L’Académie maudite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’Académie maudite

Message  Atia le Jeu 18 Sep 2014 - 10:57

L’Académie maudite
17 septembre 34

Cause : Arley de Thurwes me fit part d’événements troublant se déroulant dans une petite académie secondaire de magie ouverte aux autres races. Depuis plusieurs jours, l’académie était verrouillée et ne donnait plus signe de vie. Les habitants semblaient s’inquiéter de phénomènes étranges donc nous avons été dépêché pour mener l’enquête.

Déroulement: Sur place, nous nous sommes rendu dans la petite bourgade jouxtant l’académie pour en apprendre plus sur les lieux avant d’entrer. Nous nous sommes divisé en trois groupes, les arcanistes tentèrent une analyse arcanique de la zone, les rangers vérifiaient les abords du bâtiment et le reste menaient l’enquête dans la taverne de la ville. Les découvertes furent diverses et amenèrent toute a une seule conclusion, la corruption. En effet, les rangers découvrirent un corps calciné et à moitié dévorée d’orc près de la tour des mages, les arcanistes découvrirent que l’académie s’était verrouillé magiquement et que les défenses étaient active (un sort de confinement commun dans ce genre institution en cas de problème) tandis que les interrogatoires révélèrent des cris, explosions et créatures étranges proche des bâtiments. Des étudiants qui avaient fait le mur avant les incidents et le verrouillage cédèrent un double de la clef du directeur au Fils pour leur permettre d’entrer sans risque dans les bâtiments.

Une fois a l’intérieur, un souffle brûlant et l’odeur de charogne et de chair brûlé nous vint aux narines. Prélude au spectacle que nous allions voir dans le hall d’entrée. Les lieux étaient classiques: des portraits des professeurs et directeurs, des trophées, des diplômes, des casiers et puis l’inattendu, des cadavres en morceaux, des guirlandes de tripes, des mises en scène morbides, des pyramides de cranes et l’inscription en lettres de sang “Viggo est grand!” sur un mur. Peu après, des possédés attaquèrent, ils étaient de toute race et complètement corrompu, affichant mutations, énergie sombre et démence a un niveau irrémédiable. Nous avons donc dû affronter ces déments réclamant notre sang et nos cranes tandis qu’en mourant ils explosaient en relâchant des miasmes acides et toxiques. Le combat fut éprouvant nerveusement faute d’être difficile physiquement.

Une fois vainqueurs nous avons repris notre avancé dans l’académie maudite et à chaque salle nous découvrions de nouvelles abominations et devions résoudre des énigmes pour passer à la salle suivante. L’une des dernières salles était une salle de débauche où les possédés mutants se livraient à une immense et obscène orgie dont la décadence faisait qu’ils aimaient autant le plaisir que la douleur. Nous les avons donc comblé en leur prodiguant la seconde par le tranchant de nos lames et le feu de nos explosifs et sorts. C’est là que nous avons découvert un immense cristal gangréné brisé. Nous avons commencé à comprendre et c’est au sommet de la tour que nous avons découvert le grand corrompu, pestilent, changeant, sanguinaire et pervers. Le combat fut rude mais il était à ce point corrompu qu’il finit par se briser lui-même sous le poids de sa propre décadence, perdant de sa forme, de sa cohérence nous donnant l’occasion d’en finir avec lui par un bel effet pyrotechnique. L’académie était pacifiée, il restait à la nettoyer et comprendre ce qui s’était passé.

Résultat : L’académie a été reconquise et l’enquête a débuté. Les inspections et surtout l’analyse de la mémoire des défenses magiques permirent de comprendre ce qui s’était passé. Tout ça est venu d’une vengeance mesquine d’un petit groupe d’étudiants étrangers voulant se venger du directeur trop imbu de lui-même et légèrement raciste, Dulehin Viggo. Il avait gardé la mauvaise habitude de puiser dans le cristal ardent de la grande salle pour alimenter les installations et surtout lui-même. Durant leurs cours, les étudiants avaient entendu parler des Sha et du fait que les caisses de retentions de Garrosh marchaient comme des cristaux ardents. Les étudiants se mirent en tête de piéger le professeur en enfermant un sha dans le cristal pour qu’a la prochaine ponction il ait la mauvaise surprise d’un gout infecte de magie Sha à la place du gout de gangr'magie. Ils utilisèrent donc la clef du directeur que leur fournirent deux étudiants (un troll et un gobelin qui faisaient le commerce du double des clefs et qui nous ont même fourni la nôtre) pour aller prendre un des Sha de la réserve et servant au cours pour lier l’esprit au cristal ardent. Cela provoqua une violente instabilité dans le cristal et les étudiants paniquèrent quand le cristal commença à se fissurer. Sentant le danger, Viggo vint rapidement et tenta de stopper la réaction en chaine mais le cristal implosa de la corruption combinée du démon et du sha et Viggo fut possédé par les deux entités alors que les énergies dégagées par l’explosion frappèrent toutes les personnes de la pièce et provoquèrent les verrouillages de l’académie. Les énergies malheureusement se rependirent à travers les étages et frappèrent tous les occupants et parfois même à l’extérieur provoquant l’apparition fugace de Sha gangréné dont un dévora l’étudiant orc venu voir pourquoi l’académie était verrouillée. Le troll et le Gobelin ont été arrêté et l’académie est en train d’être purgé de sa corruption.

Bilan :
Ennemis : des dizaines de possédés et le directeur Viggo
Fils & alliés: 2 blessés.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4562
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum