[Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Xzelia le Mer 15 Juin 2011 - 21:20

(HRP : Rapport du 16 juin au soir.)

L’arroseur arrosé :

L’idée est simple, les trolls et surtout ce sorcier Zandalari c’est servit de nos armes contre nous, faisons pareil.

Les totems d’En’néa m’ont donné une idée, j’ai longuement discuté avec le troll maestria, le dénommé Jin’roule ou Jin’zoul. Nous avons pu associé en parallèle un sortilège d’illusion et de peur devant affecter nos ennemis. Le troll a donc créé des totems que j’ai amplifié grâce à un cristal pour guider ses effets sur nos ennemis. Les illusions affecteront les Trolls (en principe) qui mélangeront aléatoirement troupes Sin’dorei et Troll, ils ne pourront donc pas différencier qui sera qui, vu que l’effet sera aléatoire, ce qui veut également dire qu’ils verront certain trolls comme des ennemis, mais certains autres trolls comme des alliés, et inversement ils prendront certains des notres pour des alliés et les autres pour des ennemis, sans compter qu’un sentiment de peur modifiera leur perception de l’environnement rendant cette effet très stressant ce qui devra les conduire avec un raisonnement quasi nul (surtout si ils sont affectés par la fièvre de la maladie disséminée).

"Jin" et moi espérons que l’ennemi se retournera contre lui même. Cela sera possible grâce aux totems de sa fabrication ces liens avec le vaudou devront dérouter l’ennemi, car si ils s’attaquent aux totem conçu par notre allié (en les neutralisant à distance), ils risquent d’interférer avec le vaudou qu'utlisent les sorciers trolls, ce qui j’espère devrait nous donner un avantage.

Concernant le Zandalari ayant la possibilité de se changer en worgen, un totem a été spécialement conçu pour lui, si il se transforme il aura non seulement la même illusion qui affectent ses semblables trolls mais en plus de cela, il pourra sentir une intense odeur de chaire fraiche Sin’dorei sur les personnes qu’il considérera Elfe en fonction de l’illusion. Il est donc vivement conseillé à nos troupes de s’éloigner de ce worgen dès l’instant où il sera affecté par le subterfuge. Nous comptons sur le fait qu’il se rue sur ses propres alliés, et que ses derniers se sentent obliger de se défendre.

La défense et la dissimulation de ces totems est vitale, il s’agit à court terme de notre seul moyen de parade.

Pou rappel si jamais vous sentez qu’au moment où l’on active les totems vous êtes envahit par un sentiment d’inconfort, de peur irrationnelle, de désorientation, de stress ou d’hallucinations aussi bien visuelle, auditive qu'olfactive, retirez vous en vous signalant, dans la retraite. Dans le cas contraire vous risquerez d’attaquer vos propres camarades qui devront au péril de leur vie, vous neutraliser.

Pour l’heure nous disposons de deux totems plus un autre spécifique pour le zandalari worgen. D’autres devront être créer, vu la tache effectué je ne pourrai assister à leur essais grandeur nature aujourd’hui, la conception m’atrop épuisée, quand à mon associé troll je ne pourrais parlé à sa place.


Lieutenante Xzelia Boréalis.

*sceau des fils de Quel'Thalas acompagnée de la signature baclée de Xzelia*
avatar
Xzelia
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Lun 20 Juin 2011 - 14:09

*Missive ecrite d'une main tremblante*


Fils et filles,

Je vous annonce mon réveil, j'ai fini par vaincre ce serpent magique qui m'a trop longtemps forcé a rester inconsciente, un mois d’après ce que Falrhen m'a dit. Je suis encore affecté par ce combat de volonté qui a fini par me libérer et ce temps d'inactivité a laissé mon corps trop fragile. Il vous faudra donc continuer sans moi un petit moment, je m'en excuse par avance. J'ai entendu de bonne nouvelle concernant votre avancé contre l'ennemi, je vous félicite et j'ai hâte de pouvoir reprendre les armes très bientôt pour me battre a vos cotés. A bientôt fils, filles, amis.

Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Lun 20 Juin 2011 - 15:56

[HRP]

Ce soir event car demain etant la fete de la musique ce sera compliqué. Pour jeudi j’espère avoir des maestria et portelune afin de préparer la bataille contre Zeb'Watha, question de faire un bon gros event bien bourin ^^

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Mar 21 Juin 2011 - 15:29


Fils et Filles,

J'ai pris connaissance des derniers événements et il me semble important de frapper Zeb'Watha maintenant, avant tout renfort pendant que la maladie sévit encore dans leur rangs. Je tiens a mener une réunion avec nos alliés ce jeudi pour élaborer un assaut pour la semaine prochaine. J’espère compter sur Mara Isilien de l’académie Maestria et Arkamentir Portelune de la maison éponyme.

Frappons vite, frappons fort libérons les Bois des Chants éternelles que nous puissions nous occuper des terres fantômes en toute quiétude, sans avoir a craindre l’anéantissement de la retraite. Pour Quel'thalas!

Atia Silverswell


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Jeu 23 Juin 2011 - 12:39


De : Sybile Cwes Wyloir
Sujet : Évènements du Lundi 20 Juin

Le Lieutenant Arevas étant blessés, je me permet donc d'écrire le rapport des évènements que nous avons vécu Lundi dans la nuit.

Alors que nous devisions des problèmes que la Chevalier-Commandante Arley de Thurwes envisageait de poser, moi-même étant le sujet principal de son courroux, Messire Ciolas aperçu quelque chose au abord de la retraite. Nous avons alors tous vu des silhouettes lupines trop flippante se déplaçant furtivement dans la foret et nous observant. Messire Arévas a donné l'ordre de se préparer aux combats et dame Cenaya fut placé en hauteur pour tirer sur nos vils ennemis.

Soudain tout a coup, elle nous annonça que les bêtes se jetèrent sur une patrouille de troll de Zeb'Watha. Les trolls furent tout massacré et Arévas décida d'user des balistes mais les créatures s'enfuirent. Nous avons cru que le « Worgoll » s'était multiplié et avait fait plein de petit moche comme lui. Nous craignions le pire. Je me proposa du coup de suivre les bêtes pour m'assurer de leur nombre car c'est aussi ma faute si tout ca arrive. Après un refus finalement le Lieutenant décida de m'envoyer avec Cenaya en exploration.

Nous avons vue dans les ruines de Tor'Watha, un groupe de ses bêtes en adoration autour d'un étrange totem laid et barbare évoquant la silhouette du Worgoll. En y regardant de plus près nous avons vue qu'il s'agissait uniquement de troll tout a fait normaux (autant qu'un troll peut l'être) revêtu de peau de bête et devenu complètement sauvage et fou (encore plus que des trolls normaux hein). Sans doute du au désespoir de la tournure de la guerre, du massacre de Tor'Watha, de la maladie et de toute les défaites connu ces trolls formerent un culte du loup. En tout cas, alors que dame Cenaya et moi observions un groupe de trois trolls-bêtes nous vit et attaqua avec violence. Depuis ma monture, je chargeai pour en tuer un alors que Cenaya en élimina un autre avec son arme a feu. Le dernier hébété tenta de m'attraper mais échoua. Nous avons alors fuis jusqu'à la retraite.

Un grand groupe fut à notre poursuite et je fit déplacer la baliste dans l'axe de la porte sud, pendant que le Lieutenant pointa la sienne vers l'ouverture Est. Les trolls-bêtes s'engouffrèrent dans les entrée et je fit tirer ma baliste en éliminant un grand groupe, terrifiant les autres qui prirent la fuite par cette entrée. Arevas tarda à faire feu et les trolls entrèrent par l'Est nous forçant à la lutte. Le combat fut trop terrible et Tarae fut blessé mais surtout Arevas fut très gravement touché, le visage profondément entaillé. Nous avons détruit une quinzaine de ses trolls fous, cherchant juste a trancher de leur griffe sans technique, sans finesse ni instinct de conservation. Ils furent ainsi très violant mêlé de férocité et faisait pleuvoir une avalanche de coup désordonné tout en laissant de larges ouvertures a leur défenses.

Visiblement un nouveau culte troll est apparu et semble frapper aussi bien les elfes que les autres trolls et n'est régis que par un instinct trop bestiale.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Lun 27 Juin 2011 - 15:45



Opération Ronce calcinée

Voici le rapport de la réunion préparatoire à l’opération ronce calcinée. Lors de cette réunion avec les Fils de Quel’Thalas, les Maestria et la Maison Portelune nous avons élaboré le plan de bataille pour prendre la forteresse troll de Zeb’Watha.

Un petit rappel des forces en présence me semble nécessaire. Les Fils de Quel’thalas sont depuis plus d'un mois en faction a la Retraite des Pérégrins pour défendre la position face a Tor’Watha et Zeb’Watha. Les deux villes rivales n’ont su se concerté, Tor préférant l’offensive et Zeb la défensive. Ainsi après des combats acharnés, Tor’Watha a fini par tomber aux mains des forces elfiques. Non sans mal, car durant l’opération une créature, le Worgoll, sorte de troll worgen, est apparu et un culte troll lui étant dévoué a suivit. Ce culte du loup s’attaque de façon indifférente aux trolls et aux elfes. SI on ajoute a cela la guérilla des elfes contre Zeb’Watha et l’inoculation d’une épidémie a la ville, les forces adverses ont été rongé lentement et ils se trouvent être estimé a une cinquantaine de combattant a présent. La ville elle-même est ceinturée d’un rempart de ronce très solide et de multiple tour. On suppose qu’un sorcier Zandalari se trouve à l’intérieur. Géographiquement la ville et a l’intérieur d’un arc de cercle du fleuve et bordé par une montagne de l’autre coté. Une position forte mais des passages existent au nord et au sud, les coté est et ouest directement protégé par l’eau, bien qu’un guet existe, et la montagne.

Le plan élaboré par la Horde prévois une diversion au sud par un petit groupe afin d’amener la riposte ennemi dans une embuscade destiné à éliminer les combattant troll et attirer l’attention du reste de la ville. Ce faisant, une autre troupe d’assaut attaque la ville et bombarde le rempart à ‘l’explosif pour entrer et ainsi prendre les trolls en tenaille. L’opération doit être rapide pour réduire le nombre d’ennemi dés les premières minutes. Nous supposons que nous aurons à nous battre à environs 1 pour 2, ce qui rend l’embuscade préalable nécessaire pour améliorer le ratio. Nous savons aussi que les trolls sont affaiblis par la maladie et que parmi les 50 certains ne sont pas combattant de métier. La résistance devrait donc être faible. Mais il faut prévoir l’éventualité d’une intervention des villages des terres fantômes, ce qui est improbable, ou du culte ainsi nous avons prévu un plan d’évacuation par portail magique au moindre signe de contre-attaque extérieur.

Pour contrer cela et en attendant l’assaut qui nécessite de nombreux préparatif logistique, les fils s’emploierons a dominer la menace représenté par le culte du loup.

Légat Atia Silverswell

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Mer 29 Juin 2011 - 16:07


En l’absence d’officier durant une partie des événements de la nuit d’hier, je me permets d’écrire entièrement ce rapport.

Alors que Messire Ciolas, Messire Thoranil, Madame Cenaya et moi-même étions en train de deviser tranquillement de la suite des événements et de la volonté de la Légat de régler le problème du culte du loup, un événement inattendu est survenu. Une jeune elfe de sang poursuivit par deux trolls déboula dans la retraite et fit face a ses adversaires. Nous l’avons promptement aidé et tué les méchants. Elle nous révéla son nom, Saroyane, si mes souvenir son exacte, elle était de ses dires une combattant solitaire de Quel’thalas. Elle a décidé de nous aider ce soir la en remerciement de notre aide.

J’ai alors proposé un plan, utilisé les trois balistes vers une des entrée et attiré les trolls sauvage a cette endroit pour les canarder. Le plan fut approuvée et nous allions nous mettre en route quand la Sergente Tarae fit son apparition, elle prit la tête des opérations et continua mon plan a moi.

Nous nous sommes rendu a Tor’Watha pour voir si les cultistes ils étaient là-bas. Mais nan personne, juste le totem. Je passerais sous silence certain événement un peu embarrassant mais toujours est-il que nous avons vu un des sauvages nous observer calmement l’air curieux puis le worgoll est apparu ! Là ! Trop flippant à nous regarder de ses petits yeux mauvais. Il s’est mit à rire et nous a lancé des sorts, les plantes nous attaquant avec leur racines. On a commencé à fuir mais il faisait des illusions pour nous troubler. Heureusement Madame Tarae a comprit la supercherie et nous a fait filer a travers les illusions jusqu'à la retraite, la une image de lui est apparu, une image palpable que nous avons prit pour lui mais c’était en réalité un haut elfe possédé, ce que nous avons comprit quand Tarae réussit à lui faire une attaque mental en remontant le lien du sort et que l’illusion se dissipa. Apres ca alors que j’essayais d’aider la victime elle tenta de m’attaquer mais Tarae dissipa l’enchantement et nous l’avons soigné. Il ne s’est toujours pas réveillé mais il est attaché au cas où.

La conclusion de tout ceci c’est que le Worgoll a conservé son esprit et sa magie, qu’il a une trentaine de suivant et s’amuse a nos dépend se pensant devenu Loa. La prudence n’est que plus nécessaire face à cet ennemi sournois !

Sybile Cwes Wyloir


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Cenaya le Sam 2 Juil 2011 - 0:22

<une lettre au cachet de fossoyeuse, l'écriture est à l'encre noire en Thalassien, elle est adressée à la légat Atia Slverwell>

Au légat Atia Silverwell.

Suite au ordre que j'ai reçu où la Reine Banshee solicite mon aide en tant que forestière sombre, je serai absente pendant un moment. Les détails sont évidement calssés secret.
Je suis donc au regret de vous annoncer que je ne pourrai prendre part à plusieurs missions.

Le poison que j'ai apporté, un neurotoxique volatil extrêment toxique, est laissé à votre bon usage. Il faut néans-moins le manipuler avec la plus grande précaussion, en effet, le moindre contact cutané ou inhalation cause la mort, il s'attaque au système nerveux, paralise l'ensemble des muscles, provoque des spasmes et cause la mort en quelques minutes. Il reste quatre ampoules de grand formats, et neuf de format plus petit, il peut être projeté ou attaché à un explosif de faible puissance pour facilité sa dispersion et vous premettre de rester à distance.

Je vous souhaite bonne chance dans le combat contre ces Trolls et la traque du Worgtroll ainsi que de ses fanatiques, j'espère que la situation diplomatique s'arrangera avec ces haut-elfs.

Au plaisir de recombattre à vos cotés,

Bien à vous.

Cenaya Sombrevent.

(HRP: Je m'absente pendant un moment, à bientôt^^)

avatar
Cenaya
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 25/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Xzelia le Dim 3 Juil 2011 - 16:59

Rapport de la reconnaissance effectuée dans les terres fantômes :

Lors d’une mission de reconnaissance effectuée suite aux éléments apporté par le Quel’Doreï ayant servit « d’hôte » au Trorgen ou Worgoll. Notre escouade a découvert les cadavres d’une patrouille du concordat parsemés de flèches thalassiennes, alors que nous les inspections une nouvelle patrouille du concordat, mais bien vivante cette fois, nous accusa à tord du charnier. Ils ont sur le champ envoyé une de leur messagère prévenir leur renfort du coté de Zul’Aman, à peine la messagère hors de vue, une pluie de flèches c’est abattu sur les soldat du concordat d’argent, nous épargnant volontairement. Nous avons pu repérer une sorte de « commando » troll camouflé avec des peaux de bêtes s’enfuir de leur position de tir et se diriger vers le nord.

Nous étions donc sur les lieux où deux patrouilles du concordat c’était faite décimée, malheureusement une troisième arrivait en renfort avec des troupes Sin’dorei. Les circonstances ont fait que nous avons été évidemment désigné comme coupable malgré le fait que seule Cenaya possédait un arc parmis nous et que l’angle de pénétration des flèches dans le sol et les corps ne correspondait pas à notre position d’attaque. Il faut noter qu’une dague Sin’dorei de grande valeur fut également retrouvé dans le corps d’une des victimes de la première patrouille que nous avons trouvé.

Après une discussion un peu houleuse avec les représentants du concordat, nous avons dû faire preuve de bonne volonté en leur confiant le sergent Tarae Summerbreeze en attendant qu’ils enquêtent. Afin de ne pas avoir de doute sur les preuves qui allaient être récoltés, nous avons été écartés sur le champ de l’enquête. Nous sommes rentrés à la retraite sans Tarae, en attendant les résultats de l’enquête.

*Sceau des fils de Quel’Thalas appuyé par la signature fluide de Xzelia*
avatar
Xzelia
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Xzelia le Sam 9 Juil 2011 - 2:41

Rapport de l’attaque sur Zeb’Watha

Chapitre concernant l’attaque nord.

Présent :

Fils de Quel’Thalas
Lieutenant Arévas
Lieutenant Xzelia
Sergent Tarae
Ciolas
Saroyanne

Maestria
Avranthian
Aethian
Una’she
Jin’zoul
Linrielle
Canker


Attendant le signal venant des Maestria se chargeant de la diversion. Les troupes lourdes se sont placées avec la baliste à portée de tir des remparts à l’abris des guetteurs Amani. Le Lieutenant Arévas se chargeait de commander l’attaque frontale des troupes lourdes.
Je me positionnais en hauteur du coté de la colline en réquisitionnant Una’she, le tireur maestria ainsi que l’arcaniste Linrielle.

Une fois le signal lancé, la baliste fut positionnée et chargée d’un projectile munie d’explosifs. Le tir a grandement endommagé les remparts amanis, ouvrant une brèche exploitable. C’était sans compté la folie des grandeurs d’Avranthian, munie de systèmes de propulsion, il déclencha ce dernier qui fit projeter la baliste littéralement dans les air, elle tomba plus loin faisant écrouler la partie des remparts fragilisée par la faille précédemment ouverte. Il faudra déduire le coût de la baliste aux maestria selon les réserves imposer par la chevalière De Thurwes. Arévas en profita pour donner la charge dans le village, quand à moi et mes deux associés maestria nous rentrâmes derrière eux sans trop nous faire repérer pour nous installer en hauteur sur les propres rempart de l’ennemi. Alors que les troupes au sol s’occupait des guerriers amani, nous avons commencé à endommager les habitations trolls en les enflammant, quand à Una’she, il abattait tout troll se trouvant dans sa ligne de mir. C’est alors qu’un sorcier couvert par sa garde fit irruption en haut de leur bâtiment principal et commença a malmener les troupes grâce à de puissant sortilèges à effet de zone. Nous avions un angle d’action approprié et nous avons commencé à lancé des attaques à distance coordonnées contre le sorcier, nous avons après plusieurs reprises à éliminé sa garde rapprochée, malheureusement le temps ne comptait pas en faveur des troupes en avant garde qui se faisant harcelé à la fois par les guerriers mais aussi par le sorcier. Le Sorcier nous localisa au bout d’un certain temps et nous attaqua, sa seule attaque nous blessa légèrement mais après une attaque coordonnée, nous avons détourné la défense de la garde rapproché en faisant tomber une pluie de feu sur eux, ils durent se protéger en levant leur bouclier au dessus de leur tête ce qui laissa l’opportunité à una’she d’abattre les deux gardes restant et à Linrielle d’empaler sur des piques de glace le sorcier. Le mort vivant Canker acheva le troll déjà neutralisé quand il eut une ouverture grâce à son arbalète. Seul un des guerriers troll nous échappa en voyant qu’il était seul survivant.

Les troupes au sol avait plusieurs blessés, mais en entendant des cris Sin’Dorei au sud, j’entrepris de donner l’ordre de nous rendre immédiatement sur les lieux. Nous avons ouvert les portes de l’intérieur nous donnant un accès au sud de la position. Marà fut aidé par Avranthian pour tuer le dernier troll, quand à Tarae elle prodigua des soins d’urgence aux blessés les plus grave. Les troupes opérationnelles formèrent un périmètre de sécurité en attendant une extraction via le portail de Linrielle. Alors que les troupes se retiraient, et ne voyant pas d’activité troll menaçante directement. Je pris Avranthian sur ma monture, et nous avons traversé à toute allure le village troll, il lâcha sa dernière bombe dans le bâtiment principal. Je ne me suis pas retournée mais connaissant la puissance des explosifs utilisés, elle a dû faire des dégâts conséquents. Nous avons ensuite regagné la retraite.


*sceau des Fils de Quel’Thalas accompagné de la signature soignée de Xzelia*
avatar
Xzelia
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Sam 9 Juil 2011 - 13:19


Rapport de la bataille de Zeb'Watha : l'Opération Ronce Calcinée
Groupe de Diversion
par Sybile Cwes Wyloir



Durant l’opération, j’étais avec le groupe de diversion, la lieutenant Xzelia disant que j’étais un bon appât. Je fut donc avec un groupe de Maestria commandé par Dame Mara. Nous avons suivit scrupuleusement le plan est divisé notre petite force en trois groupes:

Le groupe d’appât était composé de moi-même Sybile et de Saleth.
Le premier groupe d’embuscade composé de Mara, Le corbeau (étrange nom) et Sarïna.
Le Deuxième groupe d’embuscade était composé de Kyrael, Lliane et Thaleras.

Nous avions decidé d'utilise le groupe d'appat pour faire sortir une petite troupe destiné a tomber dans l’embuscade du premier groupe. Je fut donc envoyé avec mon compagnon d'infortune nous montrer aux trolls qui ont alors envoyé un petit groupe de cinq combattants peu habile. Le groupe de Mara les a mit hors d’état de nuire sans trop de difficulté heureusement. Les vilains gisant au sol, comme nous l’espérions, les troupes de Zeb'Watha ont réagit avec brutalité et envoyé le plus gros de leur force contre nous. Pendant un instant nous avons douté en voyant une quinzaine de ses monstres avide de sang se jeter sur les neuf que nous étions, de plus Mar'Ine la Peine les accompagnait. Je lançai le signal au groupe d'assaut.

Les méchants se sont élancé sur nous et nous avons commencé a reculer dans un renfoncement afin que leur nombre ne nous submerge pas, en effet ils ne pouvaient nous atteindre que cinq par cinq, hélas nous étions dos au mur d'une falaise. C'est alors que le 3eme groupe a chargé sur le flanc ennemi. Une mêlée confuse et sanglante a commencé. Les trolls étaient fort et entraîné, leur haine entretenue par les discours fanatisant, démagogique et raciste de Mar'Ine la Peine. Bien que son discours n'ai aucun sens, cela semblait avoir de l'effet sur les cerveaux faibles des sauvages qui l'accompagnait.

Nous avons commencé a perdre du terrain, nos corps lacérés et les blessures graves commençant a nous couvrir. Kyrael, Lliane, Thaleras tombèrent gravement blessé, moi et Sarina étions blessé avec respectivement un bras et une jambe brisé. il ne restait plus que Mara en pleine forme avec Saleth et Le Corbeau. nous étions en mauvaise posture face a encore cinq trolls encore vivant et la trollesse. Mais contre toute attente celle-ci s'enfuit et fut tué par le groupe d'assaut qui venait d'arriver. Remonté par la vue des renfort nous avons fini par vaincre nos ennemis dont les survivant prirent la fuite.

Notre groupe était très gravement atteint si bien que nous n'avons pu fêter notre victoire comme il se doit mais cette victoire marque néanmoins la fin de la campagne de défense de la Retraite de Pérégrins. Remercions nos alliés Maestria.


Sybile Cwes Wyloir.



_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Lun 11 Juil 2011 - 12:09


FIls et Filles,

Je suis fière de vous et de nos alliés, malgré mon absence vous avez mené a bien cette opération sur toute la ligne nous débarrassant coup sur coup des deux menaces planant sur notre territoire et plus spécifiquement notre QG. Avec la destruction par le feu de Tor'Watha vous avez marqué le premier tournant de cette guerre mais avec la prise de Zeb'Watha vous avez sonné le glas des prétentions ennemis contre la retraite des pérégrins. Ils y a bien d'autre combat partout sur nos terres et nous les rejoindrons peut être si cela sied au Général Luisaile.

Cependant pour celer notre victoire, il sera nécessaire de fournir un dernier effort en éliminant les poches de résistance des survivants des deux Wathas mais aussi calmer le culte du loup. C'est pour cela que cette semaine il y aura deux nouvelles opération, la première pour repousser les derniers amanis des wathas loin de notre position puis dans un deuxième temps frapper le culte du loup et le worgoll. Ce n'est qu’après cela que nous pourrons dire que nous avions triomphé. Je pense prendre le commandement pour la second opération si les médecins me le permettent. Dans tous les cas je compte donc sur vous une fois de plus!

Pour Quel'thalas et ses enfants!

Atia Silverswell


HRP: je pensais faire le deuxième event jeudi mais avec le 14 juillet c'est peut être pas possible donc je vais sans doute décaler a vendredi, est ce que ca irait?

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Xzelia le Lun 11 Juil 2011 - 13:22

Hrp : jeudi ou vendredi me vont en principe
avatar
Xzelia
Ranger
Ranger

Nombre de messages : 216
Date d'inscription : 25/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Tarae le Mer 13 Juil 2011 - 1:12

Rapport de patrouille du mardi 12 juillet
De : Tarae Dawnborn-Summerbreeze

Nous devions enquêter sur Zeb'watha après l'assaut coordonné des Fils de Quel'thalas et des Maestrias sur le village. Malgré le fait que nous étions que trois, nous avons décidé de mener l'enquête, mais en minimisant au maximum les prises de risques. Ciolas, Sybile Cwes Wyloir et moi-même, nous nous sommes approchés du village. A l'aide de sa longue vue, Ciolas a pu nous renseigner sur l'état de Zeb'watha, c'est à dire en ruine mais encore habité par des femmes et des enfants trolls. Sybile prit sur elle de faire fuir les civils en invoquant via son épée une petite armée de citrouilles animées.

La manoeuvre fit son effet, femmes et enfants fuirent vers le sud. En revanche, un petit groupe d'adolescents trolls, ne correspondant à aucun critère connu de la culture troll avec leurs masques à l'envers et leurs chaines en or, dégradèrent les citrouilles et se mirent à nous insulter dans un langage encore plus barbare que coutume, ne lésinant pas sur les déclarations salaces. Je décidai de leur inculquer le respect et ordonna à la troupe de les maltraiter un peu. Malgré notre retenue, ils continuèrent de vociférer leurs insultes, ce qui finit par faire sortir Sybile de ses gonds qui en acheva deux d'entre eux. Le groupe finit par comprendre et fuit sans demander son reste.

Nous entreprîmes de suivre les traces des civils, la piste nous mena à Zeb'sora dans les Terres Fantômes. Nous pûmes constater que la palissade entourant le village avait subi des dégâts probablement dus à des combats, tandis qu'aucun habitant n'était visible. L'absence d'éclaireur compétent nous obligea à rebrousser chemin, nous ne pouvions pas risquer notre petite troupe face à une menace inconnue. Néanmoins, le sort de ce village est intriguant, et je pense que nous devrions revenir mener l'enquête un autre jour.
avatar
Tarae
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 456
Age : 28
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Mer 13 Juil 2011 - 18:28

[HRP]

Derniere bataille dans les bois des chants éternelle Vendredi a 21h15, nous affronterons le Worgoll et ses sbires! Ensuite mardi nous faisons une petite cérémonie pour célébrer notre campagne militaire sur nos terres.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Mar 19 Juil 2011 - 15:59


De : Atia Silverswell
Sujet : Bataille contre le Culte du Loup


Ce vendredi nous avons lancé une opération pour se défaire du culte du loup en suivant une stratégie que j’avais élaborée quelques jours plus tôt.

Nous étions une troupe de fils avec le renfort de l’arcaniste Moyra et des rangers de Luisaile. Xzelia resta a la Retraite pour préparer un sortilège qui devais servir pour la suite des opérations.

J’ai divisé l’équipe en deux groupes distincts, l’un dirigé par Falrhen comprenant Percula et trois des rangers de Luisaile, l’autre dirigé par moi-même avec 2 rangers, Moyra, Tarae, Ciolas, Arevas et une jeune amie de Ciolas. Nous nous sommes rendu dans les ruines de Tor’Watha où nous avons vue le totem du loup. Conformément au plan, j’ai mit en bataille mon groupe et envoyé en embuscade le groupe de Falrhen pendant que moi-même et Arevas allions vers le totem. Le plan était de dynamiter l’objet du culte de ces fanatiques pour les enrager et les forcer à faire une attaque de front. A peine a coté de la structure, quelques cultistes sont apparus nous surveillant sans pour autant approcher.

Cependant, dés que la bombe a explosé, ils se mirent à hurler comme des loups et soudain une immense foule est apparue, une trentaine de ces fanatique sortirent du bois pour nous faire payer terriblement cet affront. J’ai couru avec le Lieutenant jusqu'à nos lignes et j’ai ordonné a Moyra de terminer le rituel ce qu’elle fit. Créant un pont arcanique entre elle et Xzelia, elle téléporta les deux balistes de la retraite juste devant nous et fin prête à tirer. Je fis faire feu aux deux armes de siège qui projetèrent une mitraille meurtrière sur l’ennemi qui avançait en masse. Un tiers s’écroula après se tir. Moyra révoqua les balistes alors que j’ordonnais d’utiliser les grenades de feu liquide que j’avais précédemment distribué. Les grenades blessèrent de nombreux troll en tuant quatre dans le déluge de flamme. Puis après quelques tirs de flèche qui décimèrent un peu plus le nombre, arriva le redouté corps à corps.

Les rangers avec Falrhen tirèrent sur le flanc de l’ennemi pendant que lui-même et Percula frappèrent à revers. Le groupe ennemi déjà bien diminué fut prit en tenaille et acculé. Il se défendit avec férocité, blessant légèrement quelques fils et bien plus sérieusement trois rangers de Luisaile. Finalement le dernier cultiste fut mit a terre laissant un calme macabre s’installer. Tarae se précipita pour aider les rangers blessés, légèrement en retrait par rapport au groupe.

Alors que nous nous calmions enfin libéré du combat, le Worgoll est arrivé se jouant de nous comme a son habitude, nous parlant, invisible. Nous avons formé un cercle défensif alors que Ciolas et Tarae, laissant les blessé sous une bulle de protection de lumière vinrent nous rejoindre. Mais le Worgoll s’en prit au blessé et Percula s’élança seule a son détriment, le monstre la hachant menue de ses puissante griffe. Le reste du groupe arriva pour empêcher la bête d’achever notre compagne et un terrible combat débuta, Ciolas et Arevas furent durement touché mais la créature parvint à éventrer Falrhen qui s’écroula au sol sous la douleur. Folle de rage, je désobéis au médecin m’interposant entre la bête et mon époux, me défendant et blessant mon ennemi jusqu'à être moi-même touché. Cependant l’action combiné des fils réussi à le blesser assez pour qu’il prenne la fuite, aucun d’entre nous ne parvint à l’arrêter et il disparu dans les bois. Nous laissant nous occuper de nos blessés, la proximité de la retraite des pérégrins permis de sauver la vie de tout le monde malgré la gravité de certaine blessure, les jours d’un ranger de Luisaile sont toujours en danger.

Cependant le bilan de cette bataille est extrêmement positif car le Worgoll gravement blessé ne sera plus une menace immédiate, dans le cas ou il ne succombe pas, et le culte a été totalement anéanti par notre attaque. Cela porte le cout pour les trolls à deux villages détruits et un culte démantelé, la menace pesant sur notre portion de foret a donc été levé conformément aux ordres de Luisaile. Nous avons fait notre part et nous pouvons être fier de ce que nous avons accomplit. C’est pour cela que ce soir, je vous invite vous, Fils et ceux qui voudrons venir, pour une commémoration sur cette longue et victorieuse campagne militaire.

Atia Silverswell


_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Atia le Mer 3 Aoû 2011 - 18:20

Article parut dans le Silvermoon Time

Les Fils de Quel'thalas et le péril amani, une victoire et un repos bien merité



C’est par des félicitations et un hommage vibrant que la Légat Atia Silverswell a terminé son discours auprès des Fils de Quel’thalas ce 19 juillet, n’hésitant pas à exprimer sa fierté pour ses hommes et leur héroïsme. Les alliés Maestrias et indépendants furent également mis à l’honneur par la Lieutenante Xzelia qui les a remerciés malgré leur absence, rappelant leur contribution dans ce conflit. Ces discours s’inscrivaient dans le cadre d’une célébration pour la fin de leur campagne militaire dans les Bois des Chants Eternels. Bien que le lieu de leur nouvelle affectation ne soit pas encore connu, probablement les Terres Fantômes pour continuer la guerre contre les trolls, la Légat tenait à féliciter ses troupes pour leur victoire difficilement acquise s’inscrivant dans une campagne plus vaste lancée par le Ranger-Général Luisaile sur tout le territoire elfique.

Cette campagne commença quand les Zandalaris décidèrent de refonder l’Empire Troll, s’alliant notamment aux Amanis. Luisaile décida de faire appel aux forces thalassiennes, estimant la menace suffisante. Il invita à cette occasion des éléments des Hauts-elfes ce qui ne manqua pas de créer quelques polémiques. C’est ainsi que de nombreux ordres furent rappelés en Quel’thalas et déployés à divers endroits du territoire elfique pour affronter la menace. Les Fils de Quel’thalas furent ainsi affectés dans une base des pérégrins faisant face a deux villages trolls menaçants. La légat prit immédiatement des dispositions pour commencer les opérations en organisant des patrouilles et des reconnaissances. Ces reconnaissances révélèrent l’étendue de la menace planant sur la position des Fils. Au sud-est, se dressait un vaste village et très peuplé où s’entrainaient de nombreux guerriers et où la faune, ensorcelée par un sorcier zandalari, venait en aide aux habitants. Ces bêtes faisaient le sale travail de collecte, de chasse et de surveillance pendant que les trolls travaillaient et s’entrainaient dans le village.

Au sud-ouest, la magie vaudou avait fait jaillir du sol un rempart de ronces imposant et tressé formant une solide défense, empêchant de voir ce qui se passait à l’intérieur. Cependant, toute approche se soldait par une attaque immédiate.

C’est donc dans ce contexte peu favorable, avec une terrible infériorité numérique et face à un ennemi déterminé que les Fils de Quel’thalas ont pris leurs fonctions. Pour palier à cette situation dangereuse, la Légat a rapidement établi des mesures défensives complexes comme la pose de pied-de-corbeau entre leur position et celle de l’ennemi, glyphes de surveillance, formation ) l’usage des balistes, mines anti-troll et surtout le renfort de la sorcière vaudou En’Nea de la tribu Blacksoul pour contrer la magie ennemi.

Pendant que ces préparatifs s’organisaient, avec des missions de récupération de matériel et l’élaboration des composants, les accrochages entre les patrouilles et les trolls étaient de plus en plus fréquents ce qui obligea les Fils à préparer une offensive. Réunis dans leur QG, ils discutèrent de l’avancement du plan défensif et de la manière de passer à l’offensive, quand soudain un sortilège frappa la légat. Une immonde magie de l’ombre anima le tatouage sur le bras droit de la légat, le forçant à s’agiter et se dresser. Un serpent d’encre et de sang apparut alors, sortant du bras en déchirant la chair à vif et il se mit à attaquer tous les Fils à portée de gueule avec ses crochets acérés. Les tentatives des elfes pour vaincre la bête ne donnèrent rien et finalement la créature se retourna sur Atia et la mordit à la nuque, lui injectant un poison terrible qui fit s’écrouler la dame dans un spasme.

Alors que les Fils regardaient avec incrédulité leur cheffe gisant au sol, des bêtes possédées par la magie vaudou se jetèrent sur le bâtiment, s’infiltrèrent dans les coursives, attaquant les occupants avec une violence surnaturelle et maléfique. Pris au dépourvu, les Fils organisèrent peu à peu une défense efficace, jusqu'à abattre toutes ces créatures possédées. Le bilan était catastrophique, les défenses n’eurent aucun effet sur ces animaux, la magie d’En’Nea ne les avait pas protégés et pire, leur cheffe était dans le coma. En’Nea tenta alors de s’expliquer et d’améliorer ses sortilèges mais peu de jours après, exaspérés d’attendre, une troupe de trolls venue du village est jaillit de la forêt et brava le champ de mines. Sur les 35 trolls s’élançant sur le bâtiment, seule une minuscule poignée de 15 survit au champ de mines et aux tirs de baliste, réduisant à néant leur avantage numérique. L’assaut se termina par un échec des plus cuisants pour les trolls car le chef du village lui-même fut tué par Falrhen. Assez peu de blessés mais revenant de loin, les elfes reprirent leur position dans l’attente angoissée du prochain assaut qui ne manquerait pas d’arriver.

Cependant, les jours passèrent et rien ne se profilait, un petit groupe de Fils de Quel’thalas se risqua à sortir de sa position, dans le but de ramener des prisonniers. Cette petite force trouva une patrouille non loin du village ouest et l’attaqua dans l’instant avec succès, ramenant un ennemi qui fut interrogé. Celui-ci révéla que les deux villages étaient en concurrence, voire en opposition directe et qu’après l’échec de l’assaut des animaux, les deux villages devaient attaquer simultanément malgré la protestation des sorciers. Cependant seul le village est attaqua, le village fortifié ouest abandonnant son allié. Ceci expliquait la témérité des trolls qui pourtant furent trahis par leurs propres frères. Le troll révéla aussi qu’une sorcière était derrière la malédiction de la légat et qu’elle était déterminée à la garder dans cet état.

Peu après ces révélations, la sorcière En’Nea convoqua les Fils dans le but de leur révéler ces découvertes. Elle leur annonça qu’elle savait où était dissimulée la fameuse sorcière et qu’elle avait besoin des Fils pour la débusquer. L’opération fut montée et menée jusque dans les Terres Fantômes. C’est là que le drame arriva et que la choquante vérité fut dévoilée. Une embuscade frappa les Fils et la trollesse s’écarta du groupe laissant faire les Amanis. Elle révéla être passée du coté des Zandalaris pour sauver ce monde de la folie. Alors que le crépuscule disloquait le monde, l’Alliance et la Horde se déchirant vainement plutôt que de faire face, seul les Zandalaris pouvaient, d’après elle, offrir un véritable avenir à ce monde, arguant que depuis que les empires trolls furent tombés, les catastrophes s’enchainaient et les nouvelles races attiraient les pires plaies. Sur ces paroles, elle disparut laissant les elfes contre leurs assaillants. Malgré tout, encerclés et acculés, les Thalassiens se battirent avec l’énergie du désespoir et parvinrent a repousser leurs ennemis. Ils se lancèrent sans attendre à la poursuite de la traitresse. Le ranger Falrhen, l’époux d’Atia, fut le premier sur place et menaça la trollesse. Celle-ci avoua alors être à l’origine de la malédiction de la légat et affirma que c’était pour la protéger des batailles à venir. Elle exhorta les elfes à partir de ces terres pour mettre fin à ce conflit et laisser la place aux trolls. Les autres Fils arrivèrent peu après mais En’Nea d’un geste fit approcher une armée amani ce qui obligea les elfes à abandonner le combat et fuir. Le retour fut dur. Trahis, blessés, repoussés, le moral des elfes était au plus bas.

Le lieutenant Arévas décida de mener une opération dans les Terres Fantômes pour aider ce front contre la menace d’une autre sorcière vaudou afin d’offrir aux elfes une revanche. Les elfes désireux de se venger triomphèrent là-bas et mirent à mal les opérations de cette Amani adepte de la nécromancie. Ce succès fut salutaire pour ses troupes acculées et dont l’espoir de victoire s’amenuisait a chaque jour qui passait. La lieutenante Xzelia eut alors une idée qui permit de relâcher un peu la pression. Elle mena une petite opération de désinformation, utilisant la rivalité entre les deux villages trolls ennemis. Elle maquilla des meurtres avec des armes provenant des villages adverses et attisa le conflit entre les deux partis. Ceci eut un effet limité mais significatif empêchant définitivement une union déjà mal en point.

Les Maestrias ont ensuite rejoint le conflit un peu par hasard en cherchant l’une des leurs, disparue dans les bois. Cette opération de sauvetage permit de semer un peu plus la confusion parmi les trolls puisqu’un troll maestria, se faisant passer pour un sympathisant, leur fournit de fausses informations tout en récupérant les informations concernant leur disparue. Le groupe de Fils et de Maestria finit par attaquer un petit village amani hors de la juridiction des Fils et effectuèrent avec succès le sauvetage. Faisant écho à cette opération et profitant des fausses informations, les rangers Falrhen et Azelith décidèrent d’une opération de guérilla. Cette opération débuta par l’attaque d’une patrouille et visait à attirer l’ennemi. Les trolls voyant ce petit groupe attaqua sans attendre dans le but de les éliminer et se firent peu à peu attirer vers le champ de mines, persuadés que le terrain était vide à cause des fausses informations du troll Jin’zoul. C’est ainsi qu’une vingtaine de trolls de plus furent piégés et éliminés dans cette escarmouche qui permit enfin au Fils de Quel’thalas d’envisager plus sereinement l’avenir.

Fort de ce succès, les lieutenants Arevas et Xzelia décidèrent de mener les Fils dans un assaut sur le village à l'est, le plus affaibli de tous, accompagnés par la Chevalier-Commandante Arley de Thurwes et sa garde ainsi que cinq rangers dépêchés par Luisaile. Xzelia commandait les troupes à distance et Arevas les troupes de contact. Arrivées dans le village, les troupes à distance lancèrent sans attendre des projectiles incendiaires pour embraser les bâtiments alors que la charge de cavalerie brisait la ligne troll avec fureur. Le début de la bataille fut à l’avantage des elfes, les trolls se faisaient massacrer impitoyablement. Mais face à la masse ennemie, le combat commença à s’enliser dangereusement, les blessés de part et d’autre se faisaient plus nombreux, quelques elfes furent même mis à terre mais leur vie était maintenue par le zèle sans faille de la sergent Tarae et du chevalier Unthwe. Hélas, le sorcier zandalari, qui avait reprit le commandement du village, revint sur les lieux et lança sa garde et ses sorts contre les elfes, les brisant et les forçant a la fuite. Pendant la retraite, la lieutenante Xzelia leur laissa un petit cadeau sous forme de fiole d’eau contaminée par une souche de maladie touchant les trolls et récupérée en Norfendre sur des drakkaris atteints.

Les elfes hébétés par ce nouveau repli pansèrent leurs blessures alors que le brasier ardent qui dévorait le village troll illuminait la nuit. Ils avaient perdu certes mais ce feu finirait le travail à leur place, ils en étaient convaincu. La patrouille qui suivit le confirma, le village a été abandonné et la place désertée. Cependant les derniers éléments de ce village perdu ne voulaient pas se rendre sans un dernier assaut et celui-ci fut des plus terribles.

Alors que les fils étaient réunis, devisant ensemble de la suite de la guerre, des événements étranges commencèrent à survenir. Le premier d’entre eux montra un troll tenant un cadavre d’elfe se promenant prés de la base. Un tir d’Azelith provoqua la disparition de l’ennemi et de l’elfe dans un nuage de fumée colorée, tout le monde prit soudain conscience de l’illusion mais celle ci ne s’arrêta pas là. Brusquement, des milliers de trolls apparurent autour du bâtiment elfique, riant et provoquant les occupants. Tous se saisirent de leur hache et les lancèrent. Quand certaines haches touchèrent, il fut évident que de vrais trolls se dissimulaient dans l’illusion. Mais celle-ci s’estompa soudainement, laissant place à une nouvelle qui montrait des elfes fantômes accusant les Fils et les sin’dorei de tout les maux, frappant leur esprit et leur raison. La sergent Tarae parvint à dissiper ce sort mais le sorcier en profita pour lancer une tête maudite crachant des serpents, en vain car cette horreur fut vite défaite. Toutefois, les forces elfiques étaient pétrifiées par cette magie impie et ignoraient que faire. C’est alors que le pire arriva quand les trolls utilisèrent les mines des Fils contre le bâtiment, s’en servant de grenade sans que nul ne sache comment ils avaient détourné le mécanisme de déclenchement. Le bâtiment fut ébranlé et les explosions provoquèrent quelques blessés. Lasse de subir ces attaque sans que les officiers ne trouvent de solution, Azelith se lance hors du bâtiment suivit rapidement par le reste de l’ordre. La charge atteint le sorcier et sa garde et un combat féroce débuta. Sans prévenir, une autre troupe troll dissimulée jaillit pour prendre à revers les elfes mais la chevalière Sybile élimina seule cette menace en puisant au fond d’elle une énergie incroyable et insoupçonnée. Sur le front, les choses étaient plus difficile, bien que supérieur en nombre les elfes eurent toute les peines du monde à se défaire de ces troupes d’élites qui pourtant finirent par tomber. Le sorcier zandalari, une fois seul, joua sa dernière carte et utilisa un sortilège étrange qui le fit muter, le troll se changeant en un immense monstre a l’apparence du loup, comme un troll-worgen ce qui lui valu son nom de Worgoll. Ce monstre, à lui seul, balaya de ses griffes monstrueuses les forces elfiques éliminant sans difficulté six Fils qui maculèrent de leur sang l’herbe émeraude. Il en blessa très gravement d’autres et au final il fut seul contre a peine trois elfes encore en état de se battre. Mais ses blessures le contraignaient à la fuite et il disparut dans les bois, fier de son carnage, ayant mis hors de combat plus de Fils que n’importe quel armée troll jusque là.

Cette attaque fut la pire qu’aient subi les Fils : leurs défenses étaient détruites, leur bâtiment endommagé, la quasi totalité des forces était blessée avec des conséquences parfois très grave, la ranger Pragmatique ayant perdu son bras droit. Le baroude d’honneur de ce village fut couteux mais pas décisif. Arley de Thurwes prit la décision d’envoyer du matériel en renfort et des pérégrins vinrent soutenir le dispositif. Il restait encore un village à détruire, assez peu touché certes mais affaibli par les luttes intestines et surtout la terrible épidémie qu’avait répandue Xzelia. C’est à ce moment que la Légat sortit de son coma. Encore très affaiblie, elle ne put reprendre le commandement dans l’immédiat ni retourner sur le champ de bataille mais ne se priva pas de redonner la marche à suivre.

C’est ainsi qu’elle convoqua la Maison Portelune et l’Académie Maestria à une réunion stratégique pour frapper la ville fortifiée. Entretemps, elle distribua des missions de patrouille pour débusquer le Worgoll. C’est durant l’une d’elle que les elfes firent une étrange découverte, le monstre lupin avait fasciné les trolls en proie à la maladie, la fatigue et le désespoir si bien qu’un culte apparut, le culte du loup. Ces trolls déserteurs étaient facilement reconnaissable à leur tenue en peau de bête, leur comportement sauvage et leur folie sanguinaire qui les poussait à frapper tant les elfes que les trolls, aidant sans le vouloir les Thalassiens contre leur cousins en harcelant leurs patrouilles. Les escarmouches entre elfes et cultistes du loup se sont faites très régulières mais surtout le Worgoll, rusé, sema le doute entre les elfes de sang et les hauts-elfes créant un conflit entre les Fils et le Concordat argenté grâce à d’habiles manipulations de preuves et des coups montés. Le complot fut suffisamment bien exécuté pour que le Concordat lance une accusation et prenne des prisonniers chez les Fils. Ce fut finalement Arley de Thurwes qui régla le problème avec fort peu de diplomatie mais suffisamment d’arguments pour obliger les quel’dorei a céder. Une enquête acheva de disculper les sin’dorei et apporta la preuve des méfaits du Worgoll. Tout semblait alors prêt pour le combat entre les forces de la Horde et la ville fortifiée troll.

C’est suite à une réunion présidé par la Légat que fut mis au point le plan de bataille que la coalition de Fils de Quel’thalas et de Maestria s’apprêtaient à réaliser. Le groupe s’était scindé en deux, une troupe dite « de diversion » et une troupe dite « d’assaut ». Xzelia et Arévas décidèrent de prendre la direction de la troupe d’assaut alors que Marà prit celle de la troupe de diversion.

Marà contourna le village et arriva au sud avec ses troupes. Là elle déploya ses hommes en trois bataillons, un petit groupe de deux pour la première phase du plan, un groupe de furtif ensuite et enfin le reste en réserve. Le premier groupe s’avança prudemment à terrain découvert, comme patrouillant. Les trolls réagirent sans attendre et envoyèrent une petite force pour les intercepter. C’est là que sans crier garde le deuxième groupe frappa par derrière les trolls surpris et les massacra sans préambule. Leur corps encore chaud, le village troll s’embrasa de colère et une imposante force supérieur en nombre se jeta sur les elfes qui reculèrent hors de vue. Le choc eut lieu près d’une haute falaise. La réserve lança sans attendre la seconde embuscade sur le flanc de l’adversaire prit au dépourvu. La chevalière Sybile en profita pour activer la balise afin de donner le départ de l’assaut. Les troupes d’assaut s’élancèrent et utilisèrent leurs engins de siège et explosifs pour détruire le mur. Hélas, sans que nous sachions pourquoi la baliste fut détruite durant l’attaque mais le mur fut bel et bien abattu. Les troupes elfiques investirent alors le village, en partie abandonné par les troupes aux prises avec la troupe de diversion. De part et d’autre, le combat fut acharné mais c’est surtout du coté de la diversion que les pertes étaient dures à gérer pour les forces elfique, les combattants tombant sous le nombre. Heureusement la troupe d’assaut fit la jonction après avoir incendié le village et les trolls furent massacrés. La bataille avait été rude et couteuse mais les troupes de la Horde était victorieuses, le village en flamme fit écho au premier qui, quelques semaines plus tôt, avait également brulé.

Peu après cette dernière victoire, la Légat Atia prit la décision d’en finir une fois pour toute avec le culte du loup et décida de revenir sur le terrain avant son total rétablissement. Elle mit au point un plan audacieux pour terrasser l’ennemi après en avoir discuté avec la Lieutenant Xzelia et la sergente Tarae. Avec l’aide de l’arcaniste Moyra, les Fils allèrent dans les ruines du premier village où le culte du loup avait construit un totem à la gloire du Worgoll. Atia établit deux lignes de bataille, une première de front, une deuxième dissimulée sur le flanc. Atia et le lieutenant Arévas se sont avancés pour dynamiter le totem et provoquer l’ire des cultistes pendant que Moyra préparait un rituel au niveau de la ligne de bataille. Xzelia restée a la Retraite pour former un pont arcanique, préparait le rituel de son coté. L’explosion retentit peu après et les deux officiers de l’ordre se relièrent sur la ligne alors qu’une marée verte d’une trentaine de troll se lança contre la troupe de dix elfes. L’ennemi s’approcha à pas rapide, écumant de rage contre le sacrilège qui venait de se produire. Mais tout a coup, arrivée au niveau de la ligne de bataille, Atia donna le signal a Moyra d’achever le rituel. Les deux balistes encore présentes à la base apparurent devant les Thalassiens et tirèrent de la mitraille sur les trolls avant d’être révoquées dans la seconde. Les billes de métal s’élancèrent vélocement et lacérèrent les chairs des trolls tuant et blessant les fanatiques qui pourtant avançaient encore. Atia donna ensuite l’ordre de lancer le feu liquide, les grenades incendiaires brulant de nouveaux ennemis qui furent peu après fauchés par des flèches avant d’arriver au contact. A ce moment, il ne restait plus que la moitié de la troupe adverse, équilibrant de fait un combat qui tourna définitivement au profit des elfes quand la troupe embusquée frappa sur les flancs et l’arrière. Les cultistes arrivèrent à faire quelques blessés parmi les auxiliaires envoyés par Luisaile mais se firent rapidement massacrer.

Les troupes elfiques reprirent leurs esprits après le combat, se félicitant mais ce n’était qu’un prélude quand le worgoll usant de sa magie troubla leurs esprit et se joua d’eux les forçant à former un cercle défensif. La bête apparut soudain, à coté des blessés et obligea les troupes à l’attaquer. Prêt à les recevoir, il blessa gravement les premières vagues et un combat acharné commença, le monstre tenant tête à ses adversaires et les blessant sans répit du haut de sa puissance nouvellement acquise. Pourtant, une fois encore trop touché il fut contraint à la fuite laissant des ennemis entre la vie et la mort derrière lui. Le plus coriace des ennemis qu’aient connu les Fils de Quel’thalas survécut une fois encore, faute d'avoir été rattrapé par ses poursuivants, sans doute bien décidé à avoir une nouvelle revanche, probablement funeste.

Les blessés soignés, il était temps de faire le bilan de ces combats et c’est ce que permit la cérémonie. Après deux mois de combats acharnés, les Fils ont réussi à éliminer les deux villages menaçant leur position et le culte. Bien que le Worgoll court toujours, la portion de forêt accordée à cette troupe est sauve comme le sont bien d’autres dans les bois, les forces elfiques de tout bord repoussant inexorablement la menace jusque derrière les remparts usés de Zul’aman. La suite des opérations pour les Fils n’est pas encore connue mais gageons que cela se passera aux Terres Fantômes. En attendant, ils jouissent d’un repos bien mérité accordé par Luisaile.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4544
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Campagne RP - Amanis]Opération Luisaile

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum