One Lucky Day

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Veloce le Mar 8 Avr 2014 - 19:11

@Pendant ce temps...

Pendant que les elfes folâtraient dans les bois de diverses forêts et jungles, la chasse à l'homme, enfin, aux hommes continuaient... Et tournaient en rond.

Outre s'être rendus dans le marécage d'Âprefange, un peu en retard vu qu'ils manquèrent les Fils de peu, et s'être rendus compte que la majorité des artéfacts étaient, désormais, entre les mains de l’ennemi. Le groupe d'Antony semble surjouer de malchance à se retrouver toujours au milieu d'un conflit/problème/taxe qui les ralentissent et qui permet à Urye de se rapprocher tel un pitbull assoiffée de sang.

Ce qui les oblige un peu à changer de stratégie, ou de méthode de mouvement. Aux dernières nouvelles ils, Antony et les siens ainsi qu'Urye et les soldats d'élites, s'étaient rendus aux Milles Pointes ou des escarmouches se sont fait sentir. Tant entre eux qu'avec les locaux.

Au pays, en attendant, c'est Frostblade qui semble avoir des soucis. Le Lieutenant de ce dernier, qu'Atia réussit à se lier d'amitié, sembla avoir "oublier" le fait que ses hommes avaient trouver le troll, toujours accompagner de sa succube, bien vivant et parlant des artéfacts comme si il n'en avait plus rien à faire. Pour protéger ce triste hère, il avoua, par un message secret envoyer à Atia, qu'il déplaça le troll pour le laisser dans une demeure écarté de tous dans Les Terres Fantômes.
Et si cela ne suffisait pas, Urye semble avoir perdue le contact avec Frostblade, ce dernier n'ayant pas reçut de rapport de sa part à elle depuis un long moment, devant se résoudre aux rapports succinct de ses soldats d'élites.
Et ne parlons pas de l'Ancien Twistedsun qui souffle sur la nuque du Général pour récupérer ses artéfacts perdus.

En bref, son administration part un peu à vau-l'eau, visiblement l'homme était le seul maintenant la cohésion dans les rangs et permettant d'éviter les fuites. Mais là pratiquement tous les soldats sont au courant, un soucis de plus à rajouter.

Au final, le seul gardant encore son jeu sous clé, et le terme est faible, est l'Ancien Twistedsun. Outre réclamer que les artéfacts soit de nouveau en sa possession il demande aussi un arrêt de l'enquête, rétorquant qu'avec autant de bout d'artéfacts en leur possession, le groupe d'Antony et Raze n'arriveraient sans doute plus à rien faire.

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Atia le Mer 16 Avr 2014 - 12:25

De retour de l’opération à Kalimdor, la Légat se mit à la rédaction d’un rapport officiel qu’elle fit copier en deux autres exemplaires. Elle envoya une copie à Arley conformément à la procédure, en conserva une dans les archives et une copie fut transmise à Frostblade comme il était convenu depuis quelque temps. À cela, elle écrit une annexe qui fut copiée également, les trois exemplaires furent accompagné d’une copie d’un cristal d’enregistrement et le tout scellé dans des enveloppes par le sceau Silverswell avec l’instruction de ne l’ouvrir qu’en cas d’arrestation ou d’assassinat ou si elle donnait elle-même l’instruction de l’ouvrir. Ces lettres scellées furent mise aux archives, envoyées aux Silverswell et enfin à Arley de Thurwes.

Rapport transmit a Arley de Thurwes, Frostblade et dans les archives de l’Ordre a écrit:
Operation Safari
Du 10 au 13 avril 34

Cause : Libéré de nos obligations pour le reliquaire, nous avons pu reprendre la traque de Raze et ainsi partir aider Urie à Kalimdor. Les derniers rapports désignèrent les Milles-Pointes et ce fut donc notre destination.

Déroulement: Shaona nous téléporta aux Milles-Pointes près d’une trollesse plutôt antipathique, à l’extrême Est de la région, soit totalement à l’opposé de notre objectif. Nous avons donc dû voyager en longeant la route, suivant les indications de la trollesse mais cela se révéla vain. La route était écroulée depuis bien longtemps, sans doute une facétie de la trolle. Rebroussant chemin, nous avons tout de même trouvé un petit quai avec un frêle esquif laissé là dans un état douteux. Il nous permit cependant de rejoindre la péniche au centre du lac, contrôler par les gnomes et les gobelins.

Sur place, ce fut comme toujours dans ce genre de cité isolé, sans loi où seul l’argent ne règne, un lieu de décadence, de débauche et de violence. Nous avons dû soudoyer quelques personnes pour accéder au chef de la péniche afin de trouver un navire susceptible de nous mener à notre objectif. Comme l’ont pouvait s’y attendre, le gobelin en charge de la péniche se montra fort avare mais nous avons réussi à trouver un accord mutuellement profitable. Il nous expliqua qu’un de ses intermédiaires auprès d’une tribu de centaure tardait à livrer le pétrole qu’il devait à la péniche. Il nous demanda donc de nous rendre chez les centaures et d’accélérer la livraison. Pour cela un bateau avec un pilote nous fut prêté. Respectant notre accord nous n’avons pas profité de l’occasion pour nous emparer du navire et nous avons débarqué prés du camp centaure. Nous avons vite compris que quelque chose n’allait pas vu la rage contenue des centaures et leur demande implicite de tuer leur “chef”. Je demandais à certain d’enquêter là-dessus tandis que nous sommes allé dans la grande tente.

La surprise fut de taille une fois dans cette fameuse tente. Face à nous se trouvait, assis sur un trône, un gobelin se prenant pour un roi et s’exprime comme tel. Il tenta de nous rabaisser et de nous chasser mais compte tenu de l’attitude des centaures, nous avons pressenti un coup à jouer. Il était évident qu’il ne céderait pas et nous menaça, le contrat avec la péniche était déjà compromis et quand Minae m’expliqua que le gobelin tenait les centaures grâce à des explosifs sur leurs sites sacrés je compris que nous avions une alternative. Nous avons attaqué le gobelin, volé sa télécommande et désamorcé les explosifs. Les centaures superstitieux ne surent s’ils devaient nous arrêter et sauver le gobelin ou nous laisser faire. Nous avons tenté de les rassurer et ils furent d’autant plus hésitants, la preuve ultime vint quand j’égorgeai le gobelin et qu’ils virent que rien ne se passa. La peur centaure se mua en haine pour les gobelins et je fis prévenir le bateau de notre échec et qu’il devait se retirer car les centaures risquaient d’attaquer. De leur côté, les centaures nous aidèrent via un sort à rallier notre destination et se préparèrent à la guerre.

Sur place, nous avons découvert Urie, salement amoché et trois gardes de Frostblade. Quand Urie m’expliqua qu’ils avaient perdu la trace de Raze et de son groupe après une attaque du Marteau du Crépuscule je fis procéder à une analyse magique pour détecter une éventuelle corruption sur Urie et les gardes heureusement cela ne donna rien. Ceci fait, je leur demandais de nous remettre sur la piste de Raze, nous devions vérifier s’ils étaient capturés ou non. Malheureusement, nous sommes arrivé devant une impasse vue la taille du camp ennemi. Nous avons donc changé de méthode et effectué un pistage et découvert qu’un groupe avait réussi à prendre la mer mais qu’un autre était retourné au camp du marteau. Je demandais au furtif une reconnaissance prudente dans le camp ennemi pour voir qui avait été capturé et ils ont découvert le corps d’une naine, celle du groupe d’Antony et Raze. Malheureusement, après cela tout est partie de travers. Cenaya et Minae se firent repérer et tentèrent de combattre plutôt que fuir, j’ordonnais à Urie et aux autres fils de se replier tandis que furtivement je m’élançais pour aider nos camarades. Eleona permit aux deux rangers repérés de commencer à fuir et finalement elles acceptèrent d’arrêter le combat quand j’arrivai. Nous avons tout sauté à l’eau puis rejoint le bateau d’Urie et de ses camarades. Nous avons difficilement navigué jusqu’à la côte de Tanaris, dernière cachette connue de notre cible.

Nous avons rallié Gadgetzan et nous nous sommes mêlées à la ville pour attendre et enquêter sur nos cibles. Urie eut du mal à se faire à la cité et ses gardiens restèrent hors des murs. Nous, cependant, nous avons fait grand bruit pour nous intégrer: paris, arène, marchandages, nous avons rapidement fait partie du décor. Ce n’est que le surlendemain que nos cibles apparurent. Je profitai de mon lien nouveau avec le chef de l’arène pour qu’il demande à Antony de me rejoindre à l’auberge où je l’attendais avec Minelis et Ciolas tandis qu’Eleona, Cenaya et Opaline prirent en filature Raze, le gobelin et le gnome, de son côté Shaona surveilla les trois gardes de Frostblade.

Le groupe suivant Raze découvrit que nos cibles étaient en train de se surarmer en vue d'une guerre totale et réussit à trouver leur habitation, cela ne se fit pas sans une altercation qui manqua de tourner à l’affrontement, heureusement évité. De mon coté, je négociai avec Antony pour qu’il me livre les derniers artefacts ce qu’il fit, prit au piège avec trois fils autour de lui. Ceci fait, je fournis nos informations à Urie pour qu’elle puisse appréhender Raze.

Résultat : Nous avons pu aider les hommes de Frostblade à retrouver Raze et nous avons récupéré de nouvelles pièces de l’artefact que je livrerais au chercheur de Frostblade comme il se doit. Avec la fin de Raze et du Worgen, les adversaires sur la route de Quel’thalas semble enfin détruit, l’ordre va pouvoir se désengager de cette affaire et laisser le soin aux chercheurs de Frostblade de trouver les dernières pièces manquante.

Bilan :
Ennemis : Un despote gobelin, quelques créatures de l’arène, Raze.
Fils & alliés: Aucun.

Légat Atia Silverswell


Annexe a L’opération Safari

Durant toute l’opération, suite au révélation du magistère de Frostblade sur le danger que représentaient les gardes d’élite de Frostblade, je tentai de les percer à jour. L’analyse contre la prétendue corruption du Marteau ne donna que plus de doute sur eux, car ils avaient de solide défense magique anti-intrusion. Je remis à plus tard la découverte de leur identité. Et curieusement ce fut une source inattendu qui me révéla tout.

Une fois à Gadgetzan, je pris le parti de tenter avec Antony une approche paisible et sans violence, il n’en avait jamais fait preuve après tout. Le dialogue s’engagea sans mal et il me révéla tout, absolument tout après m’avoir remis les artefacts.

Il y a plusieurs années, Antony, le vieux Twistedsun et Frostblade (appelé Bladedancer à l’époque) étaient engagés à Norfendre pour la campagne contre le Fléau, Bladedancer était déjà général et commandait une troupe de chevalier. Malheureusement, durant la campagne Bladedancer et ses chevaliers furent tuées et relevées par les troupes du Fléau. Libéré de l’emprise sur Roi Liche, il fut rejoint par Antony et Twistedsun et se mit en quête de l’Horloge qui d’après la légende permettait de changer son destin et ses choix en revenant en arrière. Antony souhaitait changer certains choix, pour les deux autres l’idée de contrôle était bien plus affirmée. Après tous une machine pouvant permettre de reviser tous ses choix donne une puissance divine, un exemple simple serait de pouvoir refaire un coup d’État à l’infini en apprenant de ses précédentes erreurs et ainsi y arriver. Puis, grâce à la machine, de déjouer tous les complots avant même qu’ils n’apparaissent pas et ainsi être invincibles. Ceci dit, revenons à l’histoire, après la “mort” de Bladedancer, Twistedsun camoufla avec sa magie la mutation de Frostblade et lui permit de rester général mais avec un autre nom et ils se mirent en quête de l’horloge. Antony se détacha d’eux et depuis était traqué mais la mort de son épouse, la naine, lui fit abandonner sa quête et il décida de se consacrer à l’extermination du Marteau du Crépuscule, d'où l’arsenal rassemblé.

Le danger était cependant réel mais Urie ne le comprit pas, aveuglée par son devoir. Je décidais donc de vérifier les dires d’Antony et cela commença par les Gardes de Frostblade qui avouèrent finalement être des morts-vivants mais qu’ils servaient fidèlement Quel’thalas. Ils parvinrent à me convaincre de leur sincérité mais pas de celle du général. Il était peut-être une victime de Twistedsun qui faisait un chantage sur lui, reveler sa vraie nature s’il ne l’aidait pas par exemple mais il était peut-être un vrai traitre au côté du vieux. Il était difficile de le déterminer mais je promis à Urie de le traité comme une victime si tel était le cas et de l’aider, dans le cas contraire son élimination physique ou politique était nécessaire. Elle l’accepta et décida de nous aider. L’enquête prend donc une autre tournure, plus complexe mais proche de sa conclusion, qu’elle soit heureuse ou malheureuse.

Je donne avec ce rapport une copie du cristal d’enregistrement dont j’ai usé durant la discussion avec Antony, cela pourra s’avérer nécessaire si besoin. Il nous faut à présent rallier nos rares alliés et trouver comment démêler cet écheveau.

Legat Atia Silverswell.

Suite à cela, Atia chargea Hekathi de retrouver Urie avec pour instruction de discuter avec elle de la surveillance nouvelle dont les fils faisaient preuve de la part des troupes de Frostblade. Elle comptait sur la psychomancienne pour dénouer le vrai du faux si besoin. Atia de son coté se rendit chez le haut-magistère de Frostblade en personne et lui remit les trois artefacts d’Antony puis, s’assurant que nul ne les écoutait ou les espionnait, quitte à user d’un peu de magie de dissimulation, elle lui fit écouter l’enregistrement d’Antony et discuta avec lui pour savoir s'il pensait que Frostblade était un félon ou s’il était une marionnette de Twistedsun. Finalement, elle laissa deux dernières instructions, un a Sybile lui demandant de charmer un des espions et de chercher à connaitre les ordres de celui-ci concernant les Fils et enfin a sa cousine, elle lui donna l’instruction de couler au fond de l’océan la pièce d’artefact possédé par la maison, si quelque chose devait lui arriver.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Veloce le Mer 16 Avr 2014 - 18:08

@Atia

Sybile, malgré son air de grosse - pas dans ce sens là - peluche sera parfaitement apte à au moins détournée l'attention d'au moins une des vigiles. Non que ces soldats fassent grand attention à se cachés ou autres. Sans arriver jusqu'au lit pour le faire parler, le soldat indiqueras simplement que "ce sont les ordres" de surveiller un peu les Fils. Bien qu'ils s'intéressent surtout aux grosses figures des Fils.

Hekathi aura dus attendre jusqu'à aujourd'hui pour retrouvée Urye. La pauvre petite Lieutenant, accompagnée de ses soldats, venant de rentrée de Tanaris. L'absence de mage se faisant ressentir dans ses rangs. Elle enverras cependant un message annonçant "que tout était régler pour Raze" avant de passer sous le questionnement de Kath. Du peu qu'elle pouvait dire, elle dirait que le Général n'avait pas confiance en Atia et ses membres, pensant qu'elle devait cacher des choses, voir des pièces d'artéfacts. Car en manquant un léger nombre. Nombre que personne ne semblait posséder.
Elle avouera que, si c'était bien ça, il devait aussi avoir fait en sorte de surveiller, voir d'intercepter, les missives partant des Silverswell ou de la Retraite. Sans pouvoir l'assurer ceci dis.

Le Haut-Magistère, en écoutant la discussion du cristal, sembla se retrouver dans une curieuse situation. Activant les sécurités de son bureau, il avoueras, en faisant juré le secret à Atia sous peine de fin... Désplaisante, que l'identité de Frostblade n'était pas un secret pour certaines personnes. Ni sa nature. Quant aux propos comme quoi Twistedsun tirerait les ficelles derrière tout ça... Eh bien il dira que les seules preuves d'Atia n'était qu'une conversation avec un humain qui avait déjà attaquer, bien que sans tuer, un complexe des Reliquaires. Pas la meilleure preuve.
Il annonceras avoir les mains liés tant que les actions de Frostblade et Twistedsun bénéficiaient Quel'Thalas mais qu'il serait prêt à mettre à sa disposition les forces du Général si elle revenait avec des preuves plus... Conséquentes.

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 587
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Atia le Jeu 17 Avr 2014 - 17:44

Elle ne pouvait bien sur pas faire de rapport précis des actions de la veille, infiltrer le manoir d’un noble, même en ne tuant aucun membre vivant du personnel, n’était guère avouable mais ce que les Fils avaient découvert dépassait ses craintes les plus pessimistes. Elle avait sous-estimé le niveau de corruption de Frostblade, plus qu’un Chevalier de la Mort c’était un pur produit du Fléau. Elle avait vu les expériences nécromantiques, cette pauvre fille offerte en repas à des abominations nécrosées, ces prisonniers affamés et mutilés, des corps suspendus pour qu’il déchaîne sa violence… L’appareil à gnomographies de Falrhen venait de se remplir d’image atroce et elle avait utilisé un cristal tellurique pour localiser via les lignes telluriques la ponction des énergies nécrotiques capturées. Ceci s’ajouta aux nombreux documents trouvés dans le bureau, des rapports d’expériences nécromantiques, des ordres d’enlèvement sur des personnes humbles et rurales, les lettres volées au Fils de Quel’thalas et l’implication de Twistedsun via un rythme très soutenu de rendez-vous. Elle avait accumulé la plus de preuve qu’il n’était nécessaire, le temps était venu de passer à l’action.

À peine sortie du manoir Frostblade, Atia se dirigea en toute discrétion chez Arley et lui raconta tout, lui montra les documents, le cristal et promis de lui donner les gnomographie qu’elle lui avait décrites. Ceci étant fait, elle lui demanda de prendre dans l’immédiat le manoir de Frostblade, de façon discrète et sans éveiller les soupçons pour y piéger le général s’il venait à rentrer et surtout pour qu’elle constate d’elle-même ce qui se passait dans le manoir avant qu’il n’efface ses traces. Elle lui parla du passage par l’écurie qu’un petit commando pourrait prendre sans mal et que le personnel “vivant” était innocent et ignorait tout des horreurs cachées (elle déconseilla donc de confier la tâche à Angélique, trop brutale mais plutôt à Miriya). Elle parla de Valenia à Arley comme allié de choix pour la visite et qu’elle se trouvait à l’intérieur. Elle lui demanda cependant de ne pas agir directement contre la garnison militaire de Frostblade qui ignorait tout de la véritable identité de leur général et expliqua qu’elle avait des agents à l’intérieur susceptible de retourner les troupes contre leur maître et ainsi éviter un bain de sang. Cependant, elle précisa à Arley de se tenir prête au cas ou où manœuvre viendrait à échouer. Elle prit ensuite la peine de faire copier les documents saisis et de développer les gnomographie qu’elle fit transmettre par bloodhawks à Arley et certains de ces alliés avec pour consigne de ne rien faire pour le moment.

Le bateau Silverswell reçut un message lui demandant d’ajourner l’immersion de l’artefact et d’attendre de nouvelles instructions puis la Légat se rendit, furtivement auprès du Haut magistère de Frostblade lui remettre une copie des rapports et gnomographie prise chez le général. Elle lui demanda de présenter ces preuves à Urie s’il avait assez confiance en elle et lui rappela qu’il avait promis de soulever les troupes contre le général en cas de nouvelles preuves, elle n’hésita pas à lui avouer qu’Arley était déjà sans doute maitresse du manoir de leur cible et que s’il n’était pas encore rentré, ce serait à eux d’agir, les Fils étant déjà prêts pour le faire au signal du magistère.

( HRP : L’event est vendredi mais il est évident qu’Atia ne va pas attendre 2 jours avant de lancer l’assaut, comme le montre les textes ci-dessus. Je vous demande donc de faire un effort d’imagination pour partir du principe que les deux events se passerons dans les meme 24h )

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Cenaya le Ven 18 Avr 2014 - 0:02

(Petit texte purement RP, plus illustratif qu'autre-chose^^)
Cenaya était dans une colère glaciale après cette opération d'infiltration, pas besoin de faire d'autre analyses, elle savait trop bien ce qu'était la magie nécromancienne.
Bien que n'étant pas très en forme, il fallait éradiquer cette menace!
Ses flux étaient instable depuis quelques temps...Une puissance énorme mais pas toujours facile à canaliser, de plus son corps était abîmé, usé, réparé à plusieurs reprises, la partie organique de son être prenait chère avec ces nombres combats, elle savait qu'elle ne tenait debout que grâce à l'arcane qui, en plus de flux faisait une véritable structure "solide" dans tout son corps, traçant un maillage à travers ses muscles abîmés, malmenés...Le revers de sa vitesse démesurée et de sa puissance d'attaque hors-norme...L'ombre imprégnait également tout son être, se mellant aux flux et à la structure d'arcane dans un ensemble harmonieux la rendant plus ou moins spectrale selon les moment, ou totalement parfois.
Le fait d'être une arcaniste de talent l'avait beaucoup aider, cela lui permettait d'accomplir des prouesses, mais cela lui permettait aussi d'être encore debout...
Il était urgent de recharger les batteries, au sens propre. La faucheuse d'âme allât voir son amie de longue date, Anayathis, lui demandant de refaire un maillage d'ombre à travers ses tissus musculaires pour la rafistoler rapidement, elle savait la détermination de Cenaya, même si son état l'inquiétait à juste titre, elle la connaissait trop bien pour savoir que tenter de la modérer était vain, elle fit au mieux, Cenaya l'en remercia puis passa un moment à canaliser de l'arcane en elle, avant d'aller se reposer, se laver et manger, des ressources organiques lui était bien évidement nécessaires!
Vint en suite les préparatifs de mission, son équipement léger était facile à entretenir, la sorcière-assassin le maintenant en usage constamment, charge de petits cristaux arcaniques, choix des lames, la faucheuse portait toujours des poignards perforants, charger ses deux pistolets lourds à doubles canons de deux balles pour abattre un mammouth chacun, la puissance d'arrêt démente de ses munitions était un atout même si elle manquait de se déboîter le bras en tirant avec.
S'en suit un échauffement composé de mouvement d'arts martiaux vif et violent exécuté tout en canalisant ses flux d'énergie, se reconcentrant sur son objectif, l'échauffement était aussi mental.
Puis virent les derniers préparatifs... Les choses se clarifiaient, bien qu'elle aurait voulu avoir l'ensemble des informations et avoir mener les interrogatoire, comme à l'époque ou elle avait encore une importance et un grade supérieur dans une organisations de recherche secrète avancée... Ce temps lui manquait, les choses n'étaient plus pareilles, elle n'était qu'une arme à présent, un fantôme à plus d'un titre...La faucheuse spectrale se perdit dans ses pensées tortueuses. Mais le doute n'était pas permis, pas pour elle, pas face à cette situation. La cible était désignée, le traître démasqué, son devoir est de détruire cette menace totalement, elle déchirera jusqu'aux âmes corrompue de ces être impies de ses griffes spectrales, les annihilant complètements. Telle est sa procédure. Exécutrice, elle était là pour appliquer la sentence!
avatar
Cenaya
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Atia le Jeu 24 Avr 2014 - 16:04

Une lame froide dans un fourreau
18 avril 34

Cause : Les choses se sont précipité suite à notre investigation. Nous avons révélé que le général Frostblade était un traitre et un chevalier de la mort plus proche du fléau que de la Lame d’Ébène, suite a quoi Arley de Thurwes s’empara de son manoir et son Haut-Magistere retourna ses troupes contre lui, s’emparant de sa caserne et forçant le félon à fuir. Celui-ci se cacha dans une base abandonnée par le fléau dans les Terres Fantômes avec ses trousses Urie et les 9 chevaliers de Frostblade.

Déroulement: Sachant que l’ennemi était retranché dans une forteresse, nous avons pris un solide équipement ainsi qu’une baliste de campagne. Nous avons rejoint Urie et ses hommes et remarqué les troupes de notre ennemi pret à se défendre sur les remparts. Sans attendre, nous avons débuté le bombardement avec la baliste sur la grande porte de la forteresse et après quelques essais infructueux nous sommes parvenu à la briser. Directement, les troupes ennemies ont comblé la brèche de leurs boucliers et de leurs armes tandis que les archers commencèrent à tirer.

Nous avons chargé la brèche en délogeant les défenseurs avec des explosifs à mains puis engagées le combat dans l’arcade de la porte pour empêcher les archers de continuer leurs tirs. Les troupes des Fils et d’Urie repoussèrent sévèrement les partisans de Frostblade et prirent la porte. Une nouvelle embuscade eut lieu à l’intérieur des murs mais déjà nous avions un avantage numérique que nous avons exploité. L’embuscade défaite, nous nous sommes séparé, les chevaliers et Urie partant nettoyer les remparts tandis que nous prenions d’assaut le donjon.

Dans le donjon, outre des créatures du Fléau et abominations diverses c’est bien le général, à présent sous son vrai visage, qui se présenta à nous avec une arrogante assurance, comme à peu près tous nos adversaires avant d’être écrasés. Et il ne fit pas exception, notre férocité et notre nombre firent largement la différence et il fut défait puis capturé.

Résultat : La base fut prise et nettoyée des partisans du félon, Frostblade a été ramené captif et son interrogatoire a débuté pour débusquer Twistedsun le dernier de nos adversaires debout.

Bilan :
Ennemis : une trentaine d’ennemi vaincu.
Fils & alliés: 1 blessé grave chez les chevaliers d’Urie, des blessés legers dans nos rangs.

Légat Atia Silverswell


La traque de Twistedsun premier rapport.
23 avril 34

Cause : Frostblade malgré ses solides défenses mentales nous permis d’envisager deux pistes dans la traque de Twistedsun, l’un en ville car malgré son départ le vieux venait régulièrement voir son allié en secret laissant supposer à un repaire secret dans les ruines et l’autre étant Uldum ou le traitre travaillait d'arrache-pied. Nous avons décidé de suivre cette dernière laisse à nos alliés en ville le soin de le débusquer s’il venait a s’y rendre.

Déroulement: Nous avons pris un portail pour Gadgetzan avec un matériel et des provisions en vue d’une éventuelle mission longue puis de là nous avons traversé à la hâte le désert de nuit pour ne pas être écrasé par la chaleur. Nous n’avons eux à déplorer qu’une attaque de bandits que nous avons défaite sans la moindre difficulté.

Arrivés à Uldum, des pygmées pusillanimes furent notre première et brève rencontre puis nous avons découvert un camp d’archéologue abandonné avant de continuer notre route jusqu’à une jungle visible au loin, nous avons estimé qu’une ville était forcément a côté de l’eau et donc de végétation. Ce fut la solution car nous avons vu une ville et Shaona qui connaissait les lieus nous introduisit. nous avons discuté avec quelques gardes qui nous permirent de parler au Roi, un souverain juste et sage se souciant de son peuple autant que des étrangers. Il nous fournit trois pistes concernant Twistedsun, la ville de leur cousin de pierre, un camp gobelin et une oasis au nord. Après cela, il nous fournit un laissé passé pour passer la nuit dans une petite localité voisine en attendant de débuter les recherches.

Résultat : Nous avons rallié avec succès la capitale d’Uldum et trouvé de précieux renseignement afin de retrouver notre cible.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Atia le Jeu 1 Mai 2014 - 11:05

La traque de Twistedsun 2e et dernière partie
25 avril

Cause : Nous avions plusieurs pistes depuis notre arrivée à Uldum, il ne nous restait plus qu’à les exploiter. Opaline nous proposa de commencer par un camp de fouille gobelin plus au nord.

Déroulement: J’ordonnais au Fils de se préparer et nous avons décidé de commencer par le camp de fouille puis d’aller à la base gobelins si nous n’y trouvions rien. Le desert était plein de dangers: la chaleur accablante le jour et le froid glacial la nuit, les scorpions, les serpents, les hyènes, les bandits, les spectres et les élémentaires déchaînés. Nous avons décidé d’avancer prudemment à travers les étendues de sables jusqu’aux fouilles. Malheureusement sur place nous n’avons trouvé qu’un camp dévasté et en flamme. L’exploration de ce lieu désolé ne nous révéla rien si ce n’est qu’Harisson Jones n’était pas la personne la plus délicate quand il passait quelque part, chose curieuse pour un archéologue ceci étant dit. Nous avons donc bifurqué vers le sud pour nous rendre vers la ville gobelins.

Durant le voyage, des élémentaires d’air nous prirent à partie, tentant de nous éliminer grâce à de violentes bourrasques de vent. Ce fut vain, ils furent promptement et impitoyablement éliminés par nos forces et nous avons repris le voyage. Approchants d’une ruine abandonnée au milieu du désert, nous avons sans le vouloir réveillé quelque chose, une force que Minae provoqua et nous avons dû fuir, poursuivis par des momies. Nous avons fini par arriver au camp gobelin, mais nous avons été plutôt surpris par le spectacle s’offrant à nos yeux. Le camp était totalement détruit, massacré par des morts-vivants et nous avons aperçu au loin, un chevalier de la mort. Dubitatifs, nous avons exploré les alentour sans approcher du camp au cas où où mal serait encore là. Nos recherches nous désignèrent comme source d’origine un vieux temple en ruine plus à l’est. J’ai ordonné à nos rangers de l’explorer et ils rapportèrent que des spectres gardaient les accès. Nous devions tenter un passage en force et nous avons éliminé les spectres pour découvrir que Twistedsun était là au milieu d’un champ de forces, tentant de réactiver un vieux cadran solaire.

Nous avons décidé d’un plan, nous divisant en quatre groupes, les trois premiers attaquants les spectres sur les différentes entrées et le dernier groupe s’en prendrais directement à Twistedsun et sa garde. Le plan se déroula sans accroc, a l’exception d’un seul, les rangers qui avaient l’ordre de capturer Twistedsun le massacrèrent et le laissèrent pour mort. Après une colère noire de ma part, Opaline du utiliser tout son pouvoir jusqu’à l’évanouissement pour le stabiliser puis nous l’avons ramené au camp pour laisser Hekathi s’occuper de son interrogatoire et avoir enfin tous les tentants et aboutissant de cette affaire.

Résultat : Twistedsun a enfin été capturé, nous avons pris au piège l’ensemble des conjurés connus et nous n’avions plus qu’à découvrir s’il n’y en avait pas d’autre caché, mais au moins nos deux plus dangereux ennemis étaient entre nos mains. Nous allions connaitre enfin le fin mot de cette histoire.


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4530
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: One Lucky Day

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum