[Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Atia le Lun 27 Oct 2014 - 15:16

Ordre de Mission : L’Invasion de la Horde de Fer


Fils et Filles,

Les rumeurs concernant une invasion par le portail des ténèbres se sont malheureusement vérifiées. Une armée très vaste et bien équipée d’orc à la peau brune à débarquer par surprise dans notre monde et s’est lancé à la conquête des Terres Foudroyés. Rempart-du-Neant est tombé rapidement sous les coups de cette “Horde de Fer” qui massacra les défenseurs et la Vraie Horde fut chassée après que les ogres aient changé de camp pour rallier cette nouvelle force. La Horde de Fer c’est alors lancé dans une vaste percée vers le nord pour rejoindre le Mont Rochenoir et incorporer les clans présents à leur force déjà imposante.

Nous ignorons tout de l’origine de ces orcs. Ils sont très vraisemblablement des Mag'har d’Outreterre mais en (trop) grand nombre et avec une technologie que nous ne leur soupçonnions pas car elle se révèle à un niveau au moins équivalent à celle de la majorité des armées de notre monde. Cet équipement inclut des armes à feu, des bombes de grande puissance et de l’artillerie lourde a poudre. Mais de toute évidence nous n’aurons pas plus d’informations avant d’avoir directement combattu cette nouvelle menace sorti du néant.

Venons en au combat justement, Le duc de Portelune m’a fait parvenir un courrier expliquant qu’il a été au contact de cette Horde de Fer et que son potentiel destructeur est très important. Compte tenu de ces terribles nouvelles, il nous encourage à agir rapidement et m’a parlé d’une coalition d’ordres de la Horde visant à stopper l’avancer de ce nouvel ennemi et a reprendre le Mont Rochenoir. Le plan est très logique car Hurlevent va sans doute tenter une prise de flanc, donc une attaque Nord Sud de notre part devrait enfoncer le saillant de Rochenoir et permettre un encerclement et une oblitération des poches de résistance. Nous rejoindrons donc cette force dès ce soir pour aider à cet effort de guerre.

Bien sur, comme toujours, je compte sur vous pour être disciplinés et respectueux de nos alliés. Soyez exemplaire ou je me ferais un plaisir d’inventer toujours plus de tourment pour vous punir de vos écarts de conduite. De même soyez créatif sur votre façon d’éliminer nos ennemis, nous combattons des orcs depuis assez longtemps pour ne pas céder à la routine et chercher des façons peaufinées notre efficacité. Dans tous les cas, nous devons briller, votre prestige, celui de l'ordre et celui de Quel'thalas dépendra de vous, rendez-moi fière et que l'on rentre chez nous auréoler d'une nouvelle victoire!


Légat Atia Silverswell


Inventaire du matériel pour les opérations contre la Horde de Fer

Matériel civil:
- 25 capes impermeable
- 25 couvertures
- 5 rouleaux de 10 m de tisse-mage.
- 15 peaux en cuir enchanté
- 10 dolabras, pelles et scies
- 21 sacs d’outils (3 pour chaque métier: forges, cuir, alchimie, ingénierie, couture, calligraphie, enchantement)
- 20 sacs de cuir
- 20 sangles de cuir
- 5 faucilles

Matériel militaire
- 5 hauberts et 5 haubergeons de maille rivetés en arcanite
- 5 plaques d’arcanite 100x100x2
- 20 ceinturons
- 10 boucliers
- 25 dagues
- 10 lances
- 15 épées
- 20 arcs
- 4200 flèches
- 1 caisse d’explosifs
- 1 baliste légère
- 50 carreaux de baliste légère.

Vivre et matériel de cuisine
- 10 marmites
- 10 meules a mains
- 25 gourdes
- 25 nécessaires pour le feu.
- 150 kg de céréales
- 45 kg de viande séchées
- 50 kg de fruits secs
-  20 kg de fromages
- 10 litres de miel
- 50 litres de vin
- 50 litres de bière
- 300 litres d’eau
- 15 litres d’huile
- 250 kg de fourage pour les montures.

Divers
- 1 coffret de 15 cristaux des arcanes
- 1 coffret de 500 écus
- 1 caisse de potions.

Soit
Vivres : 15 000 thalers de vivres
Matériel : 30 000 thalers de matériels
Argent : 50 000 thalers en monnaie


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Atia le Lun 3 Nov 2014 - 11:09

Rapport de batailles de la semaine du 27 octobre 34 au 2 novembre 34

Lundi 27:
Nous sommes parties à l’heure dite avec nos réserves et nos armes à travers le portail préparé par Sandiel. Arrivé aux Steppes Ardentes, nous nous sommes dirigés vers le Mont Rochenoire comme convenu et fait la jonction avec de nombreux clans et ordres de la Horde tel l’Aube Obscure, Atlas, G&G et les Portelunes. Ils nous firent savoir que les Sangrehaine étaient déjà dans la montagne pour attirer les forces de la Horde de Fer et qu’ils attendaient notre assaut pour faire une prise a revers.

L’assaut débuta peu après et nos forces firent jonction sur l’armée orque de fer. Les Sangrehaine et leurs alliés frappèrent d’un côté et nous de l’autre. Malgré ça, le nombre de l’ennemi rendait la bataille difficile et, malgré la pression que nous exercions, ils combattirent férocement. Leur peau était brune, leurs armures de fer et d’acier de qualité sur des broignes de cuir et leurs haches particulièrement affûtées. Ils étaient étonnants pour des guerriers venus de nulle part, bien égaux à nos propres orcs que des années passées sur nos terres avaient civilisés. C’était une énigme, mais la violence de leurs armes n’égalait la nôtre et ils furent décimés les uns après les autres et certains tentèrent de prendre la fuite en vain. Le massacre achevé nos forces firent jonction puis nous prirent la route de la sortie une fois le nettoyage terminé.

Mais une mauvaise surprise nous attendaient, à l’entrée était revenu une patrouille d’orc de fer monté sur leur worg et accompagné par des tirailleurs. Le passage a réduit notre front, mais une charge a permis de les culbuter vers l’extérieur et à notre masse de les submerger. Ils furent tenaces, mais pas assez. Ils n’ont dû leur salut qu’a l’apparition de créatures ailées semblable à des chimères, des Rylaks. Ces créatures ont fait un carnage dans nos rangs, mais après une lutte acharnée nous avons réussi à les mettre à terre et à nous emparer du commandant ennemi que nous avons fait prisonnier.

La victoire était à nous, mais le prix était élevé et nous nous sommes repliés sur une position plus sure pour panser nos blessures et interroger le prisonnier.

Mardi 28:
Nous avons décidé de quitter les steppes, le manque d’eau et de nourriture était dangereux pour une armée comme la nôtre. Nous sommes donc descendus discrètement dans les carmines et avons investi un camp abandonné là par les Rochenoires. Très vite nous avons envoyé des équipes de fourrageurs récupérer eau et nourriture tandis que les chefs se sont réunis pour un conseil de guerre. Le plan principal que nous avons élaboré était de fondre sur les Marais des Chagrins pour nous lancer dans une guérilla contre la Horde de Fer afin de les affaiblir, les Terres Foudroyées étant pauvres en ressources. Mais nous avons également discuté de notre organisation, des armes de l'ennemi et surtout nous avons entendu le récit de l'interrogatoire du prisonnier et cela fut des plus perturbant.

D’après ce récit, ces orcs viennent de Draenor et non de l'Outreterre, ils sont dirigés par Gromash Hellscream secondé par des seigneurs de guerre tel Main-Noire, Kargath, Ner'zul et d'autre. Tous ces orcs sont sensés être morts depuis longtemps et surtout avoir la peau verte, mais le prisonnier a dit qu'un prophète avait offert aux orcs la technologie et prévenu sur la corruption venue du sang du démon, Grommash a alors tué Manoroth. L’énigme était de plus en plus grande...

Mercredi 29:
La collecte de ressources et de vivre se poursuit et les blessés de la bataille de lundi sont tous soignés, nous avons donc prévu de reprendre la route le lendemain, à la faveur de la nuit. Les patrouilles que j’ai organisées ne trouvèrent aucune route sûre aux Carmines, donc il fut décidé que nous passerions par la passe des steppes vers les marais, route utilisée par les orcs de fer.

Jeudi 30:
Après avoir récupéré toutes les affaires de tous les groupes, l'ensemble des alliés, dirigé par le Capitaine Gridd, se mit en marche. Repassant brièvement par les Steppes Ardentes avant de redescendre vers les Carmines, vers une passe isolée à l'est. C'est durant ce trajet que des éclaireurs ont remarqué des traces de convoi, probablement de ravitaillement, de la Horde de Fer.

Les chefs de groupe ont alors décidé de piéger la route des Carmines après avoir attaquer un petit convoi de ravitaillement protéger par une dizaine de chevaucheurs. Le manque d'organisation de l'attaque à laisser pas mal de trous dans la défense des alliés et le combat fut alors plus difficile que prévu. Mais la victoire fut quand même notre.
Une fois vaincue, Nelma, aussi appelée "Atlas", se mit alors à bombarder le flanc de la montagne, faisant s'écrouler des tonnes de roches sur la route, coupant le chemin à tout le monde. Au grand déplaisir de certains des nôtres, dont le Duc.

Néanmoins, le trajet reprit jusqu'à Pierreche ou nous avons découvert nos "alliés" locaux. Le clan Crâne Sanglant qui se vantait de suivre les préceptes de la Horde Noir. C'est donc méfiance face à nos nouveaux alliés que nous avons pris position dans la ville de Pierrèche.

Vendredi 31:
Les tensions entre le Crane Sanglant et les autres ordres se sont renforcées durant cette difficile cohabitation. Mais nous avions un travail à faire. Ainsi, le soir, nos armées se sont rassemblées pour préparer une série d’offensive sur les positions de la Horde de Fer dans les marais et, malgré un début de mission houleux, nous nous sommes mis en marche, renforcés par les troupes de la Lance de Lordaeron, de la Koubak Compagnie et de l’Académie Maestria.

Notre détachement fut composé principalement des Fils, des Portelunes, de la Lance et des Terres Mères et avons prit la route de l’Est laissant l’Ouest aux autres détachements. Nous sommes tombés rapidement sur une petite troupe de fourrageurs de la Horde de Fer, quelques grunts et péons que nous avons pris d’assaut. Les fils formèrent les ailes de notre formation et les autres ordres le centre. L’affrontement fut simple et sans encombre, notre nombre étant supérieur, mais l’un des orcs se mit a sonner dans sa corne, appelant des renforts.

Immédiatement nous nous sommes postés en embuscade, dissimulés dans les marais, alors que certains avaient piégé la route. L’embuscade nous donna un avantage initial immense et les chevaucheurs et tirailleurs adverses furent massacrés bien que nous avons compté nos premiers blessés. Mais ce que le prisonnier que nous avions fait nous révéla, fut bien plus inquiétant, car c’est une véritable armée avec de Rylaks qui approchait. En hâte, je suis partie chercher notre baliste légère alors que les autres préparaient le terrain. Puis l’assaut arriva, l’ennemi fut malin en divisant ses troupes en escouades pour progresser dans le marais et les rylaks firent leur apparition sur notre flanc, mais cela ne suffit en rien. La baliste faucha une créature des les premières minutes et une deuxième fut tué peu après par une grenade, les autres prirent la fuite. Restaient les orcs qui furent réduits par nos pièges, mais ils se battirent férocement quand nous avons engagé le corps à corps. Cependant, c’est l’arrivée du commandant ennemi et de ses lieutenants juchés sur les rylaks restants qui posèrent le vrai problème. La baliste ficha au sol une des créatures puis débuta le combat qui se révéla terrible et la victoire coûteuse, car nous comptions beaucoup de blessés.

De retour au camp, nous avons pris soin de nos blessés alors que moi, le Duc de Portelune et le Seigneur de Guerre Korrag nous réunissions pour discuter du problème posé par le Crane Sanglant, rapidement rejoint par Eylin de la Lance de Lordaeron.

Samedi 1:
La journée fut calme, les blessés devaient être soignés, mais quelques problèmes surgirent de temps en temps une fois de plus avec nos soi-disant alliés du Crâne Sanglant. L’un d’eux tenta même une ruse stupide pour m’éliminer. Pour ça, il tenta de manipuler le Mok’Nathal Grob afin de le monter contre moi pour qu'il m'attaque, mais ce fut vain, le demi-ogre m’appréciant trop pour cela. La situation faillit se retourner contre l’orc, mais je retins la main de Grob avec l’aide de l’Aîné des Sangrehaine, il n’était pas encore temps de lancer les hostilités. Nous avons alors décidé qu’un conseil était nécessaire autant pour accueillir nos nouveaux alliés que pour parler du problème posé par ces bas du front inutile.

Le soir, une patrouille menée par Nelma Atlas s’accrocha à un convoi de la Horde de fer et l’affronta parvenant a le vaincre, je n’ai hélas pas plus de détail n’étant pas présente a cette attaque.

Dimanche 2:
La journée fut dedié a la recuperation de materiel et de vivre que nous avons stocké a Pierrèche pour nous en servir de base arriere. Le soir eut lieu une reunion de l’Etat-Major pour decider de la suite desoperations. Il fut decidé que nous allions nous rendre dans les Terres Foudroyées par la mer afin d’eviter le gros des troupes adverses et rallier l’avant garde de la Horde.

Ainsi a la nuit tombé, nous nous sommes mit en marche en divisant notre armée en deux colonnes pour etre plus mobile et discret. Nous avons emprunté des chemin different et ralié le port gobelin au nord de la region. Malgrés quelques escarmouche avec des fourageurs de la Horde de Fer, nous sommes arrivé sans trop d’encombre a destination.

De la nous avons pu embarquer et rejoindre notre nouvelle position ou nous avons ajouté notre camp a celui de la Horde deja sur place.

Légat Atia Silverswell

Bilan de la semaine du 27 octobre 34 au 2 novembre 34

Stock initial:
Vivres : 15000 thalers
Matériel : 30000 thalers
Argent : 50000 thalers

Variation de stock:
Vivres : -6690 thalers
Pertes : Total = 8040 thalers
consommation normale= 7875 thalers, consommation diverse = 165 thalers
Gains : Total = 2500 de chasse et collecte

Matériel : -14780 thalers
Pertes : Total = 15620 thalers
Consommation normale = 3500 thalers, consommation opérationnelle = 12000 thalers, consommation diverse = 120 thalers
Gains : Total = 840 thalers

Argent : -17475 thalers
Pertes : 17475 thalers
Gains : 0 thalers

Stock final:
Vivres : 9460 thalers
Matériel : 15220 thalers
Argent : 32525 thalers

Bilan : Le bilan reste bon mais nos reserves commencent a diminuer et le ravitaillement sera complexe vu nos deplacement. Nous devrons organiser des collectes ou des pillages sur l’ennemi pour assurer nos stocks. D’apres mes estimations nous avons encore bien 1 semaines complete de reserves.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Atia le Jeu 6 Nov 2014 - 12:20

Rapport de batailles de la semaine du 3 au 4 Novembre 34

Lundi 3:
Ce lundi, à la nuit tombée, une importante offensive de la Horde de Fer a eu lieux sur la plage pour en repousser les forces de l’Alliance et de la Horde. Nous sommes intervenu pour aider la Horde en portant une attaque que le flanc ennemi.

Nous nous sommes divisés en deux ailes, nous étions assignés à la colonne sud et nous nous sommes porté contre le flanc ennemi avec force tandis que le la colonne nord frappa le second flanc de l’adversaire. C’était une bataille intense, mais nous avons vite constaté que l’ennemi était plus nombreux que fort et nos pertes furent réduite sur cette attaque alors qu’elle était importante en face. La bataille tournant totalement en notre faveur, ils finir par utiliser leur artillerie contre la ligne de bataille, touchant autant leurs troupes que les nôtres. Les impacts furent terribles, mais l’artillerie de la Horde a répliqué pour couvrir une offensive qui permit de s’emparer de cette artillerie. Nous avons alors retourné ces armes contre la nouvelle vague de la Horde de fer, mélangeant artillerie et attaque conventionnelle. La fatigue commençait a nous étreindre alors que les troupes ennemies étaient encore fraîches ce qui pesa de plus en plus sur nous et nous fit avoir de plus en plus de perte, mais nous avons fini par les repousser obligeant un officier ennemi et sa garde a s’en mêler. Cela ne suffit pas et l’adversaire fut mis à terre.

La bataille terminée, je fis saboter l’artillerie adverse pour que la Horde de fer ait une surprise à son prochain usage. De retour au camp, nous avons retrouvé la colonne nord, épuisée et blessée, mais elle aussi victorieuse. Ils avaient même pris un canon ennemi avec encore quelques munitions et en parfait état de marche.

Mardi 4:
La journée fut beaucoup plus calme, il y eut une patrouille organisée par l’enseigne sur la cote qui vit quelques camps abandonnés dont un ancien camp sin’dorei laissé la avec un peu de matériel, de quoi éventuellement nous ravitaillé. Ils virent aussi que la Horde de Fer n’avait pas encore investi la cote, mais que des cachettes dangereuses existaient. D’autres patrouilles seront donc nécessaires.

Mercredi 5:
J’ai soumis les idées de déménager au camp sin’dorei sous peu pour prendre la Horde de Fer à revers et l’idée semble plutôt acceptée. Cependant, la journée fut émaillée par des attaques de faible envergure et quelques embuscades de la Horde de Fer. L’une d’elle blessa de nombreux Sangrehaine sans pourtant faire faiblir notre détermination a poursuivre le combat. Plus tard, à la faveur de la nuit, une patrouille fut organisée par Falrhen pour inspecter les positions repérées la veille. Une grande grotte fut explorée, mais inexploitable à cause de l’odeur et de l’instabilité dont elle était l’objet. Le camp sin’dorei fut intéressant, quelques ressources étaient encore disponible ici et le point de vu était bon. Le site se révélait également facile à défendre. La patrouille remarqua aussi que la Horde de Fer tentait d’exploiter le bois de la forêt maudite, mais que visiblement des embuscades avaient lieu régulièrement. La patrouille tenta de s’approcher et remarqua que la ville gilnéenne était vide, probablement abandonnée de façon permanente ou temporaire par l’Alliance.

Après la patrouille, les troupes me firent le rapport et je transmis aux chefs de notre coalition. Nous avons décidé de faire un conseil rapidement pour discuter de ces découvertes et de la suite dans les jours à venir.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Atia le Lun 10 Nov 2014 - 0:28

Rapport de batailles de la semaine du 5 au 9 Novembre 34

Jeudi 5 :
Le principal événement de la journée a été la réunion du conseil pour décider de la suite des événements. J’ai exposé mon point de vue de nous déplacer jusqu’à Solevoile, une position efficace et idéalement située autant pour défendre que surveiller et attaquer par les bois et l’ouest. Une tactique s’est mise en place dans nos esprits, utiliser les bois pour harceler la Horde de Fer puis, une fois affaiblie, attaquer le portail a revers du reste de la Horde et de l’Alliance. Le soir même nous nous sommes mis en marche vers notre nouvelle destination et nous nous sommes installés à Solevoile.

Vendredi 6 :
La journée fut bien remplie, nous avons effectué une patrouille dans les montagnes pour surveiller le portail et avons découvert que Zaela était la sur une des chimères de Draenor entouré de légion de fer bien équipés et attendant les ordres.

Un peu plus tard, nous sommes allés patrouillé dans les bois et effectué notre première embuscade contre un groupe de récolteur de la Horde de Fer, des bûcherons et des grunts que nous avons exécutés rapidement et brutalement avant de nous replier quand les autres groupes se sont rendu compte de l’attaque. Couvert par la végétation et des fumigènes, nous sommes rentrés au camp ou nous en avons profité pour nous reposer un peu.

Mais c’est le soir que le drame est arrivé. Nous étions prés a lancé une vaste offensive sur les bois pour en déloger totalement la Horde de fer quand les sentinelles prévinrent d’une attaque massive. Nous nous sommes préparé a recevoir l’ennemi, mais c’était des vagues et des vagues qui déferlaient et malgré des pertes effroyables ou les forces ennemies étaient repoussé sans cesse, d’autre arrivaient encore et encore sans discontinué. Visiblement le général ennemi n’avait aucune préoccupation pour le sang de ses troupes tant que l’ennemi était écrasé. Nous avons alors compris que nous ne tiendrions pas éternellement d’autant que les blessés commençaient à devenir de plus en plus nombreux de notre côté. Nous avons commencé à nous replier en bon ordre. J’ordonnais aux arcanistes de construire un pont de glace au dessus du lac entre notre montagne et les bois et je libérais les montures puis nous avons fini par évacuer en bon ordre, brisant le pont derrière nous. Nous venions de perdre le plus gros de notre matériel et de nos vivres et une position forte, mais nous étions encore là pour poursuivre le combat. Nous nous sommes installés dans les bois sous un grand arbre.

Samedi 7 :
Nous avons pris conscience de la gravité de la situation, nous avons rassemblé les montures éparpillées, envisagées des sources de nourritures et d’eau, mais surtout établie des actions à entreprendre. Les patrouilles se sont multipliées, mais aussi des embuscades dont l’une que je commandais permit d’éliminer un grand groupe de fourrageur ennemi. Ils étaient composés de grunts et de péons avec des charrettes de matériels et de vivre. Notre assaut permis d’éliminer la totalité des ennemis sans qu’un seul n’en réchappe puis nous avons pris à notre compte tout le chargement que nous avons partagé entre les différents ordres.

Dimanche 8 :
La Horde de Fer est devenue plus pressante prenant position dans les ruines de Solevoile et s’emparant de Surwich, ils ont aussi entamé de construire un petit camp au nord de la forêt, les morts qu’ils ont sans cesse dans les bois semble les contrarié, mais nous commençons a nous renforcer assez pour les accueillir comme il se doit, des fortifications ont été creusés, des pièges posés, des explosifs fabriqués, des puits de braies identifiés. Il ne fait aucun doute que la Horde de Fer attaquera, mais la forêt sera leur tombeau!


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Atia le Jeu 13 Nov 2014 - 23:20

Rapport de batailles de la semaine du 10 au 12 Novembre 34

Lundi 10:
Les combats dans les bois se sont succédé violemment, des raids, des embuscades, des pillages. Nous avons personnellement participé ce jour-là à un raid sur un camp de travailleur de la Horde de Fer pour nous emparer de ressources précieuses pour notre petit camp. Le matériel commençait à faire cruellement défaut et réparer notre matériel devenait problématique, comme nos munitions qui disparaissaient a vu d’œil.

Le soir, les éclaireurs annoncèrent que la Horde de Fer s’était mise en route massivement, des colonnes continues approchaient de nos positions avec armes de siège et guerriers rageurs. Nous avons décidé de nous diviser en 4 colonnes de combats, la 1ere troupe était destinée à la défense de l’arbre et commandée par le Seigneur de Guerre Korrag, deux troupes étaient destinées à la guérilla et le harcèlement des colonnes en approches, commandé au nord par le capitaine Thaleras et au sud par moi-même et enfin la dernière était un groupe de saboteur dirigé par le capitaine Gridd qui devait saboter les machines de sièges.

Les opérations débutèrent bien vite, les colonnes avancèrent par groupe de 25 vers l’arbre après une charge de cavalerie ennemie. Les groupes de harcèlement firent embuscade et raids sur les colonnes pour les réduire le plus possible avant qu’elles arrivent sur la ligne de défense pendant que les saboteurs s’en prenaient aux machines de sièges ennemis. Les combats étaient d’une violence inouïe, la Horde de Fer était bien décidée à nous exterminer, mais nous étions tout aussi déterminés à tenir et ne pas nous laisser abattre. Les colonnes se succédaient et s’abattaient sur l’arbre sans discontinuer malgré des pertes effroyables. L’arbre commençait aussi à subir les coups de nos ennemis si bien qu’un événement inattendu arriva.

Alors que la bataille faisait rage, le sol se mit à trembler sous des pas géants, les gardiens treants qui étaient restés immobiles derrière l’arbre réagir soudain et s'élancèrent vers les armées de la Horde de Fer, les écrasant sous leurs rochers et leurs racines. De notre côté, voyant que l’ennemi n’envoyait plus de renfort, nous avons décidé de nous abattre sur les arrières de l’armée en train d’affronter les défenseurs. Prit entre le marteau et l’enclume et martelé par les treants la Horde de Fer fut massacrée et mise en déroute. Nous venions de triompher à plus de trois contre un, laissant presque 200 adversaires au sol. Nous étions meurtries et épuisées, mais vainqueurs.

Mardi 11:
La journée fut surtout destinée à nous reposer et récupérer de la bataille de la veille. Quelques chefs ont discuté de la suite avec un thème récurant, la riposte. Il nous fallait profiter de l’avantage gagné pour repousser totalement la Horde de Fer de la forêt et prendre à revers le Front de Fer que la Horde et l’Alliance assaillaient déjà. Il n'y eut rien d'autre de notable durant cette journée.

Mercredi 12:
L’assaut tant attendu s’est déroulé ce jour-là afin de nous sortir de l’impasse de ces marais. Notre armée se chargea de toutes ses affaires en vue de quitter définitivement cette région. Nous nous sommes alors divisés en deux armées, Korrag menait l’assaut sur le camp de la Horde de Fer au Nord et je menais une colonne interceptée les renforts venus de Solevoile et allant vers le camp nord.

Nous avions cette fois des effectifs à peu près équivalents et l’initiative ce qui nous permis d’achever ces troupes déconfites et encore ébranlées par la bataille de l’avant veille dans une brutale mise est mort. Le général de l’attaque de lundi fut même acculé et je l’achevais avant que nous nous mettions en route pour sortir du marais. Nous avons poursuivi l’assaut en attaquant des caravanes et des positions Marchefer sur le chemin du cratère puis, après avoir fait taire les canons tiraillant le front de fer, nous nous sommes lancé dans un assaut généralisé qui nous permit de sécuriser le portail où nous avons retrouvé Dame Liadrin. Les Fils l'ont donc rallié pour prendre leurs ordres d'elle et nous nous sommes posés afin de souffler un peu et nous ravitailler avant la suite des événements.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne Communautaire]L'invasion de la Horde de Fer

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum