Codex des Fils de Quel'thalas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Codex des Fils de Quel'thalas

Message  Atia le Jeu 6 Nov 2014 - 13:05


Les Fils de Quel’Thalas


“Fils et Filles de Quel’thalas, notre étendard représente une aube nouvelle, l'aube de notre peuple après le chaos et la nuit. Nous nous relevons de toutes ces épreuves, et ce soleil qui pointe à l’horizon de notre avenir atteindra à nouveau son zénith. La gloire de notre grande nation se profile et illuminera les siècles. Vous tous qui portez ce tabard êtes les vecteurs de cette aube, c’est par vos actions et celle de tous nos frères que notre rêve s’accomplira. Soyez digne de cette espérance car chacun de vous représentez un rayon de ce soleil magnifique ! Enfants de Quel’thalas, dressez-vous avec honneur et dignité contre tout ceux qui oseraient menacer notre terre et notre peuple ! Pour la gloire de Quel’thalas ! Anar’alah Belore!”
Extrait d'un discours de la Légat Atia Silverswell a ses troupes.

  • Sommaire

  • Introduction

Les Fils de Quel’Thalas sont les membres d’une compagnie d’ordonnance au service du gouvernement de Lune-d’Argent, à ce titre la compagnie jouit d’un minimum d’autonomie et a certains devoirs. Les Fils gèrent leur recrutement, leur formation et leur équipement en fonction de leurs besoins et des budgets alloués, ils peuvent aussi prendre l'initiative de certaines missions qui doivent être validées par l’armée thalassienne. Dans tous les cas l’ordre des Fils se met entièrement à la disposition immédiate de Lune-d’Argent quand celle-ci en fait la demande.

Chaque combattant des Fils de Quel’thalas possède un grand nombre de devoirs et acquis vis-à-vis de l’ordre. Cela concerne bien entendu la charte que chacun connaît, la défense des idéaux des Fils mais aussi la solde, la dotation, le matériel et les formations à tenir. Ce présent document à pour but de vous renseigner à ces sujets.

Description :
État :en activité
Désignation : Compagnie d’ordonnance de Quel’thalas
Fondateur : Syldur Bloodtears (ancien nom haut elfe : Syldur Windstrider)
Dirigeants : Légat Atia Silverswell, Lieutenant Arevas Summerbreeze et l'Enseigne Hanorya Lynalis.
Membres: ~25 combattants et un nombre variable de civils
Description:
Les Fils de Quel’Thalas sont une coalition militaire faite d’elfes de sang (majoritaires) et de hauts-elfes réunis, luttant pour défendre la population et les intérêts du royaume de Quel’Thalas.

  • Missions des Fils

“Protéger et servir Quel’thalas, ses terres, son peuple et ses intérêts partout dans le monde et contre toutes les menaces qu’elles soient extérieur ou intérieur.”

Tel est la principale mission et le devoir des Fils de Quel’thalas, c’est avec cet idéal en tête qu’ils ont combattu des ennemis extérieurs comme le Fléau ou le Marteau du Crépuscule, mais aussi des ennemis de l’intérieur tel les Solfuries et le Kael’thas.

Les Fils de Quel’thalas en tant que compagnie d’ordonnance sont actif et en mission même quand l’état est en paix, pouvant intervenir en leur nom propre sur n'importe quel théâtre d’opérations à condition d’avoir l’aval de l’armée. De ce fait, ils sont toujours aptes, entraînés et facile à déployer car toujours mobilisé. Les fils peuvent ainsi intervenir pour aider leurs alliés neutres ou de la Horde, mener des enquêtes, des explorations ou diverses opérations à des fins personnels en temps de paix. En temps de guerre ou de trouble, l’état possède avec cette troupe une force de réaction rapide facilement projetable n’importe où dans le monde et apte à faire face aux situations les plus diverses du fait de son expérience. Cependant, leur mission est uniquement militaire et ne concerne en rien le maintien de l’ordre. Ils joueront le rôle de force de projection pour les opérations thalassiennes sous forme de réserve opérationnelle ou de troupe d’attaque avancée.

C’est ainsi que les Fils sont appelés à faire principalement deux types d’opération, des opérations de choc et des opérations spéciales.

Les opérations de choc consistent principalement à frapper vite et fort un ennemi pour obtenir un avantage stratégique ou tactique exploitable pour les troupes régulières. Cela peut être par exemple, un assaut ciblé sur un fort, la prise d’une porte fortifiée pour l’ouvrir à l’armée, s’emparer d’un point stratégique, une prise de flanc ou de revers, enfoncer la ligne adverse. Ces opérations sont des frappes ponctuelles destinées à renverser une situation, en général, quand un déploiement a lieu, les Fils sont donc gardés en réserve le temps de faire cette frappe de choc.

Les opérations spéciales sont des opérations clandestines ou loin des lignes alliées. Elles peuvent être sous couvert ou non, ponctuelles ou de longue durée. Il peut s’agir de mission d’exploration, d’armement de rebelles, de formation et d’expertise militaire pour des milices, de soutiens armés clandestin a des groupes d’insurgés, assassinat, sabotage d’installation, guérilla, empoisonnement de réserves, cambriolage ou harcèlement de ligne logistique.

  • Effectifs militaires

1 Dirigeant
2 Officiers
2 Sous Officier
3 Vétérans
15 Militaires
7 Recrues

Ouvrir la liste:
Liste des membres de l’ordre:
(au 21/01/2016)

Etat-Major:

Dirigeant:

Atia Silverswell a écrit:Grade : Légat
Nom : Atia Silverswell
Affectation : Corps des Rangers
Spécialisation : Spadassin
Rôle : Offensif au corps a corps
Monture : Speìr - Faucon-dragon cuirassé; Melys - Lynx géant cuirassé
Familier : aucun

Décorée chevalière du Soleil Thalassien

Officier:

Arévas Summerbreeze a écrit:Grade : Lieutenant
Nom : Arévas Summerbreeze
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Chevalier
Rôle : Combat au corps à corps offensif
Montures : Hollyguard - Destrier Thalassien
Silver - Hippogriffe d'Argent
Familier : Aucun

Décoré chevalier du Soleil Thalassien

Hanorya a écrit:
Grade : Enseigne
Nom : Hanorya Lynalis
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Gardienne
Rôle : Défensif corps à corps
Monture : Shaël, faucon-pérégrin cuirassé
Familier : Aucun
Décoration : Chevalière du Soleil Thalassien

Troupe:

Sous-officiers:

Veloce Visrin a écrit:Grade : Optione
Nom : Veloce Visrin
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Infanterie
Rôle : Défensif, combattre au corps à corps
Monture : Brok, kodo de bataille cuirassé
Familier : Aucun
Décorée chevalière du Soleil Thalassien

Miralda Sunsprawl a écrit:Grade : Sergent
Nom : Sunsprawl, Miralda
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Ritualiste
Rôle : Arcano-ingénierie, gangr'magie/magie de sang
Monture : Azi Dahãka, destrier de l'effroi de Xoroth
Familier : Anima Dyne, golem de sang miniature
Hroggolon, observateur


Caporaux:

Ishaelys a écrit:Grade : Caporal
Nom : Ishaelys Aubéclat
Affectation : Temple
Spécialisation : Prêtresse protectrice
Rôle : Soutient sacré et protection/ soin
Monture : Endal: faucon-pérégrin blanc
Familier : Quel'alah (phénix)
Décoration: citation

Eléonà Sombre-Calvaire a écrit:Grade : Vétérante
Nom : Eléonà Sombre-Calvaire
Affectation : Corps de Rangers
Spécialisation : Assassin
Rôle : Elimination et combat rapproché a l'arme légère
Monture : Le "Fat Blood" ( Motorisé : Bécane lourde )
Particularité : Explo-génieur / Mécano.

Décorée chevalière du Soleil Thalassien

Falrhen Faucon-Marchand a écrit:Grade : Vétéran
Nom : Falrhen Faucon-Marchand
Affectation : Bloodhawks & Corps des rangers
Spécialisation : Spadassin
Rôle : Eclaireur, assassinat, offensif au corps à corps
Monture : Virshan - Worg blanc
Familier : Aucun
Décoré chevalier du Soleil Thalassien


Militaires:

Minélis Silverbow a écrit:Grade : Militaire
Nom : Minélis Silverbow
Affectation : Corps des Rangers
Spécialisation : Eclaireur
Rôle : Combat à distance, reconnaissance
Montures : Balco - Worg de monte
Noth - Faucon-dragon
Familier : Lionfeu - Lynx

Krithias Deuillsang a écrit:Grade : Militaire
Nom : Krithias Deuillsang
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Magistère
Rôle : Combattant magique
Montures : Éclipse (Faucon-Dragon) / Marahüte (Faucon-Pérégrin)
Familier : Altar (Phénix) / Zerus (Wyrm de mana)

Ciolas Vifsang a écrit:Grade : Militaire
Nom : Ciolas Vifsang
Affection : Troupe Lourde
Spécialisation Infanterie
Rôle : combat au corps à corps ou défensif
Monture : - Cheval Sacré
Familier : Aucun

Neldyran a écrit:Grade : Militaire
Nom : Neldyran ....
Affection : Troupe Légère
Spécialisation : Éclaireur
Rôle : combats (au corps à corps ou) à distance
Monture : Lumi - Tigre Pandashan
Familier : Ogaleesha - Raptor
A l'écurie (les Principaux)
Krön - T rex
Padomi - Navrecorne
Lumi - Tigre
Yaewan - Aigle

Sybile Cwes Wyloir a écrit:Grade : Militaire
Nom : Sybile Cwes Wyloir
Affectation : Temple
Spécialisation : Croisée
Rôle : Médecin / Défensif
Monture : Gwynt - Hippogriffe; Kelpie - Cheval sacré
Familier : aucun

Minaë Vaanes a écrit:Grade : Militaire
Nom : Minaë Vaanes
Affection : Corps des Rangers
Spécialisation : Spadassin
Rôle : Offensif au corps a corps, éclaireur
Monture : Emile -Jeune worg brun
Familier : Arnold - Cobra royal noir

Shaona a écrit:Grade : Recrue
Nom : Shaona Dawnslayer
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Sorcière
Rôle : Soutien magique
Monture : "Perce-Nuage" magique volante aux composants magiques.
Un disque de métal gravés de runes magiques et de cristaux de mana.
Familier : Yrie, wrymelin de mana

Hekathi a écrit:Grade : Recrue
Nom : Hekathi Cathubodua
Affection : Sanctum
Spécialisation : Illusioniste
Rôle combat : Soutiens magique, controle mental
Monture : Un tapis volant.
Familier : Ce que son esprit imagine

Galadlom a écrit:Grade : Militaire
Nom : Galadlom Briselumière
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Maître d'armes
Rôle : Combattant au corps à corps
Monture : -
Familier : -

Vaszreath a écrit:Grade : Militaire
Nom : Vaszreath Viperhook
Affectation : Corps des Rangers
Spécialisation : Éclaireur
Rôle : Offensif au corps a corps ou a distance, Magie de Nature et des Ombres
Monture : Vengeance - Destrier des ombres ; Vengeance II - Destrier Thalassien
Familier : Esprits de bêtes - Wyrm - Chien

Finë a écrit:Grade : Recrue
Nom : Finë Täel
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Gardienne
Rôle : Défensif au corps a corps
Monture : Ruby - Destrier de Chevalier de Sang
Familier : aucun

Lawendil a écrit:Grade : Militaire
Nom : Lawendil Whispermana
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Illusionniste
Rôle : Attaque directe, instiller la peur chez l'ennemi si possible, recherche d'information
Monture : Faucon Pérégrin, sans nom particulier
Familier : Aucun

Valil a écrit:Grade : Militaire
Nom : Valil Stomprider
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Infanterie
Rôle : Protection, attaque directe
Monture : Fritz, hippogriffe d'argent. Bisquette, kodo blanc
Familier : Aucun

Ildrys a écrit:Grade : Militaire
Nom : Ildrys Aubéclat
Affectation : Temple
Spécialisation : Chevalier de Sang
Rôle : Infanterie de ligne/ soigneuse
Monture : Aeril

Neamhan a écrit:Grade : Militaire
Nom : Neamhan Finrhyse
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Infanterie
Rôle : Offensif / défensif
Monture : Carnyx - un énorme sanglier de guerre
Familier : Badb - une corneille

Recrues:

Kallen Hargnesang a écrit:Grade : Recrue
Nom : Kallen Hargnesang
Affectation : Commanderie
Spécialisation : Chevalier
Rôle : Combattant au corps a corps offensif
Monture : Thalon (Cheval sacré)
Familier : Aucun

Elraen a écrit:Grade : Recrue
Nom : Elrodan (?)
Affection : Troupe Legère
Spécialisation : Spadassin
Rôle combat : Offensif au corps a corps
Monture : Aucune pour le moment (très mauvais cavalier)
Familier : Aucun

Ilsara a écrit:Grade : recrue
Nom : Ilsara Aubéclat
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Magistère
Rôle : Assaut magique
Monture : Tapis volant

Le serpent a écrit:
Grade : Recrue
Nom : Eowilmawiel "Le serpent" Ashal'Anar
Affectation : Corps des Rangers
Spécialisation : Tireuse d'élite
Rôle : Offensif à distance
Monture : Mécabécane
Familier : Aucun

Aessya a écrit:
Grade : Recrue
Nom : Aessya Firemoon
Affectation : Corps des rangers
Spécialisation : Forestière
Rôle : Offensif corps a corps, harcèlement a distance
Monture : Eos, faucon-pérégrin blanc cuirassé leger, Sinta, Faucon-pérégrin noir cuirassé leger
Familier : Aucun
Décoration : Aucune

Aerrya a écrit:
Grade : Recrue
Nom : Aerrya Firemoon
Affectation : corps des rangers
Spécialisation : forestière
Rôle : offensif corps a corps, harcèlement distance
Monture : Eos: faucon-pérégrin blanc
Familier : aucun

Noïana a écrit:Grade : Recrue
Nom : Noïana Girith
Affectation : Sanctum
Spécialisation : Invocatrice
Rôle : Hydromancienne
Monture : Son talbuk de Draenor
Familier : Gwing, son élémentaire d'eau




Dernière édition par Atia le Ven 22 Jan 2016 - 15:52, édité 10 fois

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Codex des Fils de Quel'thalas

Message  Atia le Jeu 6 Nov 2014 - 13:14

Administration et gestion de l'Ordre


L’administration des Fils est une hiérarchie militaire composée d’un capitaine et d’un nombre variable d'officiers qui supervisent l’ensemble des activités militaires et civiles à l'intérieur de la compagnie. Il existe un officier référant dans l’armée thalassienne qui sert de liaison entre l’ordre et l’Etat, ce poste est actuellement dévolu à la chevalière-commandante Arley de Thurwes.

Les civils ne disposent pas d'un représentant permanent, mais disposent d'une charte de droits, limitant notamment le service militaire au strict volontariat et la façon dont ils peuvent être soumis au droit militaire en dehors des phases d'alerte. Cependant, en cas d'alerte, tous les civils sont armés et mobilisables.


  • Hiérarchie de l’Ordre

Ouvrir pour voir l'image:


Etat-major
  • Légat : Dirigeant de l’ordre, il est autant le chef militaire que civil de l’ordre, ses devoirs allant du commandement à la gestion, la diplomatie et la politique de l’ordre. L’équivalent de ce grade est Capitaine dans l’armée régulière.
  • Officier : Bras droit du légat, l’officier est l’adjoint du légat en ce qui concerne les affaires militaires et civiles de l’ordre.

Troupe:

  • Sous-Officier : Officier militaire uniquement, ils secondent les dirigeants à la bataille ou prennent la tête d’opérations de combat en l’absence de l’état-major. Ils sont aussi le lien privilégié entre la troupe et l’état-major.
  • Vétéran : Les vétérans sont les militaire de l'ordre ayant accomplit de nombreux fait d'arme et ayant ancienneté pour devenir des modèles ou des conseillers pour la troupe et des référents pour les officiers et sous-officiers.
  • Militaire : Force vive de l’ordre, les militaires forment la majorité des membres de l’ordre et en sont les principaux acteurs.

Personnel:
  • civil: les civils sont avant tout le personnel administratif ou artisanal de l’ordre. Le personnel de l’ombre qui permet à l’ordre de fonctionner, ils n’ont qu’une formation légère au combat à quelques exceptions.
  • Recrue: Nouveau venu dans l’ordre, il est encore en période d’essai et d’adaptation à l’ordre.
Autre:
  • Bloodhawks: les bloodhawks sont une unité spécialisé d’éclaireur et d'espion de l'ordre de Quel'thalas. Ils agissent sous les ordres de l'Etat-major et son déconnecté des autres soldats ou civils de l'ordre. Ils appartiennent officiellement au corps des rangers d’où sont tiré leur effectifs.

  • Finances


Budget

L’ordre ne bénéficie plus d’une économie au sens strict depuis la disparition de Quel’drassil, son ancien fief. Le budget vient avant tout de l’Etat qui finance les soldes et une partie de l'équipement. Le reste du budget viens des remunerations possibles de la part d’organisation faisant appel a l’aide des fils, la Horde par exemple, et meme de donnations privés et du mecenat. Les principales activités économiques sont avant tout organisées pour équiper et entretenir l'équipement de combat des Fils.

L’État laisse aussi aux Fils la jouissance de tous les biens trouvés durant les missions à l’exception des objets de valeur stratégique ou vitale, le statut des objets récupérés est à la discrétion de l’agent de liaison.

Solde

[hrp : la base monétaire dans la guilde est de 1 pièce d’argent = 1 euro en équivalence. Les noms des monnaies sont l’écu pour l’or, le thaler pour l’argent et le sou pour le cuivre auquel s’ajoute le demi-écu (en vrai argent) pour 50 thalers et le demi-thaler (en bronze) pour 50 sous]

La rémunération de l’ordre dépend de plusieurs facteurs divers. Il existe une solde de base par grade qui est majorée en fonction de l’ancienneté, des décorations, des citations et de cas divers. Les rémunérations sont aussi soumises à diverses primes.

Solde hebdomadaire de base :
  • Légat : 8 écus.
  • Officier : 7 écus.
  • Sous-Officier : 5 écus.
  • Vétéran : 4 écus et 50 thalers.
  • Militaire : 4 écus.
  • Civil & recrue : 3 écus.
Majoration :
  • ancienneté : 25 thalers hebdomadaires par année d’ancienneté.
  • médaille : 50 thalers hebdomadaires pour une personne décorée (annule la prime de citation le cas échéant).
  • citation : 25 thalers hebdomadaires pour une personne citée.

Prime

Les primes opérationnelles sont délivrées pour toute mission effectuée par les Fils dans des conditions de combat conventionnel. Les primes de guerres sont délivrées dans les cas de mission de très haute intensité à risque majeur ou d’importance critique.

Dans le cas d’un déploiement (mission de longue durée excédant 1 semaine), la prime peut se cumuler à une prime opérationnelle ou de guerre pour gratifier les actions effectuées durant ce déploiement.

Liste des primes courantes :
  • Opérationnelle : 45 thalers par mission d’opération.
  • De Guerre : 70 thalers par mission de bataille.
  • De déploiement : 2 pièces d’or hebdomadaires le temps du déploiement
  • De décoration : 5 pièces d’or la semaine de la remise de la décoration
  • De citation : 2 pièces d’or et 50 pièces d’argent la semaine de remise de la citation

  • Décorations

Les Fils actuellement possèdent deux décorations destinées a récompenser les héros de l’ordre.

Ouvrir pour voir l'image:


La citation :
Citation militaire durant une réunion adjoint d’un parchemin de reconnaissance, d’une barrette commémorative et d’une prime. Cette décoration est remise a ceux ayant joué un rôle important dans une campagne militaire de l’ordre. En sont bien sur exclus les membre de l’état-major.

La Soleil Thalassien :
Médaille de reconnaissance pour récompenser un acte fondamental durant une campagne militaire de l’ordre. Un acte sans lequel la victoire n’aurait pas été possible. Décoration rare et précieuse.


  • Politique extérieure

La politique des Fils de Quel'Thalas est caractérisée par un attachement fort aux valeurs traditionnelles du Quel'Thalas, et une diplomatie pragmatique.
Leur coopération poussée avec de nombreuses organisation de la Horde semble la preuve de leur loyauté envers cette organisation et ils sont ouverts à tout accord avec quelque organisation de la Horde traditionnelle ou non.

Ils défendent leurs positions par l'envoi de petites missions d'officiers de terrain en diverses régions, qui mènent des frappes stratégiques. Ils possèdent une voix aux conseils de la Horde à chaque fois qu'ils sont organisés et répondent toujours présents pour aider les autres ordres qui en font la demande.

Concernant l'Alliance, les fils ont une politique s'alignant sur les visions de Lune-d'Argent et n'hésiterons pas a s'impliquer dans des opérations pour aider les autres organisations de la Horde, cependant ils veillerons toujours a un certain respect de leur ennemi en vertu des dogmes de la lumière et de l'honneur prêché par Thrall. Les relations avec les draeneis sont amicale, le lien tissé avec les deux races a Shattrath et Quel'danas reste intacte et les fils n'attaquerons pas de position draenei sans un excellent motif.


Dernière édition par Atia le Mer 17 Juin 2015 - 10:14, édité 10 fois

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Codex des Fils de Quel'thalas

Message  Atia le Jeu 6 Nov 2014 - 13:16

Organisation Militaire


  • Les départements de l’Ordre des Fils de Quel’thalas


Les Fils de Quel’thalas, pour mieux gérer leurs entrainements et leur formation ainsi que le rôle de chacun, ont décidé de structurer leurs forces en quatre divisions combattantes ainsi qu’une cinquième spéciale composée des civils.

Les divisions sont les suivantes:

La commanderie : ce département est composés des troupes lourdes de l’ordre. Tous les combattants en armure lourdes sont regroupé dans ce département, qu’ils soient troupes de ligne aux boucliers, joueurs d’épée maniant d'épaisses épées à deux mains, chevalier, etc. Leur rôle principal est de tenir la ligne de bataille ou de protéger les forces de soutiens comme les arcanistes ou les médecins. Leur entrainement portera donc principalement sur l’utilisation de leur armure, son port et le combat au corps-à-corps pour jouer leur rôle de bouclier à la troupe.

Le corps des rangers : ce département est celui des troupes légères et des tirailleurs de l’ordre. Ses combattants portent des armures légères, ils sont forestiers, éclaireurs, spadassins, assassins ou archers. Ils se spécialisent dans la mobilité, le harcèlement, l’embuscade et la reconnaissance, leur rôle est donc de contourner l’ennemi, l’affaiblir, être les yeux et les oreilles de la troupe. Leur entrainement est porté sur la vitesse, la survie, l’observation autant que le combat à distance et au corps a corps.

Le sanctum : Il s’agit du département de la magie regroupant les arcanistes officiant au sein des Fils de Quel’thalas. Toutes les spécialisations de la magie offensive y sont regroupées, hydromanciens, Mage de sang, démoniste, Mage de l’ombre. Les membres de ce département son généralement placés en dernière ligne des combattants de l’ordre et frappent à distance de leur sort les ennemis en faisant office d’artillerie vivante ravageant les rangs adverses de leurs magies.

Le Temple : Il regroupe les troupes destinées au soin du corps et de l’esprit des Fils, il s’agit de la division spirituelle et médicale. Les membres du temple sont principalement des cultistes utilisant la magie divine pour protéger et soigner leurs camarades au combat. Qu’il s’agisse de la Lumière, majoritaire, ou d’autre foi plus exotique, ils ont tous pour rôle le soutien et se placent au centre des formations autant pour être à l’abri que de pouvoir intervenir au plus vite sur chaque personne du groupe dans le besoin.

La Citadelle : ce dernier n’est pas un département militaire ou conventionnel, il comporte principalement le personnel civil de l’ordre, les petites mains de l’ombre qui permettent à l’ordre de fonctionner. Artisans, intendants, pages, courriers, serviteurs et bien d'autres, tous servent à l’ordre de fonctionner au mieux et à ne manquer de rien.


  • Le recrutement


Le recrutement dans l’ordre est libre de toute influence extérieure et à la discrétion de l’ordre lui-même. À ce titre, il n’est fait aucune discrimination de race ou de catégorie sociale ou même d’expérience. Les autres races peuvent ainsi rejoindre l’ordre à condition de se plier strictement à l’idéal de celui-ci et à l’allégeance a Quel’thalas, il devra aussi justifier et motiver son choix de se mettre sous les ordres d’une nation différente de la sienne. Quant à la catégorie sociale, l’ordre peut fournir du matériel il n’est donc pas nécessaire d’être fortuné pour s’offrir son propre équipement. Bien sûr un matériel personnel est toujours préférable car il sera mieux ajusté a la morphologie et au style de son propriétaire que du matériel standard. L’expérience, quant à elle, sera bien sûr préféré mais une personne motivée et engagée bien qu'inexpérimentée sera toujours préférable à une personne expérimentée mais indolente et indifférente. L’ordre mettra donc l’accent sur la motivation, l’attachement a la cause et les prédispositions du candidat avant tout autres choses.

Pour parvenir à cela, le recrutement suit plusieurs étapes. La première est la candidature écrite du candidat qui comportera un certain nombre d’informations sur la personne, ses compétences, ses motivations et son histoire. Cette première étape franchie, le candidat est invité à un entretien avec un ou plusieur gradé de l’ordre ou le but est de discuter du candidat, de l’ordre et de la future place du candidat dans l’ordre s’il est recruté. Enfin, si cette étape est franchie avec succès, viens l’évaluation qui permet à l’évaluateur de tester autant le mental, que le physique, les compétences et les prédispositions du candidat pour les missions à venir et ainsi définir si le candidat a ce qu’il faut pour réussir.

Dans le cadre des deploiements exterieur des fils, la procedure peut differer voir etre completement changé. En effet, quand l’ordre est déployé sur un front de combat, chaque personne disponible ce doit d’agir en collaboration avec les intérêts de l’ordre. Ainsi un postulant qui viendrait se presenter à l’ordre dans ces conditions serait immédiatement mis a contribution et son évaluation se fera en situation réelle. Il sera entrainé et tenu à l’écart des situations les plus dangereuses s’il n’est pas prêt mais c’est bien par l’épreuve du feu qu’il sera jugé. Cette procédure n’est pas la préférée de l’état-major de l’ordre mais elle est nécessaire quand les circonstances l’exigent.


  • L'entraînement


Au combat ce qui détermine la victoire est moins le nombre que la valeur. Quel’thalas ne fut vaincu qu’une seule fois en 6500 ans d’histoire et pour ce faire l’ennemi eut à recourir à un traître. Les raisons de cette longévité et du succès des armées elfiques tiens a l’entraînement rigoureux que chaque combattant suit et perfectionne siècle après siècle. La pratique des armes, de la magie, de la fortification, de l’ingénierie et la discipline de son armée furent le moyen de la survie des elfes. Les trolls étaient plus nombreux, les démons plus fourbes, les orcs plus fort, le Fléau plus implacable mais c’est bien la détermination, l’entraînement et l’organisation des elfes qui leur permit de survivre à tous ces périls. L’entraînement est donc primordial, il grandit la confiance du soldat car nul ne redoute ce qu’il connaît à fond, rend une poignée de combattant affûté plus redoutable qu’une multitude ignorante. Pour arriver à ce résultat il faut que l’entraînement soit telle une bataille sans effusion de sang afin que la bataille ne soit rien de plus qu’un entraînement avec un peu de sang.

L’entraînement physique doit être rigoureux, la course, la nage, la marche avec l’équipement complet droit être fait avec régularité par tous les membres, même ceux ne comptant pas sur leur adresse physique au combat, car lors d’une bataille, l’imprévu oblige parfois même les meilleurs des mages à recourir à leurs aptitudes physiques. L’endurance sera mise à l’épreuve par des exercices complets, seul face à la quintaine, les combattants de corps à corps auront soin d’utiliser des armes en bois plombé, bien plus lourde que leurs armes habituelles, les archers des arcs plus puissants, les mages doubler la puissance de leurs sorts afin qu’en situation réel tous se sentent léger, libéré d’un fardeau, plus rapide et endurant.

Abordons les troncs communs de l’entraînement, celui qui doit être partagé par tous les membres quel que soient son rôle et son département d’origine. Chaque membre de l’ordre doit savoir combattre avec une dague. Dans le chaos d’une bataille nul ne peut prévoir s’il n’aura pas à défendre sa vie au corps-à-corps, la possession et l’utilisation de la dague sont donc un minimum que chacun aura cœur à acquérir, même pour les plus virtuoses des magiciens ou le plus implacable des joueurs d’épée, une dague peut faire la différence. De la même façon, tous les membres de l’ordre devront connaître l’usage d’au moins une arme de jet. La fronde est la candidate idéale pour cet usage, elle est une arme pratique, peu encombrante, facile à entretenir et avec des munitions quasiment illimitées car une simple pierre peut suffire. Cette arme peut ainsi remplacer le manque de munitions ou de mana et permettre aux troupes de corps à corps de frapper à distance quand ils ne possèdent pas d’autres armes de jet. L’équitation pour sa part sera absolument obligatoire, les Fils de Quel’thalas sont une unité mobile qui fait souvent office de force de réaction rapide. Qu’il s'agisse d’officier comme infanterie montée (qui se déplace montée et combat à pied) ou troupe de combat monté chaque membre doit savoir maîtriser sa monture, l’entretenir, la nourrir et la mener au combat. Il doit connaître des rudiments de combat monté même si ce n’est pas sa spécialité pour pouvoir parer à l’imprévu. Enfin, le dernier grand entraînement à connaître et celui de la fortification de campagne. Une armée qui couche retranché pourra repousser une attaque surprise ou derrière une fortification de campagne elle pourra défendre une position même face à une force supérieure en nombre. La connaissance et la rapidité d’exécution des manœuvres de fortification temporaire seront donc garantes de sécurité et de supériorité défensive.

Tout ceci gagne son intérêt dans sa mise en pratique en situation réel ou organisé. L’art du duel courtois et des entraînements de groupe sera ainsi particulièrement apprécié et encouragé. Parmi ces exercices, nous noterons deux types d’exercices de confrontation en un contre un:
- les duels : consistants a un nombre de touche franche a faire sur l’adversaire pour gagner, généralement trois.
- le pas d’arme : où il s’agit de faire le plus de touche franche dans un temps imparti.
Pour les exercices de groupe, trois exercices sont favorisés:
- la rixe où chacun joue pour lui-même, trois touches éliminent un concurrent.
- La mêlée où deux équipes s’affrontent face à face ou dans une situation précise. Également, trois touches éliminent un concurrent.
- La défense du guet qui est un exercice ou un groupe doit défendre un passage durant un temps imparti et l’autre le passer entièrement, dans ce cas les touches ne seront pas comptabilisées.
Il existe également divers exercices équestres en un contre un tel:
- la joute de tournois ou les adversaires doivent effectuer cinq passages et marquer un certain nombre de points en frappant des zones précises de l’armure adverse.
- la joue d’honneur où les adversaires doivent briser leur lance sur l’adversaire et celui-ci ayant produit l’éclat le plus long (en trois manches gagnantes) ou désarçonné son adversaire gagne.
- Le behourd, mêlée à cheval ou le but est de briser tous les cimiers de l’équipe adverse.
Enfin des tournois pédestres ou équestres de tir sur cible seront également organisé pour confronter l’adresse magique, a l’arc, au fusil ou à la fronde des participants.


  • Formations et tactiques


Doctrine

Les Fils de Quel’thalas forment une unité modeste, mais mobile et bien entraînée grâce à son activité permanente. Cependant concernant les décisions militaires les fils sont très rarement initiateur de stratégies, car ils n’agissent pas à une échelle suffisante, ils exécutent des ordres et sont envoyés pour remplir des objectifs. Pour bien comprendre cela, il faut saisir la différence entre stratégie, opération et tactique avant d’aller plus loin. La stratégie est l’ensemble des actions mené pour remplir l’objectif de la guerre et donc gagner cette guerre. Les opérations sont l’ensemble des actions mené pour déplacer ses troupes au contact de l’adversaire avec le maximum d’avantages pour les combats a venir, l’opération peut même mener a triompher de l’ennemi sans avoir a le combattre en rendant ses armes inefficaces par l’attrition, en l’acculant sur une position intenable ou en le saisissant par surprise. La tactique, enfin, est l’ensemble des actions mené pour gagner une bataille et vaincre l’adversaire par les armes. Ainsi, la stratégie définira plusieurs opérations avec des objectifs précis qui sont généralement de vaincre un ennemi en un point stratégique. L’opération mènera à l’accomplissement de ces objectifs par la manœuvre, le mouvement ou la bataille. Et la tactique permettra de gagner ces batailles.

Les Fils sont donc dans la majorité des cas à la tête d’opération et mènent souvent des batailles dans le cadre de ces opérations. Leur doctrine de combat est principalement la même que celle des forces elfiques classiques. En effet, l’art de la guerre elfique tient avant tout dans l’opération et le mouvement plutôt que la recherche de la bataille rangée décisive. Également, pour les elfes l’efficacité prime sur la manière. Ainsi, les Fils privilégient souvent l’attaque-surprise, l’embuscade, le piège, la petite guerre ou le contournement a l’assaut frontal et les formations s’en ressentent. Dans la majeure partie des cas, l’infanterie lourde ne cherche pas à enfoncer la ligne comme c’est le cas chez les orcs, mais a fixé l’ennemi et l’épuiser pendant que les arcanistes déchaînent leur magie et que les rangers manœuvrent autour pour harceler et prendre les flancs ou l’arrière.

La mobilité étant primordiale, les Fils utilisent leurs montures en permanence pour pouvoir se déplacer rapidement d’un point à l’autre, mais il est rare qu’ils risquent leur monture à la bataille et se lancent dans des charges montées. Ils préfèrent le combat à pied qui présente moins d’impact, mais qui est plus agile et facile à maîtriser dans le combat. Ainsi, les troupes de l’ordre arrivent rapidement sur les lieux avec leur monture en s’assurant le meilleur terrain et refusant le combat quand ce n’est pas le cas. Quand le terrain est favorable, ils frappent vite et fort, avec soudaineté puis de se replier avant qu’une riposte efficace ne se mette en place ou en poussant l’avantage jusqu’à destruction totale de l’ennemi s’ils sentent que l’ennemi n’arrivera pas a s’organiser. Ils n’insistent jamais face à une trop forte résistance ennemie et si la victoire semble trop difficile a obtenir. Comme les lynx thalassien, les Fils utilisent à l’échelle opérationnelle une doctrine de harcèlement, pour assurer le plus dommage a l’ennemi et le moins de leur coté jusqu’à obtenir l’avantage décisif afin de porter le coup fatal a l’ennemi par une bataille finale décisive.

“Mords et fuis, mords et fuis à nouveau et à nouveau et ainsi de suite sans jamais laisser de répit a l’ennemi et quand il est agonisant saute-lui a la gorge pour l’achever.”

Lors de ces batailles décisives ou pour défendre leurs positions les Fils n’hésitent pas a utiliser une artillerie de campagne ou une artillerie légère, habituellement peu utiliser dans les affrontements mineurs, car encombrant. La baliste reste le principal outil, mais les canons sont parfois utilisés. Et pour mordre et fuir, il faut un endroit ou se replier, les Fils songent donc toujours a s’assurer une position de replis avant toute opération, soit derrière les frontières de la nation, le QG a Quel’thalas, des fortifications alliés ou si nécessaire via un camp temporaire fortifié par des pieux, des fossés, un remblai en terre et un cristal défensif au centre. L’usage des portails ou des parchemins de rappel pour retourner sur ce lieu sécuriser est une constante continue et habituelle de l’ordre après une opération ou pour échapper à une situation désavantageuse

Ouvrir pour voir l'image:


Formation


Formation mobile:

Les Ailes du Phoenix :

Ouvrir pour voir l'image:

Cette formation permet à la troupe de progresser en territoire hostile et de reconnaître un terrain tout en offrant la possibilité d’une frappe rapide et immédiate en cas de combat. Les troupes médicales forment le pivot comme sur chaque formation, les arcanistes sont à l’avant avec les tirailleurs sur leurs flancs pour permettre un tir de barrage sur un ennemi arrivant de face le temps de réorganiser la formation pour le combat. Les troupes lourdes protègent les flancs et les arrières pour prévenir toute attaque-surprise. Les troupes légères, furtivement, avancent à l’avant de la troupe pour prévenir ce qui se présentera et éclairer le terrain.


Formation offensive :

La Patte de Lynx:

Ouvrir pour voir l'image:

Cette formation offensive permet à la ligne de troupe lourde de fixer l’ennemi pendant que les archers et arcanistes bombardent l’ennemi de derrière ce mur d’acier. Les troupes légères sont en réserve et attendent que l’ennemi soit fixé pour passer à l’attaque et harceler les arrières et les flancs de l’ennemi afin de le désorganiser et l’étriller peu à peu. Si besoin, les troupes légères de réserve peuvent aussi venir rapidement renforcer un flanc ou la ligne. Cette formation permet de s’adapter facilement à la situation.

La Griffe

Ouvrir pour voir l'image:

Cette formation ressemble à la Patte de Lynx à ceci prêt que les troupes légères se concentrent furtivement sur un flanc en vue de lancer un assaut coordonné et concentré sur un flanc de l’ennemi afin de l’oblitérer et briser sa ligne. Cet ordre oblique montre toute sa force quand l’un des flancs est couvert par des troupes alliées ou un obstacle naturel, mais présente un avantage dans toute situation quand il faut concentrer un assaut en un point.


Formation défensive :

L’Égide d’Airain:

Ouvrir pour voir l'image:

Cette formation est une formation défensive destinée à encaisser une attaque venant par un ennemi de face. Les troupes lourdes occupent la première ligne de la formation et les flancs sont défendus par les troupes légères. Le but de cette formation est principalement d’encaisser le choc adverse et si l’avantage commence a être gagné, les troupes légères remontent sur les flancs adverses pour repasser a l’offensive à la façon de la Patte de Lynx. Pendant ce temps, les tirailleurs et les arcanistes attaquent sans trêve l’offensive ennemie.


La Perle:

Ouvrir pour voir l'image:

Cette formation est une formation défensive destinée à déjouer un encerclement ou des attaques sur plusieurs flancs. Le temple ici occupe le centre autour duquel se forme un premier cercle des troupes d’attaques a distances (tirailleurs et arcanistes) puis un nouveau cercle avec les troupes de corps à corps (lourde et légère). Cette formation a pour but de rendre impénétrable le dispositif des fils et d’épuiser l’ennemi jusqu’à ce qu’une contre-attaque puisse être envisagée ou que l’ennemi cède et abandonne l’attaque.


Dernière édition par Atia le Mar 16 Déc 2014 - 15:58, édité 7 fois

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Codex des Fils de Quel'thalas

Message  Atia le Jeu 6 Nov 2014 - 13:16

Equipement et materiel



  • Bannières et tabards

Ouvrir pour voir l'image:

Le blason des Fils de Quel’thalas est un soleil levant d’or sur fond écarlate, ce symbole représente une aube nouvelle, un renouveau, un espoir. Il a été choisi pour représenter l’engagement de l’ordre dans le combat pour l’avenir des Sin’dorei. Porter le tabard de l’ordre n’est donc pas une chose anodine, c’est accepter de représenter un idéal et donc de le respecter et d’avoir un comportement irréprochable sous peine de sanction immédiate. Le tabard s’enrichit au fur et à mesure de l’avancement dans l’ordre, les recrues et les civiles ont un tabard très simple dénué d’ornementation ([Tabard de guilde]). En passant militaire, une recrue gagne le droit de porter un tabard plus richement orné qui représente son engagement total à la cause et son incorporation dans la troupe de l’ordre. Ce tabard orné est celui de tout le personnel combattant professionnel de l’ordre, les militaires, les vétérans et les sergents de l’ordre ont le droit de le porter ([Tabard de guilde illustre]). Enfin, le dernier tabard est le tabard de l’état-major, tabard très richement orné, il est réservé aux officiers et au Légat de l’Ordre pour représenter leur statue autant militaire, que gestionnaire et diplomatique dans l’institution. ([Tabard de guilde renommée])

En plus des tabards qui permettent à chacun de reconnaître son camarade et de clamer son appartenance, l’ordre possède plusieurs étendards et bannières. Les étendards sont le symbole levé qui permet de rassembler les troupes, un point de ralliement, mais aussi le symbole d’une appartenance, d’une identité, d’une tradition militaire. L’étendard autant que le tabard sont le symbole de l’autorité d’une troupe. Sous l’étendard, mu par la fierté, les soldats sont plus féroces et fervents, sa vue rassure tandis que sa perte est une tragédie et un mauvais présage.
Dans l’ordre des Fils de Quel’thalas il existe deux étendards particulier, l’Oriflamme de Bataille qui est menée au combat et la Grande bannière de la Nouvelle Aube utilisée pour les cérémonies et les événements particuliers, elle est toujours gardée au camp et symbolise le lieu ou se trouve l’ordre. La Grande bannière est à la responsabilité de chaque membre de l’état-major, son rôle symbolique est particulièrement grand, car c’est une ancienne bannière qui a survécu à la destruction de Quel’drassil, l’ancien fief des Fils et de plus il est décoré d’un écusson représentant chaque grande campagne militaire menée par les Fils au cours des années.

L’oriflamme de bataille est brandie sur les batailles les plus décisives pour montrer aux ennemis et aux alliés la présence des Fils et leur détermination à vaincre tandis que pour les troupes c’est l’honneur et le prestige de se battre sous les couleurs de leur ordre qui les pousse a l’héroïsme. Cet étendard est emmanché sur une lance de combat parfaitement fonctionnelle, il est fait de matériaux solides et doit régulièrement être réparé suite au nombreux combat qu’il a connu, mais il est fait en tisse-mage enchanté ce qui permet de ressouder les fibres une fois la bataille achevée avec de simples enchantements ou une pierre philosophale. Traditionnellement, ce drapeau est porté par l’Enseigne, mais celui-ci peut le déléguer à un membre de la troupe pour le temps d’une bataille. Cependant, autant le porteur que l’enseigne sont responsables de ce qui arrivera durant la bataille et les deux devront en répondre. L’enseigne est aussi responsable de son entretien et de sa réparation et doit s’assurer de sa sécurité et de son stockage.

Chaque membre de l’ordre possède des étendards qu’il peut utiliser pour délimiter le camp, ceux-ci sont principalement décoratifs et n’ont pas de valeur symbolique aussi forte que les deux précédents.


  • Matèriel


L’ordre n’impose aucune armure spécifique pour ses combattants, il peut venir avec sa propre armure, en facturer une à l’ordre (dans les limites raisonnables de coût), en fabriquer une à sa charge ou en prendre une dans les réserves de l’ordre. Quelle que soit l’armure, il est préférable qu’elles soient en matériaux elfiques en raison de leur fiabilité : Tisse-Mage, Cuir enchanté ou Arcanite. L’équipement de l’ordre est libre dans une certaine mesure outre l’armure qui est évoquée si dessus et qui doit bien évidemment être la plus adaptée possible à son propriétaire pour des raisons de sécurité, son armement est à sa convenance, mais la aussi doit respecter des normes strictes de sécurité pour l’utilisateur, mais aussi ses camarades et doit présenter une efficacité suffisante pour permettre à l’utilisateur de remplir sa mission.

HRP :
Pour représenter une armure de réserve, voici les équipements qui s’obtiennent avec les réputations BC. Il est toujours bon de les avoir pour le cas Rp de la perte de son armure et ainsi cette armure comme équipement provisoire ou dans le cas de défilé ou autres.

Voici la liste du matériel par classe:
Chasseur
Mage
Paladin
Prêtre
Voleur
Démoniste
Guerrier

Concernant le reste du matériel non combattant de l’ordre et afin d’assurer la polyvalence, l’uniformité et l’efficacité des Fils, une ordonnance d’équipement a été produite. Ces équipements sont absolument obligatoires et mis à la disposition des Fils par l’ordre. Chaque membre de l’ordre doit en assurer l’entretien et le remplacement.

L’équipement individuel :
Cet équipement est le matériel standard que devra porter chaque Fils en opération :

Ouvrir pour voir l'image:


  • Une trousse médicale (M) , comportant 3 bandages ( 1 ), un désinfectant ( 2 ) et une potion de soin ( 3 ).
  • Une sacoche utilitaire (U) comportant un couteau de l’armée gnome ( 8 ), un nécessaire de feu (un briquet ( 5 ), des silex ( 6 ) et une boite d'allumettes au souffre et d’amadou ( 7 ) ), une boussole, un second couteau ( 9 ) , quelques aliments énergétiques (pain de mana ( 10 )) et trois fusées éclairantes ( 4 ).
  • Une sacoche spéciale (P) qui dépendra de la personne et de sa spécialisation. Pour mon cas par exemple ce sera du poison, une boite de pied de corbeau, une fronde et des bolas ( Exemple ).
  • Une corde ( 11 ).
  • Une gourde ( 12 ).

L’équipement de selle :
Cet équipement sera porté par la monture et servira de matériel secondaire en cas de nécessité ou de situation spéciale.

Ouvrir pour voir l'image:

Cet équipement se composera de :

  • Une arme de rechange ( 7 ).
  • Un sac de couchage ( 1 ).
  • Une couverture supplémentaire ( 2 ).
  • Une dolabre (une hache-pioche) ( 5 ).
  • Une pelle ( 3 ).
  • Trois rations ( 10 ). Deux ration comportent en tout une journée de vivres soit des céréales sous forme de graine, de pain et/ou de galette pour 450g, 250g de fruits secs et/ou confiture et/ou légumes secs ou fèves ou tubercules, 250 g de viande sous forme de lard, viande séchée ou pâté, 50g de fromage, 50g de confiserie, 40g de sel, 20 cl d'huile et une flasque de ¼ de litre de vin ou de lait et une flasque de ¼ de litre de jus de fruit ou de lait.
  • Une grande gourde d’eau ( 11 ).
  • Une casserole ( 9 ).
  • Un mortier et un pilon ( 8 ).
  • Une longue corde ( 4 ).
  • Une dotation personnelle supplémentaire comprenant les trois sacoches ( 6 ).

L’équipement de camp :
Cet équipement sera utilisé pour les missions longues ou nous n’aurons pas a rentré a Quel’thalas et devra donc être emporté en plus du matériel précédent.

Ouvrir pour voir l'image:

Il se composera de :

  • Une tente individuelle standard de l’armée sin’dorei composé d’une armature, d’un toit de tissu, de parois de tissu, d’un tapis de sol et d’un système de lévitation enchâssé dans un phénix pour tenir le tout en forme (Tente).
  • Du matériel d’entretien pour l’équipement ( 1 ).
  • Du matériel d’hygiène ( 5 ).
  • Une armure et des vêtements de rechange ( 2 ).
  • Du matériel de chasse et de pêche ( 4 ).
  • Un panier ( 9 ).
  • Un seau ( 10 ).
  • Des bâches ( 6 ).
  • Une scie ( 7 ).
  • Une chaîne ( 8 ).
  • 3 jours de provisions supplémentaires ( 11 ).
  • Du matériel de cuisine ( 13 ).
  • Des cristaux de purification d’eau ( 12 ).
  • Un sac utilitaire en fonction des métiers et compétences (par exemple du nécessaire d’alchimie et d’herboristerie dans mon cas) ( 14 ).

L'équipement collectif.

En plus de son matériel personnel, l’ordre possède plusieurs équipements collectifs étant la propriété de l’ordre et non d’un individu.

Parmi ces équipements se trouvent les pièces d’artillerie que l’ordre possède pour certaines missions. Chaque baliste ou canons que peut posséder l’ordre sont sous la responsabilité des ingénieurs, mais tous doivent être prêts à les entretenir, les utiliser ou les protéger. L’ordre utilise principalement deux types d’artillerie, les balistes et les balistes légères. Les balistes lourdes ou de siège ne sont jamais utilisées directement où rarement à cause de leur taille et de leur encombrement qui ne conviens pas à la doctrine militaire de l’ordre qui est la vitesse et la mobilité.

Les balistes de l’ordre acceptent cinq types de munitions, les pots à feu, les bombes, les boîtes à mitrailles, les boulets et bien entendu les carreaux, chacun correspondant à un rôle bien précis:

  • les pots à feu, rempli de feu liquide, servent à brûler l’ennemi ou ses structures sur une zone étendue et interdire une zone par l’embrasement.
  • Les bombes servent à détruire les troupes ennemies sur une zone précise ou démolir ses structures.
  • Les boîtes à mitraille ont pour rôle de tuer les troupes ennemies sur une zone large en faisant pleuvoir une grêle d’acier après détonation.
  • Les boulets ont pour but de détruire les remparts et bâtiments en pierre.
  • Les carreaux servent à embrocher les rangs adverses.


Ouvrir pour voir l'image:


Autre élément militaire collectif, le cristal des arcanes, aussi appelé Cristal de défense. Ce cristal permet de dresser autour d’une zone un périmètre défensif protégeant des attaques adverses. Le cristal peut aussi attaquer en lançant des décharges d’arcane sur les cibles désignées. Pour le faire fonctionner, il faut d'un à deux servants, un servant contrôle le bouclier, le densifiant là où c’est nécessaire pour bloquer les attaques adverses et un servant pour activer l’armement et designer les cibles à foudroyer. Ce cristal très précieux n’est déployé que si nécessaire en territoire ennemi, mais il reste en sécurité le reste du temps de peur que l’ennemi ne s’en empare où en découvrent les secrets. C’est un élément très précieux qui doit être traité avec le plus grand soin.

Ouvrir pour voir l'image:

Les derniers éléments collectifs bien entendu concernent la logistique de la troupe quand celle-ci est en mouvement. Les réserves de l’ordre doivent être utilisées avec parcimonie et généralement sous la responsabilité d’une personne affectée à l’intendance, civile ou militaire suivant le lieu de l’affectation. En fonction du type de mission les réserves seront stockées sur le navire de transport affecté à l’ordre ou dans un chariot arcanique qui donc se déplace de façon autonome, sur un chariot classique ou reparti entre les personnes sur leurs montures bien que ceci soit plus rare. La norme reste le chariot arcanique, souvent surmonté d'une baliste légère et blindé par l’utilisation de bois de fer, de renfort en arcanite et enchantée. Il est celui qui accompagne le plus souvent l’ordre et même quand celui-ci a un navire avec lui, le chariot se trouve toujours dans la cale, prêt à être déployé.

Tous ces équipements, de par leur nature collective devront être au soin et à la surveillance de chacun des membres de l’ordre et il devra autant les protéger que les entretenir.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Codex des Fils de Quel'thalas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum