Zul'Drak

Aller en bas

Zul'Drak Empty Zul'Drak

Message  Atia le Lun 29 Juin 2009 - 19:02

De : Ranger-Capitaine Atia silverswell
A: Forces armées de Quel'Drassil
Sujet: Urgence.

Les activités du Fleau a Zul'Drak qui s'étaient apaisé viennent de reprendre de plus belle.

Les éclaireurs rapportent des nouvelles préoccupante. Les premières victimes de ce regain d'activité semble être les trolls et les varleux qui sont entré en conflit a cause de la pression exercé par les morts-vivants. Il est impératif d'intervenir sous peine de voir le Fléau gagner de nouveau cadavre pour agrandir leur troupes.

L'opération est programmé pour demain afin d'intervenir au plus vite!

Ranger-Capitaine Atia Silverswell.

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Mer 1 Juil 2009 - 18:14

De : Ranger-Capitaine Atia Silverswell
A: Quel'drassil
Sujet: Zul'Drak, débriefing de la mission du 30 juin.


Comme convenu, le 30 juin à 21h00, une petite troupe des fils s'est rassemblé à la brèche de lumière pour une opération visant à aider des varleux attaqués par une troupe de trolls belliqueux. Notre groupe était constitué du Haut-Arcaniste Anethor, du commandeur Arevas, des chevaliers Sventala et Tarae et de moi-même.

Après un petit topo, nous sommes allés discuter avec le chef des Varleux pour faire la lumière sur l'attaque. Il nous a révélé que les trolls étaient morts-vivants et avaient attaqué sans raison, gardant prisonnier de nombreux varleux et empoisonnant le lac. Il a aussi révélé avoir vu une nécropole sans pour autant pouvoir affirmer un lien entre cette bâtisse et l'attaque troll.

Après la discussion avec le chef et des hypothèses, nous nous sommes mis en marche sur le village et avons découvert les combats acharnés entre les varleux et les trolls, aux abords du village en flamme. Nous sommes intervenus constatant que les trolls étaient infectés par la peste et dénué de raison. Après d'âpres combats, le village fut en partie dégagé et nous avons découvert un parchemin magique. Anethor l'a pris et l'a envoyé au guet d'ébène pour une traduction, le texte étant en langue des morts.

Nous avons discuté pour tenter de savoir si ces trolls étaient juste infectés ou travaillaient pour le Fléau, mais notre débat fut interrompu quand Tarae vit sur le lac une forme étrange. Après une reconnaissance aérienne, elle a confirmé la présence d'un monstre pestiféré. Le lac étant empoisonné, j'ai utilisé mes compétences de vitesse pour marcher sur l'eau et ramener l'imposante créature que nous avons abattue. Aucune autre bête ne fut aperçue sur le lac, mais l'eau infectée reste préoccupante.

D'autres combats, après celui contre la créature, ont émaillé notre progression dans le village, mais nous n'avons trouvé rien de magique ou pouvant avoir un lien avec le Fléau. Ainsi après avoir libéré les prisonniers, nous sommes rentrés au camp de la croisade, l'esprit encombré de question.

Je suis retourné voir le chef pour lui annoncer la bonne nouvelle de la libération de son village puis pour lui demander d'où venaient les trolls pestiférés. Il nous a indiqués, a notre grand désappointement, la direction de Drak'Tharon.

Nous nous sommes alors mis en marche pour vérifier les abords de la ville trolls, laissant Sventala s'occuper des blessés varleux du camp. Sur le chemin, nous avons été attaqués par des trolls pestiférés montés sur des raptors contaminés. Les combats furent rudes, mais une fois prés de la cité troll plus rien, a l'intérieur un silence de mort régnait nous faisant craindre le pire. Nous avons alors aperçu des trolls fuyant la ville vers les grisonnes, ils étaient trop terrorisés pour nous renseigner et nous les avons suivit, mais là, dehors prés des marches, d'immenses trolls berserks les infecté en leur lançant de la peste. Arevas et Tarae ont chargé les trolls en massacrant un grand nombre, Anethor et moi-même avons rejoint nos camarades, mais les trolls étaient trop nombreux. C'est alors qu'un des immenses trolls a lancé sa peste sur les deux chevaliers. Rapidement submergés et craignant une contamination, nous avons dû fuir en hâte.

Une fois à l'abri nous avons découvert avec effroi que Tarae était contaminée. Arevas l'a évacué en hâte ne laissant sur place que moi-même et Anethor. Nous nous sommes dirigés vers un village fortifié troll au sommet d'une colline, nous avons grimpé et escaladé la palissade discrètement et avons vue le village peuplé de trolls morts-vivants et de ces immenses trolls rependeurs de peste. Après une discrète exploration, j'ai vu un chaudron de peste trônant au milieu des bâtiments. Aucune présence du Fléau n'était la, mais la présence d'un chaudron soulevait nombres questions.

Nous avons évacué les lieux et retrouvé les chevaliers aux camps, après quelques escarmouches contre les chevaucheurs de raptor. Tarae était en plein soin auprès d'un réprouvé et d'après lui hors de danger.

De nombreuses questions demeures, qui sont les instigateurs de cette contamination, le Fléau ou un chef troll ambitieux utilisant les mêmes méthodes? Dans tous les cas, une opération doit être mise sur pied pour attaquer ce village fortifié et détruire le chaudron avant que la situation empire.

Atia Silverswell.

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Tarae le Jeu 2 Juil 2009 - 20:18

Hôpital de Quel'Drassil
A l'attention du Commandeur, de la Ranger-Capitaine, et du Haut-Arcaniste

Le 1er juillet à l'aube, Tarae Dawnborn-Summerbreeze a été rapatrié du Temple du Repos du Ver à notre hôpital pour des examens approfondis. L'infection par la peste, bien que traitée à temps, fut particulièrement virulente. La patiente se trouvait dans un grand état de faiblesse quand nous avons commencé les traitements.
Conscient que sa présence est requise au front, nous avons fait notre possible pour la rétablir avant la prochaine mission, mais nous lui recommandons la plus grande prudence. Elle pourra y participer, tout en veillant à ne pas faire d'efforts trop intenses sinon quoi elle pourrait subir de nouvelles séquelles.
Nous lui conseillons donc de rester en arrière ligne, mais nous la laissons juger de ses capacités.
Tarae
Tarae
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 456
Age : 30
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Sérindë le Ven 3 Juil 2009 - 15:30

De la Généralissime Sérindë Calaheraë,

Félicitation pour cette opération rondement menée. Continuez cette enquête et ne laissez rien au hasard. L'avenir de nos opérations en Zul'drak pourrait bien dépendre des découvertes qui seront faites. J'attends vos prochains rapports.

N'hésitez pas à mobiliser plus d'hommes sur les prochaines missions. Au sujet du Chevalier Tarae Dawnborn-Summerbreeze, son souhait de poursuivre son implication malgré son état est admirable mais je tiens à lui communiquer personnellement l'ordre ne pas en faire trop. Un soldat trop affaibli se met en danger mais mets aussi en danger ses compagnons de route. Je lui fais confiance pour savoir quand s'arrêter.

Pour Quel'drassil !
Sérindë
Sérindë
Prince
Prince

Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 07/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Sam 4 Juil 2009 - 13:26

De : Ranger-capitaine Atia Silverswell
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 3 juillet.

Voici le rapport de l'opération aux grisonnes effectuée le 3 juillet. Nous étions la même équipe que le 30 juin avec en plus un invité de marque, le chevalier de la mort Ichtarius.

Après un brief, nous nous sommes mis en route, encore une fois nous avons eu de brèves escarmouches avec les patrouilleurs trolls pestiféré et leurs raptors qui n'eurent pour seul effet que de nous ralentir légèrement. Nous sommes ainsi rapidement passé aux grisonnes et avons progressé doucement vers le village fortifié, je les ai conduits par une petite falaise pour escalader discrètement puis nous avons escaladé la palissade pour nous infiltrer. Nous avons commencé un nettoyage méthodique des morts-vivants sans attirer l'attention outre mesure.

Le chaudron était notre principal objectif et nous avons progressé vers lui. Étant au milieu d'une place, il fut difficile de ne pas l'approcher sans trop attirer l'attention. On a donc attiré quelques trolls à proximité pour les tuer discrètement. C'est là que Tarae a remarqué que la pyramide qui servait de lieu de culte était étrange, nous avons aussi remarqué une hutte richement décorée. Ces deux bâtisses furent ajoutées à nos objectifs et nous avons pris d'assaut le chaudron.

Après de rudes combats, le chaudron fut à portée, j'ai versé l'agent neutralisant dans le chaudron pendant que les autres me couvraient puis nous nous sommes rapidement éloignés vers la hutte décorée.

Depuis cette hutte, nous avons entendu les voix d'un troll qui pestait contre des humains, des traitres et des morts. Nous avons vue qu'il était vivant et nous avons donc décidé de prendre contacte avec lui en envoyant Sventala mais la discrétion de paladins qui restaient au milieu du village a attiré une contre-attaque que nous avons heureusement réussi à terrasser. Finalement, la contre-attaque repoussée, nous avons envoyé notre diplomate qui resta sous ma protection discrète. Hélas, trop méfiante elle n'a pas réussi à établir une relation de confiance avec ce troll paranoïaque et il a attaqué provoquant son trépas rapide. Cela dit, il nous a appris des choses intéressantes. Il nous a révélé que des humains étaient venus avec la recette de la peste et qu'il y avait un traitre. Les soupçons sur le Fléau ont donc grandi.

Nous avons progressé vers le sommet de la pyramide, là, face à nous, une puissante énergie néoromantique émergeait d'une antique statue vaudou. Arevas et les paladins ont entrepris de dissiper cette énergie, mais des nécromanciens du Fléau nous ont pris d'assaut encore et encore. Pendant que les paladins faisaient leur rituel, nous les protégions avec ferveur. Finalement, la magie fut dissipée, mais la statue explosa et, pendant que les paladins récupéraient, Ichtarius et moi-même avons vu au loin dans la forêt d’autres bâtisses. Après le nettoyage minutieux de la ville troll, nous avons décidé de voir ces bâtiments.

En approchant, nous avons vu des orcs warsong assiégeant un village fortifié humain. Après avoir discuté avec un des maraudeurs, nous avons découvert que ces humains n'étaient pas de l'alliance et avaient d'étranges activités. Nous avons infiltré la ville, mais des villageois nous ont attaqués et c'est là qu'avec stupéfaction nous les avons vues se changer en worgen. Nous avons aussi assisté impuissant au meurtre d'un diplomate de l'alliance et leur attaque contre nous. J'ignore comment nous avons vaincu dans la fureur de la bataille, mais nos blessures n'étaient que superficielles et nous avons exploré le village. Hélas nous n'avons rien découvert d'intéressant ou pouvant dire d'où venait ces monstres. Il n'y eut bien qu'un prisonnier humain terrifié qui, hélas, ne nous révéla rien de probant malgré la douceur de l'interrogatoire de Tarae. Il expliqua juste qu'il y avait d'autres villages de bucherons neutres dans la région, mais n'était au courant de rien de plus, ce après quoi il se révéla très collant avec Tarae.

Nous avons évacué le village, ensuite, et j'ai donné congé aux troupes tandis que moi même j'allais expliquer nos découvertes au warsong pour qu'ils s'occupent de ça, les grisonnes étant sous leur juridiction. Ils n’apprécièrent guère mes allusions, surtout quand je leur ai dit que nous, les elfes, ne pouvions nous occuper de tout le continent, mais piqué au vif j'imagine qu'ils vont régler rapidement le problème de ces worgens, les orcs sont si facile a rendre efficace quand ils sentent leur honneur remis en question.

La suite des opérations devrait se recentrer sur Zul'Drak, j'ai demandé a la généralissime qu'elle se renseigne auprès des vétérans sur d’éventuels de village trolls contaminés au alentour de Zul'Drak. Nous devons aussi découvrir le contenu du parchemin découvert dans le village varleu qu’Anethor a remis à la lame d’ébène.

Atia Silverswell

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Miralda Sunsprawl le Lun 6 Juil 2009 - 19:20

Anethor Blackwood a écrit:
De : Haut-arcaniste Anethor Blackwood
À : Quel'drassil
Sujet : Message de la Lame d'ébène

Nous venons de recevoir une lettre du Guet d'ébène, à Zul'drak, nous indiquant qu'ils ont terminé de traduire la lettre que nous leur avons fait parvenir dans la soirée du 29 juin.

Il semblerait que le message retrouvé dans le camp des varleux ait un rapport avec la nécropole que ces hommes-loups ont aperçu durant l'attaque de leur village par le Fléau : cette dernière devrait lancer un assaut sur toute la partie sud de Zul'drak. Il est également indiqué que cette nécropole devait pouvoir compter sur l'aide de renforts composés de trolls morts-vivants. On peut légitimement penser qu'il devait s'agir de ceux que nous avons exterminé durant les opérations du 30 juin et du 3 juillet.

Même si l'on peut se demander si le Fléau osera lancer son attaque sans le soutient de ses forces des Grisonnes, je suggèrerais tout de même d'envoyer une équipe dans le secteur, simplement au cas où.

Et dans le pire des cas, il y aura bien assez de morts-vivants ou drakaris hostiles rôdant aux alentours pour nous occuper toute une soirée.

Anethor Blackwood


Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Mer 8 Juil 2009 - 13:29

De : Ranger-capitaine Atia Silverswell
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 7 juillet.

Le 7 juillet à 21h, la troupe des fils s'est rassemblée à la Brèche pour une nouvelle offensive contre le Fléau. La lame d'ébène avait terminé la traduction du message pris dans le village Varleu et désirait nous en parler.

L'accueil de la lame fut peu chaleureux, mais eut moins le mérite de nous conforter dans notre idée que les trolls que nous avons vaincus faisaient bel et bien partie d'un plan d'invasion en combinaisons d'une nécropole. L'attaque devait être éminente et comme notre courtois chevalier de la mort nous l'a dit, le Fléau, en désespoir de cause, s'en prenait à des trolls de la désolation des dragons. Passé maitre dans le domaine de l'extermination troll pestiféré, nous nous sommes mis en route pendant que la lame organisait la défense contre la nécropole.

Nous avons approché du village troll, mais des éléments impulsifs de notre contingent, les aspirants principalement, ont attaqué la ville sans reconnaissance ni attendre les ordres. Pour leur éviter une mort certaine, nous avons du lancer un assaut général ce qui eu pour effet de prendre le Fléau totalement au dépourvu. Les trolls étaient en cours de conversion par le Fléau et nous avons fait un nettoyage minutieux, tuant même les trolls enfermés par précaution sanitaire, n'ayant aucun moyen de savoir s’ils étaient contaminés.

Nous avons ensuite pris d'assaut une seconde ville avec la même stratégie due à nos aspirants impétueux. Le massacre fut méthodique et aisé contre les nécromanciens pris par surprise. Nous avons alors vu ce qui semblait être le chef de l'opération, mais quand nous avons voulu l'interroger, Hannalya lui tira dans la jambe et Rakti lui perfora le crâne de son épée. L'interrogatoire fut donc annulé et nous nous sommes dirigés vers une base de la croisade d'argent.

Le croisé ne put nous donner de renseignement de grande importance, mais nous lui avons laissé Rakti pour l'aider à finir de nettoyer les villages Troll. J'ai décidé d'effectuer une reconnaissance vers Naxxramas pour vérifier qu'aucun renfort ne puisse venir de la grande nécropole. Serrat, trop zélée, partit seule en avant, mais fut rapidement rattrapée. Nous sommes tombés sur de vastes fortifications de l'Assaut écarlate puis en approchant nous avons vu des combats terribles entre l'Alliance et le Fléau sous Naxxramas.

Avec les rangers, nous avons conclu qu'aucun renfort ne pouvait arriver à Zul'Drak depuis là compte tenu des combats féroces avec l'Assaut et l'Alliance. Nous sommes repartis à Zul'Drak faire un rapport à la Lame. De retour, nous avons découverte qu’une nécropole flottant dans les cieux.

La Lame était des plus agitées face à l'invasion et combattait comme elle pouvait avec le peu d'effectif à sa disposition. Le commandant des chevaliers nous proposa un plan très risqué et audacieux, attaquer rapidement et s'emparer du téléporter pour s'infiltrer a bord avant que la nécropole soit a pleine puissance. Nous avons lancé notre attaque tuant férocement les troupes déjà débarquées et désorganisées. Hélas, Sventala et Hannalya pataugèrent dans le chancre s'infectant du même coup, Kael et moi les avons escortés à la brèche de la lumière pour les soigner tandis que les autres continuaient le combat. L'équipe d'assaut a fait connaissance avec une étrange abomination amicale et s’est liée d'amitié avec elle avant de l'escorter jusqu'au camp de la lame.

Après avoir soigné Hannalya et Sventala, Kael et moi-même sommes reparties aider les nôtres. Nous avons fini par prendre le contrôle de la plateforme de téléportation, mais hélas trop tard, la nécropole a utilisé ses armes de bombardement terrestre contre nous et leur propre troupe. À trois reprises la nécropole a bombardé le sol, nous fûmes tous touchés et décimés, aucun fils ne mourut, mais le commandeur Arevas fut très gravement touché et plongé dans le coma, seul Serrat resta en état de combattre.

Nous avons fini par nous cacher dans le camp de la Lame, affligé par nos blessures et la défaite, l'ombre de la nécropole planant avec l'arrogance de la victoire au-dessus du champ de bataille. La Lame nous a évacués vers le quartier général des saccages soleil où nous fumes pris en charge. J'ai décidé de promouvoir Serrat au rang de militaire pour sa bravoure, mais en l'avertissant sur son impétuosité.

Notre échec a été couteux, tout autant pour nous que l'ennemi qui a perdu de nombreuses troupes et le téléporter de la nécropole. Malgré tout, la zone de combat est aux mains de la nécropole qui fera son possible pour la conserver à l'aide de bombardement durant la réparation du téléporter. Il va falloir entreprendre des mesures rapides pour neutraliser cette menace.

Aujourd’hui, je suis en convalescence à Dalaran pour ma blessure au ventre, le reste des troupes est en soin à divers endroits et je n'ai encore aucune nouvelle de l'état d'Arevas.

Atia Silverswell.

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Miralda Sunsprawl le Ven 10 Juil 2009 - 0:03

Anethor Blackwood a écrit:
De : Haut-arcaniste Anethor Blackwood
À : Quel'drassil
Sujet : Message de la Lame d'ébène

Des nouvelles de la nécropole nous ayant copieusement tiré dessus avant-hier viennent de me parvenir. Elle aura quitté le lieu qu'elle occupait peu de temps après nous avoir choisit comme cibles pour partir vers le nord ; dans les montagnes se trouvant à la frontière des Pics foudroyés. Les éclaireurs de la Croisade et de la Lame ne sont pas encore arrivés à déterminer ce qu'elle pouvait faire dans la zone, mais il est plus que probable qu'elle se prépare à (tenter de) nous assaillir une seconde fois.

Cela n'aurait rien de plus qu'un évènement remarquable mais sans grande importance pour le moment si en chemin vers sa position actuelle, la nécropole n'était pas passé au dessus d'un régiment de croisés d'argent qui étaient parti détruire un camp du Fléau qui (selon nos informations) servait à la création de golems de chair et autres morts-vivants spéciaux. Nos pauvres camarades ont eu eux aussi droit à une démonstration de la puissance de feu des bases volantes d'Arthas avant de se faire achever par les non-morts au sol.

Il semblerait cependant qu'avant d'être proprement massacré, les argentés aient pu endommager une certaine partie des installations ennemies. De ce fait, je jugerais comme intéressant d'envoyer une petite partie de nos forces présentes à proximité achever le travail que nos amis vêtus d'argent ont commencé, pour deux raisons :
- personne ici n'a envie de voir Zul'drak crouler sous le poids de géants de chair et de goules avec des squelettes en saronite comme on en trouve à Icecrown
- nous ne pouvons laisser une nécropole se balader librement dans les cieux de Northrend (surtout après qu'elle se soit servie de nous comme cibles d'entraînements). Je ne dis pas que cette opération nous permettra d'accomplir cet objectif, mais qu'il pourra au moins nous en rapprocher.

Bien sûr, je sais qu'une partie de nos troupes sont blessés à cause des évènements de Mardi dernier, mais dans la mesure où il s'agirait d'achever un ennemi déjà bien entamé, cela ne me semble pas être plus problématique que cela.

Anethor Blackwood


Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Arévas le Dim 12 Juil 2009 - 20:19

De : Commandeur Arévas Summerbreeze
À : Etat-major de Quel'drassil


Etant sorti du coma vendredi soir, je tiens à vous informer, qu'après deux jours de repos absolu et une analyse médicale appronfondie, les médecins des hôpitaux de Dalaran et Quel'Drassil m'ont autorisé à retourner participer aux opérations militaires en Northrend.

Deux conditions sont néanmoins à respecter : il m'a été clairement conseillé de me ménager ainsi que de ne pas agir seul durant un certain temps, conditions qui, je pense, correspondent à nos activités récentes.

Je vais donc rejoindre les Consultants et les autres Fils en Zul'Drak.

Que la Lumière soit avec nous.


Arévas Summerbreeze

_________________
"On ne facture pas la topissitude, ni la séductivité !"
Sénéchal Arévas Summerbreeze, commandant en second des Fils de Quel'Thalas.

"Allons-y gaiement !"
Minélis Silverbow
Arévas
Arévas
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 2361
Age : 32
Localisation : Dans son Bureau
Date d'inscription : 21/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Jeu 16 Juil 2009 - 13:17

De : Ranger-capitaine Atia Silverswell
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 15 juillet.

La mission était de porter secours à des troupes de la croisade d'argent disparu suite au passage de la nécropole et, bien sûr, de définir sa position.

Peu avant l'opération, j'ai reçu une commande particulière que m’avaient préparé Kael’thiras et Anethor, il s’agit de mini bombe dont le détonateur s'active lors de l'usage de la nécromancie, des mines antinécromanciens en somme.

Notre troupe a reçu le renfort d'Uzlag et de la croisée Nikky. Nous nous sommes mis en route et avons découvert que dans le nord de notre zone de combat une forêt hantée de banshee nous attendait, ce qui nous obligea à redoubler d'attention. Nous avons découvert les croisés prés des ruines d'un char de combat. Ils n'étaient que deux et semblaient terrifiés. Nous avons discuté avec eux pour en savoir plus, après que le soldat Sangrias et le chevalier Tarae aient vérifié qu'ils n'étaient pas possédés par des banshees. Ils nous ont parlé de la nécropole, de sa direction puis d'une base Vrykule servant d'usine à abominations. Ils nous ont aussi dit qu'il y avait peut être des croisés survivant là-bas.

J'ai chargé un groupe d'escorter les croisés en sécurité pendant que moi-même et le ranger Kael’thiras faisions une reconnaissance, nous avons vu un nombre impressionnant de cadavre de croisés et de banshee rodant sur la zone. Nous avons aussi repéré la base mentionnée par les croisés avec, en son sein, une très grande cage où était enfermée une créature. Nous sommes revenus prévenir nos camarades puis nous nous sommes mis en route. Nous avons disposé les mines anti-nécromanciens dans les corps des croisés tandis que nous approchions de la base des vrykules.

Une fois sur place, face au nombre relativement faible d'ennemis nous sommes passés à l'attaque pour libérer les abords de l'immense cage. À l'intérieur, un géant des pics foudroyés. Uzlag a commencé à parler avec lui, l'échange nous a permis de déterminer qu'il était de notre côté et Kael’thiras l'a libérée à l'aide d'une bombe en saronite. Après d'étranges remerciements, le géant a foncé vers l'est d’où nous avons entendu des bruits de combat et de fureur. Laissant le géant à sa destruction, nous sommes parties finir le travail à la base. Nous avons tué les vrykules et j'ai entrepris de neutraliser un chaudron de peste et des tonneaux de peste. Nous avons retrouvé le corps d'un nain croisé à côté de matériel alchimique, j'ai pris des échantillons. Au fur et à mesure de notre exploration, nous avons détruit les installations et nous avons fini par trouver un autre croisé, un nain dans une cuve de peste. Il nous a demandé de l'achever se sachant fichu et nous a donné son nom et celui de ses amis pour que nous les remettions au croisé. Il nous a aussi parlé d'un ami à lui disparu à l'est. Ceci fait, Nikky a détruit la cuve pour tuer le nain mais une large éclaboussure la toucha. Par mesure de précaution, Tarae l'a ramené au camp de base pour y voir Vincent, le réprouvé apothicaire.

De notre côté, nous nous sommes lancés à la recherche du paladin. Uzlag nous quitta pour accomplir sa propre mission qu'il avait laissé en suspend. Nous avons finalement retrouvé le paladin, il semblait en cours de conversion et je tentai d'entrer en contacte avec lui, mais il se jeta sur nous soudainement me mettant a terre ainsi que Kael dans une attaque fulgurante que le gangr'garde d'Anethor arrêta de justesse ce qui laissa le temps a Anethor de lancer un sort qui pulvérisa le paladin, littéralement. Tout c'était passé extrêmement vite, je fus blessé au bras et Kael n'eut que des égratignures. Tarae et Nikky revinrent et nous trouvâmes la nécropole juste à côté de l'endroit où était le paladin. Nous avons alors décidé de rentrer, la mission était accomplie, il n'y avait plus d'espoir de retrouver des croisés vivants et la nécropole était localisée.

Sur le chemin du retour, nous avons vu le carnage qu'avait provoqué le géant sur une légion de morts-vivants dont il ne restait plus rien. Au camp, Tarae parvint à soigner mon bras et nous restâmes un moment à réfléchir à comment détruire la nécropole, prochaine cible évidente de notre contingent à Zul'Drak.

Atia Silverswell

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Sam 18 Juil 2009 - 16:13

De : Ranger-capitaine Atia Silverswell
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 17 juillet.

Victoire! Hier les valeureuses troupes des fils de Quel'Thalas ont abattu leur seconde grande nécropole, après nebiraschizzar c'est We'jimass qui a subit notre courroux.

C'est à 21h que nous nous sommes élancés contre la nécropole, avec un message de la Lame d'ébène nous assurant que le système d'arme serait désactivé. J'ai chargé Kael de préparer son lance-roquette pour anéantir les répendeur de pestes.

Notre approche fut marquée par un sillon de mort vivant gisant en lambeau au sol et nous avons mi le siège sur la nécropole, abattant systématiquement tout non-mort que nous croisions, même le chef des troupes au sol ne mit guère longtemps à succomber à notre fureur destructrice. Kael détruisit minutieusement les rependeur tandis que je neutralisais les chaudrons avec une potion prévue à cet effet. Au plus, nous approchions du téléporteur au plus nous étions aux prises avec une marré de mort, surtout des geists, nous assaillant sans cesse. De peur d'être submergé nous fumes contraint de nous hâter et de faire preuve de prudence. Les geists, en effet, utilisaient des techniques peu conventionnels, l'un d'eux tenta de faire tomber Sventala dans le chancre.

Finalement, nous arrivâmes à nous emparer de la plateforme de téléportation, le chevalier de la mort Ichtarius gelant le lac de chancre pour nous permettre d'y monter sans risque. Anethor activa le téléporteur tandis que nous résistions à des vagues incessantes de mort vivant. Mais, une fois à l'intérieur, le combat ne cessa pas et d'autres vagues se succédèrent un temps. Nous vîmes alors un immense troll des glaces chevalier de la mort qui nous toisait avec un sourire et nous souhaita la bienvenue.

Sventala fut notre ambassadrice et discuta avec le troll qui se révéla être un infiltré de la lame d'ébène, ce fut lui qui déverrouilla la sécurité du téléporteur et empêcha la nécropole de nous tirer dessus. Il nous expliqua que la maitresse des lieux s'appelait We'ji, une trollesse drakari affiliée au Fléau. Nous n'en savons pas beaucoup plus, mais il semble qu'elle soit l'instigatrice du projet et de la conversion des trolls. Nous avons d'ailleurs vu beaucoup de trolls prisonniers dans la nécropole. Ses motivations restent un mystère.

Après l'entrevue, nous avons commencé à explorer la nécropole et Kael posa une charge explosive sur un des cristaux de lévitation. Hélas, au moment d'aller sur le deuxième cristal, la fameuse We'ji nous apparu. Sûre d'elle, elle commença à se moquer et à nous menacer. Elle finit par nous convaincre de sa force en visant Arevas de sa main, elle projeta un rayon qui toucha Tarae, qui venait de s'interposer bouclier levé. Nous engageâmes le combat rapidement, mais elle résista et mi a terre Tarae et Anethor, risquant de nous abattre tous. Mais après un après combat acharné, elle finit par s'avouer vaincu et, dans une tentative désespérée, fit exploser le téléporteur terrestre et la charge explosive de Kael avant de se téléporter au sommet de la nécropole.

Déstabilisée, la nécropole commença, à dériver en s'approchant dangereusement du sol. Nous nous occupâmes des blessés en réfléchissant a une échappatoire, Malakk, le troll infiltré, paniqué nous expliqua qu'il n'y avait plus de téléporteur a par celui menant sur le toit. Nous décidâmes de le prendre, nous surprimes alors We'ji sur le point de fuir a dos de wyrm, mais Kael fit exploser la wyrm avec son lance-roquette. Folle de rage, la trollesse se jeta sur Sventala qu'elle mit à terre sans mal et se jeta sur Arevas. Après un combat féroce, le commandeur réussit à l'abattre et Anethor fit bruler le corps. Nous partîmes alors a l'aide de nos montures volantes laissant la nécropole dériver, une fois a la brèche de lumière nous entendîmes la nécropole exploser au sol dans un fracas assourdissant. Nous venions de porter un nouveau coup de taille au Fléau en détruisant notre deuxième nécropole.

Je tiens à féliciter tous nos braves combattants qui ont rendu cela possible, gloire au soleil et à la lumière!

Atia silverswell

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Miralda Sunsprawl le Sam 25 Juil 2009 - 20:52

Anethor Blackwood a écrit:De : Haut-arcaniste Anethor Blackwood
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 24 juillet.

Comme à notre habitude, cette mission s'est déroulée de la meilleure des manières possibles. Du moins pour nous, mais c'est le principal.

Il est à noter que nous avions reçu l'aide de Marà Isilien et Kirsel Valadoren, enseignantes de l'Académie Maestria, qui nous avait proposé leurs services dans la soirée du 23, bien que le ranger Kael'thiras Shan'Talah nous avait déjà prévenu qu'elle la première essayait de nous joindre pour nous proposer ses services de combattante. Et bien entendu par le chevalier de la mort Ichtarius, toujours présent pour nous aider à Zul'Drak.

A 21h passée nous sommes partis au Séjour d'argent recevoir des instructions et des informations de la part de la Croisade d'argent. L'accès au camp des croisés a été compliqué par le fait qu'il était sous le siège d'une horde goules et de gargouilles, mais nous avons réussit à percer, permettant aux défenseurs d'avoir quelques brefs instants de répit. Une fois arrivé à destination, l'ambassadrice Sventala Brighsun fut envoyé parler avec le responsable de la défense des positions de la Croisade, qui nous demanda de porter secours à quatre de leurs avants-postes qui étaient continuellement attaqués par les drakkaris et les morts-vivants de Zul'drak.

Le trajet jusqu'au premier de ces campements avancés fut rapide, et sans encombres, bien que nous ayons été quelque peu déçus en le voyant : il ne restait plus de la troupe censée le garder moins d'une dizaine de soldats, les autres ayant été tués selon leur capitaine. Celui-ci nous expliqua brièvement que ces pertes étaient à mettre sur le compte des sorciers trolls et de leurs élémentaires d'eau. Bien entendu, comme vous devez vous en douter, ces paroles ont été suivis par un massacre en règle des autochtones et de leurs familiers, tout ça dans l'eau et les fleurs de pavot. Ceci fait, nous ne perdîmes pas de temps pour rejoindre notre deuxième destination. Cette fois-ci nous eurent droit à une petite surprise : entre le premier et le second des avants-postes se trouvaient les restes d'une bataille entre les forces de la Croisade et du Fléau, visiblement gagnée par les seconds grâce à la lâcheté des premiers : en effet, nous avons rencontré plusieurs soldats argentés qui tentaient de se cacher dans des décombres ou de fuir la région plutôt que de tenter de rejoindre une de leurs bases ou de se regrouper. Les explications nous furent données par leur supérieur, un réprouvé au langage fort coloré, qui s'était barricadé dans une ancienne demeure trolle avec ses hommes restants, en attendant des renforts : on lui avait confié des recrues qui avaient surestimées leur courage et avaient fuit au premier affrontement. Il nous demanda simplement de finir le travail de son « régiment » et de reboucher les tunnels des nérubiens se trouvant autours de son camp de fortune. Bien que lui-même ne put nous fournir les explosifs nécessaires à cette tâche, notre habituel ingénieur en avait suffisamment sur lui pour accomplir cette tâche. Tuer les morts-vivants, démolir leurs tunnels et délivrer les prisonniers des cocons prit un certain temps, même si une bonne partie fut passée à attendre que la Ranger-capitaine Atia Silverswell arrête de massacrer les pauvres cadavres de ses adversaires. Mais au moins avions-nous après ça la certitude qu'ils ne pouvaient plus être relevés.

Je n'ai rien de notable à raconter concernant les deux autres avants-postes : là-bas les croisés avaient pu se débrouiller tout seuls, et à l'exception de quelques bêtes ou élémentaires, plus rien ne menaçait la sécurité de ces campements. De ce fait, les routes permettant de les joindre étaient sûres et aucun incident n'a été à déploré.

Une fois ces vérifications faîtes, nous nous sommes hâtés de retourner au Séjour d'argent pour faire notre rapport et prendre congé pour le reste de la soirée. Hélas, le commandant qui nous avait demander de porter secours à ses frères nous gratifia d'une mauvaise nouvelle comme récompense : un géant de chair (visiblement crée à partir du géant des tempêtes libéré lors d'une précédente mission) se dirigeait droit vers l'endroit où nous nous trouvions, avec plus que probablement des intentions hostiles à notre égard. Et de plus, accompagné de nouvelles nuées de morts-vivants. Un plan basique fut rapidement mit en place : les croisés s'occuperaient des non-morts « mineurs » pendant que les Fils et leurs alliés se chargeraient du colosse réanimé. Comme vous avez dû le deviner de par le fait que nous soyons encore en vie et que je vous écrive cette lettre, ce stratège basique fonctionna malgré la résistance et la puissance de l'abomination géante du Fléau.

Je finirais ce message sur une petite note concernant la nécropole que nous avons abattu il y a maintenant plusieurs jours : il semblerait qu'elle soit actuellement inaccessible à cause de fumées toxiques s'en échappant ; et selon certains officiers de la Croisade des troupes de morts-vivants en seraient sortis. Bien qu'il puisse s'agir d'une basique erreur étant donné le chaos généralisé dans lequel est plongé la cité-temple, je conseillerais d'envoyer dès que possible une équipe inspectée les ruines fumantes de cette forteresse volante d'Arthas.

Haut-arcaniste Anethor Blackwood.


Dernière édition par Arakor le Mer 21 Oct 2009 - 18:03, édité 1 fois

Miralda Sunsprawl
Archimage
Archimage

Nombre de messages : 405
Date d'inscription : 03/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Atia le Mer 29 Juil 2009 - 14:30

De : Ranger-capitaine Atia Silverswell
À : Quel'drassil
Sujet : Zul'Drak, débriefing de la mission du 17 juillet.

Hier, nous avons découvert quelque chose que nous ne pensions pas possible.

Comme de coutume, nous nous sommes réunis à 21h pour l'opération du soir. La mission était de purifier les abords du crash de we'jimass et d'en nettoyer l'intérieur. Nous étions accompagnés du magus, d'une représentante Portelune et de membres de l'académie Maestria.

Nous sommes allés sur place rapidement et avons commencé le nettoyage, les lieux étaient envahis de nerubien, de nombreux corps de croisés gisaient sur le sol et des rependeurs de pestes déversaient le chancre dans l'air. Kael entama la destruction des rependeurs avec son lance-roquette, les arcanistes l'aidèrent avec leur magie. Pendant ce temps, les autres troupes tuaient les nerubiens et minaient les corps avec les bombes a détonateurs nécro-sensible, affectueusement surnommés nécro-tueuse.

Quand les abords furent nettoyés, j'ai entrepris de neutraliser le lac de chancre à l'aide de nombreuse fiole de produit neutralisant que je rependis dans le lac sur tout son pourtour. Puis nous sommes entrés.

À l'intérieur, il y avait quelques nerubiens qui tentaient de réparer le cristal de lévitation détruit lors de l'opération précédente. Nous les tuâmes et nous pigeâmes le cristal, attendant de vider la nécropole pour déclencher le détonateur afin d'éviter un accident malheureux. Arevas détecta une présence en hauteur et nous nous y dirigeâmes quand la nécropole se mit à vibrer à plusieurs reprises, de plus en plus fort. Lors de notre ascension, des murs se reformèrent d’eux-mêmes, comme si la bâtisse se régénérait. Une voix parla alors avec un fort accent troll.

En haut, nous tuâmes un vizir Nerubiens et Kael piégea un autre cristal de lévitation. La voix parla à nouveau et fut identifiée comme celle de We'ji, ignorant encore comment elle avait survécu. Elle fit vibrer la nécropole et projeta des pierres sur nous. Nous primes la décision d'évacuer, a l'aide d'un sort de lévitation du magus, le gros de la troupe s'en alla alors que moi et quelques hommes descendîmes déclencher la bombe du cristal. Hélas la nécropole tira sur nos troupes à l'extérieur à plusieurs reprises. Mon groupe se hâta de remonter pour détruire le système d'arme tandis que ceux de l'extérieur furent contraints de rentrer se cacher à l'intérieur du bâtiment.

Au moment de s'attaquer au système d'arme, We'ji provoqua un séisme dans la nécropole et pris possession de mon corps me forçant à attaquer mes compagnons, Tarae, Sventala tombèrent et Kael fut blessé, mais parvint à m'assommer. Nous décidâmes de tenter d'évacuer malgré le système d'arme, sachant que rester plus serait suicidaire, Anethor fut le seul à réussir à s'échapper évitant de justesse un tir en emportant Tarae. Kael fut à son tour possédé quand nous fûmes a coté de nos compagnons et il s'attaqua aux siens avant que des cages d’os jaillissent du sol et nous emprisonnèrent.

Les cages se mirent à se déplacer et amenèrent les prisonniers dans une petite pièce. Là, l'âme de We’ji apparut devant nous, riant de son succès, c'est à ce moment que je compris l'impossible, après qu'Arevas l'ait tué la première fois, son âme fusionna avec la magie de la nécropole. We’ji était devenue We’jimass. Elle expliqua alors son plan, utiliser les fils prisonnier pour infiltrer Quel’Drassil, contaminer l'ordre en entier puis à terme faire de Quel'thalas sont royaume. En guise de démonstration, elle prit à nouveau possession de Kael et le fit attaquer Ichtarius qui fut gravement blessé.

À ce moment-là, Anethor et Tarae revinrent avec des renforts de la croisade. Les croisés usèrent de leur sort de renvoi du mal pour éviter d'être possédé et lancèrent des bombes et des sorts de lumière sur les parois de la nécropole pour blessé We'jimass et la distraire, un paladin elfe vint nous libérer, et Malakk, le troll chevalier de la mort de la lame, m'aida a saboter le système d'arme de la nécropole pour couvrir notre retraite et aussi créer une surchauffe des armes pour emballer la magie et créer une puissante explosion.

Les dernières troupes fuirent la bâtisse qui explosa peu après dans un cataclysme de flamme et de magie, provoquant un flash lumineux suivi d'une boule de feu qui s'estompa dans un champignon de fumée.

Nous nous rassemblâmes finalement dans la base de la croisade où les blessés furent soigné et nous exhortâmes les croisés à inspecter le site de l'explosion pour vérifier que We’ji n'avait pas survécu dans un des fragments de la nécropole. Pour Anethor et moi ce fut l'étonnement, nous avons cherché en vain à comprendre comment elle avait pu se réincarner dans le bâtiment et faire de lui son corps. Mais malgré nos pertes et que nous fûmes a deux doit du désastre, l'opération se révéla finalement un grand succès grâce à l'intervention de la croisade qui était prête à intervenir après les premiers tirs et à Anethor qui les mit en garde sur le contrôle de la trollesse sur le bâtiment.

À présent que la croisade s'évertue à traquer les restes de la nécropole, les fils peuvent célébrer leur victoire totale sur We'ji et aussi célébrer leur collaboration avec la croisade a qui nous avons sauvé des membres a de nombreuse reprise et qui paya amplement sa dette en sauvant les fils a son tour. Une collaboration grandement fructueuse pour l’avenir de Zul’Drak.

Gloire aux vivants et gloire au Soleil!

Ranger-Capitaine Atia Silverswell

_________________
Zul'Drak WwujNiS
Atia
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4683
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zul'Drak Empty Re: Zul'Drak

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum