[Annulé][candidature] Bel Siamar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Hellbane le Mar 10 Sep 2013 - 14:46

HELLBANE




Prénom : Bel
Nom : Siamar
Surnom : Hellbane
Race : Elfe de sang
Age : 526 ans
Spécialité : Guerrier
Alignement : Loyal | Neutre



Caractéristiques physiques :

Taille : 1m 95
Corpulence : Musclé
Couleur de peau : Pâle
Couleur de cheveux : Noir
Couleur des yeux : Vert iridescent
Vision (port de lunette) : Bonne
Gaucher ou droitier : Droitier
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : De vieilles blessures de combat le font souffrir et son corps n'a de cesse de dépérir pour des raisons qui lui sont propres.



Description


Mentalité, philosophie et caractère du personnage :

Brisé et anciennement soumis par une force maléfique, Siamar est un être animé par l'esprit de revanche et doué d'un fort pragmatisme sur ce qui l'entoure. Malgré ce qu'il a pu subir, il accepte son sort et y voit même un intérêt majeur dans sa quête. Autrefois cadré dans l'art de se battre, il prend désormais plus que jamais du plaisir à faire montre de ses talents et les mettre au service de sa race. Allant jusqu'à défier ses adversaires sur le champ de bataille, ces instants sont pour lui une façon de laisser libre cour à la violence qu'il peine à contenir d'ordinaire. En effet, sous ses airs sinistres et charmeurs, le personnage tente de maitriser ses remords et aller de l'avant, quitte à verser le sang pour dissiper sa colère. Un sujet qu'il évite bien sûr d'élargir au premier abord. Car la ténacité et le zèle débordant de ce chevalier le poussent à se damner pour sauver les siens. D'ordinaire, il se montre sous un jour souple, volontier railleur mais de bon fond. Ce verni, singulier mais efficace peut cependant disparaitre lorsqu'on le menace ouvertement, faisant de lui quelqu'un de potentiellement instable. D'ailleurs sa conception des choses ne va jamais bien loin de sa vie méprisable, le monde n'étant à ses yeux qu'un vaste champ de bataille où seuls les elfes se doivent de triompher.

Physique :

D'une carrure élancée, accentuant sa grande taille, Siamar est un elfe âgé. Son visage exprime des traits sévères et décidé, ne laissant pas transparaître grand chose au final si ce n'est une détermination hors nome. Sur son crâne trône une coiffe imposante de laquelle dépassent des cheveux noirs de jais. Renforcé par les puissances du néant, ses gestes sont vifs, précis, un état trahie également par ses yeux profonds et sinistres. Son teint pâle, de surcroît, lui donne une apparence terrifiante mettant mal à l'aise la plupart des personnes. Lorsqu'il se décide à parler, sa voix est rauque, profonde et affable, portant suffisamment loin pour que l'attention se détourne vers lui. Pour finir, son corps est tatoué de runes noires et épaisses qui renvoient sans cesse à sa profession au moyen de courbes élégantes ponctuées d'épines.



Profession et savoir-faire :

Escrimeur : Doté d'une grande expérience dans les armes, Siamar manie particulièrement bien les sabres et épées larges.

Démonologie : La persévérance et les années de recherches font que cet elfe sait reconnaître la plupart des types de démons et en particulier la façon de les abattre.

Maîtrise des arcanes gangrenées : Doté d'affinités avec cette dernière, il ne répugne jamais à s'en servir pour arriver à ses fins. Piètre sorcier, son art repose essentiellement sur l'emploi d'armes et d'objet ésotériques accumulés au cours de ses voyages.

La malédiction d'Ek'na'trix : Ce mal d'origine démoniaque maintient Siamar en vie malgré ses blessures. Ni mort ni réellement vivant, l'elfe finit toujours par revenir avec une cicatrice de plus et les conséquences que cela entraîne. Ainsi le personnage se diminue lentement, chaque nouvelle blessure ajoutant un fardeau terrible de souffrances et d'handicaps qu'il peine à contenir.



Background :

[/!\ spoile important] 

Spoiler:
En d'autres temps, Bel Siamar n'était pas le même personnage que l'on nommerait plus tard sous le nom de Hellbane. Adulé par les siens, craint par leurs ennemis, il correspondait à l'idéal que l'on se faisait de la noblesse Thalassienne et mettait un point d'honneur à conserver ses positions. Bien qu'il n'ait jamais pu fonder sa propre maison, ses exploits ont été chantés jusqu'aux confins des champs éternels. L'orgueil qu'il en tirait était grand, trop grand peut être même d'un point de vue elfique. Mais c'était quelqu'un d'habile, de serviable et par dessus tout loyal envers sa patrie. Lorsque les trolls Amanis redoublaient de vigueur pour abattre les pierres de lien, Siamar était souvent des premiers à rassembler ses guerriers pour porter le fer aux barbares. Ces escarmouches lui donnèrent la réputation d'intrépide qui lui valut le titre de chevalier. Sa témérité se dissipa avec les années si bien qu'il accéda aux sphères les plus redoutées de l'armée Thalassienne ; les rares escadron envoyés par delà la frontière pour enquêter et tirer prestige de leurs faits d'armes. Ces pérégrinations amenèrent l'elfe aux confins de Lordaeron où les vieux ennemis de la race Amani complotaient sans cesse contre QuelThalas.

Au terme de l'une de ces campagnes punitives, Siamar et ses compagnons pénétrèrent dans les ténèbres d'une vieille caverne où les sauvages accomplissaient les rites impies qui composent leur art. Le sang versé, la tourmente des lieux et les ennemis singuliers qu'ils y affrontèrent changèrent à jamais leur espoirs car alors que Siamar achevait le dernier des prêtres Amani, une force inconnue le projetât contre la paroi et déchira ses compagnons de ses griffes avant de le pourfendre. Contre toute attente, la créature releva le gisant grâce à sa magie. Ses mots résonnèrent alors dans l'esprit tout juste tiré des brumes et bien que la langue lui semblait inconnu, les mots lourds de sens lui indiquèrent le sort funeste qui lui était réservé : cette parodie de vie trouverait son terme au prochaines calendes de printemps s'il n'accomplissait pas les dessins de son nouveau maître. Un pacte lui fût donné et curieusement il l'accepta. Peut être que la mort avait renversé sa noblesse d'autrefois ou simplement cherchait il à prolonger son existence si lâchement abrégée.

Quoiqu'il en fût, Elvesbane repris la route de Quel'Thalas et sema la discorde sur son chemin. Le meurtre et la félonie furent ses derniers retranchements à mesure que la créature exigeait toujours plus de sang pour se nourrir. Bientôt, la moisson de Siamar l'amena aux abords d'un sanctum nommé Esteran. Étrangement, la volonté de la créature devint muette à ses abords et d'instincts l'elfe déposa les armes pour s'y cacher le temps que les chevaliers abandonnent leurs poursuites. Ce repos ne dura point. Les remords tourmentaient sans cesse Siamar et l'ombre qui le contrôlait se rapprochait inlassablement de son âme. Des visions de plus en plus précises lui indiquaient les ultimes désirs de son bourreau ; celui ci revendiquait les trésors du Sanctum. Poussé à agir, l'elfe attendit le dernier jour des calendes pour trahir ceux qui l'avaient accueilli. A l'aube, le sang des magus imbibait leurs draps tandis que le parjure exhumait les trésors cachées qui avaient fait leur orgueil.

Une vieille stèle Amani avait aiguisé l'intérêt de la créature, Siamar traçait les symboles qu'elle lui chuchotait. Aussi brève que fût l'incantation qui suivit, le monstre apparut dans toutes sa splendeur, grand, parcouru de plumes éclatantes et de grands yeux pâles. Face à cette ultime horreur, Siamar puisa dans sa dernière once de courage et reprit son épée. Conscient que ce geste lui apporterait une mort infâme, il tenta le tout pour le tout en fracassant la tablette. Comme repoussée par une force invisible, la créature se tordit de douleur et disparue au même titre que les fragments de l'artefact dans un nuage de poussière. Cet acte ne sauva pas pour autant Bel Siamar car la magie qui le frappait tenait davantage de la malédiction que du don. N'étant plus que l'ombre de lui même, il reprit les routes, puisant dans sa connaissance des forêts pour échapper à la vindicte de ses frères. Il aura fallut bien plus que des années pour que le passé soit oublié et l'événement qui marqua en quelque sorte le retour d'Hellbane n'était autre que le Fléau de Lordaeron.

Nouvellement admis parmi les survivants de sa race, il accompagna la troupe de Kael'Thas jusqu'en Outreterre. La déchéance de sa race avait, du moins un temps, effacé les crimes du guerrier. Il acquit une nouvelle position dans l'expédition des Solfuries et n'eut de cesse pendant cet exil d’accroître sa connaissance dans les magies occultes, désespérant de trouver un remède à sa malédiction. Ces recherches devinrent périlleuses surtout lorsque les Solfuries jurèrent allégeance à la Légion. Ne se reconnaissant plus vraiment parmi ces derniers et ne connaissant que trop bien les risques d'une telle allégeance, Siamar prit une nouvelle fois la fuite.

Contre toute attente, il rejoignit les peuples libres d'Azeroth pour mener la Croisade Ardente au côté des Clairvoyants puis des Elfes de sang nouvellement dirigés par Lor'Themar. Cette nouvelle ère de bataille aurait pu être la dernière, au fond de lui même, Siamar espérait mourir pour mettre un terme à sa parodie d'existence. Mais ce désir ne pouvait être accompli : pas moins de trois fois l'elfe disparu pour ne revenir qu'avec une cicatrice atroce de plus. Les rares témoins de ce phénomène ont attribué cela à une chance mémorable, d'autres au contraire accusèrent Hellbane de se servir de la puissance de leurs ennemis pour perdurer ainsi.

Il prît donc le large une fois la campagne terminée, s'engageant au côté d'une bande dégénérée de corsaires elfiques partis faire rapine dans la grande mer. Ses talents furent évidemment appréciés et peu de ses amis trouvèrent à redire devant les quelques mystères que leur dissimulait leur compagnon. Suite à cette aventure Hellbane retrouva  pour la première fois depuis des décennies l'envie d'en découdre. Cherchant toujours à se racheter, il s'est donné pour quête de sauver les membres de sa race et détruire tous ceux qui voudraient en faire de même, même si cela lui en coûterait une éternité de batailles.


Raison du surnom : Les méthodes, le style de combat et la façon de se comporter lui valent ce nom. Ce sont des humains qui l'ont inventé.


Dernière édition par Hellbane le Mar 10 Sep 2013 - 16:58, édité 1 fois

Hellbane
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Daeron le Mar 10 Sep 2013 - 15:17

Même si je ne suis que recrue je me permets de dire un petit mot :

Un BG atypique, souvent très mal joué par les rôlistes -le côté malédiction etc-.
Cependant je te connais depuis un bon moment, je sais ce que tu vaux, et je sais que tu réussiras à nous vendre du rêve avec.

Bonne chance à toi :p

Daeron
Ouvrier
Ouvrier

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 28/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Veloce le Mar 10 Sep 2013 - 17:09

Hellow à toi et merci de t'intéresser à nous ^^

On va bien s'occupée de toi What a Face 

Sinon, pour me montrée plus sérieuse j'aurais quelques questions/suggestions.

Concernant les suggestions, on va dire que c'est un peu court pour nous permettre de découvrir qui est ton personnage ! On sait pas trop d'où il viens, ce qu'il a fait, quand et où il est tombé. (est-ce qu'il à même participé aux dernières guerres ou bien était-il en errance ?) En bref. On voudrait savoir, même grossièrement résumé, ce que faisait ton personnage durant les grands événements de l'histoire de WoW ^^

Enfin, pour les questions...

Je vois ton personnage Liyal/neutre, c'est bon ça... Mais quand je descend pour lire son histoire je le découvre plongé jusqu'au cou de magie corrompue, usant d'artefacts corrompus et usant, et probablement abusant, d'une malédiction bien noire qui le garde en vie un peu contre son grè. Et là je me demande comment il fait ?
Car un simple objet corrompus suffit déjà généralement à faire en sorte qu'un elfe en veuille encore et toujours plus. Sombrant toujours plus profondément dans les Ténèbres et devenant égoïste, anxieux, parano, etc. Et là on s'écarte du Loyal Neutre et du caractère général même que ton personnage "devrait" avoir ^^' Donc, comment ?

J'avoue c'est le gros point qui me dérange. Quel que soit le jeu les Ténèbres ont toujours attirés. Mais si beaucoup aiment jouer les avantages (grande puissance, grande diversité, etc) peu sont souvent prêt à jouer les cotés moins reluisant (la parano, le désir de toujours plus de cette magie noire, la colère, le fait qu'on se fait littéralement posséder par les Ténèbres au lieu de les posséder, etc.) Et donc j'aime bien m'assurée que tout est, pas en ordre, mais réfléchit avant de posée mon aval sur cette candid ^^

En tout cas, merci encore, et hésite pas si tu as la moindre question !

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 590
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Hellbane le Mar 10 Sep 2013 - 18:07

Veloce a écrit:Concernant les suggestions, on va dire que c'est un peu court pour nous permettre de découvrir qui est ton personnage ! On sait pas trop d'où il viens, ce qu'il a fait, quand et où il est tombé. (est-ce qu'il à même participé aux dernières guerres ou bien était-il en errance ?) En bref. On voudrait savoir, même grossièrement résumé, ce que faisait ton personnage durant les grands événements de l'histoire de WoW ^^
Effectivement cela manque de repères historiques, je pensais livrer ce genre de détails plus tard sous forme de textes plus élaborés, toutefois pour vous donner une idée :

Durant l'exil en Outreterre, Hellbane est tombé par trois fois : une fois parce qu'il a bêtement été poignardé par un spectre dans des ruines draeneis de Raz de Néant, une autre lorsqu'une rixe a éclaté dans une mine suite à l'enfermement de prisonniers, la dernière quand l'assaut a été donné sur le donjon de la tempête ; il a provoqué un chevalier solfurie en duel et a perdu...

Concernant la suite de ses aventures :

Après la Burning Crusade, Hellbane s'est engagé dans un équipage de corsaires elfiques, afin, une fois de plus de se faire oublier. Ce travail n'était pas plus néfaste qu'un autre, bien que ses compagnons étaient été, dirons le nous : franchement dépravés. Il se sentait plutôt bien intégré parmi eux, d'où un service de deux années durant lesquelles il écumait les côtes des Royaumes de l'Est. L'essentielle de ces aventures n'a pas grand intérêt si ce n'est qu'il a récupéré davantage d'artefacts pour son propre compte. Cela dit, il comptait avant tout aider ceux qu'il avait autrefois trahi, ainsi lorsque le conflit dans les maleterres a recommencé à prendre de l'ampleur, il s'est tout de suite dirigé vers ces dernières, notamment dans les Terres Fantômes proches où il prenait plaisir à traquer les serviteurs du Culte des Damnés. Abattu une nouvelle fois à ce moment là, il en garde une entaille profonde à l'aine mais à réussi à échapper au rituel que lui réservait un nécromancien en se relevant un peu plus tôt que l'aurait espéré ce dernier. Puis il y a eu la campagne de Norfendre. Hellbane n'a pas vraiment participé au conflit direct contre le Fléau, car ses intérêts se rapprochaient davantage du reliquaire à ce moment là (notamment parce que celui ci travaillait sur les secrets d'Ulduar), il a ainsi oeuvré en tant que membre de ce dernier et voyagé un peu partout mis à part Uldum, et ce jusqu'à ce que Garrosh Hurlenfer commence à menacer les elfes de sang. Les réponses qui suivent donneront plus d'informations sur ce point ; Siamar redoutait que les Kor'Krons ne remportent la guerre et surtout craignait des représailles contre les gens de sa race suite à cette dernière. Etant un suprématiste convaincu, il rejoint la rébellion le temps que Quel'Thalas envoie des troupes pour aider les  trolls.

Veloce a écrit:Je vois ton personnage Liyal/neutre, c'est bon ça... Mais quand je descend pour lire son histoire je le découvre plongé jusqu'au cou de magie corrompue, usant d'artefacts corrompus et usant, et probablement abusant, d'une malédiction bien noire qui le garde en vie un peu contre son grè. Et là je me demande comment il fait ?
Ta remarque est intéressante car elle soulève bien les limites du système d'alignement. Afin de répondre clairement :p   :

De base, Hellbane était un chevalier. Il n'a pas vraiment été corrompu au sens exact du terme, disons que cette "malédiction" ne le placait pas directement sous l'influence de son "créateur" (qui n'était pas un être spécialement puissant), mais par la menace, ce dernier a réussi à convaincre l'elfe de le servir. Hellbane était encore jeune à l'époque et la mort lui était inconcevable au regard de l'avenir qui l'attendait.
Cette erreur l'a hanté longuement, l'ont déstabilisé à maintes reprises. Les siècles écoulés lui ont apporté la sagesse nécessaire pour surmonter cette épreuve et désormais il se range avant tout comme quelqu'un de très pragmatique. D'où un côté relativement neutre par rapport à son prochain : il n'hésitera pas à détruire ce qui lui tient tête mais ne savoure nullement les destructions superflues. Cela reste discutable, car d'un autre côté, le personnage emploie des méthodes cruelles et a le goût de tuer.

Deuxièmement : il se montre loyal dans le sens qu'il est patriote. Par exemple, il n'a pas supporté que le prince Kael face allégeance à la Légion car il sait peut être mieux que quiconque ce que c'est que d'être l'esclave de quelqu'un. Qu'il soit réellement animé d'intentions louables ou tout simplement fixé dans cette idée pour ne pas dérailler, Hellbane est un suprématiste : il considère que les Elfes sont en droit de prendre ce qu'ils veulent et ne tolère que les alliés qui vont en leur sens, d'où sa participation à la rebellion.
Une fois de plus, l'alignement Loyal est discutable, car il emploie tout de même une magie volatile et ses méthodes tiennent peu compte des victimes collatérales. Tout dépend du contexte en fait ; il est discipliné mais peu scrupuleux dirons nous.


Veloce a écrit:Car un simple objet corrompus suffit déjà généralement à faire en sorte qu'un elfe en veuille encore et toujours plus. Sombrant toujours plus profondément dans les Ténèbres et devenant égoïste, anxieux, parano, etc. Et là on s'écarte du Loyal Neutre et du caractère général même que ton personnage "devrait" avoir ^^' Donc, comment ?
Cela va de soi, je pense que je n'ai pas assez détaillé cette "maîtrise des arcanes gangrenées" ; Lorsque j'ai crée ce personnage, j'ai fais en sorte d'équilibrer la donne en ne lui conférant des pouvoirs mais aussi des handicaps relatifs à ces derniers :

pour commencer, Hellbane n'est pas vraiment vivant, bien qu'il respire, boit, mange, [placer ici une longue liste de délires], il suffirait que la malédiction lui soit ôtée pour le "rendre à la nature". De fait, il raisonne un peu différemment par rapport aux autres elfes de sang, ressent moins les émotions, tire moins de plaisir à puiser dans la magie et ses sources. La malédiction lui confère une certaine affinité avec les arcanes gangrenées, il lui arrive de lancer quelques sortilèges de moindre importance mais reste avant tout prudent à ce sujet ; ca ne le dérange pas de prendre un risque en employant une arme possédée ou autre, en revanche il ne cherchera pas à puiser davantage que nécessaire pour se procurer une sensation de puissance ultime et désintégrer de façon stylisée une dizaine d'ennemis pour épater les compagnons. Sa connaissance dans ce domaine reste avant tout : Théorique. Il y a fort à parier que des mésaventures lui arrivent avec ces histoires de magie noire ; toutefois je ne souhaite pas les implanter dès le début, de façon à avoir une progression intéressante du personnage par la suite (en gros, je ne sais pas si j'aurai l'occasion/je veux en faire un démoniste). Pour en revenir à la fameuse malédiction, celle ci est loin d'être sans inconvénient ; en plus de la perte d'affect, Hellbane cumule sans cesse les blessures qu'il reçoit. Par exemple, un coup de pieu qu'il a reçu à l'aine le fait souffrir lors des sprintes, il tiendra moins longtemps qu'un autre elfe et évitera soigneusement de courir pour pas grand chose. Il faut également préciser que cela ne le rend pas invincible : une blessure mortelle le met hors de combat pour un long moment. S'il perd un oeil, il le perd définitivement, si on lui coupe la tête... ben il est mort et point barre.


Dernière édition par Hellbane le Mar 10 Sep 2013 - 18:21, édité 1 fois

Hellbane
Villageois
Villageois

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 10/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Veloce le Mar 10 Sep 2013 - 18:18

Dans l'ensemble tes réponses me paraissent logiques. Après j'ai un Minus 14 en connaissances de magie gangréné donc je saurais dire si ça suffit à tout le monde ou pas ?

En tout cas je passe le bâton à ceux en savant plus que moi à ce sujet afin d'être sûre que je viens pas de te faire perdre du temps inutilement ^^

Merci de tes réponses rapides ceci dis.

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 590
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Atia le Jeu 12 Sep 2013 - 9:44

Dites les gens, j'attends des avis avant de pouvoir répondre, donc il faudrait mettre vos doigts sur vos claviers et commencer a bosser la!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4573
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Veloce le Dim 15 Sep 2013 - 22:04

Vu que personne semble motivé pour reprendre le flambeau je vais poursuivre ^^

Déjà, pour revenir à ce que tu disais, tes réponses me semblent claires et logiques mais, après quelques recherches il y a encore quelques détails qui me dérangent au niveau de la magie gangréné et son utilisation.

Outre puissante cette magie est aussi clairement insidieuse. Que ton personnage veuille l'utiliser de façon pragmatique, je peux le respecter, mais il court quand même clairement le risque de se retrouvé corrompus par cette dernière, même si, au début, il à tenté d'être le plus prévoyant possible car c'est quelque chose se construisant sur les années, et ses siècles d'utilisation le rendent parfait pour un tel cas. Chaque nouvel utilisation il n'est pas impossible qu'on se dise "encore un peu plus, ça ne risque rien" non ?
Vivant ou mort n'y changeant rien (et si c'est sa mort qui change le tout alors autant directement le rende totalement sans émotions, froid, détaché de tout ^^).

C'est le point principal qui me pose encore un soucis de conscience. La magie gangrené ne pardonne pas, et un simple effleurement suffit généralement à en vouloir plus (surtout pour une ancienne race de camé comme les elfes !) et cette apparente facilité que ton personnage lutte contre la corruption inhérente à cela me perturbe légèrement ^^'

*met une tenue de cheerleader et invoque les autres pour qu'ils donnent leur avis !*

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 590
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Malelith Caladan le Lun 16 Sep 2013 - 1:44

Je passais par là, j'ai vue de la lumière et en jetant un coup d’œil  j'ai cru remarqué que cela tourné un peu en rond, hors il me semble que  ceci repose sur un malentendu qui trouve sa source dans cette phrase :
« Maîtrise des arcanes gangrenées : Doté d'affinités avec cette dernière, il ne répugne jamais à s'en servir pour arriver à ses fins. Piètre sorcier, son art repose essentiellement sur l'emploi d'armes et d'objet ésotériques accumulés au cours de ses voyages.. »
Pour Veloce , à juste titre, les mots gangrené et démonologie renvoient à la légion ardente, la corruption démoniaque, les eredars et tout la ménagerie de tonton Sargeras. C'est cela le lore de wow.
.
Hors il me semble,et je suis  peut-être dans l’erreur, que toi Hellbane  tu es plus dans une vision bâtarde de la démonologie sauce warcraft qui mélangerait le lore de wow et la démonologie « classique »,  ésotérisme et malédiction qui renvoi à la magie noir , sa malédiction est donc une sorte de force parasite qui le maintien en vie contre son grès mais qui lui fournis en revanche certaines capacités. Capacités qui nécessitent un  sacrifice de sa part (douleur, blessure,etc...).
En conclusion peut-être faudrait-il supprimer les références à la démonologie et utiliser le champ lexical de la magie noire, sorcellerie, etc...ou alors l'heure tardive me fait écrire n'importe quoi:).
avatar
Malelith Caladan
Prêtre
Prêtre

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 31/01/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Atia le Lun 16 Sep 2013 - 8:43

Oups je précise que la semaine dernière (jeudi ou vendredi) il m'a dit qu'il retirait sa candidature car il voulait participer a un projet de relance du serment de Theramore coté ally! J'aurai du prévenir avant ^^

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4573
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Veloce le Lun 16 Sep 2013 - 18:31

*tape Atia et lui confisque Saber*

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 590
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Arévas le Mar 17 Sep 2013 - 16:25

Atia a écrit:il voulait participer a un projet de relance du serment de Theramore coté ally!
Le traitre ! Crying or Very sad 

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Arévas Summerbreeze, Lieutenant des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
avatar
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2284
Age : 30
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Annulé][candidature] Bel Siamar

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum