ses boucles d'oreilles par de fines chaines d'or.
  De son visage au traits fins et altier bien qu'un peu creusé et au nez aristocratique ressort ses yeux en amande légèrement surligné d'un trait noir de henné tandis que sur sa joue droite sont tatoué telle une traînée de larmes une enchevêtrement de runes ésotériques.  Runes et symboles que l'on retrouve ornant sa peau pâle dissimulée par ses robes.

- Mental -

  Isildrin a longtemps eut à durant ses années d'études à Dalaran la réputation d'un elfe lunatique, doué d'une grande subtilité et souvent décrit comme un esthète amateur d'art et de belles choses, il était souvent dit qu'il pouvait passer d'un état pensif et renfermé à des moments de grande sociabilité, enflammé et passionné, prompt aux traits d'esprits.
 Toujours est il que la mage a toujours été charismatique, bien que quelque peu étrange par ses pratiques des plus aristocratiques et raffinées faisant écho à sa grande culture.
A celle ci s'ajoute l'image d'une personne pour le moins excentrique d'un aventurier au long court n'hésitant pas à parcourir le monde à la recherche de quelques secrets oubliés.
  Le Sin'dorei a également gagné une certaine réputation d'efficacité et de mage doué au service de Quel'thalas durant les campagnes d'Outreterre et du Norfendre.

Profession et savoir-faire

  Voué à la magie depuis son plus jeune âge, et représentant l'un des espoirs de son clan quant à son prestige, Isildrin a gagné relativement jeune sa place de magistère. Ses études à Dalaran l'on fait connaitre pour sa maîtrise des arcanes et son art à subtilement modifier la trame de l'univers. Pratique qui lui ont parfois valu des récriminations quant à ses pratiques parfois jugé à la limite du raisonnable, critiques auquel le mage hautain a  souvent désigné comme les attaques de mage moins doué et hautain.
  Toujours est il que des décennies de guerre l'on également mené à pratiquer des magies davantage vouées à la guerre, en particulier la magie du feu tellement prisée des Sin'doreis pour sa symbolique.
  A celles ci s'ajoute quelques arts liés à la magie comme la calligraphie magique, l'alchimie et plus encore l'enchantement. Le mage est également connu pour ses connaissances en des domaines plus profane comme l'histoire, la dialectique, la rhétorique, l'astronomie ou les mathématiques.

Background

 Premier fils d'Iriel, frère du précédent seigneur de la maison Aubéclat, le seigneur Ilkar et donc issus de l'une des lignées mineures de la maison, Isildrin, alors sixième sur la ligne de succession, ne fut jamais promis à un grand avenir politique. Né dans une période relativement stable pour Quel'thalas mais marquée par l'accélération du déclin de la maison Aubéclat forcée pour maintenir sa position de renforcer ses liens avec le Temple Solaire et de se lancer dans le commerce avec les peuples humains du sud, connu une jeunesse relativement place occupé par l'enseignement des arts libéraux, marquant par ses capacités d'analyse et son esprit critique relativement précoce.
A celles ci se joint peu à peu une maîtrise de plus en plus marquée des arcanes qui ne manqua pas d'attirer l'attention du vieux seigneur Ilkar.
  Celui ci ne tarda pas à faire former le jeune elfe, lui offrant les meilleurs précepteurs possible dans le but d'en faire un atout pour la maison Aubéclat dans ses tractations politiques, et envisageant même de le fiancer à une de ses filles.

  Âgé de quatorze printemps, le jeune Haut Elfe fut envoyé à Dalaran pour parfaire sa maîtrise des arcanes. Le jeune apprenti s'y distingua rapidement par la finesse de ses écrits et de sa magie en particulier dans l'arcane non modifiée. Huit ans après son entrée dans l'enceinte du Kirin'tor, le jeune mage fut prit sous l'aile du mage Quel'dorei Shirian Clairsoleil, mage qui bien excentrique jouissait d'une certaine réputation pour le sérieux et la profondeur de son travail. Néanmoins, malgré des progrès rapide le jeune mage fut prit au piège de la place relativement prestigieuse atteinte, ne tardant pas à être entraîné dans quelques affaires troubles d'usage illicite de potion alchimique, et d'accusation de passer plus de temps auprès de la gente féminine que dans les ouvrages anciens. Malgré ces écarts, et par la pression importante exercée sur le Kirin'Tor par les Aubéclats et son maître, le jeune mage fut officialisé comme mage du Kirin'tor dans sa vingt septième année. Isildrin choisi néanmoins de demeurer à Dalaran pour parfaire ses travaux, bien que des rumeurs le prétendirent retenu par un ou plusieurs amantes.

 Le jeune mage gagna néanmoins le respect de ses pairs par ses travaux sur la magie fondamentale, en particulier sur les questions de déplacement dans le temps, et d'altération des propriétés physiques du monde. Cette période lui valus également la réputation d'un collectionneur d'art et d'objets ancien acharnés, là où certain ajouteront également celle d'un libertin.
  Isildrin participa néanmoins à la seconde guerre au côté des Aubéclats, affrontant les Trolls Amanis menaçant de déborder les flancs des lignes elfiques avant de partir aux côtés du détachement de dame Alléria Coursevent jusqu'à la porte où il demeura un temps à Raz de Néant pour en étudier les propriétés et l'impact sur les marais environnant.

  Revenant peu de temps après à Dalaran alors que les événements commençaient à s’emballer, celui ci ne s’intéressa que peu au délitement de l'Alliance, et se contenta de faire le lien entre sa maison et le Kirin'tor quant au développement de l'épidémie dans le Nord de Lordaeron.
  Néanmoins là encore les événements le prirent de court, n'échappant qu'in extremis à la chute de Dalaran alors que le chaos s'accroissait dans Lordaeron. Se remettant à peine des blessures subit durant l'attaque, le mage se joignit au Prince Kael'thas Haut Soleil lors de son retour dans les terres dévastées de Quel'thalas.
 Durement affecté par cette vision et par la quasi destruction de Quel'thalas et de la maison Aubéclats des mains du Fléau et du prince déchu Arthas Ménéthil.
La destruction du puits le plongea néanmoins dans une certaine apathie, se réfugiant alors dans les brumes du chardon ardent tandis que le côté lunatique naturel de son caractère tendait à s'aggraver.

 Trop heureux d'échapper à cette situation, le jeune magistère décida de se joindre au Prince Kael'thas et à l'Alliance pour lutter contre le Fléau. Néanmoins à nouveau la trahison frappa par la main de Garithos, infligeant la nouvelle humiliation que d'être enfermé dans les geôles de la cité qui l'avait abrité si longtemps et pour laquelle il avait déjà mainte fois versé son sang.
  Saisissant à pleine main le salut offert par Illidan, Isildrin se joignit sans réticence aux Solfuries alors que s'ouvrait un monde nouveau, l'Outreterre.
Les années qui suivirent poussèrent le magistère à s'allier à son père et quelques autres magistères issus de la vieille aristocratie elfique à fonder la faction des Aubefaucons coupant avec la politique prudente de la nouvelle seigneur de la maison à Lune d'Argent, Ishaelys Aubéclat. Les Aubefaucons ne tardèrent pas à se faire connaitre comme une cabale magique sans pitié mais efficace, pillant au nom du prince les anciens sites Draeneïs, Ogres et Arrakoas à la recherche d'artefacts magiques perdus.
  Bien que s'abandonnant à la vie dissolue des Solfuries durant cette période, pratiquant abondamment la ponction, le magistère se refusa à pratiquer la démonologie, la jugeant trop grossière et imprévisible pour un usage efficace.

  Le jeune magistère, lassé de cette vie sans but et se coupant des Aubefaucons se porta néanmoins volontaire pour l’assaut contre les survivants de Shattrath, se joignant aux Clairvoyants dans leur mutinerie avant de participer aux côtés des forces du régent à la bataille de Quel'danas.
  Dans les années qui suivirent, et pour échapper à son passé Solfuries, peut être cherchant à renouer avec son passé aventureux et surtout pour prendre sa part dans la vengeance contre le roi liche, le magistère se joignit à la campagne de Norfendre où il s'illustra à nouveau par sa sinistre efficacité jusqu'à la bataille de la Couronne de Glace.

  Néanmoins sa vengeance assouvie, le mage restait confronté au grand vide laissé par ce monde brisé, vivant largement dans le passé. Bien que participant de façon sporadique aux actions des Saccage Soleils et du Reliquaire, voyageant un temps jusqu'à la lointaine Uldum et par delà les brumes méridionales jusqu'en Pandarie sans rien accomplir de notable. Le magistère renforça peu à peu ses liens avec sa cousine Ishaelys, se montrant intéressé par les Fils de Quel'thalas.
  La purge de Dalaran consommant la rupture du lien avec le Kirin'tor, la magistère renforça davantage son offre d’apaisement à sa cousine et en signe de bonne fois se joignit aux forces de la Horde lors de la nouvelle bataille pour la porte des Ténèbres, se retrouvant également bloqué en Draenor où il se mit à la recherche des Fils de Quel'thalas.


Ce qu'on dit de lui:

"Si le Lieutenant devait avoir un frère, Isildrin aurait put faire l'affaire. Charmant tout ce qui a des seins celui la..." - Veloce

"Une langue de velours dans un corps de faucon-dragon. Ses mots sont mielleux. Mais souvenez vous que le miel attire les abeilles, fufufu." - Shaona


Galerie:



Dernière édition par Ishaelys le Mer 19 Aoû 2015 - 23:33, édité 7 fois
avatar
Ishaelys
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 246
Age : 26
Date d'inscription : 14/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isildrin Aubéclat

Message  Noiana le Lun 26 Jan 2015 - 11:52

Bwarf tu connais la maison et rien à redire sur cette fiche Wink

J'aime toujours le côté clanique qui apporte une cohérence d'ensemble à tes personnages !
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 23
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isildrin Aubéclat

Message  Hanorya le Lun 26 Jan 2015 - 12:06

Hello,

Comme Galad, rien à dire sur cette fiche qui étais très agréable à lire. Je sens que Hano va bien s'entendre avec se mage. *hausse les épaules*

Tu connais la procédure et je souhaite bonne chance à se perso =)
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 914
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Isildrin Aubéclat

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum