chroniques warcraftiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

chroniques warcraftiennes

Message  Malelith Caladan le Jeu 10 Oct 2013 - 18:37

Sous ce néologisme barbare je vous propose de présenter vos fan-fictions favorites portants sur l'univers de wow.

Ma number one demeure sans concurrence possible

"Stropovitch, le Pèlerinage du Démon"

auteur:Stropovitch


le pitch:

"L'histoire d'un guerrier draeneï possédé par un démon qui s'engage sur le chemin de deux vengeances, l'une contre le plus puissant paladin de la Main d'Argus, respecté et admiré de tous, l'autre contre le démoniste qui a implanté l'entité malfaisante en lui, dans le cadre d'un complot à l'ampleur insoupçonnée. Dans l'Outreterre plongée dans la guerre et le chaos, écoutez le choc des armes, le grondement des flammes, le fracas de grandes batailles et les échos d'affrontements titanesques dignes des temps anciens."

un extrait:

Courir, encore.
Pourquoi ? Pourquoi les Orcs les pourchassaient-ils ainsi ? Quelle rage les poussait ? D'où venaient ces terribles pouvoirs démoniaques que certains d'entre eux utilisaient pour semer la peur et la mort ? D'où venaient cette peau rouge, ces yeux injectés de sang ? Où étaient les méfiants mais pacifistes Shamans qui guidaient leur peuple de leur sagesse rustique ?
Mais l'heure n'était pas aux questions.
« Stropo, prends ma main. »
Maman.
« C'est encore loin Telredor ? » demandai-je.
La face couverte de boue et de larmes, elle alla chercher la réponse dans les yeux de mon père.
Puis elle se tourna vers moi.
Ce fut la dernière fois que je vis son visage.
Un visage de désespoir et de souffrance.
« Je ne sais pas. »
Je ne sais pas.
Cette phrase que je répète tous les jours sur tant de sujets. Ma devise.

Ils nous cherchaient. Ils n'étaient pas loin.

Nous venions de Sha'naar, à l'est du marécage. Je ne connaissais pas le monde au-delà, mes parents non plus d'ailleurs. Je me souviens seulement de flammes, de cris et de sang. Que reste-t-il de Sha'naar, que reste-t-il du bonheur que je vivais sans savoir qu'il était si fragile et précieux ? Je ne sais pas.

Dans le chaos nous avons pris la fuite avec une dizaine d'autres loin des routes, jusqu'au marécage nous rampions plus souvent que nous ne marchions, dans les broussailles, nous écorchant, pleurant, nous demandant pourquoi.
source:

http://neamar.fr/Res/Stropovitch/


Dernière édition par Malelith Caladan le Jeu 10 Oct 2013 - 18:53, édité 1 fois
avatar
Malelith Caladan
Prêtre
Prêtre

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chroniques warcraftiennes

Message  Malelith Caladan le Jeu 10 Oct 2013 - 18:46

Mort éternelle

auteur: Tanavar

le pitch

    Je suis mort il y a dix milles ans. Et pourtant, je ne suis pas un cadavre réanimé par une sombre magie. C'est mon coeur qui est mort. C'est sans doute une bonne chose lorsque l'on est un Kaldorei voyageant avec une Sin'dorei vers l'Outland sauvage à la recherche d'une vérité qui a déjà tué. Je suis mort à l'intérieur. Pourtant, le peu de vie qu'il me reste, j'y tiens. Car la vie est précieuse, mais la mort est éternelle.


un extrait

Tanavar a écrit:Le feu crépitait à ma droite. Et de l'autre côté se trouvait la Sin'dorei. Je ne voyais toujours pas son visage à cause de sa cape à capuche. Elle avait les deux mains jointes sur les genoux et gardais la tête baissée, comme si elle dormait. Chose étrange, elle ne semblait pas avoir d'armes sur elle ni même a portée ... Les agents de la horde voyageaient rarement sans armes, plus encore lorsque qu'ils venaient sur notre territoire. De plus il faisait nuit. Le moment où mon peuple est le plus fort.
"Tu te remets vite, Elfe de la nuit, commenta-t-elle de sa voix cristalline. Je pensais que tu dormirais jusqu'au matin.
- Qui es-tu ? articulais-je avec difficulté.
- Tu n'as pas besoin de le savoir pour le moment, répliqua-t-elle.
- Pourquoi m'as tu sauvé ? Je pensais me retrouver mort, ou plutôt ne pas me retrouver du tout ...
Je ne voyais toujours pas son visage mais je savais qu'elle souriait. Je devrais peut-être rester prudent ... je peux très bien prendre un coup de dague encore ....
- Tu étais blessé et sur ma route. Si j'avais laissé un cadavre derrière moi tes frères se seraient lancés a ma recherche.
- Que fait une Elfe de sang à Feralas ? Tu es bien loin de tes merveilleuses forêts ...
- Tu poses trop de questions Elfe de la nuit.
source

http://eu.battle.net/wow/fr/forum/topic/1990879165


Dernière édition par Malelith Caladan le Jeu 10 Oct 2013 - 18:52, édité 1 fois
avatar
Malelith Caladan
Prêtre
Prêtre

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chroniques warcraftiennes

Message  Malelith Caladan le Jeu 10 Oct 2013 - 18:51

L’ombre et la flamme

Auteur: * Keo *

Genre:(héroïc-fantasy)

Résumé :
-Après avoir vécu bien des aventures et avant d'y apporter la conclusion, souffrez, s'il vous plait, que je puisse poser par écrit l'histoire de ma vie, ainsi que celles de ceux qui m'ont aimés, trahis, sauvés. Laissez moi demander pardon à ceux dont j'ai brisé l'existence.
J'espère que ce récit vous fera comprendre pourquoi moi, Faella Haut Soleil, Joyau de Lune d'Argent, Magistère de renom, en suis arrivée là où je me trouve actuellement. Ecoutez ce récit dont je jure sur mon âme éternelle que chaque mot est vrai et laissez vous emporter par des révélations qui vous permettront de jeter un regard neuf sur les évènements tragiques qui se sont passés.
J'entends du bruit. Il arrive. Je dois y aller.
J'ai peur.


extrait

keo a écrit:Le ciel était d’azur et le soleil brillait de tous ses feux pour le triomphe de son fils. La lumière inondait la cité de Lune d'Argent et tous, femmes, enfants, vieux et moins vieux étaient dehors pour admirer leur prince, leur héros. La foule l’adulait et les quelques sceptiques étaient refoulés rapidement par les gardes arcaniques en faction.

Kael’Thas défilait, majestueux, régalien. Son armure de plaque ciselée d’or brillait de milles feux. Il tenait son épée luisante de pouvoir pointée droit vers le ciel, vers l’avenir. Son regard était superbe, conquérant et il savait qu’il était chez lui, que Son peuple l’attendait. Il se tenait sur A’lar, son Phoenix cadeau du Soleil lui-même pour un fils qu’il savait propulsé inexorablement vers la grandeur. Et quel père n’aurait pas été fier d’un tel enfant ? Il avait réussi l’impossible, sauvé sa race et les elfes de sang le vénéraient.

Enfin presque tous...

Je me nomme Faella Haut Soleil et Kael’Thas est mon grand père. D’après votre calendrier humain je suis née il y a 4 siècles. Pour vous cela représente une éternité, pour mon peuple je suis à peine sortie de l’adolescence. Comme chacun des miens, depuis peu, j’ai été obligée de faire face à la soif et j’ai du apprendre à la maîtriser. Enfin, à croire que je la maîtrise.

Evidemment, être de la lignée du Héros possède des avantages, je n’ai jamais vraiment eu à me plaindre durant ma prime enfance, puisant comme chacun des miens dans le Puits Solaire et, après sa corruption, des servantes extrayant le mana pour moi. Plus tard, à l'arrivée de Rommath, celui-ci m'ayant lui-même, patiemment, appris à user de la ponction. Mes jouets étaient des plus coûteux et certains dataient d’une époque où Sylvanas était en vie et d’une époque où les « Bien Nés » régnaient en maître.

Cependant il faut croire que cela ne suffit pas pour rendre une fille heureuse. Ma famille se trouvant en Draenor, j’étais perpétuellement seule, livrée à une armée de serviteurs et de courtisans tellement heureux d’avoir une enfant du Soleil entre leurs mains, avides de plaire à leur maître, tels des eunuques compassés aux mains moites.

Je les hais.
lien:
http://web.archive.org/web/20090422223918/http://forums.wow-europe.com/thread.html?topicId=2843525224&sid=2
avatar
Malelith Caladan
Prêtre
Prêtre

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: chroniques warcraftiennes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum