[Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Augustine le Dim 14 Juil 2013 - 18:07

Informations techniques :

Prénom : Lyth
Nom : Saltheril
Surnom : "Chardon Sanglant"
Raison du surnom : Sa première victime et les circonstances de ce meurtre.
Race : Sin'Dorei
Age : 57 ans
Spécialité : Furtivité - Poison

Caractéristiques physiques :

Taille : 1m63
Corpulence : Musclée
Couleur de peau : Pâle
Couleur de cheveux : Auburn
Couleur des yeux : Vert
Vision (port de lunette) : Excellente
Gaucher ou droitier : Ambidextre
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Excellent


Description :

Lyth est une jeune elfe d'une taille relativement normale pour une personne de sa race. Son corps est finement musclé suite à une vie rurale et un entrainement quotidien, incluant de nombreux exercices physiques.

Ses atouts féminins sont cependant peu dévellopés (75A) et restent un sujet tabou qu'il vaut mieux éviter d'aborder sans y être préalablement invité.

Son visage est marqué par de nombreuses mais discrètes cicatrices au niveau des arcades, du nez, des lèvres et du menton. Toutes ces marques sont les souvenirs d'autant de bagarres menées au cours de sa vie. On retrouve nombre de ces mêmes cicatrices sur les mains et les genoux de l'elfette.

Quelques traces plus impressionnantes, preuves de blessures sérieuses, trouvent place sur son corps :

* Blessure par balle au dessus du sein gauche.

* Coup de dague au flanc droit

* Perforation de la cuisse gauche par une lame vrykule.

Ses cheveux de couleur auburn sont taillés assez courts et coiffés de manière a pouvoir cacher son regard si nécessaire.

Quelques perles de basse qualité viennent décorer la pointe de ses oreilles.

Lyth est souvent équipée d'une armure de cuir brun, décorée de symboles runiques gravés et équipée de nombreuses poches et rangements astucieux pour son matériel de travail.
Sa ceinture est une merveille d'optimisation, lui permettant de transporter un maximum de choses utiles sans la gêner.

Ses dagues à manches creux contiennent des cartouches de poison qu'elle peut modifier selon ses envies et besoins.
Ces lames forgées en khorium semblent valoir une petite fortune.

Profession et savoir-faire :

Maestria diplômée, Lyth est une spécialiste du combat rapproché -Dagues- du combat à mains nues -Close combat façon Spetsnaz - ainsi que des poisons de toute sorte. L'ex-mercenaire sait travailler en équipe ou en solitaire, sans la moindre difficulté.

Background :

An -24 : Naissance à la ferme familiale. Lyth est la cadette des cinq enfants.

An 20 : La jeune fille, comme le reste de son peuple, fait face à l'invasion du Fléau. Elle voit ses parents et deux de ses frères mourir lors du génocide.

An 21 : Devenue vagabonde, elle tente de survivre en compagnie de son dernier frère parmi les ruines de la cité dévastée.

An 22 : Tue son frère (Cf.récit) et rejoind une organisation criminelle influante, dirigée d'une main de fer par Samuel Moonward (Un réprouvé au comportement atypique) et son fils, Adrien (jeune homme souffrant de troubles du comportement assez inquiétants)

An 27 : Lyth est devenue une experte dans le domaine des poisons et commence a se faire un nom dans le milieu de la pègre Thalassienne. Noue également des contacts avec le Manoir Ravenholdt.

An 29 : Après une rencontre mouvementée, finit par rejoindre les rangs de l'Académie Maestria, délaissant sa vie de malfrat. La défection de la jeune fille provoque l'ire de ses anciens compagnons de rue et de ses chefs, attirant quelques ennuis à ses nouveaux camarades de combat.

An 30 : Retrouve sa soeur parmi des renégats Solfurie. Celle ci, devenue folle, meurt lors de la confrontation.

An 31 : Obtient son grade de Maestria et reprend possession des terres familiales afin de perpétuer l'héritage de ses parents. Suite à une longue traque, finit par éliminer Samuel Moonward.

An 32 : Retourne vivre dans sa ferme et reste en retrait de l'agitation du monde.

Ce qu'on dit d'elle :

Malheureusement, plus aucun proche ne peut témoigner.

Galerie :

Lÿth et son ancienne "amie" Jensina, lors de leur formation au sein de l'Académie Maestria

Spoiler:

Et en bonus, quelques textes de mon cru :

Spoiler:
Les premiers rayons de soleil commençaient à percer les nuages, éclairant d'une douce lueur les murs de son abri. La brise soufflait à travers la fenêtre, agitant les morceaux de tissu déchirés servant de grossiers rideaux. Au loin, des gémissements se faisaient entendre... Les déshérités... Leurs plaintes ne s'arrêtaient jamais.

Ouvrant les yeux, elle balaya la pièce du regard, constatant que rien n'avait changé... Comme d'habitude... Rien ne changeait jamais par ici. Les journées s'enchaînaient, toutes identiques à la veille. Toujours les mêmes gestes, les mêmes activités, les mêmes chemins à suivre, les mêmes déceptions ...

La jeune elfe porta son regard sur le feu, du moins ce qu'il en restait... Un tas de cendres tièdes. Elle soupira de dépis. Il n'était donc pas rentré cette nuit... encore. Les abscences de son frère se faisaient de plus en plus fréquentes. C'était à lui de veiller à la survie du feu pendant la nuit mais apparement, il trouvait mieux à faire.

Elle fût tirée de ses pensées par un long et profond gargouillis. Son estomac criait famine, cela faisait bientôt deux jours qu'elle n'avait rien avalé.

Nul nourriture dans l'abri. Une fois de plus, son frère avait failli à sa tâche.

Des bruits de pas résonnèrent dans la cour. Inquiète, elle jetta un regard vers les arrivants, cachée derrière la soie des rideaux. Son frère! Il rentrait enfin et il était en bonne santé. Mais qui était les quatre autres personnes avec lui?

"P'tite puce, t'es réveillée?"

Elle sortit, hésitante, se dévoillant ainsi aux inconnus.

"Bonjour grand frère..."

Sa voix était frébile. La faim la tenaillait, l'inquiétude aussi... Pourquoi les "amis" de son frère étaient en uniforme? Pourquoi les ramenait il ici? Pourquoi ne rentrait il plus le soir? Pourquoi... Pourquoi?....

"Voilà ma soeur. Elle est belle hein? Elle tient ça de notre mère."

La petite Thalassienne sentit le poids du regard des autres hommes sur elle, l'inspectant sous toute les coutûres. Bon sang.. que lui voulaient ils donc?

"Mouais... Je m'attendais à bien mieux" lacha d'un air dédaingneux l'un des gars.

"Pour sur, regarde la... elle est sale et pouilleuse" renchèrit un autre.

"Sans parler du fait qu'elle est ... plate." ajouta le plus grand du groupe.

A cette remarque, elle baissa la tête, honteuse. Le sujet avait toujours eu don de la plonger dans un profond embaras. Elle savait bien que sa poitrine était petite, trop petite... Les garçons ne la regardait pas, les autres filles s'en moquaient.

"Mais il n'y a pas que ça... Regardez son charmant visage, ses courbes, fines et gracieuses..."

Son frère prenait sa défense. Elle releva la tête et sourit, comme pour appuyer ses arguments.

"Tu nous as menti sur la qualité. T'en aura pas le prix convenu."

"Quoi?! Attendez ... C'est une très belle jeune femme!"

"Pas assez bien pour rejoindre les autres en tout cas, mais le patron saura lui trouver une utilité. Je t'en donne ... deux tiers d'fagot"

La jeune fille regardait la négociation d'un air incrédule, ne prennant pas réellement conscience de se qu'il se passait face à elle.

Deux mains, lourdement gantées, se posèrent sur ses épaules, la faisait sursauter. Un des hommes était passé derrière elle.

"Aller, viens avec nous sans faire d'histoire, gamine"

Elle tourna la tête vers son frère, lui lançant un regard terrifié... un appel à l'aide... mais il ne la regardait pas. L'attention de l'aîné se portait sur une liasse de plantes à fleurs rouge... Du chardon.

Ainsi donc, il venait de la troquer contre un fagot de cette drogue... Son plaisir avait pris le pas sur le bien être de sa petite soeur, soeur qu'il avait juré de protéger sur la tombe de leurs parents.

Non, cela ne se passerait pas comme ça! Elle ne serait pas la monnaie d'échange d'un toxicomane.

D'un geste vif, surprenant son garde jusque là habitué à la petite fille amorphe qu'ils avaient tous vu, elle se libéra de sa prise et se rua vers son frère en hurlant.

"T'avais promis de me protéger !! Salaud, salaud !!! Pourquoi tu fais ça?!"

Elle lui sauta dessus, le martelant de coup avec ses petits poings.

Il porta sur elle un regard vide de sentiments et sourit légerement. Il venait dejà de prendre une dose... Non content de la vendre contre son poison, il n'avait pas la décence d'attendre qu'elle soit loin pour se droguer avec le fruit de cette trahison.

"Princesse, tu va être heureuse maintenant. Tout va bien aller pour toi."

Elle se saisit de la dague à la ceinture de son frère et lui plaça sous la gorge, le regard flambant de haine et de rage.

"P'tite puce ... je t'aime"

"J'suis plus ta p'tite puce..."

Un geste rapide. Une gerbe de sang macula les pavés. Les yeux de son frère se fermèrent, lentement. La drogue avait rendu son départ plus doux. Il n'avait pas souffert.

Elle se retourna vers les autres hommes, voir s'ils avaient détallé mais la seule chose qu'elle vit, c'est le poing de leur chef s'abattre sur son visage. Le choc fut brutal et très douloureux. Jamais de sa vie elle n'avait encaissé pareil coup. Elle s'accroula sur le cadavre de son frère, le sang chaud venant tacher ses habits.

"Comment te nomme tu petite?"

Elle releva la tête, lançant un regard de défi à l'homme qui venait de lui fendre la lèvre.

"M'oblige pas à recogner. Quel est ton nom?"

Elle se remit debout, essuyant d'un revers de main le sang qui coulait faiblement de sa blessure.

"Lÿth. Je m'appelle Lÿth"

L'homme la dévisagea un instant puis sourit.

" Et bien, Lÿth... Je pense qu'on peut faire quelque chose de toi"

Spoiler:
« Lyth  … Tu penses vraiment que c’est utile de faire ça ? »

La jeune elfe ne répondit pas à la douce voix qui venait de l’interpeller, bien trop occupée a crocheter la serrure de la massive porte qui se dressait entre elles et leur objectif. Le crochet de cuivre titilla habilement le système de fermeture et finit par déclencher le petit  « clic », signe de victoire face à cet adversaire fait de métal.

« Utile ? … Non, c’pas utile d’faire ça. » Répondit Lyth à son amie. « Mais on va l’faire quand même.»

Les deux voleuses entrèrent dans la pièce dont l’accès venait de leur être offert par le travail de précision de celle qui semblait mener l’opération.

La pièce était richement décorée et tout indiquait qu’elles ne s’étaient pas trompées en choisissant leur cible pour ce petit cambriolage. Un lit majestueux, à deux places, trônait au centre de ce qui était une chambre de femme. Drapé de soie  et  garni de nombreux coussins rouge et or brodés au symbole de la famille dont elles venaient de pénétrer le domaine, il était le symbole de ce que Lyth avait toujours haï et admiré en même temps. La jeune fille détestait les nobles et les bourgeois pour leur attitude et leur richesse mais les enviait secrètement, rêvant d’être à leur place et de jouir des plaisirs de la fortune.
De lourdes tentures décoraient les fenêtres donnant sur un vaste et somptueux jardin, laissant entrer une quantité minime de soleil dont les pâles rayons de cette journée d’hiver venaient éclairer la pièce, lui donnant un air mystique.

Les voleuses avaient le coup d’œil pour analyser les pièces qu’elles visitaient lors de leurs intrusions. Le regard vif, elles balayaient l’intégralité du mobilier à la recherche d’objets de valeur. Il ne fallut pas longtemps aux intrus pour, d’un commun accord, s’approcher de la coiffeuse dont les petites étagères étaient garnies de coffrets précieux et de bijoux. Bagues, colliers, parures… Tout finissait dans le sac de toile porté par Silnae, la jeune complice aux cheveux d’or.

« En effet, c’est pas utile mais qu’est-ce que c’est plaisant. J’avais jamais vu autant de bijoux en un seul endroit à la fois et je…. »

La blonde réalisa qu’elle parlait seule, Lyth s’étant éloignée sans mots dire pour sa planter devant l’imposante armoire en bois.

« J’ai jamais dérobé de vêtements. » ricana Lyth.

« Et tu penses commencer aujourd’hui ? »

« Pourquoi pas ? Y’a un d’but à tout tu sais. »

Ouvrant son nouvel objet de désir dont les battants s’écartèrent sans émettre le moindre grincement, la voleuse découvrit avec stupeur la collection de vêtements que la noble avait en stock. Des robes, des tailleurs, des corsets…. Toutes les couleurs, toutes les matières… Malgré son immense désir de prendre un butin de valeur, Lyth était bien consciente qu’elle ne pouvait pas se surcharger car pour repartir, elle devait repasser par cette petite fenêtre du grenier afin d’atteindre le grand arbre dans la cour… Un exercice de haute voltige que l’on ne peut réussir que si l’on est libre dans ses mouvements.
Il fallait se rendre à l’évidence, elle ne pourrait pas prendre d’affaires dans cette armoire sans les abimer ou se mettre en danger lors de son repli. A contrecœur, elle s’apprêtait a refermer les portes de cette caverne au trésor quand son regard se posa sur quelque chose qui la bloqua net. Il ne lui fallut pas longtemps pour se décider. Ses mains plongèrent tel un rapace sur sa proie et se saisir de son étrange butin, venant le cacher dans ses poches, bien à l’abri.

« C’est bon, t’as fini ton p’tit tour de mode Miss Lythy ? » se moqua gentiment Silnae tout en réajustant sa besace cliquetante d’or et d’argent.

« Ouaip, j’ai un sacré butin là » répondit la concernée, sur un ton hilare.

« C’quoi ? »

« Surprise, tu ver… »

La porte s’ouvrit à la volée, laissant apparaitre dans l’encadrure la silhouette musclée  du garde personnel de la comtesse. Arme au poing, il s’avançait déjà vers les deux rapineuses afin de mettre un terme à leur méfait.  

Sans hésiter, les deux voleuses se ruèrent vers la seule issue à leur portée… La fenêtre !
Lyth passa en première, fracassant le verre et le bois dans sa charge et tomba vers le sol, deux étages plus bas. Silnae la suivit sans réfléchir, guidée par son instinct plus que par sa logique.

Ce jour-là, la chance était avec les filles de la rue car, alors qu’elle s’attendaient a finir leur chute contre le sol, c’est l’eau d’un bassin d’ornement qui les accueillit. Lyth et Silnae ne prirent pas le temps de demander leur reste ou de féliciter leur bonne fortune et s’enfuirent le plus vite possible, détalant comme deux petits rats trempés.
Une fois à l’abri, loin du manoir, les deux voleuses prirent le temps de souffler, culs à terre.

« Par le puit de Soleil… On a vraiment eu chaud là » soupira la petite blonde en constatant avec dépit que la moitié de sa sacoche s’était déversée lors de leur fuite.

« C’est ça qui est marrant t’vois, c’petit coup de peur… l’excitation ! » se marra Lyth. « Au fait, j’te laisse l’butin, t’auras qu’a aller le filer au fourgue. »

La future maestria se releva et s’en  alla d’un pas lent.

« Hey, t’es sur que tu veux rien ?! »

« J’ai eu le plus beau des butins » rétorqua Lyth sans même se retourner. Plongeant sa main dans la poche où elle avait caché sa prise, elle en sortit lentement une poignée d’étoffes colorées. Alors que les divers étoffes se démêlaient les une des autres, Silnae découvrit ce que son amie avait pris à la comtesse.

Le soir même, lorsqu’elle fit l’inventaire des bien qui lui avait été dérobés, Madame la comtesse Clairaube réalisa que, outre ses bijoux, quatre de ses culottes manquaient à l’appel. Mais ça, elle ne le signala jamais.

Technique de combat au CaC précédemment citée dans ses compétences :

Spoiler:


PS: Je sais que le nom de famille de Lyth est identique à celui d'un Pnj existant. Ce n'est pas une coïncidence mais tout cela est a découvrir en Rp sauf si vous voulez un spoil du BG du perso.[/i][/i]
avatar
Augustine
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 132
Age : 31
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Falrhen le Lun 15 Juil 2013 - 15:55

Coucou et bienvenue ici ^^ Ca fait plaisir de te revoir

Pour ma part je n'ai rien à redire à la candidature, il me semble qu'elle dit ce qu'il faut.
Et ca m'a fait sourire de revoir un vieux dessin ^^
Je te souhaite bonne chance pour la suite!

(Jin' au cas où :p)
avatar
Falrhen
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 325
Age : 25
Date d'inscription : 09/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Neldyran le Lun 15 Juil 2013 - 17:30

Bienvenue par ici et Bonne chance Mr. Green 
avatar
Neldyran
Mage de Sang
Mage de Sang

Nombre de messages : 483
Age : 33
Date d'inscription : 02/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Veloce le Lun 15 Juil 2013 - 22:38

Hello à toi *lickera plus tard*

Malgré mon coté psychorigide j'ai rien à dire sur ta fiche car on a vraiment toutes les informations sur son passé ainsi que ses capacités et autres points qui nous permettraient de savoir si elle saurait travailler correctement avec les Fils.

Donc un bon gros pluzun pour ma part.

Reste qu'une chose je dirais : nous joindre sur la canal fdqt et aussi en rp ! (si tu peux trouver un prétexte pour venir botter des fesses de Kor'Kron bien sur).

_________________
"Do not underestimate the Pride of a Lion... When it's protecting it's own." - Veloce Visrin

"Magic... Magic is everywhere. Stay silent. Open your ears. And maybe you'll be able to hear It's whisper..." - Shaona Dawnslayer
avatar
Veloce
Noble
Noble

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 20/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Kïmyhâ le Ven 19 Juil 2013 - 7:53

Salutation à toi et bonne chance.
avatar
Kïmyhâ
Epeiste
Epeiste

Nombre de messages : 34
Age : 35
Localisation : Normandi
Date d'inscription : 21/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Eléonà le Jeu 1 Aoû 2013 - 9:42

Bonne chance pour la suite de ta candidature.
Rien à redire sur le contenu de celle ci et dans le jeu tout se passe bien après une première sortie plus que surprenante de passivité.
Donc tu ne pouvais que mieu faire. Continue comme ça et à très bientôt en jeu
avatar
Eléonà
Chevalier de Sang
Chevalier de Sang

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 24/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Augustine le Sam 17 Aoû 2013 - 0:59

J'sais p'trop où p'ster c'te'nonce là 'lors j'vais vous l'c'ller par là ... < recrache sa réglisse >

Ouais donc, désolé de l'absence de la semaine passée, j'avais absolument plus de net à la maison - Je me demande comment j'ai survécu - donc je vais re sous peu, le temps de trouver un abo' ... (j'attend ma CB dans la semaine a venir)

avatar
Augustine
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 132
Age : 31
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Atia le Sam 17 Aoû 2013 - 9:07

A super! je commençais a m’inquiéter! Smile A bientôt alors Smile

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4543
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Atia le Mar 20 Aoû 2013 - 9:22

Je passe ta candidature en accepté, comme pour Nith, je t'invite a être là le mercredi 28 aout a la réunion de guilde pour officialiser ça en rp Smile

PS: Reviens vite!

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4543
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Augustine le Ven 23 Aoû 2013 - 17:32

Je pourrais re' qu'en septembre a cause d'un léger soucis d'abo. En lot de consolation, je vous offre ça :

Spoiler:
Cela faisait maintenant onze jours que Lyth avait quitté l’étouffante chaleur de la savane des Tarides pour la douce brise tempérée des bois de Quel’Thalas. Elle avait rejoint sa ferme, sa terre et ses moutons. Elle n’avait rien dit à personne quant à son retour chez elle. Aucun de ses nouveaux frères d’arme n’avait eu le privilège de recevoir quelque annonce que ce soit concernant son mystérieux départ. Est-ce que l’Attachiante allait manquer à ces gens ? … « Aucune importance » se disait-elle en son for intérieur, comme pour se rassurer des conséquences de ses actes égoïstes. Elle n’avait pas pris part au conflit contre Garrosh et ses Kor’krons pour se faire des amis ou pour être aimée. Les raisons qui motivaient la jeune elfe était même assez éloignées des idéaux de justice, de gloire ou de paix. Elle était mercenaire. Elle travaillait pour l’argent. Son talent de tueuse contre une somme d’or, c’était aussi simple que ça… Oui, ça l’était… Avant.
Malheureusement, les choses ont cette fâcheuse tendance à ne jamais suivre les principes établis. Assise sur son banc, à l’ombre de son balcon, elle observait ses verts pâturages. Les pensées se bousculaient dans son esprit, telles des groupies le premier jour des soldes à la capitale. Ne quittant pas ses moutons du regard, elle essayait de faire le point. C’était simple, en réalité. Au fond d’elle, Lyth sentait croitre les flammes naissantes d’un puissant désir. Elle avait déjà connu cela il y a quelques années, lors de son arrivée chez les Maestrias, bien que les circonstances fussent complétement différentes. Ici, chez les Lynx Thalassiens, personne ne lui avait encore enfoncé une lame entre les côtes en guise de bienvenue.
La mercenaire était de ces personnes qui cherchent la solitude, qui se montrent sous un masque pour voiler leurs émotions et leurs sentiments. Elle avait peur de s’attacher car la douleur de la perte des gens qu’on aime est une des plus grandes souffrances que l’on peut connaitre dans sa vie. Elle avait déjà tant souffert au cours de son existence qu’elle ne voulait plus subir ça.
Fuir ce que l’on aime le plus pour le préserver, c’était l’histoire de sa vie. La tranquillité de l’esprit par l’isolement, c’était devenu son mode de vie depuis la fin du groupe des Maestrias.
Au fond d’elle, sa véritable nature luttait d’elle-même contre les règles qu’elle s’était imposée. Lyth avait toujours été une jeune fille sociable, enjouée et pleine de joie de vivre. Il suffisait de la voir heureuse pour s’en rendre compte. Elle aimait tant partager, conseiller et consoler les autres. Cadette de sa famille, elle adorait avoir le rôle de la grande sœur auprès des autres.
Si jamais les lynx la voyaient revenir un jour, nul doute qu’ils gagneraient un bel atout car si l’Attachiante repartait pour la guerre, ça ne serait plus pour l’or mais pour protéger les gens qu’elle a rencontré et apprit à apprécier.
avatar
Augustine
Brisesort
Brisesort

Nombre de messages : 132
Age : 31
Date d'inscription : 14/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Accepté]Lyth Chardon Sanglant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum