Vos personnages dans le monde réel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos personnages dans le monde réel

Message  Atia le Lun 6 Jan 2014 - 22:47

Petit topic pour s’amuser et imaginer à quoi pourraient ressembler nos persos s’ils vivaient dans le monde réel. Je commence!

Attention tout ce qui est ici est une blague et ne reflète ni opinion, ni rien, c’est juste pour déconner ^^ même si ça a l’air sérieux Wink

Atia:

Atia Silversuelli est née à Palerme en Sicile d’une mère piémontaise et d’un père de l'« honorable société » sicilienne. Après de brillantes études d’économie a l’”Università Commerciale Luigi Bocconi” à Milan, elle est envoyé par son père à la Harvard Business School pour se rapproché de la branche américaine de la famille et obtenir un diplôme encore plus prestigieux. Elle y gagne la distinction Baker Scholar designation et se permet même de gagner des récompenses d’escrime dans les championnats universitaires. Après ses etudes et le diplôme en poche, elle finit par rejoindre ses “oncles” à Chicago. Elle se distingue très vite dans sa “famille” malgré qu’elle soit une femme et encore d’un jeune âge et son influence grandie dans la “famille américaine”. Grâce à des revenus financiers de plus en plus grands, elle rachète plusieurs sociétés de fret et de transport maritime ou aérien qu’elle regroupe dans le conglomérat UPSS (United Parcel Service Silverswell) et s’installe à New York. Le nom de famille est volontairement américanisé pour éloigner les soupçons de lien avec la “famille” et améliorer l’image et le chiffre d’affaires. Atia se révèle une femme d’affaire redoutable et impitoyable qui n’oublie pas ses racines et sa société de transport rend des services nombreux a ses “tontons” du vieux comme du Nouveau Monde. Son charme, en plus de lui valoir la désignation de femme d’affaire la plus sexy par le magasin Forbes, améliore encore son image et celle de sa société en plus de désarmer ses rivaux. Il se murmure même, qu’elle serait tentée par un parcours politique et elle offre de subsides réguliers à certains parties et politiciens de la cote-est.


Sybile:

Sybile Cwes Wyloir est née à Tokyo d’un père gallois, travaillant à l’ambassade britannique et d’une mère japonaise. Sa jeunesse est plutôt paisible bien que son métissage lui vaut quelques inimitiés à l’école, mais cela disparaît bien vite en grandissant quand elle acquiert le charme distinctif de ses deux origines mélangées. Devenue populaire, elle poursuit une scolarité plutôt fluctuante, alternant entre période studieuse et papillonnage, ses histoires de cœur influant sur ses résultats. Finalement, elle commença des études de plus haut niveau et, pour les financer, travailla dans un “Maid Cafe” à Akihabara, le @home Cafe. Son travail et sa gentille auprès des clients et surtout son air “kawai” lui permettent de rejoindre le groupe de maid idol de la chaîne, les Kanzen-Maid-Sengen. Depuis elle délaisse de plus en plus ses études, mais ambitionne une carrière solo d’Idol Kawai de la J-Pop et a déjà prévu son premier morceau “kawai neko nyan nyan”.


Arley:

Arley de Thurwes est née à Lyon en France dans une famille de la petite noblesse d’ancien régime et a suivit une éducation stricte et religieuse de la maternelle jusqu’à l’université catholique de Lyon où elle obtient un diplôme de Droit. Cependant, de plus en plus concerner par la régression du catholicisme et la montée du jihadisme elle décide d’entrer dans l’armée à l’école des officiers pour défendre son pays des « hordes d’infidèles ». Mais après quelques années de service, elle finit par déchanter à cause de la frilosité des autorités et de la laïcité trop présente a son goût. Elle fonde alors à Lyon une SMP (Société Militaire Privé) nommée “sanguinem equites” qui se spécialise dans la protection des sociétés et des personnes contre les jihadistes puis très vite, elle signe des accords avec le Vatican pour renforcer la garde suisse et deviens une branche extérieure pour la protection des lieux saints et du personnel de l’Église dans les zones à risque.


Hekathi:

Hekathi est née dans un camp rom de Prague en République tchèque ou elle vécut comme la plupart des gens du voyage une existence paisible et nomade. Suivant rapidement un cliché éprouvé, elle décida de devenir voyante et commença a acquérir un certain succès jusqu'à quitté sa famille pour un cirque itinérant où elle commença a se livrer a des spectacles mentalistes a divers endroits de l’Europe, profitant de son aisance dans les langues. Finalement, elle abandonna le cirque pour se lancer dans une carrière solo de magie mentaliste et se produisit sur scène, principalement à Paris.


En’Nea:

Nea est une métisse afro-américaine / cajun née à la Nouvelle-Orléans dans l'état de Louisiane. De famille pauvre, son éducation fut bien plus celle de la rue et de la superstition vaudou locale que de celle des écoles publiques américaines. En grandissant, la jeune femme se plongea de plus en plus dans l’ésotérisme et la croyance vaudou fondant bien vite une petite secte de fanatique de la cause noire et métisse et refusant la religion des blancs. Avec ses fidèles, elle se mit a prêcher des discours de plus en plus haineux et fanatique, demandant du sang et des âmes pour les Loas affamés. La secte des Blacksouls fut finalement démantelée et ses adhérents jetés en prison après le massacre de prêtres à la Nouvelle-Orléans et d’autres actes de violence aveuglés pratiqués dans la ville. En’Nea croupie actuellement à la Louisiana Correctional Institute for Women pour une peine de prison à perpétuité, ayant échappé au couloir de la mort pour cause de démence supposée. Cependant même dans la prison, elle a reconstitué une petite communauté vaudou qui inquiète de plus en plus les autorités.


Kazirzijia:

Kazirzijia est née à Kiev en Ukraine, son enfance fut tourmentée par la fin de l’ère soviétique et le chaos de l’après URSS qui a vu l’Ukraine déchiré entre Russie et Europe. Mais malgré ce contexte, la jeune femme, belle et enthousiaste, ne laissait aucun drame ou mauvaise nouvelle entaché sa bonne humeur même lorsqu’elle du monnayer ses charmes pour financer ses études. À l’université nationale Taras-Chevtchenko de Kiev, elle obtint un haut diplôme de chimie organique. Elle se spécialisa ensuite dans la recherche sur les champignons devenant une éminente mycologue et se lança vite dans la vente de produits de beauté ou de santé à base de champignon qui connurent un certain succès en Europe en suivant la vague du bio et de la médecine alternative. Aujourd’hui elle tente de s'exporter à l’international et semble avoir trouvé un financement auprès d’Atia Silversuelli qui est une grande amatrice de ses produits.



Voila voila, quelques petits mots sur les histoires.

Pour Atia j’ai eu plusieurs idées, j’avais pensé a une patronne de la mafia russe, dégoûtée par la chute de l’empire soviétique, mais ce serais trop un repompage de Balalaïka, j’ai aussi pensé a une ancienne légionnaire qui fondait une SMP “Les Fils d’Europa” mais la encore, trop un repompage de ce qu’elle est IG. Je suis donc repartie sur le BG original des Silverswell, cette famille marchande un peu mafieuse très fortement inspirée des familles marchandes vénitiennes ou génoises de la renaissance. La Cosa nostra était donc idéal avec la mafia sicilienne et Italo-Américaine. Il fallait aussi la laisser blonde donc je choisi une piémontaise comme maman traditionnellement c'est la région avec le plus de blonds car ancienne région celte. Les universités existent bel et bien et la guerre et la stratégie moderne étant avant tout économique ça collait bien à Tia, je pense donc avoir un bon truc!

Pour Sybile c’était trop facile, il m’a suffi de revoir Pon Pon Pon de Kyary Pamyu Pamyu pour me convaincre. Il faut savoir que Sybile avant d’être un perso wow était une commande d’un camarade de promo qui adorait les dessins de soubrettes attachés, donc il m’en demandait souvent en échange de kebabs / pizzas / sandwichs / burgers. Je m’étais donc très largement inspiré de perso de manga comme Anna de He’s My Master et autre maid nipponne. Le retour aux sources pour la version irl était donc évident, surtout avec l’existence de Maid Café au Japon ( le café ou elle travail existe vraiment et a bel et bien fait un groupe avec certaine de ses serveuses les plus mignonnes.). L’origine galloise me permettait de justifier son nom de famille et son prénom, mais aussi le fait qu’elle soit une bâtarde (les Japonais même si très polis sont clairement xénophobes et dotés d’un sentiment de supériorité très prononcé).

Avec Arley j’ai récupéré l’idée de la SMP mais en mode bigote, le choix de Lyon était évident pour son université catholique et sa ville dans la ville dédiée au culte catho. La suite était évidente, une bigote fanatique j’étais obligé de jouer sur le jihad que les médias nous rabâchent sans cesse et le délire de la SMP spécialisé. Le nom de la société d’ailleurs veut juste dire “Chevaliers de sang” en latin ^^

Hekathi j’ai galéré puis j’ai eu l’idée de la mentaliste et du coup de la voyante bohémienne du cliché habituel, donc je suis tout bêtement partie là-dessus et un parcours atypique jusqu’au one-girl show mentaliste a Paris.

Ennea c’était sans surprise donc j’ai pas grand-chose a dire, sauf que la je fais juste une caricature du caractère de Nea et je ne pense en aucun cas que les noirs sont des tueurs fous u_u

Kazi, vous doutiez qu’elle puisse être autre chose que Mycologue ? xD elle est Ukrainienne, car son nom vient de la déformation du nom d’une rivière ukrainienne donc je rends a l’Ukraine ce qui est a l’Ukraine!

Allez à vous!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4559
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos personnages dans le monde réel

Message  Krithias le Mar 7 Jan 2014 - 16:01

Merci j'ai bien ri, surtout le coup avec En'Nea en gourou de secte vaudou. ^^'

A mon tour ! !

Krithias

Too sexy for Europe:
Krithias Wyatt Joseph Dawson est né à Londres en Angleterre. Fils aîné d'une fratrie de six enfants, il descend d'une ancienne famille de Grande-Bretagne reconnue pour compter dans ses rangs parmi les plus éminents membres du barreau britannique. Loin d'avoir souffert de la crise financière, la famille a su prospérer en tirant avantage de la récente envolée des prix dans les domaines de l'art et de l'immobilier ; cela tout en gardant une influence respectable à la Chambre des nobles du Parlement. N'échappant pas à la tradition familiale, le jeune homme se retrouve à 22 ans le major de sa promotion après de brillantes études en droit international à la prestigieuse université d'Oxford. Désireux de faire ses preuves et doté d'une ambition que le vieux continent ne parvient pas à satisfaire, il ne faut que peu de temps à Krithias pour émigrer vers l'Amérique du Nord. Il s'installe alors à Los Angeles, espérant apporter avec lui la renommée de sa famille à l'échelle internationale. C'est ici qu'il fait la rencontre d'Eric Mercer, un jeune homme entreprenant au caractère explosif et diplômé en droit à l'université de Californie. Contre toute attente les deux hommes se lient d'amitié et ce en dépit de leurs natures contradictoires qui se révèlent rapidement complémentaires, peu de temps s'écoule avant qu'ils ne pensent à monter leur propre cabinet d'avocats. L'entreprise connaît des débuts modestes mais prend très vite en envergure, le talent inné en plaidoirie de Krithias associé la débrouillardise sans failles d'Eric rapportant bientôt une réputation suffisamment grande pour déménager leur affaire dans un immeuble de haut standing du centre-ville : Dawson & Mercer est officiellement créé. Au fil des années la société ne cesse de gagner en employés et en prestige, devenant l'un des cabinets d'avocats de LA sur lequel il faut désormais compter. En parallèle de la vie professionnelle de Krithias qui connait un plein essor, ce dernier se marie à 32 ans avec Amara Devereaux, une femme d'origine française à la tête de sa propre entreprise de produits de luxe : bijou, parfums, cosmétiques et vêtements de haute qualité. La première rencontre entre les deux immigrés ayant eu lieu aux débuts de Dawson & Mercer où Krithias devait défendre Amara dans la procédure de divorce de son premier mariage. L'ex mari étant un opportuniste qui tentait de dépouiller sa femme qui commençait tout juste à se faire un nom dans les affaires. Fort heureusement l'affaire ne passa jamais devant les tribunaux, l'ex-mari quittant précipitamment le Nouveau Continent sans laisser signe de vie, ne laissant derrière lui que les papiers de divorce signés...

avatar
Krithias
Ranger-officier
Ranger-officier

Nombre de messages : 304
Age : 21
Date d'inscription : 04/01/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum