(event)Enquete sur le spectre

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Ven 9 Mar 2012 - 22:09


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Sam 10 Mar 2012 - 11:48


Fils et filles,

Hier, vendredi, nous avons reçu un message d’Arley nous demandant de rentrer de toute urgence à Quel’thalas. J’ai donc rassemblé une première troupe pour le repli. Nous avons chargé un kodo que nous avons monté et nous nous sommes mis en route.

Près du séjour de l’Honneur, un carreau de baliste nous a frôlés, mais ce fut le seul incident avec l’alliance sur le chemin du retour. Le terrain chaotique postcataclysme fut le principal problème du début du voyage, mais un autre problème inattendu survint plus tard.

Nous avons croisé un groupe de grunts paniqué, l’un deux nous annonça qu’une chose sortie du sol avait tranché net une orque avant de disparaitre et que l’endroit était dangereux. Mais à peine sa phrase terminée que nous avons vue une énorme pince sortir du sol et trancher net un autre orc. La panique s’est installée, mais trés vite la créature entière jaillie du sol et se mit à attaquer les orcs. Cette créature fut de façon évidente une créature d’Aela mais d’un type inconnu. Le pire était certaines de ses capacités. La créature se mit à dévorer les orcs et à chaque bouché elle grossit et se renforça. Des plaques osseuses commencèrent à former une armure.

J’ai ordonné la fuite sans attendre, nous sommes remontés sur le kodo et nous avons filé, mais la créature a replongé sous terre et nous avons vu sa pince tenter de nous harponner sans cesse. Je poussais le kodo dans ses derniers retranchements, mais la pince fini par nous toucher nous projetant. Le monstre a jailli et nous a attaqués, nous nous sommes défendus du mieux que nous pouvions, mais chaque blessure était régénérée presque dans l’instant, chaque fois sa taille diminuait légèrement, mais il restait apte au combat. Nous avons cependant vu que régénérer de grosses blessures lui prenait un petit moment durant lequel il ne faisait rien. Nous en avons profité pour fuir à nouveau. Mais le monstre ne lâcha pas prise et nous harcela jusqu’à Orgrimmar. Il tua le kodo, me blessa et blessa Eleona, mais nous lui avons infligé suffisamment de blessures pour nous mettre à l’abri dans la cité où il eut la mauvaise idée d’apparaitre, ce faisant déchiquetée par la garde.

Ce monstre fut l’un des pires que nous avons vu d’Aela, tenace, puissant, presque invisible, régénérant et adaptable. Si de nouvelles classes de monstre aussi féroce commencent a apparaitre et que d’autre encore plus perfectionné voient le jour nous ne pourrons plus faire face. En 6 mois, la puissance et la capacité des créatures de la sculpte-chair est allé croissante. Pire, arrivé a Quel’thalas je suis allé m’entretenir avec Arley, celle-ci m’annonça que la sculpte-chair sachant que nous en avons après elle a pris des mesures défensives et a commencé a s’emparer d’anciens positions dans les terres fantômes, des villages en ruines, d’anciennes positions du fleau, un sanctum. La menace s’intensifie à chaque jour qui passe. Il est donc temps d'en finir.

Légat Atia Silverswell-Shan'talah

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mer 14 Mar 2012 - 14:14

De : Légat Atia Silverswell
Sujet : Attaque de position Aelienne dans les terres fantômes du 13 Mars

Ce mardi, une patrouille des Bloodhawk nous a révélé la conquête la veille d’une ville abandonnée par les troupes d’Aela. La ville fut rapidement occupée et commença à être fortifié par une tour de chair. Ces tours vivants possèdent de nombreuses armes, un jet d’acide, des gaz répulsifs ou des dards empoisonnés qu’elle peut projeter.

J’ai pris la décision d’attaquer ce village et surtout la position fortifiée avant l’achèvement de la tour. Après une distribution de poison afin de créer des blessures mortelles et difficiles à régénérer et rendre les cadavres impropres au recyclage, nous nous sommes mis en route. Nous avons vu de nombreux ouvriers qui s’agglutinaient sur la tour, servant eux même de matériaux de construction. Ils étaient escortés par un groupe de soldat qui patrouillait sur l’ile.

Adoptant la formation du lynx nous avons attaqué directement les soldats avec une frappe éclair. L’ennemi pris par surprise ne résista guère et à peine quelques égratignures plus tard les soldats furent à terre en lambeau. Nous avons attaqué les ouvriers qui bâtissait la tour, mais avec un flux continu nous nous sommes posé la question de leur provenance et nous avons découvert qu’un tunnel de chair desservait l’ile et pire, deux immenses gardiens de chairs nous firent face. Earenion décida de distraire l’un des immenses monstres et de le balader pendant que nous tentions de tuer le second. Cette solution fut probablement notre salut, car la force et surtout la résistance de l’ennemi étaient tout simplement incroyables. À peine le premier vaincu que nous avons sauté sur le suivant, mais il fut aussi résistant que son compagnon et bien que n’infligeant que des blessures modestes ils nous firent un temps précieux. Un temps que l’ennemi a su utiliser a son avantage. Pendant le combat, la tour fut achevée.

Voyant cela, j’ordonnai de détruire le tunnel en ajoutant de l’incendiaire pour bruler la chair qui les compose. Pendant, la mise en place de la bombe, la tour s’éveilla dans un gémissement et ouvrit de multiples yeux qui nous épièrent. Je fis déclencher la bombe et ordonna la fuite. Le cri de la tour attira un centipede de chair, mais nous étions déjà loin.

Nous avons échoué à détruire la tour et reprendre le village occupé. L’ennemi s’est révélé plus résistant et rapide, mais cette défaite n’est qu’une bataille et nous commençons déjà à prévoir la riposte. Les pertes que nous avons infligées à l’adversaire nous donneront des ouvertures à l’avenir. Surtout qu’avec la chair empoisonnée nous avons empêché la récupération. Soyons prêts à la prochaine offensive et cette fois nous aurons la victoire!

Atia Silverswell.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Ven 23 Mar 2012 - 21:35


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Sam 24 Mar 2012 - 14:56

De : Légat Atia Silverswell
Sujet : Assaut de Solargent

Hier, comme prévu par ma stratégie de combat contre Aela Spelltaint, nous avons lancé un assaut sur la ville occupé de Solargent, cette ville que nous avions échoué a prendre par manque de temps et de préparation l’autre fois. L’ordre entier fut mobilisé et divisé en deux groupes distinct.

Le premier groupe était dirigé par moi même et eut pour mission de diriger les armes de siège pour affronter la haute tour protégeant Solargent et de tuer le Centipede pour permettre au deuxième groupe, composé du reste de l’ordre des Fils de Quel'thalas et de renfort draconides de mettre le siège sur la ville elle même et de lancer un premier assaut.

Nous avons pour cela prit les deux balistes que nous possédons, nous nous étions entraînés l’après midi a leur manipulation pour plus d’efficacité. Notre rôle était déterminant pour la suite des opérations. Trois des Dix draconides qu’Hanorya a fait venir du Temple du Repos-du-Ver sont venu nous aider dans notre entreprise.

A 21h30, nous nous sommes mis en route en tractant les balistes avec nos montures et nous nous sommes mis en position. La première priorité était la destruction de la tour, puis la destruction du centipede et enfin l’assaut de la ville. Pour les deux premiers objectifs nous avions des carreau de baliste couvert et contenant du poison Gin-Gin. Les balistes furent placé et nous avons longuement réfléchi a la manière de prendre d’assaut cette île. Mais l’ennemi a réagit en premier. Une meute d’une quinzaine de créature de chair au formes de canidé nous on prit d’assaut. J’ordonnais de charger les balistes a la mitraille, de petit “pied-de-corbeau” acérés. Le tir fut ravageur et 6 monstre furent tué net. N’ayant pas le temps de tirer a nouveau avec la baliste nous avons tiré avec nos armes individuelles avant l’impacte. Ce dernier tir fit tomber encore quelques adversaire si bien qu’il ne resta plus que 7 adversaire que nous avons affronté au corps a corps. Eleona, Cenaya et Moi-même fûmes mis a mal mais malgré quelques blessures légères, l’ennemi fut massacré promptement, les draconides démontrant leur impressionnante puissance.

La deuxième vague fut comme de coutume les mantes, plus lente. Je fit charger aux carreaux lourds pour ces ennemis. J’optai pour un seul tir, précis le temps de leur arrivé, cet unique carreau faucha deux ennemis d’un coup. Eleona, qui dirigeait la seconde batterie opta pour une volée rapide qui ne fit aucune victime. L’ennemi fut alors sur nous, ils firent mouche a quelques reprise mais je massacrais mon adversaire et les draconides firent de même si bien que les deux dernier se firent littéralement mettre en pièce. Le calme revint et nous avons discuté de la façon de nous défaire de la tour quand celle ci réagit avec violence, projetant sur nous une nuée de dards qui obscurci le ciel et couvrit le sol d’une forêt d'épieux. Heureusement nous etions trop loin. La tour hurla alors et rugit, appelant le centipede qui apparu devant nous.

L’immense créature apparu en coupant net un draconide avec sa pince. Les deux autres draconides se jetèrent sur lui pendant que nous préparions les balistes. Ils blessèrent le monstre en vain, les plaies se régénéraient a vue d’oeil. Conscient du danger nous avons du garder notre sang-froid et faire confiance a nos alliés pour aligner le tir le plus précis possible, ce qui malheureusement coûta la vie d’un second draconide qui fut littéralement dévoré sous nos yeux. Choqués et effrayés par l'horreur qui se deroulait devant nous, nous avons fait du mieux que nous pouvions avec la baliste et nous avons saisi l’instant. Je tirais suivit d’Eleona, les deux carreaux gorgés de poison se fichèrent dans le corps de la créature. Le poison fit son effet et le monstre hurla et se nécrosa, sa chair pourrissant dans une odeur et un spectacle infecte. La créature succomba. Eleona et moi avons incendié les reste pour que l’ennemi ne trouve pas notre poison puis nous avons ajusté un tir parabolique sur la tour. Mon tir fit mouche en plein dans le mille et le poison recommença son œuvre détruisant la tour de chair.

Deux objectifs étaient atteint, un seul restait, la prise de l’île et l’établissement du camps. Ailleur, quand la tour s’effondra, l’assaut de nos forces sur le village commença, et le fracas des armes nous vint aux oreilles. Nous sommes partie vers l’île, j’organisai une petite embuscade fait par Eleona, l’Ours et Cenaya pendant que moi et Lorasthene allions harceler les ennemis de nos flèches. Tiraillant, nous avons abattu quelques ennemis avant de nous replier, tirant pendant la fuite pour en tuer le plus possible quand l’embuscade leur tomba dessus, nous avons alors fait volte face et avons massacré les derniers combattant ennemi. Il ne restais que des ouvriers sur l’île qui furent promptement passé par le fil de l’épée et nous nous sommes établis, amenant les balistes vers le village.

Le siège commence alors.

Légat Atia Silverswell


HRP : Comme vous l'aurez comprit, je considère que les gens qui n’étaient pas présent a l'event étaient dans le deuxième groupe, donc techniquement vous avez tous participé a l'attaque.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Sam 24 Mar 2012 - 21:18

( HRP petits recap des créatures d'Aela )

Chiens:


Mantes:


Archers:


Gardiens:


Sentinelles:


Centipedes:


Fées:


Dernière édition par Atia le Sam 5 Mai 2012 - 14:37, édité 2 fois

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Lun 26 Mar 2012 - 14:22

De : Atia Silverswell
Sujet : Siege de Solargent

Suite à l’opération de vendredi soir, qui débuta le siège de la ville, nous nous sommes installés sur l’ile et avons préparé l’inévitable assaut sur la cité. Le samedi fut paisible, l’ennemi cependant se préparait, Aela fit modifier des mantes pour créer des archers à l’allure de centaures et nous les avons vu commencer a construire ce qui semblait être un canon de chair. Le reste ne fut que des échauffourées durant des patrouilles et le test des défenses de part et d'autre.

Le soir venu, nous avons commencé à élaborer notre plan d’action. La première décision fut évidemment de tirer parti de notre artillerie, nous avons fabriqué des carreaux de balistes explosifs et des jarres de feu elfique pour l’incendiaire. Nous avons évoqué de nombreuses ruses et stratégie à adopter. Eleona proposa pour affronter le canon de faire une embuscade en s’aidant d’appareil d’ingénierie rendant invisible. Elhardryan de son côté proposa, avec l’aide de Kri’thias, de fabriquer une illusion de baliste pour brouiller l’ennemi. Prenant ses informations j’élaborais un plan en combinant et modifiant ses deux propositions. Je demandais à Eleona d’adapter son système de camouflage sur les balistes puis demandais aux deux arcanistes de fabriquer une illusion de baliste. Ensuite, Kri’thias fit une détection pour déterminer l’angle d’attaque idéal qui se révéla être l’angle sud, le moins gardé.

Les détails réglés, nous avons couvert la zone de fumigènes pour commencer notre travail. Nous avons déplacé les balistes rapidement, couverts de la vision ennemie par les fumigènes, puis nous avons activé le camouflage pendant que les arcanistes fabriquaient l’illusion. Le plan consistait à attendre que le canon ennemi attaque l’illusion pour l’éliminer avec nos balistes cachées avant qu’il recharge. Ceci en place, j’eus une nouvelle idée. Utiliser d’antiques tunnels amanis pour déboucher dans les montagnes au sud de la ville. Nous avons alors attendu patiemment que l’ennemi se décide à bouger.

Ce n’est que le dimanche que les choses ont bougé. Les créatures d’Aela se mirent en position d’attaque et le canon fut déployé. Le canon était une abomination, un phallus géant d’environ 3 m de long muni de bras et de jambes évoquant ceux d'un gorille. Au début flasque un immense gardien de chair se mit à le caresser ce qui dressa l’arme et les bourses se gonflèrent puis ce fut le tir d’un liquide blanc explosif. Comme nous l’espérions, la cible visée fut l’illusion d’ombre fabriquée par nos arcanistes. La détonation fut époustouflante et nous avons agi dans la minute, visant avec les balistes. Falrhen fit mouche et son trait explosif fit détonner le canon qui s’envola en morceau. D’autres tirs de balistes tuèrent le gardien de chair et nous avons débuté le bombardement avec les projectiles incendiaires. Ces projectiles explosèrent dans le ciel faisant tomber une pluie de flamme sur l’adversaire. Pendant que mes compagnons manoeuvraient les armes, j’envoyai mon faucon-dragon alerter les autres troupes du siège pour venir défendre les balistes. Le reste de l’ordre et les draconides se déployèrent en défense au pied de la colline. Ils formèrent une phalange alors que l’ennemi passa à l’attaque, les fils se déployèrent juste devant la rivière qui ralentissait l’ennemi, mais les archers adverses se placèrent sur des bâtiments tiraillant. Je pris alors un groupe de fils pour contourner l’adversaire en passant comme prévu par le tunnel.

Dans le tunnel seul quelques zombis trolls nous attendaient, n’offrirant qu’un avant-gout a notre expédition. Comme prévu, le tunnel déboucha dans les montagnes surplombant le village. Sans attendre, nous avons lancé l’assaut à revers. Notre première cible fut un immense gardien de chair en train de se faire soigner. Nous ne lui avons pas laissé le temps de se régénérer et nous avons massacré la créature rapidement malgré l’aide d’hommes-chiens qui furent mis à mal sans grande difficulté. La vraie bataille débuta avec l’arrivée d’une escouade ennemie composée d’un archer, d’un chien et d’une mante. L’archer fut le plus dangereux, mais jouant avec les bâtiments, nous ne lui avons laissé aucun angle de tir puis discrètement nous nous sommes faufilés dans le dos de nos adversaires qui nous avait perdus de vue. Ce fut une mise à mort pure et simple qui nous laissa quelques instants pour nous organiser. Le village était jonché de corps carbonisé, preuve de l’efficacité de notre bombardement préliminaire.

Sur l’ile, les choses étaient différentes. La marée ennemie, supérieure en nombre à nos troupes, repoussa nos soldats de la rivière à l’intérieur des terres, les acculant contre la falaise. Mais les elfes et draconides tinrent bon malgré des morts et des blessures. Et la situation devenait encore plus mauvaise, sur la terrasse d’un des bâtiments les archers d’Aela soutenaient les monstres de chair leur donnant l’avantage. Je commandai donc à mon groupe la prise de ce bâtiment en toute hâte. La tâche fut ardue, les archers se détournant de leur cible première pour nous tirailler. À couvert et blessé, nous avons répliqué, mais perdu un temps précieux. Je demandais donc à Falrhen de rassembler les bloodhawks, dispersés pour surveiller le champ de bataille, et de frapper la ligne de bataille à revers pour donner un avantage à nos troupes.

Nous avons poursuivi l’assaut du bâtiment éliminant les résistances méticuleusement. Lorasthene fut gravement blessé, comme je le fus également. Mais l’objectif était accompli, les archers ne furent plus une menace et Falrhen arriva avec les bloodhawks pour prendre l’ennemi à revers. Les Fils et les Draconides se lancèrent alors dans une contre-attaque féroce, la bataille tournant à leur avantage. Descendant de la terrasse nous avons vu un spectacle inquiétant. L’avatar d’Aela nous toisa de derrière son masque entouré de trois guerrières, des clones de ma personne, en tout point identique même dans les postures, mais portant les masques de la sculpte-chair. Cependant, cette force n’attaqua pas et se contenta de se replier, admettant sa défaite.

Les blessées furent rapidement évacuées et je demandais à Arley de Thurwes des renforts pour tenir la ville fraichement reprise, en cas de contre-offensive. Les corps de nos ennemis furent tous brulés puis l’attente commença, mais Aela ne vient pas réclamer la ville. La victoire est donc totale et Solargent a été libéré des monstres de chairs. Félicitations à tous pour votre courage et votre loyauté sans faille.

Légat Atia Silverswell



Fils de Quel’thalas,

Je suis particulièrement fière des dernières nouvelles, bien que vous ayez eux recours a des démons écailleux pour vous aider. La reprise de cette ville avec un minimum de pertes elfiques et matérielles est la preuve d’une grande maitrise. Cette victoire porte un coup extrêmement rude à la machine de guerre d’Aela Spelltaint et ses pertes colossales.

Au vu de cela je ne peux supporter sur mon honneur de rester inactive. La ville de Vent-d’or est encore aux mains de l’adversaire et je vais entreprendre de la reconquérir comme j’en ai parlé longuement à votre Légat. Nous avons établi ensemble la stratégie de mise a mort de la Sculpte-chair et vous aurez encore mainte occasion de prouver votre idéal d’éliminer les menaces qui pèsent sur Quel’thalas.

Anar’alah Belore!

Chevalier-Commandante Arley de Thurwes

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mer 28 Mar 2012 - 15:08

Hier, rentrant d'une réunion avec la commandante, je suis allé expliquer la situation au Fils. En effet, la Sculpte-chair commence à compter des soutiens de poids tel le Marquis Braen de Drygioni. Nous supposons qu'Aela a conquis les villes abandonnées des Terres-Fantomes pour poursuivre un but politique à l'aide de ses soutiens. Ceci tendant a étre prouvé par le discours du Marquis qui après la conquête a dit auprès de la régence qu'Arley de Thurwes harcelait l'innocente Aela avec acharnement et la poussait a se défendre et donc conquérir des territoires. Et que se faisant, Aela devenait une ennemie de Quel'thalas plutôt qu'un atout. Le discours eux un effet mitigé sur l'état, car il est resté neutre, mais a attiré de nouveaux partisans.

Cependant, notre victoire éclatante sur le village de Solargent a fait du remous. Brisant le mythe d'invincibilité d'Aela et aussi en prouvant que même en infériorité numérique les elfes pouvaient vaincre, de nombreux nobles ont commencé à se désolidariser. La Chevalier-Commandante a décidé d'enfoncer le clou en partant à l'assaut d'une des villes ennemies restantes. Cette opération est risquée, car si nous, en tant qu'ordre semi-indépendant, benefiction de la neutralité officiel, ce n'est pas son cas. L'état étant neutre, il ne prend pas parti dans notre "guerre privée" c'est d'ailleurs pour cela qu'Arley a fait appel à nous à la base. Mais Arley faisant partie des forces officielles a ordre de rester neutre. Elle prend donc un risque, mais qui pourra avoir deux bénéfices, soit en permettant a la régence de déclarer la guerre a la sculpte-chair, en retournant l'opinion, soit dans le cas contraire, grâce aux pertes d'Aela. Mais Arley risque pour cela la prison.

Cependant, au cours de la réunion, des arcanistes paniqués vinrent à la retraite demander notre aide. Ils annoncèrent que leur patrouille aux terres fantômes avait été attaquée par des monstres de chairs et qu'ils avaient des blessés. Immédiatement nous avons proposé notre aide et les avons suivis jusqu'au lieu du drame. Nous avons vu trois arcanistes au sol, semblant blessé. Inquiète, Arthenice s'est rapidement porté a leur secours, mais soudain, sans somation, l'un des arcanistes a prit Arthenice en otage et des soldats portant la livré du marquisat de Drygioni nous on encerclé, jurant de venger les troupes d'Aela. Mais alors qu'ils passèrent à l'attaque nombre d'entre eux moururent sans raison, lacérés par une force invisible. Nous avons profité, malgré la confusion, pour attaquer. Pendant le combat, nos bienfaiteurs inconnus apparurent. C'était des clones de ma personne, en tout point semblable portant des armures en chitines et des masques semblable à ceux des avatars. Elles massacrèrent les fuyards ennemis puis se rassemblèrent et ne bougèrent plus, nous observant.

Arthenice a alors perdu patience, attaquant mes copies qui se jetèrent sur nous. Elles firent un carnage, utilisant exactement mes danses et mes postures, elles se révélèrent cependant bien plus rapide et nous prirent au dépourvu. Heureusement, jouant sur notre avantage numérique nous avons fini par les vaincre. Deux furent tués, une capturée et la dernière parvint à s'enfuir. Alors que nous allions attacher la prisonnière, celle-ci s'embrasa de flamme noire comme les autres corps. Comprenant qu'un avatar était la je mis les fils en garde, mais Aela 'éclata de rire, perché dans l'arbre nous observant. Elle fut moqueuse et nous provoqua, disant qu'elle avait tué les hommes de son allié pour les empêcher de la priver de ses meilleurs jouets, nous. S'ensuivit une joute verbale avec une lieutenante d'Arley qui nous avait accompagnés. Mais finalement Aela précisa qu'elle laisserait tomber la guerre si nous lui livrions Arley de Thurwes. Je lui intimai vivement de partir maintenant qu'elle avait dit ce qu'elle avait à dire et nous sommes rentrés à la retraite, j'étais vivement troublé après ce combat contre moi-même. Le Marquis a pris les devants, Aela montre son danger toujours croissant, soyons donc prudents, une bête blessée est plus féroce qu'une bête en bonne santé.


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Jeu 29 Mar 2012 - 13:35

Fils de Quel’thalas,


Je vous transmets le rapport de la bataille du Regiment des Chevalier du phénix d’argent contre les forces d’Aela Spelltaint. Les effectifs étaient composés de 80 chevalières de sang, du rang de Maitre au rang d’Initié appuyé par quatre balistes.

J’ai divisé mes forces en quatre bataillons, le bataillon principal commandé par Angelique était la ligne de bataille de 40 chevalières, armée d’épée, de lance et de bouclier, leur déploiement était sur quatre rangs à pied. Le deuxième bataillon, dirigé par Celestine, était la cavalerie lourde avec 20 chevalières. Le troisième bataillon de 15 chevalières, commandé par ma personne était la réserve montée, armée de lance et d’épée a deux mains. Le quatrième bataillon de 5 personnes était monté sur des Dragons-faucon et armé de lance de choc avec épée et bouclier.

Nous avons approché la cité de Vent-d’or avec la mer et la plage a notre droit, le 1er bataillon en avant, le 2eme bataillon en retrait sur le flanc gauche, mon bataillon de réserve en arrière puis le bataillon aérien en éclaireur. Très proches du village ennemi, les éclaireurs nous ont rapporté que deux tours se dressaient en défense et que la position ennemie était fortement défendue. Je leur ordonnais d’utiliser des parchemins de brouillard pour couvrir notre avancé aux yeux ennemis puis à la cavalerie de se dissimuler dans une dépression entre deux collines. Les balistes furent déployées et le bataillon aérien équipé d’explosif. Le 1er et 3eme avancèrent encore puis se fixèrent couvert à gauche par la colline derrière laquelle la cavalerie s’était mi en embuscade et à droite par la mer. Nous avons attendu que la brume se dissipe.

Nous voyant enfin, l’ennemi se jeta littéralement contre nous dans une frappe frontale. La première brigade effectua un feu par rang d'exorcisme, chaque rang tirant successivement avant de se mettre à genou pour laisser la suivante faire feu. Ainsi, un feu roulant de magie pure et sacrée châtiait les ennemis avant qu'ils arrivent au contact. La 1er brigade forma un mur de bouclier, d'épée et de lance. La brigade aérienne survola la mêlée et lâcha des bombes sur les arrières de l’ennemi avant de se replier puis la 1ere brigade céda du terrain, reculant volontairement pour attirer l’ennemi dans la suite du plan.

Passant la colline, la 1ere brigade offrit le flanc ennemi a la cavalerie lourde qui intervint dans l’instant et faucha la ligne adverse. La 1ere brigade chargea alors pour finir le travail. Dépassé, l’adversaire se replia sur le village, un sens tactique qui n’était que rarement utilisé par nos adversaires jusque-là. Des renforts ennemis arrivèrent rapidement du village de Coursoleil. Parmi les renforts, deux canons à la forme perverse qui ont été immédiatement les cibles de la brigade aérienne pendant que les renforts se faisaient bombarder par les balistes. Les lignes reformées attendirent patiemment le choc de l’adversaire et la cavalerie se replia rapidement sur le flanc droit. Une nouvelle fois la ligne fit un feu par rang d’exorcisme et l’ennemi se replia en hâte sur la ville pour se mettre sous le couvert des tours. Leur canon fut rendu inopérant, mais cela couta la vie à deux chevaucheurs de Dragon-Faucon abattu par les tours.

Imitant la tactique des fils, nous avons approché nos balistes pour frapper les tours en utilisant des carreaux entourés de ceintures d’explosifs. Les tours repiquent par une pluie de dards qui forcèrent nos lignes à se défendre avec leur bouclier nous obligeant à rester statiques. Le bombardement fut malheureusement difficile à cause du poids supplémentaire sur les carreaux. Cela laissa un temps précieux à l’adversaire pour s’organiser et évacuer. Pour empêcher la fuite, je rassemblais le 2eme et 3eme bataillon pour préparer une charge de cavalerie. À peine les tours abattus, je lançai la charge qui frappa le dos de l’adversaire. J’aperçu alors l’avatar responsable de la surveillance ici que je chargeais dans l'instant. L’avatar déchaina sa magie sur moi, mais m’entourant d’un bouclier de lumière je parvins à m'en prémunir. Arrive à son niveau, je sautai de ma monture pour la faucher et rassemblant toutes mes forces je plongeai mon poing dans son coeur pour arracher le fragment d’âme qui l’animait. Je plaçai alors le fragment dans un reliquaire alors que l'ennemi fuyait. Craignant un piège je tempérai ma cavalerie qui se rassembla dans le village avec le reste de la troupe.

Nous estimons les pertes ennemies à 120, en comptant la cinquantaine que Les Fils de Quel’thalas ont abattu à Solargent, nous pouvons sans doute affirmer que l’ennemi compte sur ses dernières troupes. De plus, le fragment de l’âme d’Aela que nous possédons pourrait devenir un atout dans notre combat. J’ai confié le reliquaire à Angelique avec ce rapport pour le remettre à la Legat des Fils. Mon retour à Quel’thalas, après cette bataille, étant potentiellement compromis il me fallait le mettre en sureté. Je compte sur vous pour l’utiliser au mieux.



Chevalier-Commandante Arley de Thurwes.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Cenaya le Jeu 29 Mar 2012 - 20:10

(Voici le rapport fait par Elëryel à Arley à son retour)
Rapport adressé à la chevalier-commandant Arley de Turwes.

En début de soirée, à la retraite des pérégrins, La légat Atia Silverswell fit un récapitulatif de la situation actuelle au sujet de la campagne menée contre l'impie Aela Spelltaint. Un individu lugubre fit irruption pour annoncer que deux mages demandaient à voir la légat, ils étaient en piteux état et affiramient avoir subit une attaque des créatures de chaires. Après un bref préparatif, nous nous sommes dirrigé vers le lieu de l'attaque où d'autre elfes gisaient sur le sol.

Il s'agissait d'un lâche traquenard, l'un d'eux mit sa lame sous la gorge de la pretresse qui nous accompagnait alors que les autres nous ont encerclé. Ce qui s'en suit fut assez déconcertant, j'allais occir le fourbe individu menaçant la pretresse mais quelqu'un s'en chargea, le tuant lui et d'autre, je restait stupéfette de surprise mais nous proffitons de la confusion pour chatier le reste de perfides assaillant.

Apparurent alors quatres répliques infâme de la légat elle-même, se tenant devant nous avant de subitement nous attaquer en usant des danses de combat minée et maitrisées avec un niveau étonnant. Ces répliques impies nous occasionnèrent beaucoup de dégats et ne fut pas facils à vaincre.

Trois furent défaite, la quatrième prit la fuite.

les corps des trios vaincues s'embrasèrent de flammes noires au émanations d'ombre. Juste après un avatar apparu sur la brache d'un arbre proche, nous nargant des ces paroles inneptes et ridicules. Elle affirma vouloir vous pervertir vous Chavalier-commandante et qu'en échange de cela elle cesserait la guerre. Nous lui ordonnions de faire silence, cette chose immonde disparu en riant.

Vous pouvez compter sur ma loyauté sans faille dans ce combat. Que la lumière nous guide et brûle nos ennemis.

Lieutenant Elëryel Vivelame.
avatar
Cenaya
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Dim 1 Avr 2012 - 23:46

J’écris ce rapport à des fins d’archives pour résumé des événements importants, mais qui ne sont pas destinées à être rendues publiques.

Cela s’est produit après la double victoire sur Solargent puis sur Vent-d’Or qui mit à mal les forces d’Aela. Ces victoires firent du remous et la noblesse soutenant Aela, firent de nombreuses tentatives pour changer le cours du conflit. Pression sur moi-même ou le gouvernement, tentative d’assassinat sur ma personne, finalement ils réussirent à enlever Arley après son exceptionnelle victoire a Vent-d’or. Nous savions qu’Arley tombé, c’était nous, les derniers opposants farouches à Aela et donc les prochaines cibles.

Nous nous sommes réunies pour discuter de tout ceci et trouver une utilité au fragment d’âme d’Aela qu’Arley nous avait remise. Falrhen eut une ébauche d’idée que je poussais encore plus loin, nous tous élaborions alors un plan d’action basé sur deux idées stratégique :”l’art de la guerre c’est l’art de dupé” et qu’il est bon de voir ses ennemis s’entre dévoré. Mais alors que nous continuions à développer notre plan, un bloodhawk prévint que l’armée du marquis Braen de Drygioni, le leader des partisans d’Aela, était en marche contre nous.

Son armée de 50 soldats était impeccable, avançant en formation serrée avec leurs livrées noires à rune blanche, le marquis chevauchait sa monture de façon impériale et arrogante. Il se montra menaçant, mais j’annonçais notre reddition et notre adhésion a sa cause. Cela le surprit, mais je lui offris le coffret contenant le fragment d’âme pour preuve de mon engagement. Celui-ci reçu le présent avec enthousiasme, prit de folie des grandeurs, s’imaginant pouvoir manipuler la sculpte-chair avec ceci après lui avoir vendu Arley en échange de ses pouvoirs. Je le confortai dans son idée puis lui demandai de m’escorter auprès d’Aela pour que j’annonce à ma cousine que nous avions changé d’allégeance.

Il accepta et nous mena dans une flèche de mage perdu dans les terres fantômes. De là, il invoqua les énergies telluriques qui envahirent le lieu et permis à Aela de venir en personne. La discussion commença avec un discours arrogant du Marquis qui se présenta comme un conquérant et nous les vaincus, comme un grand guerrier offrant les prisonniers et leur reddition a sa reine. Mais je changeai net la donne, en accusant le marquis de trahison et de manipulation. J’expliquais à Aela le but de Braen de voler ses pouvoirs en échange d’Arley et qu'il voulait ensuite la trahir. Il se défendit et pesta contre nous. Mais Falrhen annonça alors la possession du fragment d’âme par le marquis, pour pouvoir s’en prendre à la sculpte-chair après avoir eux ce qu’il voulait. Tout ceci fit son effet et le marquis se fit attaquer par Aela, mais elle resta sceptique, mais nous finîmes par la convaincre à force de discours et de persuasion bien loin de la flatterie, bien plus crédible.

Nous fîmes alors une curieuse alliance, ou plutôt une trêve, le temps de mettre fin au conjuré dans la noblesse et de libérer Arley. L’accord conclu, nous fûmes en désaccord concernant la survie des hommes du marquis, Arthenice réclamant la clémence a leur égard. La négociation fut âpre, très âpre, mais elle finit par proposer un jeu idiot que nous avons gagné, réussissant à sauver la vie de ses hommes. Maintenant, le combat pour mettre fin à ses traitres et libérer la commandante débute.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mar 3 Avr 2012 - 14:13

Fils et Filles,

Aela joue la montre contre nous, elle tarde a nous donner les informations réclamées cherchant sans doute a nous prendre de vitesse dans la quête d’Arley de Thurwes mais nous ne sommes pas resté inactif et nous avons réussi a obtenir de nombreuses informations principalement grâce une infiltration du manoir du Marquis de Drygioni et la capture de sa correspondance.

Dans cette correspondance, un sceau revient représentant un soleil noir à 7 branches. Les correspondants sont aux nombres de sept et utilisent des pseudonymes. Le phénix, le lynx, le faucon, le requin, la féline, la mangouste et le cobra. Voici quelques exemples de correspondance:

Cher Phoenix,

Je vous souhaite toute la réussite possible pour mettre à genou la dame à la vague que ses soldats du soleil levant entrent dans notre camp. J'ai discuté avec le faucon, mais il commence à émettre des doutes sur la suite de l'opération. J'ai envoyé la Feline s'occuper de le rallier. Je sais qu'elle lui plait. La mangouste et le cobra ont également envoyé des renforts pour garder la dame blanche. Tout se passe comme prévu.

Cordialement,
Le Lynx.

Ici on voit parfaitement que je suis la dame à la vague, que les fils sont les enfants du soleil levant et qu’Arley est la dame blanche, leur code est simpliste et permettent de trouver des informations importantes. Par exemple dans le message suivant.


Cher Phoenix,

J’ai envoyé ma flotte renforcer la ville portuaire du Lynx afin de garder la dame blanche. Je sais qu'il est votre bras droit, mais son arrogance m'exaspère, je crains qu'il ne nous double. Je pense qu'on devra aussi se débarrasser du Faucon, il a des dettes auprès de la dame à la vague. Et elle l'a déjà menacé après que vous l'ayez vous-même menacé. S’il parle, nous sommes fichus. La mangouste pourrait nous en débarrasser, elle a de nombreux hommes comme vous le savez.

Avec mes respects,
Le Requin.

Grâce à cette lettre je sais déjà que le faucon est un de mes débiteurs est plus exactement le Baron Elias de Belsol. Mais également que le requin possède une flotte, que la mangouste est une militaire, que le Lynx possède une ville portuaire. Ainsi en recoupant les très nombreuses lettres et l’entourage du marquis et du baron j’ai pu découvrir la liste des conjurés.


Phénix = Marquis Braen de Drygioni
Le plus influant et visiblement leader du groupe. Sa famille a toujours été riche et puissante. Sa fortune et son influence ont augmenté sous Kael’thas ou il fut magister. Sa troupe était forte, mais sa mort est un coup dur pour l’organisation qui semble l’ignorer pour le moment. Sans le soutien de cet homme, la conjuration est probablement destinée à disparaitre, mais méfions-nous de ses héritiers qui pourraient rapidement rejoindre le soleil noir.

Lynx = Comte Rhian de Ydd
Second de l’organisation, le comte bénéficie d’une petite ville portuaire sur une ile au large de Quel’thalas, une base arrière idéal et source de revenus non négligeable. Ses moyens financiers sont à la hauteur, mais au niveau humain le port reste assez peu peuplé et ainsi ses forces militaires sont limitées. Il jouit cependant d’une bonne influence dans l’appareil étatique que son habilité, sa richesse et sa noblesse renforcent de jour en jour. C’est un arcaniste plutôt talentueux et probablement prochain leader des conjurés.

Faucon = Baron Elias de Belsol
Un noble influent, excellent politicien, mais Pluto pusillanime, il est arcaniste, mais il a une faible expérience militaire et n’a qu’une troupe modeste. Sa force est sa capacité politique. À cde titre, il aime le faste, les fêtes et en mettre plein la vue ce qui lui vaux des ennuis financiers permanents. Il ne possède pas de terre en dehors de Lune-d’Argent et ses affaires ne sont pas les plus juteuses, l’ennui pour lui c’est que sans argent il a du mal à les rendre meilleur. Il est sans doute le maillon faible du groupe.

Requin = Amiral Liam de Siarc
L’un des personnages les plus troubles, l’amiral de Siarc est un brillant carriériste qui n’a jamais manifesté le moindre intérêt pour la politique ou la magie. Mais il est puissant possédant plusieurs navires sous ses ordres. J'ignore quelles sont ses motivations dans cette étrange aventure.

Feline = Baronne Theria de Fenyw
Belle et séduisante, la baronne de Fenyw est aussi très riche et ambitieuse. L’archétype de la femme fatale qui a toujours su jouer sur la séduction, la menace et la corruption pour arriver à ses fins. Cependant, elle est non combattante, mais son intérêt dans l’affaire est surtout politique. Nul doute qu’elle disparaitra de l’organisation si elle voit celle-ci commencer à s’écrouler, car comme son surnom l’indique, elle retombe toujours sur ses pattes.

Mangouste = Capitaine Edwen Filertal
Dirigeante d’une troupe du prince en outreterre, elle fut en charge d’une manaforge et reçut donc le titre de capitaine. C’est une arcaniste, bonne bretteuse et une excellente meneuse d’hommes. Elle est sans scrupule et a la mort du prince, quand l’armée solfurie fut dissoute, elle a réussi a rassembler sa compagnie qu’elle mît au service de la noblesse thalassienne en échange d’argent, de service ou de sujet d’expérience. Elle est l’allié logique de la conspiration, exactement le genre de personne à vouloir un avantage politique, magique et militaire de taille comme pourrait en fournir le pouvoir d’Aela. Notre ennemie la plus dangereuse.

Cobra = Magister Anaw Squamate
Ce magister, fraichement promu, n’a pas connu la période tumultueuse du fleau puis de la guerre de l’outreterre. Frustré par sa jeunesse, impétueux aussi, il s’est montré vif a combattre les ennemis thalassiens désireux de faire ses preuves. Il fit ainsi forte impression et se constitua un cercle de fidèles, des magiciens et des aventuriers, formant une petite compagnie désireuse de trouver l’aventure, la richesse et le pouvoir. Ils sont très actifs avec le reliquaire et ont ainsi une influence importante.

Voilà donc nos différents ennemis. La plupart sont arcaniste comme nous nous en doutions. Nous savons également que Arley se trouve sur l’ile de Ydd. Nous devrons donc intervenir rapidement avant que la mort du marquis soit connue et les oblige à changer leur plan. Sachez que je ne compte pas les tuer, je préfère éviter au maximum leur mise à mort, les tuer ne changerait rien, si ce n’est nous donner le mauvais rôle, n’oubliez pas qu’ils ont des soutiens et de l’influence, bien plus que nous. Si nous voulons les vaincre il faut les faire tomber légalement et cela Arley pourra nous y aider. Nous devons détruire leurs idées, leur héritage et leur influence plus que leur corps donc restez tempéré dans nos affrontements et ne prenez pas d’initiative malheureuse à des fins de vengeance.

Legat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mer 4 Avr 2012 - 0:28

Spoiler:

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Jeu 5 Avr 2012 - 13:36


De : Legat Atia Silverswell
Sujet : Prise de l’ile d’Ydd

Ce mardi nous avons lancé une opération de sauvetage pour reprendre Arley de Thurwes.

Etaient present:
Légat Atia
Sergent Falrhen
Ranger Lorasthène
Ranger Earenion
Ranger Eleona
Chevalière Hanorya
Chevalier Leo
Chevalière Saroyane
Mercenaire Cenaya
Capitaine Lancargent et ses 50 lanciers

Dans les jours précédents, j’avais distribué les rapports d’Arley concernant Aela Spelltaint et des copies de la correspondance du Marquis au Capitaine Lancargent, chef de la garde du Marquis de Drygioni. Ceci eux l’effet escompté et le capitaine et ses hommes rallièrent notre cause. Remercions Arthenice de s’être battu pour les sauver.

J’élaborais alors un plan risqué, mais poursuivant notre jeu de dupe. Je mis le tabar du marquis et au côté des hommes du Lancargent je vins à la retraite annoncer mon plan. Celui-ci prévoyait de s’infiltrer sur l’ile d'Ygg ou était détenue Arley en faisant croire que le Marquis nous avait ralliés à sa cause. La mort de Braen était inconnue de tous c'était notre chance. Pour aller sur l’ile, nous avons embarqué sur un des navires de ma maison en hissant les couleurs du marquis. La traversée fut courte et sans encombre, mais l’ennemi méfiant nous contrôla à l’aide de chevaucheur de Dragon-faucon, l’échange fut tendu, mais avec l’intervention de Lancargent nous les avons convaincus et pu nous amarrer au port malgré l'imposante flotte de l'Amiral Siarc.

De là, une troupe dirigée par Edwen Filertal monta sur le navire pour nous fouiller. La capitaine nous interrogea et s’amusa à nous provoquer sans doute pour tester notre loyauté, mais les troupes autant que moi-même restèrent d’un calme de marbre, répondant aux provocations sans nous emporter. Elle du baisser les armes et nous laissa aux bons soins du Baron de Belsol. Jouant le jeu, je lui annonçai que nous étions venus voir Arley, pour nous assurer de sa capture et ainsi être sûrs que nous ne craignions pas de représailles. Il nous assura de la présence de la commandante, mais nous refusa sa visite, car en l’absence du Marquis et du Comte c’était impossible. Continuant la discussion, nous avons découvert que le comte de Ydd s’était rendu sur le continent découvrir où était le Marquis et ainsi le baron se refusait à toute décision. Il nous conduit à l’auberge de l’ile où nous avons attendu le moment propice.

Pendant ce temps, le capitaine Lancargent a déployé ses hommes sur l’ile, comme “renfort” officiellement. Officieusement, il plaçait ses hommes dans tous les lieux stratégiques et prés des troupes ennemis pour les prendre par surprise le moment venu. Il se montra courtois avec Edwen puis me fit signe quand il était prêt.

Je sortis alors de l’auberge en faisant signe au fils de se tenir prêt puis, au milieu de la place, je lançais une fusée éclairante. Les troupes de Lancargent attaquèrent toutes de concert leurs "compagnons d’armes". Profitant de la surprise ce fut un carnage, désorganisé et prit de court les lanciers éliminèrent leur ennemi réduisant le nombre, de 3 contre 1 a un nombre égal. L'ennemi finit par réagir, mais leur nombre était déjà fortement réduit. Les fils se sont lancés au combat à ce moment pour ne pas laisser à nos adversaires le temps d'organiser une défense efficace. Je divisais notre groupe en deux l’un dirigé par moi, l’autre par Falrhen. Il fallut ainsi moins d’une demi-heure de combat pour nous rendre maitres de la ville. Malheureusement, il n’y avait pas de trace d’Arley dans la cité. Sur la place, le commandant avait rassemblé les civils qu’il avait faits attachés. Je lui ordonnais de prendre soin d’eux et de les libérer à la fin de l’opération puis je l’envoyai préparer les défenses côtières de l’inévitable contre-attaque de l’amiral Siarc.

Nous avons alors envahi l’immense manoir du Comte, qui était curieusement vide, la prise de la ville avait poussé nombre de défenseur et domestique à déserter comme nous l’avons vue à plusieurs reprises. Des foyers de résistances épars nous ont ralentis sans plus de dommage. Ce n’est que sur une place suspendue que les défenses se formèrent sérieusement. Je fis mander à Lancargent des renforts qui répondirent avec l’envoi de 15 de ses soldats pour nous épauler. En face se trouvait une dizaine de combattants et un magicien portant des vêtements semblables a ceux de Kael’thas et de ses mages du sang. Il correspondait à la description du Cobra, une de nos cibles. Nous avons lancé des fumigènes pour rendre les tirs ennemis imprécis pendant que nous chargions. Les fils se sont concentrés sur le cobra et les lanciers sur les soldats. Le magister nous fit la preuve d’un pouvoir immense et malgré que nous soyons nombreux contre lui. Il tint bon et nous blessa avant de succomber à nos coups, malheureusement il ne se laissa pas capturer.

Dans le port, les combats s'intensifiaient, les navires de l'amiral bombardaient le port alors que le capitaine Lancargent faisait marcher les balistes pour les tenir à distance. Un statu quo s'installa, car les conjurés avaient renforcé l'ile en cas d'attaque navale, jamais ils n'avaient imaginé devoir affronter les défenses que l'amiral Siarc lui-même avait mises au point. Mais le capitaine décida de jouer une autre carte que l'affrontement avec l'amiral et envoya des messagers.

De notre côté, à la mort du cobra, c’est toutes les défenses du manoir qui tombèrent, nous laissant une voie royale pour rejoindre Arley. Les défenseurs restants se rendirent sur notre chemin puis nous sommes arrivés à une aile abandonnée et en ruine du manoir. Dans une petite pièce, la scène dans toute son horreur nous fit face. Arley était enchainé au mur, maintenu par un nombre grotesque d’attaches fixées au mur, comme si ses tortionnaires étaient terrorisés par leur prisonnière. Mais le pire fut son corps nu, couvert d’hématome et lacéré à de très nombreux endroits, des plaies laissées par des fouets et des lames. Ils l’avaient ravagé encore et encore. Pourtant quand elle nous vit c’est bien des yeux déterminés et infaillibles qui nous regardèrent, comme si seul son corps avait été meurtri, mais que son âme et son esprit étaient intacts.

Nous l’avons libéré et Falrhen l’a porté jusqu’à l’extérieur du manoir. Le Capitaine Lancargent nous rejoint en nous disant que le Baron de Belsol avait été capturé en tentant de fuir et nous annonça que l’amiral avait déposé les armes. Apprenant l’assassinat du marquis par Aela, la fuite de Edwen, la mort du magister Squamate et la capture du Baron, l’amiral avait négocié sa reddition contre certaines garanties. Ce que, n’ayant pas le choix, vu le blocus naval, nous avons accepté. La victoire était totale. Nous avons alors installé Arley dans l’auberge, consciente et semblant clair d’esprit, mais elle avait l’air fatigué et se montrait trop aimable pour aller bien.

Au matin, nous avons libéré les civils et nous nous sommes embarqué sur le continent, Arley a été installé chez moi et j’ai envoyé à l’état major un rapport complet de la situation avec le témoignage de Belsol et de l'amiral et la correspondance du Marquis, nous avons aussi annoncé la libération d’Arley. L’État n’a pas encore réagi à tout ceci, sans doute un peu abasourdi par la tournure des événements depuis l’expansion d’Aela dans les terres fantômes à maintenant. Il reste cependant 3 ennemis en liberté, Le Comte de Ydd, la baronne de Fenyw et surtout la Capitain Edwen Filertal. Nul doute qu’ils tenteront quelque chose, mais avec le retour d’Arley et l’avantage que nous avons pris, leur heure est comptée.


Atia Silverswell



Cher Legat,

Je vous écris pour vous remercier sincèrement et humblement. Je suis la Baronne de Fenyw, une personne que vous prenez a tort pour une complice de cette odieuse machination. Le Marquis et le Comte m’ont forcé à rejoindre leur complot par la menace, je ne suis qu’une pauvre femme qui n’a connu que la paix, je ne suis pas une glorieuse guerrière comme vous Legat. Alors face à la brutalité de ses hommes je n’ai eu d’autre choix que de me ranger à leur plan. Ils voulaient exploiter ma richesse, mon influence et ma beauté pour arriver à leurs fins. Et quelles fins! Je l’avoue en rougissant, mais quand j’ai su leur projet et vu leur efficacité à le faire progresser j’ai vite imaginé qu’il fallait être de leur côté plutôt que leur ennemie. Alors, bien que contrainte, j’ai fini par les aider plus ouvertement. Mais c’était sans compter sur vous! J’avoue que nous tous nous vous avions sous-estimé.

Maintenant, je vous remercie de m’avoir donné une occasion de me libérer de cet odieux complot et de me racheter. Je sais bien des choses sur leurs actions et leur projet et, si vous voulez bien faire de moi votre allée, je pourrais témoigner comme l’innocente victime que je suis. Je vous en prie, je veux que justice soit faite et croyez bien en ma sincérité et mon innocence. Si nous pouvions nous rencontrer, je suis sûr que je pourrais vous convaincre si jamais vous aviez encore des doutes.

Avec toute ma gratitude et tout mon respect,

Theria de Fenyw




Note d’Atia concernant la missive:

Finalement, Arley avait raison, quand elle a dit :

“Voila à quoi mène le vice et le péché, alors qu’ils se sont mis a 7 pour ravager mon corps ils n’ont pas réussi a atteindre me faire plier tandis qu’eu, dans leur faiblesse, égoïste et impure, une pichenette les jette a terre et les fait ramper.”

Bien qu’ils aient subi plus qu’une pichenette, l’idée est la, après l’amiral, voila de Fenyw qui se retourne contre ses anciens alliés. Elle n’est pas vraiment dangereuse, je pense l’exploiter pour faire tomber les autres. Mais je reste méfiante, ça peut être un plan de nos ennemis. Mais la lâcheté et l’hypocrisie de la baronne me rassurent sur son envie de retourner sa veste. En attendant, deux des plus dangereux courent toujours.


Atia Silverswell


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Dim 8 Avr 2012 - 12:52

Fils et Fille,

Ce week-end a commencé la cour martiale pour juger les 7. Les charges sont nombreuses et je vais essayer de les résumer.

Ils sont accusés de complot, de corruption, de tentative de meurtre, de meurtre, de dégradation, d’expérimentation interdite, de séquestration et torture. Parmi les témoins, moi, Arley, la baronne de Fenyw, des officiers de la garde, les lieutenantes Celestine et Angeliques, le capitaine Lancargent.

Bien entendu, j’ai dégagé la baronne de Fenyw de toute responsabilité pour m’en faire une alliée. Comme je l’ai dit, elle n’est pas la plus dangereuse en terme militaire, mais une habile politicienne, l’avoir dans notre camp est important. Je n’accuserais personnellement pas l’amiral Siarc, le capitaine Lancargent fera de mémé pour respecter notre accord de reddition avec lui. Bien sûr les autres témoins feront comme ils veulent.

Les premières audiences ont été brutales à l’encontre du feu marquis de Drygioni et du Comte d’Ygg. Les autres conjurés ont été virulents, sans doute pour leur faire porter le chapeau et ainsi se décharger de toute responsabilité. Mais la meilleure du lot a été la capitaine Edwen Filertal qui a réussi a se faire acquitter dés la première session argumentant qu’elle est patronne d’une société de sécurité privée et ne faisait donc qu’obéir a celui qui paye. Curieusement la Baronne de Fenyw l’a soutenu dans cet argument, sans doute la crainte de celle qui possède une petite armée privée.

J’essaie d’imposer des sanctions sévères aux conjurés restants, nous n’oublierons ni ne pardonnerons ce qu’ils nous ont fait et surtout les sévices qu’ils ont fait subir à Arley.


Legat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mar 10 Avr 2012 - 22:50


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Jeu 12 Avr 2012 - 12:38

De : Legat Atia Silverswell
Sujet : L’ange de chair

Ce mardi 10 avril, les fils ont effectué une patrouille dans les montagnes orientales de Quel’thalas pour enquêter sur un village amani détruit. Notre découverte fut terrible et inattendue.

Etaient present:
Légat Atia
Sergent Falrhen
Ranger Lorasthene
Ranger Eleona
Chevaliere Saroyane
Arcaniste Elhardryan
Recru Erossendar
Independante Cenaya


Le matin de ce jour là, des pérégrins en patrouille près de ces territoires encore sauvages et peuplés d’amani caché virent un immense panache de fumé provenir des montagnes boisées. Sur place, ils découvrirent un village complètement vidé de ses habitants. Les traces de combats étaient partout présent, une hutte brulait de gangr’flammes, mais pas un seul corps n’était visible alors que les biens étaient encore là. Aucun pillage. Le commandant de ses rangers me fit part de cette découverte, car ça pouvait correspondre à une action d’Aela. J’avais fait prévenir la plupart des rangers de me prévenir en cas d’action suspecte.

Le soir même, je rassemblais un groupe de Fils pour aller explorer le terrain et faire la lumière sur cet incident. Nous avons discrètement exploré la montagne sauvage, redoutant une attaque troll jusqu’a tomber sur le village abandonné. Les premières constatations nous ont confirmé ce que nous redoutions. Les empreintes sur le sol étaient celles de troll et de créature insectoide, comme celle d'Aela. Mais pendant que nous continuions à fouiller et émettre des hypothèses, Lorasthene remarqua une fumée plus loin. Nous avons alors suivi la piste, pensant tomber sur une attaque en cours et ainsi mettre fin aux agissements de la sculpte-chair.

Sur place, nous avons fait face à un spectacle atroce. Les trolls avaient tous été cloués aux murs des ruines ou des arbres, leurs viscères rependus et étirés comme des guirlandes. Des créatures de chair s’occupaient de déclouer les victimes et de les donner à manger à une énorme boule de chair vorace qu’on a déjà rencontrée et qui servait de stockage. Des troupes de chiens protégeaient les lieux.

Lorasthene proposa de miner le terrain et d’attirer les chiens dans ce piège avant d’achever les survivants en combat. J’approuvais et le plan fut exécuté, Falrhen et Eleona placèrent rapidement les explosifs. Nous avons alors tiré sur les chiens qui se sont regroupés et ont chargé droit sur nous sans deviner que les pièges étaient là pour les massacrer. Eleona déclencha les bombes au bon moment et l’ennemi fut emporté dans la quasi-totalité. Les ennemis restants se jetèrent sur la formation que j’avais élaboré et furent massacrés.

Voyant cela, la boule de chair poussant de petits cris plaintifs tenta de prendre la fuite, mais Eleona se lança à ses trousses en déclenchant ses fusées. Arrivée près de la créature, une ombre la faucha soudain violemment, se déplaçant à une vitesse ahurissante. La coupable était une sorte d’ange toute en armure d’os et de cartilage muni d’immenses ailes et d’une queue terminée par un dard. Elle nous invectiva avec un fort accent troll et nous révéla qu’elle était une habitante d’un des deux villages trolls que nous avons détruits l’été dernier, qu’elle avait perdu tous ses proches dans le conflit et s’était ainsi porté volontaire pour devenir l’arme ultime d’Aela pour se venger des trolls qui on provoqué cette guerre et de nous même qui l’avons achever.

Après quelques autres tirades elle fini par attaquer a une vitesse incroyable. La vitesse de ses coups lui permettait de frapper nombre d’entre nous sans que nous puissions répliqué et sa vitesse lui permettait d’esquiver. Pire, le peu de blessures que nous lui infligions, grâce à sa constitution troll améliorée, elle les régénérait rapidement. Après une bataille qui dura plusieurs dizaines de minutes, je dus me rendre à l’évidence et décidai du repli. Profitant d’un moment où elle s’est retirée pour se soigner avec sa salive, nous avons pris la fuite, nous couvrant de fumigènes. Nous avons atteint l'enclave des pérégrins de justesse et elle n'insista pas. L’ange nous a annoncé que ses “soeurs” naitraient bientôt et que notre fin était proche. Après cette terrible nouvelle, elle se retira nous laissant avec nos blessures, nos doutes et nos craintes.

Je vais résumer ici les capacités que nous avons pu voir de cette créature:
  • Une régénération troll amélioré qui lui permet de refermer ses plaies a vu d’oeil.
  • Une salive curative qui améliorer la régénération de ses plaies quand elle les lèche.
  • Une vitesse hautement supérieure qui lui permet de se déplacer en venant presque invisible, de lancer de multiple attaque et d'éviter la plupart des coups.
  • Un poison paralysant qu’elle injecte avec son dard.
  • Un acide qu’elle peut projeter a quelques dizaines de mètres avec son dard.
  • L’ambidextrie avec deux épées d’os.
  • La capacité de vol grâce a ses longues ailes membraneuses.
  • Une solide armure d’os et de cartilages.


Nous pensions qu’Aela avait créé la créature ultime avec le centipede que nous avons finalement réussi à le détruire grâce aux balistes. Cependant, là, nous avons une créature certes moins imposante et terrifiante, mais intouchable avec une baliste et très rapide. Elle est également une réponse plus efficace à nos balistes que le canon phallique, trop lent et imposant que nous avons détruit avec nos balistes pendant le siège de Solargent et qu’Arley ait détruit pendant l’attaque de Vent-d’Or grâce au dragon faucon. L’ange pourra affronter les dragons faucon, détruit les cordages des balistes tout en ayant de hautes capacités offensives comme le centipede. Aela perfectionne toujours plus ses créatures en s’adaptant à tout ce que nous lui opposons et toutes nos nouvelles stratégies. J’ai par conséquent déicide de concentré nos efforts sur la mort d’Aela avant d’attaquer ses créatures. Une ange a suffi à mettre en déroute 8 fils, il faut a tout prit éviter que des légions apparaissent. Repartons donc sur notre stratégie de départ mise au point au cours des réunions précédentes.

  • Mise au point d’une maladie pour affaiblir ses créatures.
  • Poison neurotoxique pour neutraliser les sentinelles et les défenses.
  • Infiltration dans le manoir.
  • Destruction de la sculpte-chair avec une bombe arcano-sacrée.


N’oublions pas non plus le procès en cours des conjurés, le dénouement est proche et nous porterons le coup fatal!


Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Ven 13 Avr 2012 - 17:15

Bonjour,

Je n'ai pas trop l'habitude de prendre moi-même la plume pour proposer des missions mais j'ai peut être une idée qui pourra servir l'ordre.

J'ai un ami de la croisade d'argent qui peut nous aider à obtenir une huile sacrée qui sera utile à nos bombes. Il ne m'a pas donné tous les détails au moment où nous nous sommes vu mais il nous avons convenu d'un rendez-vous ce soir à 21h15 pour en discuter. J 'espère que vous viendrez nombreux car il a dit que ce serais pas facile à obtenir.

Sybile Cwes Wyloir

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Lorasthène le Sam 14 Avr 2012 - 16:37



Le court rapport arriva sur le bureau d'Atia après son entretien avec la jeune voleuse. Quiconque la connaissait pouvait reconnaitre l'écriture fine en pattes de mouches de Lorasthène, bien que écrit d'une main légèrement tremblante.




Ce vendredi, nous sommes allés à la Chapelle de l'Espoir de la Lumière sous mon commandement, sur une information de Sybile. Un de ses amis de la croisade saurait où trouver une huile sacrée qui pourrait nous aider dans la construction de grenades sacrées contre Aela.

Ce Merry, un humain, nous a renseigné très clairement : les fanatiques de la croisade écarlate possédaient pour certaines cérémonies cette « Sainte Laitance » cachée dans leur cathédrale.
Il nous exposa également les caractéristiques de la ville où se terraient les fanatiques.
La ville était protégée de deux cotés par la montagne. La porte Ouest fortement gardée et la porte Nord livrée au Fléau.

Nous avons donc décidé d'aller en reconnaissance sur la porte Ouest et d'élaborer une stratégie sur place.
A l'endroit prévu en effet, nous constatâmes les fortifications élaborées par les humains. Une tour au Nord, des balistes, des archers nous attendaient.
Léö se proposa alors pour négocier, au nom de ses objectifs communs avec la croisade, ce que j'acceptais.
Mais sitôt qu'il sortit du couvert, une pluie de flèches s'abattit sur lui, venant de la tour au Nord, le blessant gravement à l'épaule.
Pour le tirer hors de portée des flèches, nous dûmes nous révéler également et plusieurs furent touchés, des blessures plus ou moins importantes.
Nous courûmes en retraite, mais Sybile et Léö retournèrent en arrière en dépit des ordres, pour rechercher les armes de ce dernier. De nouvelles blessures en furent le résultat.

Après cet échec, il fallu prendre une décision difficile sur la suite du plan. Après un instant d'indécision, je décidais de passer par la porte Nord, en laissant Eleonà placer des explosifs sur les remparts afin de faire diversion à notre arrivée.
La porte Nord était gardée par un Fléau désordonné et faible. Cependant après avoir passé un camp abandonné, nous tombâmes sur un patrouille d'une dizaine de goules affamées. La plupart furent éliminées à distance, mais Cenaya se jeta dans la mêlée et se fit proprement mettre hors combat.

Une nouvelle décision s'imposait encore à moi. Nous n'étions plus assez nombreux. Eleonà seule sur les remparts, Cenaya blessée, Léö blessé, Sybile essayant de les soigner.
J'acceptais alors, à contrecœur, de rentrer à la Chapelle de l'Espoir de la Lumière, en prévenant Eléonà de notre retraite.
Nous retournâmes sous le couvert d'un arbre près de la porte Ouest, et Elhardryan envoya un corbeau d'ombre l'informer. Elle nous retrouva heureusement saine et sauve et nous rentrâmes à la Chapelle sur cette amère défaite.

Au final, nous n'aurons pas récupéré l'huile. Mais tout le monde est en vie - même Cenaya – et ce, malgré la difficulté de la mission que nous nous étions attribués.
Ce n'est que partie remise.


avatar
Lorasthène
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 15/08/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mar 24 Avr 2012 - 0:36

Fils et Filles,

Le procès va s'achever par le verdicts des militaire ce mardi 24. Afin de vous annoncer les conclusions, d'en discuter et de nous adapter a celle ci, je vous proposer de vous réunir a 21h15 a la retraite des pérégrins. La partie semble joué en notre faveur mais restons prudent et ne cédons pas a l'enthousiasme avant la fin. Fils, Filles, d'une façon ou d'une autre tout sera bientôt fini.

Legat Atia Silversell

HRP : je vais en profiter pour discuter avec vous en hrp de la suite de la campagne car je compte organiser des events spéciaux, essayez donc de venir nombreux qu'on puisse s'organiser efficacement.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mar 24 Avr 2012 - 21:21


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Tarae le Mar 24 Avr 2012 - 21:30

Les impures !! Elles osent .... regarder des hommes !! Châtiment !
avatar
Tarae
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 456
Age : 28
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Mer 25 Avr 2012 - 22:56


Fils et Filles,

Le procès s’achève et il fut particulièrement court. Mais les résultats sont là et bien là. Je vais vous résumer les conclusions et les peines.

Le Marquis Braen de Drygioni : Il est reconnu coupable de tous les chefs d’inculpation et reconnu leader de la conspiration. Étant donné son décès, il ne peut subir directement les sentences, mais ses héritiers payerons à titre de dommage et intérêt des réparations de guerre auprès des victimes elfiques d’Aela ainsi que des compensations financières importantes pour Arley, le 9e régiment de chevaliers de sang, dit régiment de Thurwes, au capitaine Lancargent et au fils de quel’thalas (je reviendrais sur ce point).

Le Comte Rhian de Ydd : Il est condamné à mort et sa famille est dépossédée de son titre de comte de Ydd, mais conserve les autres titres. Il devra payer la réparation du comté de Ydd et le dédommagement aux familles des victimes de l’attaque des loyalistes afin de récupérer Arley.

Le Baron Elias de Belsol : Il est déchu de tous ses titres qui seront partagés entre ses descendants. Le démantèlement de ses biens sera fait à part égale entre ses deux enfants. Il devra participer aux réparations de guerre réclamée aux enfants du Marquis et ses enfants devront payer sous 1 an l’intégralité de dettes contractées auprès de la famille Silverswell avec les arriérés.

L’Amiral Liam de Siarc : Bien que ni moi ni le capitaine Lancargent ne l’avions chargé, la baronne de Fenyw et la capitaine Edwen furent virulentes à son encontre si bien qu’il aura finalement une condamnation. Il est renvoyé de l’armée sans solde, mais n’aurait aucune autre charge contre lui.

Magister Anaw Squamate : Étant mort au combat et n’étant pas noble il n’a pas eux de peine a proprement parlé, mais sa troupe est dissoute et ses membres contraints de se séparé.

La capitaine Edwen Filertal et la baronne de Fenyw sont acquittées de toute charge. La première en faisant valoir qu’une mercenaire n’était pas responsable de ce que son employeur lui demandait de faire et la seconde, car nous avions un accord : nous ne l’accusions pas en échange de son témoignage contre les autres.

Autres décisions à l’issu de ce procès:

L’ile d’Ydd n’a pas encore de nouveau seigneur, mais une régence élue parmi la population de l’ile fait la transition. J’ai proposé d'ailleurs que l’ile soit gérée en commune, mais je doute que cela aboutisse. Et un seigneur ou un gouverneur sera peut-être désigné dans les semaines à venir.

Solargent est toujours entre les mains des elfes de sang et sert à présent de base d’opérations contre les menaces des terres fantômes.

Le capitaine Lancargent, en reconnaissance de ses services c’est vu remettre une lettre d’ordonnance et ainsi sa troupe est officiellement reconnue comme compagnie d’ordonnance sous le nom de “L’épieu d’albâtre”, leur livrée est noire avec un fer de lance blanc en son centre. Ils partagent les mêmes idéaux que les Fils, ce sera donc un ordre frère.

Il faut savoir également que cette guerre contre Aela, étant à l'origine considérée officiellement comme conflit privé, n'était pas reconnue officiellement et l’état ne prenait pas en charge les primes d’opération pour ceux qui participaient aux combats. C’est ainsi que j’ai pris sur mes finances personnelles la charge de ces primes et du matériel utilisé. Grâce à se procès, les de Drygioni me rembourserons l'intégralité des primes et des dépenses militaires.

La conspiration s’envole donc et comme vous venez de le comprendre notre guerre vient d’être légitimée par l’État. Les conséquences ne se limiteront pas à un remboursement de nos frais, mais aussi la reconnaissance officielle d’Aela comme une menace.

Prenant acte de cette décision, les officiers d’état-major présent au procès ont décidé de donner des moyens militaires important à Arley pour régler ce problème au plus vite. La Chevalier-Commandante Arley de Thurwes dirigera une Bataille spécialement composée pour sa mission, comprenant:

Ordre des chevaliers de Sang:
La 9e Compagnie de Chevalier de Sang d’Arley de Thurwes comportant 80 chevalières
La 15e Compagnie de Chevalier de Sang de 70 Chevaliers
La 4e Compagnie d’Initié de 100 Lanciers.

Garde Thalassienne:
La 11e Compagnie de garde de 150 soldats
La 34e Compagnie d’épéiste de 150 soldats.
La 16e Section de Brise-Sort d de 75 soldats.
La 17e Baterie d’artillerie de 12 balistes

Ordre des Magisteres:
La 34e Section d’Arcaniste de 25 Arcanistes.
La 40e Section d’Arcaniste de 25 arcanistes.

Forces des Rangers:
Le 6e Corps de Ranger de 80 Rangers.
La 22e Compagnie d’Archers de 150 archers.

Indépendant:
Les Fils de Quel’thalas de la Legat Atia Silverswell de 30 soldats.
L’Épieu d’Albatre du Capitaine Lancargent de 50 lanciers.

C’est une armée immense qui montre que cette affaire doit être réglée rapidement. Arley organisera ses troupes dans les semaines à venir et en attendant l’assaut nous allons en profiter pour faire des préparatifs pour le combat à venir.

Nous avons déjà décidé d’une structure, l’armée sera divisée en trois bataillons:
Le premier bataillon sera dirigé par la Capitaine Celestine Tranchéclat.
Le deuxième bataillon sera dirigé par la Capitaine Angelique Blanchame.
Le troisième bataillon sera dirigé par moi-même.

Le troisième bataillon sera celui des forces spéciales avec les Fils de Quel’thalas, les Rangers, les Brises-sorts et l’Épieu d’Albatre. Les deux autres seront composés à part parfaitement égale des troupes régulières restantes et lancerons des assauts en alternance. Arley préfère un effort constant et continu en reposant les troupes régulièrement, qu’un assaut généralisé risqué et épuisant qui s’essoufflera rapidement. Notre rôle dans le troisième bataillon sera lui d’agir en soutiens là où c’est nécessaire, les actions spéciales et la réserve.

Le manoir reste un très très gros morceau avec de nombreuses défenses, soyons donc prêts. Fils et Filles, la victoire est proche!


Legat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Dim 29 Avr 2012 - 14:36

De : Atia Silverswell
Sujet : Attaque de l’ile de la Nouvelle-Aube

Les Fils de Quel’thalas ont depuis longtemps eut pour objectif de s’emparer d’un matériel sacré pour crée une bombe arcano-sacrée afin de détruire Aela. Les précédentes tentatives n’ont pas abouti, mais nous n'avons pas abandonné cet objectif. Ainsi, en s’associant avec l’Armée de Thurwes nouvellement crée, nous avons défini un nouvel objectif, une position fortifiée de l’assaut écarlate, l’Ile de la Nouvelle-Aube qui recèle une huile miraculeuse et inépuisable dans un flacon sacré.

Etaient présent:
Légat Atia
Sergent Falrhen
Ranger Eleona
Ranger Erossen’dar
Arcaniste Thiania
Arcaniste Elhardryan
Prêtresse Arthenice
Postulante Chevaliere Kimyha
Mercenaire Cenaya

Durant la nuit du 27, nous avons rejoint Norfendre et plus précisément le Tournoi d’Argent où nous attendait Arley de Thurwes ainsi que ses capitaines Angeliques et Celestine. La Commandante nous a expliqué que des navires comprenant une petite partie de son armée attendaient notre attaque. Notre rôle était une attaque aérienne surprise sur l’une des plages et d’y établir une ligne de pont pour permettre à l’armée de débarquer.

Nous nous sommes mis en route avec des dragons-faucon gracieusement fournis et nous avons survolé la mer au creux des vagues pour ne pas être repérés. Nous comptions aussi sur la très faible vue des humains de nuit pour prendre l’avantage. Cependant, la lune ne nous a pas été favorable et à notre arrivée près de la plage les balistes ennemis firent feu et touchèrent les montures d’Elhardryan et Kimyha qui ont dû continuer à la nage. Sur le rivage, nous sommes tombés sur une force hétéroclite, quelques soldats étaient encore assez bien équipés, mais les autres étaient en guenilles, gambisons mal ajusté, haubert de maille déchiré, plaque cabossée, tous semblaient malade et affamé. Nous avons lancé notre attaque-surprise et Falrhen se montra particulièrement meurtrier et mit en fuite une partie des forces ennemies. Courageusement, Eleona fit face seule à un groupe ennemi pour les retenir le temps que nous éliminions les soldats encore bien equipé. Ceux-ci donnèrent du fil à retordre à notre attaque et nous ralentirent considérablement. Après quelques minutes de combat tous nos ennemis furent à terre et les balistes ennemis détruits pour permettre à nos navires d’approcher. Eleona fut gravement touchée, mais Arthenice parvint à la remettre sur pied.

Une force ennemie était en train de se rassembler sur la seconde ile, celle du château à proprement parlé, mais très rapidement l’armée elfique se mit en place, bien nourrie, bien entrainée et équipée, leur mur de bouclier fut impénétrable pour les humains faméliques. Arley nous donna alors la mission d’explorer l’ile sur laquelle nous étions pour trouver des postes de tir pour les balistes afin d’atteindre la forteresse. Nous nous sommes exécutés et la résistante de l’ennemi ne fut guerre à la hauteur. Les éclaireurs trouvèrent quelques positions que nous avons rapidement conquises et nous les avons marqués avec des fumigènes. De retour auprès d’Arley nous avons fait notre rapport et constaté que la situation était bloquée, les troupes elfiques étaient maintenir hors du pont par l’artillerie ennemie et leurs arbalétriers. Arley nous à alors demandé de contourner l’ile adverse et de trouver par la mer un moyen de les prendre à revers.

Arthenice nous permit de flotter au-dessus de l’eau et profitant de notre avantage sur la vision nocturne nous avons approché la seconde ile et vu une petite plage isolée. De là, j’ai lancé des opérations de reconnaissance. Angélique et quelques chevalières nous ont rejoints pour nous aider. Les éclaireurs trouvèrent deux passages, le premier découvert par Erossen’dar et Falrhen était un très fin sentier donnant vers l’entrée de la cathédrale. L’autre chemin fut trouvé par Eleona et Cenaya, c’était un chemin large donnant sur une crique et une grotte fortement gardé. Le sommet du chemin donnait sur les écuries ennemies. Ce chemin était donc plus dangereux, mais je compris que cela pouvait être un avantage.

Pendant ce temps, le bombardement de nos balistes commença avec violence, les balistes ennemis mal entretenus n’avaient pas la portée et la puissance des nôtres ce qui nous a donné un avantage. Les remparts ennemis furent maltraités par les tirs et nous avons pu commencer. J’envoyai Angélique prendre le chemin défendu, elle était avec de nombreuses chevalières et je connaissais leur compétence, ne craignant pas pour leur vie. Angélique semblait ravie de pouvoir se mesure a ce qu’elle pense être des hérétiques humains. Elle s’élança avec sa troupe et nous avons pris le sentier. Entre l’attaque d’Arley par le pont et d’Angelique par la crique les ennemis avaient dégarni la défense de la cathédrale ce qui nous donna un avantage certain et un effet de surprise bienvenu.

Nous avons pris d’assaut la cathédrale sans attendre alors que les tirs de balistes nous frôlaient. L’ennemi ne se défend qu’à peine à l’extérieur de la cathédrale, ils semblaient avoir accepté leur sort, leur état était miteux était assez désespérant. À l’intérieur par contre ce fut différent. Nous n’arrivions pas à entrer dans la nef tant l’ennemi semblait déterminé. Thiania proposa un plan que j’acceptai et qui nous permit d’entrer grâce à la ruse et nous avons entamé le combat contre les défenseurs. Ils y avaient des soldats médiocres et un prêtre et ses deux gardes, ils furent particulièrement compètent et nous donnèrent du fils a retordre. Une fois morts, le calme retomba un instant et nous avons trouvé la fiole d’huile bénie. Celle-ci irradiait d’une impressionnante puissance sacrée. Nous étions satisfaits, mais un tir de baliste fit presque s’écrouler la cathédrale donc nous avons rapidement évacué. Les troupes d’Arley investissaient le fort au moment où nous sortions, l’ennemi était fini. Nous avons évacué par un des bateaux, notre précieux butin en main. Arley récupérera la fiole une fois notre bombe faite espérons qu’elle ait l’effet escompté. La dernière étape de notre plan arrive à sa fin. Fils encore félicitation et réjouissez vous, car la victoire est a porté de main!


Legat Atia Silverswell.

HRP: les prochains events serons mardi soir a 21h15 et ensuite Samedi 14h et jusqu'au soir, je ne sais pas combien de temps ça durera mais j'ai prévu des pauses pour souffler et une pause repas. Ces events serons sous le logiciel Rolistik, celui de mardi sera un test pour samedi. Le jeu ne possédant pas les lieux j'avais besoin d'une autre plateforme qui j’espère sera sympathique. Je vais déjà faire quelques tests avec Fal pour voir et je vous tiens au courant.

Pour mardi on se retrouvera en jeu avant l'event que je vous explique comment marche rolistik.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Atia le Ven 4 Mai 2012 - 15:38


Fils et Filles,

Demain, nous lançerons une attaque d’envergure contre Aela et ses sbires. Depuis notre reconnaissance prealable de mardi, d’autre ont ete effectué et ont donné de plus ample information que je vais decrire ici.



Carte general de la zone de combat



Ambrelune:



Ce village s’est vu lié au Spelltaint bien malgré eux a la construction de l’imposant manoir a la fin de la seconde guerre. Il a souffert des experimentations de cette famille mais fut relativement epargnié par le Fleau, comme le domaine, grace à la magie spelltaint et l’eloignement de la region de la malbreche. Il fut cependant abandonné par ses habitants peu apres et il se sont refugié au manoir puis plus au nord avec le reste des survivants. Aujourd’hui, le village est un des avant poste des creature d’Aela. La presence ennemie est nombreuse et bien retranché, sans doute l’un des objectif les plus difficile a prendre avec le manoir lui meme.


Forêt nord et sud:

Aela a dissimulé de nombreuses patrouille de creature dans les bois, sans doute pour contrer nos rangers et harceler nos troupes. Ils representerons plus une gene qu’une veritable menace.


Tour Sud / Tour couverte de chair:



Cette tour abandonné, ancienne tour d’observation des Spelltaint, est a present entierement couvert de chair, et sans doute equipé de moyen offensif pour la defense du domaine. Une petite garnison a ete vue a son coté.



Ruine nord / Tour de chair:



Ruine d’un ancien sanctum abandonné suite a ce qui semble etre une explosion datant de la guerre contre le Fleau, les lieux sont a present occupé par l’ennemi et le sommet d’une tour emergé du rempart de marbre, pret a defendre la route menant au domaine.



Pierre runique:



Pierre runique a present restauré du coté de bois des champs eternelles et surplombant l’Elrendar. Nous y avons croisé des creature de chair cherchant quelque chose que nous avons eliminé la menace. Il s’agit d’un bon poste d’observation a present liberé de la presence ennemie.



Domaine Spelltaint:



Le domaine est extremement vaste et se divise en plusieurs partie:

Le quartier des domestiques:
Ancien petit village interieur ou vivaient les domestiques au service des Spelltaint, il a ete abandonné il y a environs 5 ans quand la famille fut vaincu par les Silverswell. La decrepitude rapide du lieu reste un mystere car il ne reste que des ruines fortement endomagé. Peut un etre une zone de test de tir pour les creation d’Aela. De nombreuses creature infestent a present ses ruines.

Le Jardin:
Il ne reste qu’une moitié de l’ancien et immense jardin du domaine, celui ci semble encore plutot entretenu mais les creature y son presente tapis dans les fourets et les haies de fleurs.

Le champs funeste:
Seconde partie du jardin a present transformé en une immonde reserve de chair. Des cadavres d’humain, d’elfe, de troll et de creature decedés y jonchent le sol, servant de nourriture aux monstres et peut etre a d’autre usage plus terrible que nous ignorons encore.

La place:
Cette place, jadis reservé a la meditation, sert a present d’arsenal, Aela y entreposant des machines de guerres diverses, de balistes en chair et os, des canon phaliques, le tout gardé par des monstres.

La prison magique:
Nous ignorons ce que ces prisons arcaniques contiennent et il est sans doute preferable de ne pas s’en approcher.



Le Manoir:



Objectif de notre combat, ce manoir a ete modifié, les tours qui le composais ont ete transformé en tour des arcanes a la puissance phenomenal, reforcé par les energies tellurique qui ont ete dechainé dans le manoir, faisant de celui ci une pile arcaniques instable. Le manoir a ete entouré de ce qui semble etre un cyclone d’arcane, probablement un bouclier infranchissable. Nous savons que sous le manoir, une cathedrale de chair a ete batie et qu’elle est le point de convergence des mysterieux tunnels qui courent sous le sol. Ces tunnels ont un tracé inconnu et peuvent nous reserver bien des mauvaises surprises tout comme nous offrir un point d’entrer sous le manoir.


Voila qui decrit les lieux, decrivons a present notre force. Comme je l’ai deja evoqué, l’armée d’Aela sera divisé en 3 bataillons. Chaque section du bataillons sera designé par son numero de bataillon et son role. Ainsi voici la composition de l’armée:

Etat-Major: Commandante Arley de Thurwes
Garde Thurwes = 30 chevalieres

1er Bataillon : Capitaine Celestine Tranchéclat
1BGarde : 75 gardes en armure de maille armés de lance et boucliers
1BEpée : 75 épéistes en armure lourd avec épée et bouclier
1BInitié : 50 chevalier de sang initié combattant a pied en cotte de plate et avec lance lourde
1BChevalier : 60 Chevalier de sang monté
1BArcaniste : 25 arcanistes
1BArc: 75 archers
1BBaliste 1 - 2 : Deux batteries de 3 balistes et leur servants

2e Bataillon : Capitaine Angelique Blanchame
2BGarde : 75 gardes en armure de maille armés de lance et boucliers
2BEpée : 75 épéistes en armure lourd avec épée et bouclier
2BInitié : 50 chevalier de sang initié combattant a pied en cotte de plate et avec lance lourde
2BChevalier : 60 Chevalier de sang monté
2BArcaniste : 25 arcanistes
2BArc: 75 archers
2BBaliste 1 - 2 : Deux batteries de 3 balistes et leur servants

3eme Bataillon : Légat Atia Silverswell
Brise-Sort : groupe de 75 brise-sort avec l’armement standard
Lancargent : compagnie de l’epieux d’ebene de 50 lanciers
Fils de Quel’thalas : L’ordre des Fils avec 20 combattants
Rangers : 80 rangers divisé en 8 commandos de 10 soldats

L’attaque debutera demain a 14h / 14h30 par une attaque de la zone ennemi a partie des ruines de Brume-d’Or. Soyez pret a affronter l’ennemi et a payer le prix de sa destruction, vengons 1 ans de tourments et d’horreur, la victoire est a nous! Anar’alah Belore!

Legat Atia Silverswell.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4520
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: (event)Enquete sur le spectre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum