[ En cours ] Saenath Morningsun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Eléonà le Ven 16 Mai 2014 - 20:06

Informations Techniques :


Prénom : Saenath
Nom : Morningsun
Race : Sin’Dorei
Age :  175

Spécialité :  Vengeur / Exécuteur
Alignement : Loyal – Neutre


Famille :
Zarthan ( Père ) :  ancien forgeron reconvertie en négociant / marchand ( Mort naturelle : Maladie )
Laedra ( Mère ) :  commerçante et gérante ( Morte : en mettant au monde sa plus jeune fille )
Calen ( Beau-père ) : Capitaine de la Garde de Lune d’Argent. ( Mort aux cotés du Prince )
 
Frères & Soeurs :
Tohu : Commandant de régiment dans l’armée Thalassienne ( Connaissance des Fils )
Mathaen: Trafiquant ( Mort par pendaison )
Melma : Soldat de l’armée Thalassienne ( Mort lors d’une invasion de Trolls Amani, lors de la défense du territoire )
Camlae : Faussaire ( Condamné à perpétuité , en fuite, disparu…  Il n’a jamais cherché a rejoindre son Frère dans la contrebande, il sera resté attiré par un banditisme plus malsain.  Plus aucun signe de vie depuis l’attaque du Fléau )
 
Eril: Vigneron/Exploitant  ( Mort lors de l’attaque du Fléau ) [ né du premier mariage de Calen ]
Syenia : Commerçante /Négociante( morte lors l’attaque du Fléau ) [ née du premier mariage de Calen ]
Lynla : Morte à l’âge de 13 ans. Pendant l’attaque du Fléau. A l’époque, Saenath était constamment éloigné de leur demeure, et passait peu  de temps avec sa famille, contraint à la clandestinité. Il l’a considérait  comme son rayon de soleil.
Zyane : Jeune elfe née quelques mois après la trahison du Prince,  Elle ne connu pas son père décédé a ce moment, et sa mère qui s’éteint en la mettant au monde. Ses deux demi-frères s’occupe d’elle, bien que l’un soit souvent éloigné du domaine familial , pour des missions de longue durée.
 
Descriptions :
-  Physique -
 
Beau de visage, orné  par quelques cicatrices. Blond de cheveux, bien fait de corps, robuste et agile. À ces qualités physiques, il joint un esprit vif et prompt, des manières aisées et polies. Il est d'une hardiesse, d'un sang-froid à toute épreuve. Son courage lui fait tout supporter pour satisfaire son ambition 
Son corps semble partiellement couvert de cicatrices : que ce soit au niveau du cou, du torse, des bras voir jusqu'à sur la joue droite. Il semble avoir une petite gêne au niveau du bras gauche, plusieurs cicatrices dut à des fusillades, mais principalement quand il est inactif, dans le feu de l’action, il retrouve l’intégralité de sa mobilité.
La plupart du temps, il est vêtu d’une armure résistante, extrêmement bien entretenue. Celle-ci couvre surtout une partie de son corps, et monte principalement jusqu'à la taille. Il est souvent plus légèrement vêtu sur la partie supérieure du corps, ou une imposante cape en fourrure de loups orne ses épaules. Généralement, il complète son armure pour les combats, délaissant sa tenue, a moitié décontractée.
Une imposante lame elfique se trouve dans son fourreau et ne le quitte que très rarement.. Sensiblement identique a celle du Commandant Tohu De Vaern. Elles sont de conception semblable, Trésor familial.
 
-  Mental -
 
Depuis l’attaque du Fléau, il a pris le temps de récupérer de ses blessures et consacrait sa vie qu’a la gestion du domaine familial.( Issue du second mariage de sa Mère ) Il avait pour priorité l’éducation et le bien être de sa plus jeune sœur. Celle-ci, n’ayant connu que drame sur drame, et guerre sur guerre. Il se démenait jours et nuit pour lui assurer un avenir radieux. Il l’éloigna même de certains conflits en la plaçant dans une école d’apprentie sur Dalaran. Rien de mieux que la cité neutre pour la protéger. Il resta donc bien loin des conflits, et assura la prospérité de sa famille.
Il y a de cela quelques mois. Alors qu’il était occupé aux affaires du domaine vignoble de la famille, et aux diverses négociations, il eut vent des évènements de Dalaran. Il en perdit son calme, voir pire… Hors de contrôle, il ravagea une partie de son bureau. Incapable de trouver le sommeil, ou de simplement retrouver son calme habituel, tout ce pour quoi il avait travaillé si dur, était balayé, tout ce qu’il avait entrepris pour Zyane.

Plusieurs jours après, son Frère ainé fut de retour et il ramena avec lui la jeune enfant de cet enfer. Pendant de nombreuses heures, Saenath resta la, a discuter avec son ainé, devenu l’un des commandants de l’armée Sin’Dorei, et celui-ci, ne parvient pas à le faire changer d’avis. Mais il réussi à le convaincre de poster sa candidature dans une compagnie d’ordonnance placée a la Retraite des Pérégrins, plutôt que dans l’armée régulière, ou dans la première bande d’extrémiste venue.


Il avait passé ses dernières années a tout faire pour protéger sa jeune sœur, et malgré tout ca, elle avait été plus exposé que jamais. Il sorti donc d’une ancienne male, armes et armures… Il était décidé à les reprendre pour apporter un futur a sa protégée, et il fallait qu’il s’investisse dans ce projet, même si pour cela il devait trancher chaque menace, ou détruire tout ceux qui pourrait y faire obstacle. Il se refusait a faire ce qu’il faisait depuis la naissance de cette dernière, la protéger et attendre que tout change. La vengeance est un plat que si mange froid, mais pour l’imposant guerrier, il était temps de décongeler la sauce.
 
 
 
Background :
 
Saenath est né à Brise Clémente à Quel’Thalas (à quelques Kilomètres de la grande Cité de Lune d’Argent ). Il est le cadet d'une vieille famille Quel’Dorei. Son père Zarthan , ancien forgeron, était négociant marchand et maquignon. Il était aussi notable et prenait part aux différents conseils dans le village. Sa mère Laedra était également issue d’une famille Quel’dorei aisée. Une famille établie, autrefois riche, mais sur le déclin. Ensemble, ils eurent 5 enfants : Tohu, Saenath, Mathaen, Melma, Camlae. Bien après la mort de son père, et surtout la chute de la Famille De Vaern, complètement déshonorée, sa mère rencontrera un officier de l’armée qui l’a prise sous son aile, la protégeant, elle et sa futur famille. Elle aura de nouveau 2 Enfants issu de ce second mariage.
 
L’engrenage vers l’illégalité et le crime
 
Son intelligence fut déjà remarquée lorsqu’il était enfant. Mais il ne la mit pas au service du Royaume. Il préféra quitter l’armée où il s’était engagé dans un premier temps car il était devenu impossible pour un roturier d’y faire carrière. Il n’eut pas la patience de Tohu et de Melma.
 
Suite au décès de son père, Saenath devenu le chef de famille, son Frère ainé préférant garder sa place dans l’armée, il restera toujours très éloigné de sa famille. Il était désormais à la tête d’un commerce et d’une exploitation agricole, mais surtout couvert de dettes.
 
Quelques années plus tard, le Fils d’un forgeron comme lui eut tout le mal du monde à défendre sa famille contre la haute bourgeoisie qui s’installa à proximité de ses terres et plus que décidé à s’approprier les biens de la famille De Vaern. Il perdra un long procès pour un morceau terrain concernant domaine agricole. L’aristocrate jouant de ses relations pour faire pencher la balance de son coté. Il sera condamné à de lourds dommages et intérêts.
 
La guerre omniprésente contre les Amani offrit peut être à Saenath l’opportunité d’assainir sa mauvaise situation financière, bien que l’une de celle-ci, lui arracha son Frère cadet engagé dans l’armée. Il signera, avec les banquiers et l’organisation Sunvale, un traité par lequel il s’engagea à fournir les vivres et fournitures nécessaires aux troupes. Il équipa donc ses bêtes pour cette expédition lointaine et délicate. Cette entreprise, qui durera plus d’un ans, fut un désastre. Il perd de nombreuses montures, et la guerre prit fin temporairement, les troupes furent rapatriées. De retour à Brise Clémente, il n’obtenu pas les indemnités qu’il réclama pour le travail fourni et les bêtes perdues. De nouveau ses difficultés s’accrurent. Il vit d’un très mauvais œil cette organisation montante qu’est le Sunvale. Son ressentiment et son dégout pour ce système d’auxiliaire de l’état trouva son origine dans cet échec commercial, les imaginant déjà garder les sommes débloquées par le pays et s’en réserver une bonne partie dès que possible.
 
La gêne dans laquelle tomba la famille De Vaern les incita a toujours plus de méfaits. Il se mit à fabriquer, avec son frère Mathaen, de la fausse monnaie sur la forge paternelle ! Saenath eut aussi recourt à des expédients et négociera des matériaux de contrebande. Quant à ses frères, Mathaen et Camlae, ils imaginèrent un plan de vol de leurs fameux voisins et qu’ils estimaient responsables de leur déchéance. Ils furent dénoncés et la fameuse institution frauduleuse usa de son influence pour les condamner à vie. Obligeant les deux frères fautifs à prendre la fuite, seul un de leur complice, subira la sentence. Pour les venger, l’impulsif Saenath saccagera la propriété de l’aristocrate et s’en prendra au Chapelain qui était en charge du procès, le rouant de coups, le laissant inconscient et fracassé au bord d’une route.  Le déshonneur était complet pour la famille De Vaern.
 
Une famille montante, cherchant à se faire sa place et gagner en notoriété, surtout au près de l’assemblée Sunvale, vit une bonne opportunité dans la fuite des De Vaern. Et ils lancèrent leurs trois fils , et leurs compagnons  à la recherche des Frères fugitifs et de leur compagnons récemment condamnés pour les ramener au siège du Sunvale. Saenath faisait partie des défenseurs et il était présent lors du violente fusillade entre les deux clans, qui se solda par le meurtre des frères traqueurs. Saenath et ses compagnons sont jugés par cette même institution. En fuite, le jeune Elfe fut considéré comme l’auteur principal de cet assassinat
Suite à la rixe mortelle, Saenath et son ami d’enfance Perlus furent condamnés à mort. Saenath était en fuite, mais Perlus fut pendu sur la place de Brise Clémente. Le même jour, Mathaen, frère cadet de Saenath, était aussi rattrapé par les autorités et l’institution Sunvale, il sera également pendu pour faux-monnayage, vole. 
L’institution Sunvale était alors haïs par la population. Ils prélevait les taxes sur les marchandises. Le système d'affermage de la collecte des taxes entraînait des abus considérables. Les membres de ce groupe accumulaient d'énormes richesses en ne reversant au Roi que le montant convenu, parfois le quart des taxes qu'ils prélevaient, sans parler de diverses magouilles qu’ils enchainent pour garder la main mise sur ces impôts, pour s’assurer le bail pendant de longue période.
Saenath déclara alors la guerre aux collecteurs de taxe de la Sunvale, non sans afficher son dévouement au roi !
 
Désormais, l’elfe, qui intégra une célèbre bande de contrebandier était contraint de rester dans la clandestinité. Quitte à côtoyer la mort, à laquelle il était condamné en raison de son homicide, il choisit la voie périlleuse du brigandage. Le jeune elfe échappa ainsi à la justice et se vengea en même temps des puissants et impopulaires de la Sunvale dont ceux qui pratiquèrent la contrebande sont les adversaires.

La lutte contre Sunvale.


Spoiler:



La contrebande prit la forme de grandes bandes organisées militairement, qui, pour échapper aux poursuites, se réfugièrent derrière les frontières voisines, dans différentes grottes, et cavernes montées comme des dépôts d’armes, de munitions et de marchandises. Depuis ces cavernes où ils se basèrent, ils parcoururent  alors des centaines de kilomètres à travers le pays de Quel’thalas, de Lordaeron, de tranquillien à l’imposante ville humaine. Pendant de nombreuses années.
 
Il devenu vite un chef : " le Renard ". Sa troupe, constituée de paysans et de soldats déserteurs, était constituée de plusieurs dizaines d’hommes. Saenath aurait rêvé d’être gracié et de devenir soldat du roi. A défaut, la contrebande lui permit de gravir immédiatement les échelons de commandement.
 
Saenath séduisit la population en lui permettant d'acquérir à bas prix des produits coûteux, des marchandises rares ou prohibées ,des montres, des bijoux ou encore des livres. Le Sanctum et la noblesse investirent même dans son entreprise. 
C’était avant tout le fait qu'il s'en prenne à la Sunvale (collecteurs d'impôts indirects), qui fit de lui un bandit populaire aux yeux du peuple. En effet, il tenait l’organisation pour responsable de sa ruine, de la pendaison de son frère et de son échec personnel. De même que sa faillite affecta tout le clan De Vaern, la condamnation de Camlae en jetant l’opprobre sur sa famille, l’atteignit personnellement dans son honneur. Il déclara une véritable guerre contre une institution puissante et très impopulaire de l’Ancien Régime. Il ruina et ridiculisa les membres de Sunvale. Les membres de ce groupe avaient intérêt à ce que ces taxes soient les plus élevées possible. Sunvale fut communément accusés de pressurer le peuple... et de voler le roi en appauvrissant les provinces.
 
Il n’attaquait ni le peuple ni les bourgeois, mais visait avec intelligence et efficacité les troupe, membres de Sunvale et les groupes envoyées à sa poursuite. Lorsqu’il passait dans un village, il s’emparait de la prison  et choisissait ses hommes avec discernement. Il n’embaucha ni voleur ni assassins mais intégrait des anciens soldats ou des contrebandiers, aguerris au combat, délivrant ceux qui y étaient enfermés pour n’avoir pu payer leurs impôts ou pour avoir passé des biens en contrebande. Il allait jusqu’à signer de son nom les registres de levée d’écrou : " libéré par le Renard ", écrivait-il en face de chaque nom !
 
Il essaya de commercialiser sa marchandise lors de grandes ventes publiques, le plus ouvertement possible en ayant pris la précaution de poster ses hommes tout autour du lieu où il procèda pour prévenir les mauvaises surprises. Les Passages dans les villages, étaient plus que remarqué, ou lui et sa troupe dépensaient également sans compter. Dépensant par la même occasion argent dérobé, recettes des diverses ventes… Faisant vivre comme jamais taverne et exploitation agricole pour leurs produits et services.
L’un des membres de sa troupe eut l'idée, lors d'une campagne, à Tranquillien, de vendre leurs marchandises aux employés locaux de la Sunvale sous la menace d'armes. En d'autres termes, il commença à piller directement  les caisses de l'institution. Ce qui eut comme répercutions de mettre l'organisation Sunvale hors d’elle !
 
Une campagne à Quel’Thalas tournera mal. Elle lui valut une grave blessure au bras suite à un échange de tirs avec les troupes de la Sunvale, prenant plusieurs balles. L'organisation, cette fois, obtenu du roi l'intervention de l'armée. Saenath, qui eut tant aimé servir comme officier, était désolé par la perspective d'avoir à affronter des soldats royaux.
L'elfe et son régiment furent poursuivi sans relâche par un régiment des Ranger de l’armée Thalasienne , et pour la première fois depuis des années, Saenath et sa troupe furent mit en fuite lors de la bataille . Les contrebandiers furent pris en chasse alors qu'ils quittent Tranquillien. C'était le massacre. Mais il arriva in extremis à s'enfuir en Lordaeron. Le traumatisme était tel que le capitaine reculera indéfiniment sa prochaine campagne de contrebande, préférant rejoindre la frontière


L'arrivée du Fléau, et la chute du contrebandier.
 
Spoiler:


La dernière bataille avait été plus que sanglante, rare étaient ceux qui en était ressortie indemne. Ils réussirent à rejoindre l’une de leur cache les mieux gardé, mais aussi  une qui offrait une position avantageuse en cas de conflit. Mais est ce que cela suffirai à mettre en déroute une unité, voir un régiment dans l’armée royale. Il était la, a récupérer de ses blessures et a surveiller la vallée qui allait donner sur le campement renforcé, craignant vraiment le moment, ou il pourrait voir apparaitre leurs adversaires. Il était vraiment fermé depuis quelques heures, perdu dans ses pensées. Il était improbable pour lui d’avoir à combattre l’armée, chose qu’il avait toujours idolâtré depuis son enfance. Il repensa à sa Famille, a ses frères engagés, à ses frères disparu. Mais aussi, à sa nouvelle famille, à ses deux demi-sœur. Il était profondément attacher à Lynla, elle avait déjà 13 ans… Il repensa à tous les merveilleux moments qu’il avait réussi à passé a ses cotés, les rare fois ou il avait put approcher de la maison de sa Mère et de son nouveau compagnon.
 
Il envisageait de se rendre, d’arrêter le combat contre le Sunvale.Tout ca, était aller trop loin. Il ne voulait pas franchir cette ligne qui se dessinait lentement devant lui, mais se rendre aurait été comme se passer soit même la corde au cou.
Quelques jours plus tard, l’un de ses compagnons arriva en trombe dans la planque des contrebandiers. Il était couvert de blessures, voir pire, mourant.  Il était venu prévenir ses frères d’armes qu’un terrible mal était en train de fondre sur leur pays tant aimé.
 
Bien que tous étaient de simple hors la loi, même si ils avaient un semblant d’organisation, tous autant qu’ils étaient, n’hésitèrent pas à prendre un maximum d’armes et de munitions, de préparer leur monture pour apporter leur soutien. La plupart d’entre eux était encore blessé, mais absolument aucun ne resta en retrait, tous abandonnèrent butins, marchandises et autres recettes accumulés pendant ces longues années. Ils foncèrent aussi vite que pouvaient les porter leurs montures.
 
En pénétrant dans leur pays, en entrant dans les magnifiques forêts de Quel’Thalas, tous furent choqué au plus au point. Tout n’était que cendre et mort, l’ennemi immoral marchait sur la ville en dévastant tout, ne laissant que des corps derrière eux, qui se relevaient tous,  encore et encore.
La bande de contrebandiers fonça secourir les habitations encore épargné, ils se dispersèrent, incendiant des prairies pour faire diversion ou écarter les menaces environnantes. La mort était de partout, mais chacun d’eux avaient des attaches ici. C’est ce qui les avait rendu si loyaux et si droit, même en temps que bandit.
 
Saënath parti au galop en direction du domaine de sa famille, affolé par ce qu’il voyait se répandre dans son pays adoré. Secondes après secondes, il craignait pour les siens en observant le désastre vivant, passant au milieu de certaines créatures dont il ignorait l’existence avant de tomber nez a nez avec. D’imposants Nérubiens , comme a moitié humain… des cadavres décomposés, d’autre en armure, ou en partie, voir directement des soldats démembrés et mutilés de son propre pays qui marchaient au milieux de ses horreurs comme si de rien n’était.
La traversée foudroyante avait été des plus choquante, mais ne l’avait pas laissé indemne, son corps et celui de sa monture était mutilé, mais pour Saënath, rien ne pouvait l’empêcher d’aller ou il avait décidé, il portait un nombre incalculable de blessures, même si il avait dut finir en rampant, sans bras ni jambes, en ne se servant que de sa mâchoire pour avancer ! Il l’aurait fait.
 
Il arriva a proximité du domaine de sa famille… Bien qu’épargné par la trainée de mort et de cendre qui séparait le pays, de nombreux corps sans  vie mais animé rodaient dans les parages, affrontant les divers employés et servants, le voisinage.  Saënath fut choqué et bondit  dans la mêlée. Il réussi a défaire quelques unes de ces créatures, à l’agonie, aux portes de la Mort, couvert de blessures, des plaies sanglantes sur une grande partie du corps. Il fini par tomber sur le corps sans vie de ses demi-sœurs, et de son demi-frère. A cet instant, il n’était plus vraiment lui. Il se battu et se débattu comme si la vie pour lui n’avait plus aucun sens, plus aucune signification. Il fini par tomber, mort, ou inconscient, impossible à deviner. Son corps mutilé ne pouvait plus avancer, ses bras ne pouvait plus faire le moindre le mouvement, même la rage qui portait sa lame commençait à disparaitre, s’échappant de son corps sans doute, en même temps que cette quantité importante de sang.


Un nouveau départ, et une raison de vivre.
 
Plusieurs semaines plus tard, Saënath se réveilla. Il était installé dans une chambre et un lit qu’il ne connaissait pas. Ignorant tout ce qui l’entourait, n’ayant plus aucune notion que ce soit du temps, et de l’endroit. La désagréable impression de cauchemar qui le saisit s’amplifia qui il pris conscience qu’il ne pouvait plus contrôler une partie de son corps, ses jambes ne lui obéissaient plus.
 
Il resta ainsi pendant plusieurs mois, il fit prit en charge par sa famille, Il fini par se rétablir et récupérer complètement de ce drame, bien que la sévérité sur son visage n’en disparu jamais. Pour son bien, son Père lui demandant de porter son nom et d’abandonner définitivement celui de son ancienne famille, qu’il ne devait plus y être associé. Que ce Saënath était mort, ce triste jour ou le Fléau avait ravagé le pays, comme les contrebandiers et le Sunvale ! Il était à présent Säenath Morningsun.
 
Il resta des années à s’occuper du domaine Morningsun, son Frère ainé resta dans l’armée et s’occupa de la protection du pays, il fut stationné à proximité de la ville, pendant que Calen lui fit partie des Légions qui suivirent le Prince héritier pour restaurer le peuple et leur rendre sa grandeur.
 
Depuis des années, Säenath s’occupe principalement du domaine vignoble de la famille. Il aura fini par perdre son père, une fois encore. Mais cette fois, la maladie sera hors de cause, sauf si on considère la déchéance du prince comme tel. Elle emporta son père, sous doute dans l’un des nombreux conflits qui avaient finalement été créé en Outreterre.
Quelques mois plus tard, sa mère mit au monde une enfant. Mais le rythme de vie, les épreuves qu’elle avait enduré tout au long de sa vie, la perte de ses nombreux enfants, de ses époux… Même si la petite Zyane était comme une bénédiction pour elle, le corps affaiblie de l’elfe ne le supporta pas.
 
L’elfe pris en charge la petite dernière et jura sur le lit de mort de sa mère, qui ferrait tout ce qu’il faut pour elle, qu’il consacrerait sa vie à cela. A ce qu’elle puisse grandir et s’épanouir en sécurité et surtout à s’assurer qu’elle ne manquerai de rien. Qu’il ne referai plus les erreurs qu’il avait put faire par le passé, des erreurs de jeunesse. Qu’il tirerai un trait sur ses ambitions, et autres envies.
 
Il gère depuis le domaine vignoble de la famille et assure l’éducation de la petite Zyane, restant loin de tout conflit, ne s’intéressant que très peu aux différents fronts et maux qui rongent Azeroth. Il en parle a son Frère et en discute quand ils se retrouvent.  Sa vision de la protection de Zyane à considérablement évolué depuis l’incident de Dalaran et la mise en danger de la jeune elfe.



Galerie :

Spoiler:





Dernière édition par Eléonà le Ven 16 Mai 2014 - 20:37, édité 3 fois
avatar
Eléonà
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 24/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Veloce le Ven 16 Mai 2014 - 20:17

*saute comme le félin dans la signature à Eléo, toute contente*

Yay le voilà !

*s'injecte des calmants*

Bon, bon, bon. Déjà : Woaw ! Ca c'est une sacrée fiche oO

Ensuite : Franchement rien à redire dessus ^^ c'est une excellente fiche bien complète qui donne envie de croiser le personnage, juste pour voir si c'est vraiment lui ! Et avec son histoire et ses connaissances, ça promet du jeu intéressant tout ça ^^

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Atia le Dim 18 Mai 2014 - 0:13

Et ben! sacrée candidature! J'ai vraiment bien aimé et son histoire est géniale! Il y a l'injustice, la tragédie, la déchéance, la rédemption et la rage. C'est une histoire sombre et réaliste sans enjolivement comme j'aime bien.

Bien joué nana rien a redire Wink

Pour le reste, tu connais la musique!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Neldyran le Dim 18 Mai 2014 - 11:20

Moi je dis WOAW  Shocked Shocked Shocked 
avatar
Neldyran
Mage de Sang
Mage de Sang

Nombre de messages : 482
Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Hanorya le Dim 18 Mai 2014 - 11:36

Tu vas plus jouer Eleo ? :'( *chouine*

Nan sérieux, sacrée candidature. C'est énoooorme ! J'ai hâte de le voir en rp !

<3
avatar
Hanorya
Roi
Roi

Nombre de messages : 944
Age : 33
Localisation : Ost'Erynliss
Date d'inscription : 30/08/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Arévas le Dim 18 Mai 2014 - 19:50

Eh ben, quand Eleona reroll, ça vaut le coup Shocked 


Inutile de te souhaiter bonne chance, j'imagine, avec une telle présentation Mr. Green 

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2255
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Eléonà le Lun 19 Mai 2014 - 7:42

Merci ! Pour tous vos messages !
Je suis vraiment soulagé que la candidature vous plaise, étant déjà chez les fils depuis quelques années, je ne compte pas arrêter Eleona mais je vois en ce guerrier un second souffle qui risque d'être nécessaire pour l'attente de wod qui viendra pas avant septembre ou decembre.
Apres juste avant de poster, l'apprehension sur tout le contenu,que l'histoire derange et soit trop sombre!
Bref c'est un premier ouf de soulagement et a tres bientot
avatar
Eléonà
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 24/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Noiana le Lun 19 Mai 2014 - 12:14

Wow ... *l'exclamation pas l'abréviation ... je sais ça peut porter à confusion* :p

Très belle fiche en effet et comme ça été dit plus haut ça donne vraiment envie de le rencontrer irp.
avatar
Noiana
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 345
Age : 23
Date d'inscription : 03/05/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ En cours ] Saenath Morningsun

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum