Atia Silverswell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Atia Silverswell

Message  Atia le Sam 2 Aoû 2008 - 16:03

Atia Silverswell



Informations techniques

Grade dans l'ordre : Légat
Prénom : Atia
Nom : Silverswell Shan'talah
Surnom : Wildeye
Raison du surnom : surnom que les gobelins lui on donné a Cabestan a cause de son oeil droit
Race : Elfe de Sang
Age : 142 ( Anniversaire le 6 août )
Spécialité : Escrime , Stratégie, Alchimie (Vivacité)
Alignement : Loyal Neutre

Caractéristiques physiques :

Taille : 1m63
Corpulence : Elancée
Couleur de peau : Pale
Couleur de cheveux : Blond doré
Couleur des yeux : Gauche : Vert Turquoise brillant / Droit : Ambre avec une pupille ronde
Vision ( port de lunette ) : Gauche : elfique. / Droit : Moins précise, ne vois pas les tonalité rouge et peu le bleu mais plus efficace de nuit
Gaucher ou droitier : ambidextre
Etat de santé (problème passé, présent ou à venir) : Maladie au poumon droit, une brulure de mana, qui réagit a l'absence d’énergie arcanique ou a diverse magie de façon plus ou moins prononcé.


Descrpition


Impassible aux premiers abords, d’aucun dirait froide, cet elfe d’age moyen est digne de sa race. Elle est une elfe assez petite et très élancée, sa silhouette en sablier est bien dessiné avec une taille très étroite et des hanches marquée. Elle a une poitrine assez menue ce qui conviens parfaitement a son style de combat, elle n'est pas gênée durant ses mouvement parfois brusque. Sa silhouette montre aussi une fine musculature saillante sous sa peau laiteuse démontre ces talents de combattante. Non pas une guerrière ou une paladine, ces muscles élancé et ses mouvements gracieux indique sans aucun doute qu’elle privilégie l’agilité et la précision à la force brute. Cette grâce, ainsi que son haut porté de tête et ce léger accent a l’articulation parfaite laissent à penser qu’elle provient d’un haut lignage ou au moins d'une éducation riche. Son œil droit est barré d'une profonde cicatrice et l’œil lui même est de couleur ambre indiquant qu'il viens d'une greffe ultérieur. Sur son bras droit, elle a un long tatouage de serpent partant de sa main et se lovant tout autour du bras jusqu’à l’épaule. En plus de cela, sa chevelure semble faire l’écho de la richesse de sa famille car chaque cheveu semble avoir été tissé d'or et sa peau pale semble faite d’albâtre.

Concernant son caractère elle se montre souvent froide et pragmatique affichant parfois des sourire qu'on devine dicté par la convention social plus que par la sincérité. Il n'y a bien que ses sourire moqueur qui semble vrai ainsi que ses sarcasmes et ses acrimonies. Elle est de plus extrêmement exigeante, autant envers les autres qu'elle-même, n'acceptant pas de céder à la moindre faiblesse ou imperfection dans son travail. Pourtant dans le privé elle semble être une autre personne mais le privilège de découvrir cette facette douce n'est pas donné à tout le monde. Elle se révèle également bonne diplomate, elle préfère utiliser principalement la raison voir l'intimidation pour arriver a ses fins plutôt que la séduction ou la récompense.

Profession et savoir-faire

Atia est avant tout la commandante des Fils de Quel'thalas et donc une officier de carrière qui dois sans cesse élaborer de nouvelle stratégie et tactique, ce qu'elle aime tout particulièrement. Mais de part son grade, elle doit aussi traiter des tonnes de paperasses, ce qui n'est pas incompatible avec ses talents de gestionnaire, bien que ce ne soit pas la son activité favorite. Elle est aussi une alchimiste chevronnée cherchant sans cesse à améliorer ses recettes avec une prédilection pour les élixirs dopant et les poisons. Elle a également élaborée une technique de combat qu'elle nomme la Danse du Spadassin, une forme de danse martiale utilisant les épées. Cette danse utilise divers mouvement gracieux et agile pour faire pleuvoir sur l'ennemi un déluge de lames et de pointes acérées. Elle n'a pour l'heure deux disciple dans cette discipline, Falrhen et Eleona bien qu'elle ait également légèrement instruit Shalden et Minae.

Équipement

Atia possède de nombreuses armes et armures qu’elle emploie en fonction des situations. Parmi ces équipements, elle possède bien sûr le matériel standard de l’ordre (sacoche médicale, sacoche utilitaire et sacoche personnelle) avec dans sa sacoche personnelle, 7 cartouches en papier pour pistolet, 2 bolas, une fronde, des chausse-trappes, des poisons, une longue-vue et une pierre philosophale.

En combat, elle porte sur elle une rapière à double tranchant et un scramasaxe (tous deux en arcanite damassée et torsadée avec des tranchants rapportés), de cinq à dix poignards de lancé en acier, un pistolet à canon rayé et trois fioles renforcé contenant un élixir dopant, un élixir énergétique et une fiole de feu liquide. Sur sa monture, elle possède l’équipement standard des fils avec en plus un sabre thalassien en arcanite du même type de forge que ses autres lames et une carabine avec 10 cartouches en papier ainsi qu’un arc arcanique thalassien.

Concernant ses armures, toutes sont faites sur le même modèle, du cuir bouilli à la gélatine où chaque pièce est parfaitement ajusté et moulé sur son corps pour une aisance complète. Le cuir est ensuite enchanté pour renforcer sa solidité et surtout permettre sa réparation facilement avec une pierre philosophale. Ceci fait, les pièces sont assemblées et doublées avec du Tisse-Mage épais pour un meilleur confort et évite les frottements. Certaines de ces armures peuvent être renforcées par endroits de petites plaques d’arcanites de 0.5 à 1 mm d’épaisseur pour en améliorer la solidité. Parmi les différentes armures qu’elle possède l’on peut citer une armure d’apparat rouge et or, une armure de guerre renforcée à dominante rouge et noir, une armure de combat nocturne sombre, une armure forestière verte, une armure pour les milieux arides de couleurs beige et brune, une pour les milieux enneigés de couleur blanche, une armure d’exercice et une aux couleurs de sa maison l'argent et l'azur.

Style de combats et techniques

Atia utilise dans les combats un mélange d’escrime, de danse et de magie. La magie a principalement pour rôle d’améliorer sa discrétion, de temporairement améliorer sa vitesse, de la protéger des sorts adverses ou de la téléporter sur son ennemi. Sa maladie l’empêchant d’user de sort important, elle n’a recours à la magie que dans le but d’améliorer ses propres capacités ou à des fins utilitaires. Son vrai style tiens bien plus de ses capacités armées que de ses sorts.

Atia indique par son physique sa façon de se battre. Fine, légère et petite, elle mise tout sur sa vitesse, sa précision et le fait qu’elle soit une petite cible. Ses bras fins sont les guides de ses lames plus que leur force, elle entame ses attaques sur ses jambes, ses hanches, son ventre, son dos puis ses bras, c’est ainsi tout son corps qui développe sa force d’attaque mais c’est surtout ses jambes et son bassin qui sont ses atouts, autant pour sa mobilité que sa vitesse et ses frappes. Ils lui servent également au combat sans armes où elle préfère volontiers les coups de pied, de genoux et les rotations que les coups de poing, usant généralement de la capoeira troll pour utiliser la force de son bassin et de ses jambes de façon optimum dans ses frappes.

Bien que spécialiste du corps a corps, elle ne délaisse pas ses connaissances en combat à distance, usant volontiers de couteaux empoisonnés, d’un arc arcanique mais surtout d’arme à feu et parfois, en dernier recours, d’une fronde. Ses bolas et chausse-trappes sont des armes spéciales pour couvrir une retraite ou immobiliser un adversaire.

Au corps-à-corps, Atia favorise l’attaque et la mobilité à la défense statique, elle danse littéralement autour de son adversaire, fluide, gracieuse et où chacun de ses mouvements se fond dans le suivant même lors de brusques changements de direction ou de rythme. Elle cherche à surprendre son adversaire par ses mouvements et ses feintes toute en se rendant difficile à attaquer. Elle appelle cette technique: la danse du spadassin. Parmi ses principales danses l’on trouve les suivantes:

La danse du Scorpion : la danse du scorpion consiste en un ballet d’attaque haute avec les deux mains simultanément pour passer par-dessus un bouclier ou s’y appuyer dessus assez brièvement pour sauter par-dessus l’ennemi et l’attaquer de dos.

La danse du vent : la danse du vent est un flamenco d’attaques rapides et de larges coups de taille, un tourbillon de lame destiner à éliminer ou blesser plusieurs adversaires simultanément. Cette technique est donc particulièrement indiquée contre les groupes de combattants faiblement entrainés et/ou protégés.

La danse de l’ombre : la danse de l’ombre est une danse rapide, mobile et extrêmement agressive mêlant attaque de jambe et de lames dans une forme armée de capoeira. Sa vitesse, son changement de rythme et sa mobilité en font une danse tout indiquée contre les adversaires agiles et rapide.

La danse du sang : La danse du sang est un tango sanglant consistant en une série de coups d’estoc précis au niveau de points faibles du corps et des armures tels que les yeux, les aisselles, l’aine et la gorge. De par sa nature, cette danse est la plus adaptée contre les armures.

La danse de l’eau : la danse de l’eau est une valse d’esquive et de riposte, chaque esquive ou parade s’éloignant de l’adversaire et se rapproche soudain pour frapper une fois l’ennemie ayant échoué à son attaque. C’est une danse défensive consistant à attendre l’attaque adverse pour riposter.

L’attaque de la panthère : L’attaque de la panthère consiste pour Atia à utiliser sa légèreté et sa finesse avec la force de ses appuis. Lors de cette attaque elle se tapit au sol pour mieux bondir et jaillir sur l’ennemi lui retombant dessus avec ses lames et le harcelant de coups féroces. Parfois elle profite de l’appui sur l’adversaire pour en attaquer un suivant pouvant faire plusieurs attaques successives avant de toucher le sol.

Background

Atia est née dans la famille bourgeoise des Silverswell, cette famille marchande s’était depuis longtemps illustré pour sa richesse, sa flotte commerciale mais surtout pour son agressivité économique flirtant régulièrement avec l’illégalité. Volontiers charognard, cette famille avait su tirer de substantielle richesse à travers les nombreux conflits et parfois la piraterie "indirecte". Procédé contestable visant à laisser les pirates attaquer des concurrents puis attaquer les pirates. Loin de se cantonner au seul domaine naval, la famille s’était divisée en deux autres branchés spécialisés, les Reddarts dont la mission était de veiller au transport terrestre et à former le "personnel de sécurité" de la famille et la branche Spelltaint, spécialisée dans l’occulte et la recherche parfois illégale.

C'est dans cette famille et dans ces traditions qu'Atia et ses frères et sœurs furent élevés d'une main de fer par leur père volontiers tyrannique ne songeant qu'au prestige et la richesse de sa maison. C'est ainsi qu'il décida des carrières de ses enfants et qu'il arrangea à l’avance des mariages. Atia fut envoyé à Dalaran, après "l'accident de chasse" qui couta la vie au fiancé que lui avait choisi son père, pour y apprendre la magie et renforcer les liens diplomatiques entre la maison et la cité. Le but était d’offrir de juteux contrats et de former un lien entre les Silverswell/Spelltaint/Dalaran notamment dans la livraison commerciale d’artefacts magiques, de monstre et de connaissance. Diplômée, Atia fut intégré a l'armée thalassienne, une fois encore pour des raisons diplomatiques, et promise à un noble (afin d’accéder à des facilités fiscales et juridiques). Mais les guerres trolls changèrent la donne, Atia fut sur le front et le prétendant fut tué. Il y eut ensuite les orcs qui ouvrirent les hostilités avec les royaumes du nord, obligeant à la formation de l'Alliance. Atia fut immédiatement envoyé dans un contingent de l'Alliance, sous l'influence de son père, avec pour mission de tisser des contacts parmi les nobles de Lordaeron par tout moyen qu'elle jugerait nécessaire. Pendant ce temps, la flotte commerciale reçut des lettres d'ordonnance pour pouvoir utiliser la piraterie contre la Horde ce dont elle ne se priva pas et les Spelltaint dérobèrent des artefacts du culte des ombres sombrant peu à peu dans la magie obscure à la lecture de ces grimoires.

La fin de la guerre fut ressentie comme un déchirement pour le père d'Atia, voyant une manne financière disparaitre, cependant il se consola avec les nouveaux marchés s'ouvrant pendant la reconstruction et grâce nouveaux liens diplomatique. Pourtant en coulisses, il fit partie des partisans à la sécession des elfes de l'Alliance à cause du traitement des orcs dont les camps étaient un gouffre financier. Atia fut l'ambassadrice des Silverswell dans de nombreuses missions économiques auprès des humains mais, quand le Fléau apparut et se lança contre Quel'Thalas, elle fut rappelé par les forces de la nation pour s'y opposer. C'est lors d'une des batailles pour défendre le pays qu'un nerubien jaillit du sol lui arrachant son œil droit d'un coup de griffe. Tombant inerte dans le fleuve souillé de sang, elle fut emportée par le courant. À son réveil son pays n’était plus et sa raison vola en éclat.

Ce n'est que bien des années plus tard, alors que les elfes de sang commençaient à négocier leur entrée dans la Horde qu'elle fut retrouvée dans les Terres Fantômes par la trollesse En'Nea qui la soigna, lui redonna la raison et un nouvel œil grâce à sa magie vaudoue. Elle ne fut alors conduite chez les Fils de Quel'Thalas, un ordre fraichement revenu de Theramore pour aider Lune-d'Argent à se relever. On découvrit alors que sa blessure avait eu un effet des plus désastreux, survenue alors qu'elle incantait un cataclysme arcanique, la magie devint incontrôlable et une partie reflua en elle. Au moment de la destruction du Puits de Soleil, cette magie se dissipa soudain et l'eau contenue dans son poumon droit retint le mana qui se consuma donnant naissance à une maladie qui l’empêche d'user de sa magie sous peine de graves séquelles.

Elle entama alors une nouvelle carrière, mélangeant ses talents d'escrime et de danse pour devenir une ranger spécialisé dans le corps-à-corps au sein des fils de Quel'thalas. Elle participa à toutes les batailles de l'Outreterre et monta rapidement en grade malgré la méfiance de quelques officiers pour cette ambitieuse aux méthodes parfois expéditives et ses jeux de coulisse suspects. De Quel'thalas, à Raz du Néant, à Quel'danas et Norfendre, elle fut de toutes les batailles de l'ordre et commanda de plus en plus d'opération. Durant cette période, elle renoua avec les rares survivants de sa famille, Deliah Reddart qui fut son associé pour rebâtir sa famille. Cependant elle se heurta à la branche Spelltaint au point qu'elle tua son oncle et son cousin et laissa pour morte sa cousine Aela après que ceux-ci aient tenté de l'assassiner et mit le feu à sa demeure.

Durant la campagne de Norfendre, les officiers supérieurs de l'ordre montrèrent eux aussi leur aspect sombre et suspect. C'est alors qu'une affaire concernant l'état-major des fils éclata au grand jour et sembla hors de contrôle. Atia à la fois par ambition mais surtout pour protéger les Fils d'une éventuelle retombé de cette affaire manœuvra en coulisses avec Anethor et Arevas jusqu’à ce que Kaltezar la nomme Régente. Elle organisa ensuite une élection pour décider du leader et fut élue à la majorité absolue. C'est ainsi que depuis elle dirige l'ordre l'ayant mené a travers Azeroth autant dans ses victoires que ces défaites et ses tragédies, de Zul'Drak a la couronne de glace ou des Tarides aux Terres Fantômes et ce malgré l'horreur d'un complot du marteau du crépuscule qui lui couta fort cher. Elle s'est marié à Falrhen peu après la chute du Roi Liche, elle a un fils, Luciano, né d'une précédente relation qu'elle eut peu avant la mort du Prince Kael'thas.

A présent l'histoire d'Atia est directement lié a celui de l'ordre qu'elle dirige la suite est donc directement inscrite dans les archives et la chronologie des Fils.
Ce qu'on dit d'elle:

Tarae : "Elle a une facette de chef autoritaire et déterminée, parfois prête à dépasser la ligne, mais aussi une facette de civil plus agréable, enjouée parfois."

Falrhen : "très exigeante mais pas moins que pour elle-même, féline, forte. *à voix basse* perverse."

Xzelia : "Vous allez vous battre contre elle ? euh... ok... vous préférez les Lys ou les Chrysanthèmes ?"

Arley : "Si elle imposait plus de discipline, qu'elle était chaste et plus respectueuse des lois, je pense qu'elle pourrait être un bon élément."

Anethor ce qu’il dit/ (pense): "Une bouée de pragmatisme et de réalisme dans un océan d'idéalisme et de moral (elle m'a aidé dans mes recherches, pour cela c'est une amie proche)"

Thoothun ce qu’il dit/ (pense):" L'est cool, elle râle pas quand je tue des gens et elle aime le skkks-skkks-grm des armes qui s'entrechoquent (elle finira par arrêter de justifier ses actes, et admettra qu'elle n'est qu'une coquille vide qui se remplit de sang et de malheur)"

Lorasthene : "Combattre à ses cotés c'est comme combattre dos au vent. C'est une excellente chef et dans le privé une femme délicieuse. (Mais parfois elle fait peur)"

Arévas : "C'est une chef avisée et redoutable, elle agit toujours dans le but de servir l'ordre, et en plus elle est sexy !"

Minélis : "Elle est cool, elle râle souvent mais heureusement que Falrhen est là pour l'adoucir."

Hanorya : "Atia est l'une des meilleur ranger de notre peuple. Réfléchis, tacticienne, autoritaire, sage et diplomate. Elle a tout mon respect et je lui donnerai ma vie sans hésiter. La connaissant mieux aujourd'hui, je lui suis très attentive, caché derrière ses grande qualité se trouve une fragilité et une peur. Que mon bouclier puisse la protéger."

(Tout on dit supplémentaire est accepté avec plaisir et sera ajouté ici, n’hésitez pas a me les donner!)

Galerie

par Atia:
 

Par Nachomon:


Dernière édition par Atia le Jeu 17 Nov 2016 - 14:17, édité 32 fois

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4577
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atia Silverswell

Message  Atia le Jeu 6 Oct 2011 - 14:01

Mise a jour de la fiche avec le nouveau format.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4577
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atia Silverswell

Message  Atia le Ven 18 Avr 2014 - 16:13

Mise à jour de la Fiche avec l'ajout d'une partie sur son équipement et sur ses techniques.

_________________
avatar
Atia
Divinité
Divinité

Nombre de messages : 4577
Date d'inscription : 24/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Atia Silverswell

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum